Sie sind auf Seite 1von 5

URBANISME

-Introduction à l'urbanisme :
-Génèralités :
En peut définire l'urbanisme comme un ensemble des mesures techniques , administratives , économiques ,
sociale , politique qui doivent permettre une vision en perspective de l'avenir et un developpement art harmolien
rationel humain des agglomèrations .
L'urbansation peut se définire come un phénomène de croissance des villes liée au transformation engagé depuis
un siécle des sociétés rurales à une autre urbaine appelée à se pour suivre au dela de l'an 2000 . l'urbanisation
c'est acceleré à la fin de la 2éme guerre mondiale l'ors de la reconstitution de l'europe .
L'urbanisme est à la fois une science est un art mais surtout une philosophie de la façon de vivre au ville ,
l'urbaniste doit avoir le pouvoir d'etablir des systemes et programmer permettant une organisation des
agglomérations et une volanté politique pour gerref juridique une ville .
-Objectifs de l'urbanisme :
la révolution industrielle du monde de 18éme siécle a provoqué un libéralisme économique qui a donné lui-
même naissance à un développement anarchique des villes , des philosophes , des hommes politiques , avez
rechercher des formules suxetive d'améliores , de protéges les conditions de vie de la population surtout
ouvriéres .
des cette époque il apparaît l'idée d'une organisation de l'espace mise au services de l'homme liée au caractère
sociale de la politique d'habitation .

-Objectifs économiques :
les pouvoirs public sont conduit a envisagé les problèmes d'organisation d'espace avec une double "préocupation
économique " qui devra répondre à la néxissité d'obtenus une repartition optimale de l'habitat et de ces activités .
"préocupation financière" elle doit conduire à un contrôle des prix de terrain et à une volanté de rationaliser les
couts .
lorsque ses deux objectifs sont atteindes l'urbanisme apparaît comme un invitissement mentale .

"urbaniser , n'est pas dépenser de l'argent mais c'est en gagner" disait LECORBUSIE

-Notion d'aménagement de l'espace :


le libéralisme intégrale , le l'aisser aller et le faire en provoqué un dévoloppement anarchique des villes d’où il
était nécessaire d'appliqué un urbanisme d'ordre en vue d'une utilisation rationelle de l'espace que d'une part , les
concepteurs de la ville aller en visager certain modèle de construction adaptable au lieu existant , et que d'autre
part , les juristes aller mettre en place une régelementation et une légistation spécific .

Schémas directeurs d'aménagement urbains


"SDAU"
Généralités :
Les schémas directeurs sont une sorte de documents juridiques qui définissent en globalités les lignes
directrices du développement d'une agglomération et les object ifs à atteindre en vue de l'aménagement urbains .
toute décision concrete qui concerne lévolution de la ville devra respecter dans l'ésprit et dans la forme ces
lignes directrices c'est le role du plan d'aménagement .

Exemple : dans le shéma directeur de casablanca , on aprocéde de la manière suivante : chaque commune ( elle sont 23
reparties en 5 préfectures ) . aura son plan d'aménagement 1984 il est l'application concrete du schema directeur aux donnés
spécifiques de chaque quartier . donc ce qui theorique et globale dans le schéma et donc concretisé et détaillé dans le plan
d'aménagement .

Objectifs :
Stoper le développement anarchique de casa .
Améliorer le cadre de vie par l'implantation d'espaces vers .
Développer les moyens de transport .
Redonner a la ville la stature d'une vraie capitale économique .

Objectifs des schémas directeurs :


Leur objectifs sont de définir les orientations fondamentales des agglomérations aux quelle , ils
s'appliquent sous forme d'un programme globale a long terme et réalisable étapes .
Ils déterminent un choix de l'aménagement de l'espace dans un avenir défini en fonction des orientations
suggerées et voulues , des contraintes et des potentialités locales et régionales .
Il doivent définir les lignes suivantes :
Les options de natures à protéger les espaces naturals ou créer des espaces boisés et réaliser l'équilibre
entre un espace urbain et un espace rurale . orienter et coordonner les programmes détat .
Les options quant a la nature , l'importance et l'utilisation optimale des grands équipements existants ou
ceux à prévoir .
Les options concernant : l'importance , la nature , la localisation des aires d'éxtension , renovation , de
restructuration urbaine .
Etablissement des schémas directeurs :
Ils sont préparer par les délégation du ministère de l'habitat et de l'aménagement des territoires de rabat et
de casablanca . ces derniers constituent une grande experience pour jugerdes résultats attendus avant d'en adopter
le projet . le schéma directeur n'est ropposable aux tiers ( interesses ) et ne cree aucune nouvelle juridiction .

On a prévu ce qu'on appelle les plans d'utilisation des sols (p.u.s) qui sont une sorte de documents
supplementeres pour mettre en application le schéma directeur . les P.U.S sont les effets des schémas directeurs .

les plans d'aménagements


Généralités :
Le décret de 1952 règlemente les plans d'aménagement il constitue un cadre juridique et technique à travers du
quel se fait le développement des agglomérations urbaines . il est la vue en perspective des futures
agglomérations .
Ce texte est un décret constitué de deux documents :
Un document graphique qui est le plan technique .
Un document écrit qui règlemente l'aménagement .
Ces deux documents se complètent pour former le plan d'aménagement le plan graphique explique par des
schémas les régles enoncées par le texte règlementaire .
Pour chaque ville le projet du plan est élaboré par les services du ministère de l'urbanisme après avis du conseil
municipale de la ville et d'autres départements ministériels .
Il fait l'objet d'une enquéte de deux mois à l'issue de laquelle il est approuvé par décret . un tel décret et déclaré
d'utilité publique .
L'objet du plan d'aménagement est de définir les limites et les dispositions des jardins publics , terrains de jeux
et de sports , des parcs et espaces libres , des emplacements réservés aux édifices et services publics , aux
espaces reservés aux édifices et services publics , aux espaces reservés aux installations traditionnelles de la vie
sociales .
Il définit également les zones et à l'intérieur de ces zones des ilots qui doivent faire l'objet d'un mode
d'utilisation des sols déterminé . une telle répartition a pour objet de règlementer les différents types d'habitation
à édifier tels que :
- immeubles , villes , habitats dispersés , logements en bande .
- zones interdisant en règlementant la construction de batiments industriels .
- zones règlementant en interdisant les extensions qu'elles verticales ou horizontales .

lorsque le décret est publié seules les constructions prévues par le plan sur les emplacement qui leur sont
reservées peuvent etre autorisé à etre construites .

champ d'application du plan d'application du plan d'aménagement :


les villes érigées en municipalités :
le plan d'aménagement est un instrument de prévision en faveur et une expansion rationnelle des agglomérations
urbaines ( toutes les villes marocaines ont été erigiées en municipalité en 1960 ) .
les centres :
les plans d'aménagement peuvent-etre élaborés pour des centres existants comme pour des centres en formation .
ces centres sont crées par décret qui délimite périmétres .
depuis 1960 les centres reconnus comme tels par l'administration à travers un décret sont tous dotés de la
personnalité civile de l'autonomie financière et d'une commission d'intérets locaux .
les zones de banlieue :

la zone de banlieue constitue l'ensemble des territoires qui entourent une ville . ces permétres ne sont pas regis
par une régle commune à toute les villes . chaque ville à sa zone de banlieue bien particulière qui est determinée
par un dahir .

les zones périphériques des villes :


les zones périphériques des villes s'étendent sur 10km autour du périmètre urbain . le début de cette zone
commence la ou prend fin la zone de banlieue .
les zones périphériques des centres :
un plan d'aménagement peut-étre établi pour des zones périphériques des centres . ces zones périphériques des
centres sont délimitées par dahir , en cas de chevauchement de zones périphériques des centres et de zones
périphériques des villes un décret spécial fixe les limites de chacune d'elles .
les groupements d'urbanisme :
le dahir de 1952 a rendu possible l'établissement d'un plan d'aménagement pour un ensemble comprenant
plusieurs villes au centres plus une partie ou totalité de leur zone de banlieue ou de leur zone périphérique ainsi
que des territoires ruraux .
ainsi des territoires ruraux avoisinant les villes peuvent-étre soumis a un plan d'aménagement lorsque
l'administration constate qu'il y a intérêt à la faire .
Objet du plan d'aménagement :
Dans le but de parvenir à une expansion rationnelle des agglomérations urbaines et en vue d'orienter le
développement des agglomérations éxistantes ou de tracer le squelette d'une agglomération , d'une ville à créer
entièrement puis d'orienter son développement . les objectifs du plan d'aménagement sont de :
Faire le tracé des voies de circulation .
D'indiquer les emplacements réservés aux diverses catégories de batiments et de constructions .
Il éxiste 4zones : - zones industrielle – zones habitation – zones rural – zones non oédificondie .
Définir le découpages des différentes zones de l'ogglomération .
Tracé des principales voies de circulation :
Le P.D.A comporte le tracé des voies de circulation qui assure la liaison entre les quartiers d'une agglomération
et celles qui l'assurent avec l'extérieur . dans le cas d'un P.D.A pour un groupement d'urbanisme il peut indique
les voies de circulation extérieure qui assurent la communication entre les agglomération constituant ce
groupement .

Procédure d'établissement d'un P.D.A :


Le P.D.A est élabouré par l'administration centrale , étudié par les conseils municipaux et aprouvé par
l'administration centrale .
Les conseils comunaux n'ont qu'un role consultatif . cette consultation se fait sur deux plans : l'avis des autorités
locales , et l'avis du ministère de finance .
Enquéte public :
Après l'établissement du P.D.A , une enquéte public est ouverte de 2 mois , cette enquéte doit etre affiché et
publiée dans le pércinetre intersé par le plan .
Pendant la durée de cette enquéte , le projet du plan est déposé au siège de la municipalité pour etre consulté par
le public , un registre dont lequel le public inscrit ses observations qui vont etre prises en considération par
l'administration qui pourra , à cet effet , modifier tout , au partie du plan ayant fait l'objet des remarques justifies
.
L'abrobation :
Une fois l'enquéte est terminèe , le projet du plan ne devient définitive qu'après son décret .

Le plan de développement
il a été créé par le dahir n°1.60.063 du 30 hija 1379 (25 juin 1960) relatif au développement des agglomérations
rurales .

son champ d'application territorial :


le plan de développement aux agglomérations située en dehors des périmètres pouvant étre dotés d'un
plan d'aménagement , c'est-à-dire en dehors :
des périmètres des municipalités .
des périmètres des centres autonomes .
des périmètres des centres délimités .
des des zones périphériques des municipalités , des centres autonomes et des centres délimités.
. groupements d'urbanisme
son but :
organiser le développement de l'agglomération :
1- en prévoyant les équipements essentiels à la vie de l'agglomération :
infrastructure : principales voies – places publics .
équipements sociaux et administratifs :
terrain de sports – dispensaire – maison communale – espaces verts …
installation traditionnelles de la vie sociale :
souk – fondouk
2- en prévoyant des zones réservées :
- à l'habitat agricole et autre .
- au commerce .
- à l'industrie .
3- en interdisant la construction dans certaines zones en conséquences :
- il définit le droit d'utilisation des sols .
- il constitue un quide d'intervention pour la commune et les administrations .
son utilité pratique :
sur le plan général :
- en localisant par rapport à un territoire donné , compte tenu de la hiérarchie des centres , ceretains équipements
dans une agglomérations précise , il permet d'éviter de la part des administrations une dispersion des efforts ,
source de gaspillage .
- il contribue à orienter le développement de l'agglomération :
* en structurant le noyau d'habitat existant .
* en prévoyant l'implantation d'un certain nombre d'équipements .
dispensaire – école – administration ect….
* en organisant son extension .

Le permis de construire
Définition :
Est un moyen donné par l'administration pour fait relative au PDA et PDV . l'administration nacourdra
d'autorisation de la construction comforme au plan .
C'est un acte administration ou qu'elle ce mais obligatoirement 1 certain nombre de construction un tel acte
permet à l'autorité public de veillis faire respecter les lois en matière d'urbanisme et du construction .

Travaux dispensé de P.C :


parmis les on travaux :
- les grands opérations de travaux public ( barrage . port . pont . autoroute . airoport ) .
- les ouvrages militaire ( bassa airienne , caserme , ouvrage de défense national ) dans le secret impose une
dispense de P.C .

Le dossier de P.C :
Toute personne qui voudrait une construction doit présenter au service de municipalité un dossier qui
comprend :
- une demande écrit d'autorisation de construire .
- une fiche de rensignement sur l'identité de propriations .
- une fiche de rensignement de service de satestique .
- un plan de situation .
- un plan de masse .
- la vue en plans de chaque niveau de batiment .
- un plan de fondations et de canalisation .
- des coupes et des facades .
et par fois le projet demande :
- une notice descriptif des travaux .