Sie sind auf Seite 1von 24

Maintenance des Equipements

Postes Disjoncteurs HTB


RAPPORT DE STAGE
DEPARTEMENT MAINTENANCE ET TRANSPORT

Boubacar K.A DIABATE ETUDIANT EN GENIE INDUSTRIEL DE L’ENETP DE BAMAKO |


Service de Maintenance des Equipements Postes | 16 février 2019
SOMMAIRE

DEDICACES ……………………………………………….
REMERCIEMENTS ………………………………………
1. PRESENTATION DE EDM-SA ……………………………………………….
2. DEPATEMENT MAINTENANCE ET TRANSPORT ……………………
3. SERVICE DE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS POSTES………
4. DISJONCTEUR HTB……………………………………………………………...
➢ But …………………………………………………………………………………..
➢ Principe ……………………………………………………………………………
➢ Géométrie du dispositif ……………………………………………………
➢ Système de manœuvre …………………………………………………….
5. LES APPAREILS DE CONNECTION ………………………………………..
6. TYPES DE PROBLEMES ………………………………………………………..
7. QUELQUES RAPPORTS DE MAINTENANCE ………………………….
8. QUELQUES APPLICATIONS ………………………………………………….

1
DEDICACES

Je remercie Allah le tout puissant pour m’avoir permis de mener ce travail


à bout.
Je dédie ce travail à mon père, Seydou DIABATE, qui a fait de l’éducation et
la formation de ses enfants sa priorité. Il a nous assurer une meilleure
éducation afin de réaliser nos rêves. Il a toujours cru en éducation comme le
meilleur des investissements et l’héritage qu’un père peut laisser à ses
enfants. Je voudrai lui dire que l’arbre qu’il a planté est sans doute entrain de
murir. Je n’ai pas d’abord réalisé la promesse que je lui avais faite, celle de
faire une thèse de doctorat dans le domaine de l’enseignement, mais ce
rapport de fin de stage me rassure qu’elle sera sans doute tenue. Je
maintiendrai le flambeau et le transmettrai à mes enfants et à mon
entourage, cet amour et cette soif d’apprendre qu’il a su me donner.

2
REMERCIEMENTS

« Nul ne peut se vanter de se passer des autres » a-t-on dit.

Il reste alors indéniable qu’aucun individu ne peut prétendre avoir


réalisé une quelconque œuvre intellectuelle, si modeste soit-elle sans le
concours d’autres personnes
Le travail ainsi réalisé illustre et atteste notre conviction selon laquelle
l’indispensable complémentarité interpersonnelle reste une donnée
première en matière de recherche.

« L’espèce humaine reste et restera la plus belle, la plus précieuse et la


meilleure de toutes les créatures. »

Ceci nous donne l’occasion de remercier les personnes physiques et


morales sans lesquelles ce modeste travail ne saurait se réaliser. Il s’agit
de :
- Mr MAMADOU SOW, le Chef de Service maintenance des
équipements poste à badalaboubou qui n’a ménagé aucun effort
pour la réalisation de ce travail. Il reste un modèle pour sa
disponibilité, son savoir-faire et surtout sa rigueur dans le travail ;
- Tous les personnelles du Service au poste de badala à savoir,
Souleymane BASS et Mohamed CM KEITA les Chefs de Division,

3
Saibou DIALLO, Daouda KOUSSOUBE, Mamadou
DIALLO, Thierno Abdoul Aziz SANGARE, Bintou DOUMBIA,
Hamidou SISSOKO, Yacouba DIAMOUTENE … pour leur don de
soi et tout l’intérêt qu’ils accordent à la formation des stagiaires ;
- Isouf SIDIBE et Adrianne DIARRA pour la meilleure
collaboration ;
- Un merci bien spécial adresser à Mr CAMARA ALI et SYLLA
MAMADOU grâce à eux j’ai pu intégrer la société EDM-SA ;
- A ma mère Aichata DIABATE pour ses bénédictions durant tout
mon parcourt ;
- Tous les professeurs de L’ENETP

- A tous mes amis : Sory CAMARA, Mamadou M KANTE, Abdoulaye


NIANGALY, Adama KANSSAYE… pour leur grande amitié ;
- Aux membres du « Grin » « NASA MALI » pour tout le respect
qu’ils accordent à ma personne ;

- A tous ceux qui de près ou de loin ont apporté leur aide minime
soit-elle dans la réalisation de ce travail

4
1. PRESENTATION DE L’EDM-SA :
ENERGIE DU MALI SOCIETE ANONYME –EDM-SA-a été créée par
l’ordonnance
N°26 PGP du 14 octobre 1960 avec un capital social de cinquante
millions de francs CFA - 50 000 000 FCFA – reparti entre l’Etat Malien
(55%), La Caisse française de développement – AFD – (39%) et
Electricité de France – EDF – (6%).
En janvier 1961, L’Etat ET EDM – SA ont signé une convention
accordant à la société la concession de la production et de la
distribution d’eau et d’électricité sur l’ensemble du territoire de la
république du Mali pour une durée de 30 ans. Cette convention a connu
plusieurs prorogations jusqu’ en l’an 2000.
En 1984, l’agence française de développement cédé ses parts à l’Etat
Malien qui se retrouve alors avec 94%, EDF conservant les 6%.
En Aout 2000, Electricité de France cède ses actions à l’Etat Malien qui
devient alors actionnaire unique de EDM – SA, Société anonyme avec
Administrateur General conformément aux dispositions de l’acte de
L’OHADA – Organisation pour l’Harmonisation du droit des affaires –
Subséquemment il a été procède à une augmentation du capital social a
vingt milliards de francs CFA - 20 000 000 000 FCFA.
2. DEPARTEMENT MAINTENANCE POSTE ET
TRANSPORT :

Le département est charge de la gestion des ouvrages de


transport qui vont des centrales de production jusqu’à la tête
de câble de départ urbains.
Elle assure l’exploitation en temps réel de réseau de transport,
le déplacement des moyens de production ainsi que la
maintenance des ouvrages.
3. SERVICE DE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS :

5
4. DISJONCTEUR HTB :

Un disjoncteur est un appareil qui peut ouvrir et fermer un


circuit de façon non automatique et qui peut ouvrir un circuit
automatiquement lors d’une surcharge prédéterminée sans
dommages à lui-même s’il est utilisé à l’intérieur de ses
spécifications. C’est un appareil mécanique de connexion
capable
- d’établir un courant dans un circuit électrique
- de supporter un courant dans un circuit électrique
- d’interrompre un circuit quel que soit le courant qui
le traverse jusqu’à son pouvoir de coupure ultime

Il est caractérisé essentiellement par


- son intensité nominale
- sa tension nominale
- son nombre de pôles
- son pouvoir de coupure
- le type de déclencheur utilisé
- sa courbe de déclenchement

6
7
Il existe plusieurs sortes de disjoncteurs pour application dans
les réseaux de transport et de distribution et on les classe par
le moyen utilisé pour éteindre l’arc : à huile, à air, au SF6…

➢ But :

- Destiné à établir, supporter et interrompre des courants sous


tension assignée (la tension maximale du réseau électrique
qu’il protège).
- Connecter ou déconnecter une ligne dans un réseau
électrique ;
- Eliminer un court-circuit (conditions anormales spécifiées,
foudre…)
- Contre les surcharges (action du déclencheur thermique).
L’échauffement, fonction de l’intensité, provoque le
déclenchement grâce à un élément « thermomécanique » : le
bilame
- Contre les courts-circuits (action du déclencheur
magnétique). A partir d’une certaine intensité (supérieure au
courant de surcharge), le déclenchement est assuré quasi
instantanément par un circuit magnétique qui actionne un
noyau.
Avantage :
- possède un avantage marquant sur les fusibles car il
ouvre les trois phases simultanément comparativement
au fusible qui opère sur une seule phase.
- n’est pas détruit après opération et peut être remis en
circuit manuellement. Grand intérêt pour la protection
des circuits industriels

8
Inconvénients
- il est plus coûteux que le fusible et doit être justifié.
- de géométrie relativement complexe
- nombreux phénomènes physiques et électriques au sein
du dispositif
➢ Principe :

A ce jour, les disjoncteurs HT utilisent des gaz pour


l’isolement et la coupure. Le vide est plutôt utiliser pour les
disjoncteurs MT.
A l’état normal, le gaz est un isolant, et permet de supporter la
tension du réseau connecté à ses bornes. Lorsque les contacts
s’ouvrent, l’intervalle entre les contacts est soumis à un fort
champ électrique et la température du milieu augmente
rapidement (15000 °C!). Le gaz s’ionise, on parle alors de
plasma. Sous l’action du soufflage exercé sur l’arc lors du
fonctionnement du disjoncteur, la température de l’arc
diminue, les électrons et les ions se recombinent et le fluide
retrouve ses propriétés isolantes. La coupure de courant est
alors réussie.
Fermer le circuit :
Par action sur le mécanisme, dès que le moindre contact est
établi, le ou les récepteurs sont alimentés en courant. A la mise
sous tension certains absorbent des courants bien supérieurs à
In pendant quelques secondes. Pour que ces surintensités ne
donnent pas lieu à des phénomènes néfastes pour la zone de
contact (érosion due aux électrodes), l’accostage doit être
brusque notamment à forts courants (>100A). Aussi, les
disjoncteurs usuels doivent pouvoir établir des courants de 15 à
20 fois supérieurs à leur intensité nominale. La réalisation est

9
délicate car le disjoncteur doit toujours être capable de rouvrir
en cas de défaut.
Conduire le courant :
Cette fonction passive nécessite des précautions constructives,
pour avoir tout à la fois un échauffement admissible et une
possibilité d’ouverture rapide.
Ouvrir le circuit, coupé le courant, assurer le
sectionnement :
Par action volontaire, manuelle, télécommandée, ou réflexe
sur le mécanisme (provoquée par le déclencheur suite à une
surintensité). Ouverture définitive du disjoncteur. Quand le
disjoncteur est ouvert, un niveau d’isolement est requis entre
les parties « sous tension » et « hors tension », niveau validé
par des tests diélectriques.
➢ Géométrie du dispositif :

10
➢ Système de manœuvre :
- Mécanisme de la commande a ressort :

Le mécanisme de commande est un élément central d'un


disjoncteur HT. Le mécanisme de commande de la famille de
disjoncteurs 3AP repose sur le principe breveté de la
commande à ressort et est identique sur tous les types et tous
les niveaux de tension. Les mécanismes décommandez à
ressort sont particulièrement adaptés, suite au développement
d'une chambre de coupure à auto-compression requérant une
énergie de commande minimale. Ce type compact de
mécanisme de commande rend possible l'installation de la

11
commande à ressort dans l'armoire de commande dans une
enveloppe compacte.
Les types de commandes se distinguent par leur nombre, leur
taille et la disposition des ressorts d'ouverture et de fermeture.
Les ressorts de fermeture et d'ouverture se trouvent dans le
mécanisme de commande, ce qui rend l'appareil simple et
robuste. Ce type réduit le nombre de pièces mobiles
nécessaires. L'utilisation de paliers à roulement et du
mécanisme de serrage sans entretien est une condition
préalable à la fiabilité sur le très long terme.
Les principes de construction éprouvés, tels que les loquets
découplés des vibrations et le découplage sans charge du
mécanisme de serrage, ont été conservés.
- Commande électrohydraulique :

La commande électrohydraulique est utilisée dans les


disjoncteurs 3AT et 3AQ depuis plus de 20 ans. Même les
puissances les plus élevées sont contrôlées parfaitement dans
un délai ultracourt, et les cas de commutation les plus épineux
peuvent être maîtrisés.
Fermeture :
La soupape principale (4) s'ouvre de manière
électromagnétique. Ainsi, les deux faces du piston de
commande différentiel (2) reçoivent la même pression de
l'accumulateur hydraulique (1). La force appliquée du côté de
la plus grande surface du piston surpasse celle du disjoncteur
et le ferme à l'aide de la tige de commande et de couplage.
La commande est conçue de manière à conserver sa position
en cas de chute de pression.
Ouverture :

12
La soupape principale (4) se ferme de manière
électromagnétique. Ainsi, la plus grande des deux surfaces du
piston n'est plus soumise à la pression et, en raison de la
différence de pression entre les deux côtés du piston, le piston
(2) se déplace en position d'ouverture. Le disjoncteur est
toujours prêt à la coupure. En option, deux circuits de
déclenchement isolés électriquement sont disponibles pour
modifier la commande de la soupape principale (4) sur la
position OUVERT.
5. LES APPAREILS DE CONNECTION :

Les appareils de connexion sont destinés à établir ou


interrompre le courant dans un circuit électrique.
Les sectionneurs : ils doivent être manœuvrés hors charge.
Leur fonction exige des distances d’ouverture de contact
satisfaisant à des conditions déterminées. Ils réalisent une
séparation visible entre la partie amont sous tension et la
partie aval d’un circuit.

13
Les interrupteurs / contacteurs : Ils coupent des courants
nominaux (10 à 100A), de façon répétitive, et parfois à effectuer
un grand nombre de manœuvres. Ils peuvent manœuvrés sous
les charges normalement prévues en service. Les contacteurs
sont commandés autrement qu’à la main en général par
électroaimant) et peuvent être manœuvrés dans les mêmes
conditions électriques que les interrupteurs.
Les fusibles : ils peuvent éliminer un courant très intense en
une seule fois. Ils ouvrent automatiquement le circuit, par
fusion, en cas de surintensité se prolongeant au-delà d’une
durée déterminée.

14
Les relais : ils coupent des courants plus faibles (1A) mais les
manœuvres se chiffrent en dizaines de millions. Ils agissent
sous l’effet d’une grandeur électrique influant sur leur circuit
d’entrée : présence ou absence de tension ou courant,
franchissement d’un seuil prédéterminé.
Les auxiliaires de commande : ils agissent au dépassement
d’un seuil d’une grandeur non électrique et délivrent un ordre
de commande soit volontaire, soit automatique.
Les parafoudres :
Ils assurent la protection des équipements aux surtensions de
foudre et de manœuvre ; pour leur bon fonctionnement les
parafoudres doivent être associe a un filet de garde sur le poste

15
et un câble de garde sur au moins une partie de la ligne et a un
circuit de terre de qualité.
Les réducteurs de mesure :
Les réducteurs de mesure de courant(TC) et tension(TT)
donnent une image aussi fidèle que possible du courant et de
la tension HT.

6. TYPES DE PROBLEMES :
- Mécanisme :

Le mécanisme du disjoncteur peut être facteur de mauvais


fonctionnement du disjoncteur à travers la corrosion,
disfonctionnement, vieillesse etc… de certaines pièces
mécanique.
- Bobine :

Sachant bien qu’il y’a deux bobines (ouverture et fermeture)


dans le disjoncteur, si l’une des inductances ne marche pas
(grillée) le disjoncteur aura des anomalies.
- Relais :

En cas de problème sur le relais anti pompage, le


disjoncteur se ferme et ouvre spontanément.
- Autres problèmes :

Desserrage des fils de commande, vieillissement dus à la


contrainte électrique, moteur de réarmement, fissure des
pôles, insuffisance d’huile et de gaz dans les disjoncteurs …
7. QUELQUES RAPPORTS DE MAINETNANCE :

16
DESCRIPTION DE LA DEMANDE

Entretien annuel des équipements de la travée 150kV arrivée Sélingué au poste de Sirakoro.

Contrôle – réception par demandeur oui non

PREPARATION

Effectif agents : 03 agents + 02 stagiaires


Moyens logistiques : Outillages, Matériels de sécurité et 01 véhicule
Temps prévisionnel de travail hors trajet : 08H à 13H

RAPPORT D’INTERVENTION OU DE TRAVAUX

- Equipements entretenus :
➢ Disjoncteur HTB
➢ Sectionneur de ligne et de terre
➢ Transformateurs de tension
➢ Transformateurs de courant
➢ Parafoudres
- Travaux effectués
➢ Nettoyage, Graissage, soufflage de tous les équipements de la travée 150kV et de leurs mécanismes
avec le white spirit : Disjoncteurs HTB, Transformateurs de courant, Transformateurs de tension,
isolateurs ; parafoudres, Sectionneurs de barren de terre et de ligne
• Vérification de serrage de toutes les connexions de puissance
• Vérification des niveaux d’huile des TT et des TC
• Vérification du niveau de SF6 des pôles et du nombre de manœuvres des disjoncteurs 63kV
Disj. Travée : SF6 : 0,69 Mpa - Nbr.M = (Ph0 : 448 – Ph4 : 450 – Ph8 : 458)
• Parafoudres : Nbr.M = (Ph0 : 20 – Ph4 : 20 – Ph8 : 20) Cellule arrivée 15kV S.E.S : Disfonctionnement
du sectionneur de terre de la cellule 15kV arrivée S.E.S : dépannage effectué.
-

17
- Disfonctionnement du sectionneur de terre de la cellule 15kV arrivée S.E.S : dépannage effectué.

DATE : 19/01/ 2019


Nom, Prénoms Mle : 2533 Visa
Souleymane BASSE

DESCRIPTION DE LA DEMANDE

Entretien annuel des équipements 150KV du TR 60 MVA et toutes les cellules 30kV du poste de Kalaban.

Contrôle – réception par demandeur oui non

PREPARATION

Effectif agents : 05 agents + 01 stagiaire

Moyens logistiques : Outillages + Véhicule

Temps prévisionnel de travail hors trajet : 8h00 – 14h00

RAPPORT D’INTERVENTION OU DE TRAVAUX

1- Cellules entretenues :
✓ Dix (10) Cellules 30 KV
2- Equipements travée 150kV entretenues :
✓ Transformateur de courant
✓ Disjoncteur HTB

18
✓ Sectionneur de terre
3- Travaux d’entretien :
• Nettoyage de tous ces équipements de la travée 150kV (Lavage avec le karcher)
• Graissage et lubrification des mécanismes du disjoncteur HTB et sectionneur de terre
• Vérification des niveaux d’huile de TC
• Vérification de serrage de connexions de puissance
• Graissage et lubrification des mécanismes des disjoncteurs et des sectionneurs de terre
• Graissage et lubrification des mécanismes des disjoncteurs des cellules.
• Vérification des serrages des connexions des câbles de puissance
• Essais des manœuvres des disjoncteurs et des sectionneurs de terre
• Inspection visuelle des équipements :
✓ Cellule n°10 Station auxiliaire de transfo : 00334, Cellule n°08 BPN : 00347 - Cellule n°06 départ 05 :00199,

✓ Cellule n°7 nouveau venu2 :00130, - Cellule n°05départ cellule4 :00314 ; Cellule n°3 nouveau
venu1 :00138Cellule n°04départ cellule3 :00162, Cellule n°1 colline balada : 00240 - Cellule n°2 bacoDjicoroni :
00407,

✓ Disjoncteur HTB : 0391

✓ Niveau de gaz SF6 : Pho : 70Bar – PH4 :70Bar – PH8 :70Bar

DATE : 07/01/2019

Nom, Prénoms Mle : 2533 Visa


BASSE Souleymane

19
DESCRIPTION DE LA DEMANDE

Entretien annuel des équipements 150KV du TR3 60 MVA, tous les jeux de barre et sectionneurs 15kV et
remplacements des isolateurs et des biellettes cassées du poste de Balingué.

Contrôle – réception par demandeur oui non


X

PREPARATION

Effectif agents : 08 agents+03 stagiaires

Moyens logistiques : Outillages + Véhicule

Temps prévisionnel de travail hors trajet : 8h00 – 18h00

RAPPORT D’INTERVENTION OU DE TRAVAUX

4- Equipements entretenues :
✓ Tous les sectionneurs de barre et ligne 15 KV
✓ Tous les jeux de barre 15 KV
5- Equipements travée 150kV entretenues :
✓ Transformateur de courant
✓ Transformateur de tension
✓ Disjoncteur
✓ Sectionneur de terre
✓ Parafoudre
6- Travaux d’entretien :
a- Equipements travée 150KV :

20
• Nettoyage, de tous les équipements de la travée 150kV (Lavage avec le karcher)
• Graissage et lubrification des mécanismes du disjoncteur, sectionneur de terre et de barre
• Essais des manœuvres des sectionneurs
• Vérification des niveaux d’huile de TC
• Vérification de serrage de connexions de puissance
• Inspection visuelle de tous les équipements entretenus
• Disjoncteur HTB 150KV : 00169

b- Equipements 15KV :
• Nettoyage de tous les équipements des deux jeux de barre et sectionneurs de barre des cellules 15KV :
Isolateurs, biellettes, couteaux.
• Vérification des serrages des connexions des câbles de puissance
• Essais des manœuvres des disjoncteurs et des sectionneurs de terre
• Remplacement d’un (1) isolateur du sectionneur de barre et une biellette de sectionneur de ligne de
la cellule DU3 15KV
• Remplacement de trois (03) isolateurs, deux (02) couteaux, deux (02) biellettes du sectionneur de
barre 1 de la cellule DU4 15KV
• Remplacement d’un (01) isolateur, un (01) couteau et une (01) biellette du sectionneur de barre 2 de
la cellule DU4 15KV
• Remplacement de trois (02) biellettes cassées sur le sectionneur de barre 1 de la cellule DU5 15KV
• Trois (03) isolateurs du sectionneur de barre1 de la cellule DU5 15KV- non remplacé par manque de
biellette équivalente
• Vérifications des serrages de connexions des jeux de barre
• Inspection visuelle de tous les équipements entretenus
DATE : 11/02/2019

Nom, Prénoms Mle : 2533 Visa


BASSE Souleymane

21
7. QUELQUES APPLICATIONS :

Le disjoncteur de moteur :
Le disjoncteur de moteur assure la protection des appareils
raccordés en aval.
- Principe: Le disjoncteur de moteur fonctionne selon 2
principes.
- thermique avec limiteur : Ceci offre la possibilité de
protéger les enroulements du moteur contre les
surcharges imposées mécaniquement au moteur. Une
augmentation de la charge sur l'arbre du moteur
implique une augmentation du courant, donc une
augmentation de la température sur la lame
bimétallique.
- magnétique : Offre la possibilité de fermer ou d'ouvrir le
circuit au moyen d'une commande manuelle ou
automatique « indéfiniment ».

Les disjoncteurs (protecteur) de canalisation :


Le disjoncteur de canalisation n'assure que la protection des
lignes contre les courants de surcharge ou de court-circuit
alimentant les récepteurs mais pas ces derniers.
Il s'agit d'un disjoncteur de canalisation triphasé. Il en existe
en d'autres exécutions (1, 2,4 pôles). Un sectionneur de neutre
peut y être accouplé. La tendance est au remplacement des
fusibles sur les tableaux de distribution d'abonnés par des
disjoncteurs magnétothermiques qui assurent la protection
des canalisations et des appareils récepteurs d'énergie, ceci

22
non seulement pour des raisons économiques et de sécurité
(plus d'aluminium pour remplacer un fusible défectueux),
mais aussi pour des questions de stockage des différents
fusibles.

23