Sie sind auf Seite 1von 6

DocTEUR BKIG/HE MAUROY

l'rofo:~,<u r do:~ UmH'r..116


Pr~IIClcn Il''~pll,dicr
Lomme, le 26 octobre 2017
An:numlc·Urologlc
Expen Agréé ~Ir I~ Cour de
Ca~~auon
0:1 pœ~ la Coor d'Appel ùc Dou~i
Monsieur le président DARDEL
Université Paris-Descartes
12, rue de l'Ecole de Médecine
75006 • PARIS

Objet :
Démission de la Présidence
du Comité d'Eth ique du CDC
de Paris-Descartes

Monsieur le président,

Ce courrier a pour objet de vous présenter ma démission de la présidence du Comité d'Ethique du


Centre des dons de corps de l'Université Paris-Descartes, fonction que j'occupe depuis le 5 juin 2015 ,
J'ai été mission née par le Professeur DOUARD à cette date, dans le but de réfléch ir à la
réorganisation du Centre des Dons de Corps , afin de doter Paris-Descartes d'une êcole d'anatom ie et
de ch irurgie moderne,

Paris-Descartes a l'avantage d'avoir le plus grand Centre des dons de corps français et de disposer
d'un modèle économique, que nous vous avions présenté et qui pouvait permettre d'assurer la
formation continue des ch irurg iens et celle des internes.

Le laboratoire d'anatom ie de Paris-Descartes est en outre le cœur de l'anatom ie française. C'est dans
cette structure que tous les anatom istes français ont passé leurs différents concours. Quand j'ai pris
mes fonctions en 2015, j'ai découvert avec effarement que les rats couraient dans les couloirs et que
les conditions de conservation des corps étaient dép lorables. On pouvait en outre circuler dans les
locaux, ouvert a tous vents, sans la moindre application de la moindre norme de sécurité .. je quitte
mes fonctions deux ans après sans que le moindre remède ait été apporté à cette situation.

Votre projet prévoit de confier la responsabilité de la structure aux enseignants par simulation , alors
que l'enseignement par simulation n'utilise pas la ch irurgie sur le cadavre, mais uniquement
l'apprentissage des gestes basiques sur mannequin. Il est évident que l'enseignement par simu lation
est un sous ensemble de la pédagogie de l'anatomie.

Il est également très évident que l'anatomie est le seul outil pédagog ique capable de former les futurs
chirurg iens, et que dans ces conditions, celte structure doit être coordonnée et pilotèe par un
anatomiste. Vous avez choisi une voie différente. L'Histoire se souviendra que vous avez fossoyé ta
plus grande structure anatomique de France en privant les Anatom istes de leurs racines.

COU INAUD doit se retourner dans sa tombe. Et les Anatomistes français ne sauraient vous oublier. ..

Pour toutes ces raisons, je vous présente ma dém ission.

Je vous prie de croire , Monsieur le Président, à l'expression de ma haute considération .

Prof sse

I-acullé de ~1édec lfle d<, Lille ~U rologic du GHICL


LaborJ\{)lft: d'A naiUmlC C.H. Saint· Ph iliben
5904.5 LI LLE Ccdc~ . H anco: B.P. 249 · 59462 LOMME Ccùcx
Tél 0.1 Tél . : 03 · Fax : 03
UNIVERSITË
PARIS
DESCARTES

Direction Générale des Services

Université Paris Descartes Prof. Brigitte MAUROY


12 rue de l'Ecole de Médecine Faculté de Médecine de Lille
75270 Paris cedex 06
Laboratoire d'Anatomie
Tél : 01
@parisdescartes.fr 59045 LILLE Cedex

A Paris,
Le 15 décembre 2017

Objet: votre démission de la Présidence du Comité d'Ethique du Centre du Don des Corps de Paris
Descartes

Madame le Professeur, chère Collègue.

J'ai nlÇU à regret votre lettre de démission de la présidence du Comité d'Ethique du Centre du don des
corps de l'Université Paris Descartes, d'autant que mon positionnement et les actions récemment
engagées avec ses services contribuent justement à réorganiser ledit Centre, afin de doter Paris·
Descartes, comme vous l'avez demandé le Professeur DOUARD , d'une « école d'anatomie et de
chirurgie moderne ». J'en déduis que votre degré d'information est imparfait.

En effet, l'importance du Centre du don des corps et des activités de formation initiale et continue en
chirurgie et en anatomie assurées par l'Université, tout comme ta place historique qu'y occupe
t'anatomie, n'échappent à personne. J'ai rappelé à plusieurs reprises et dans différents contextes
l'attachement de Paris-Descartes au maintien de l'activité de dissection aux Saints-Pères. J'ai par
ailleurs engagé un projet de rénovation complet de J'infrastructure de conservation des sujets, chiffré à
7 millions d'euros (proposition votée par le Conseil d'Administration le 28 novembre dernier), au
détriment d'autres projets universitaires.

Dans un contexte général de pénurie de fonds publics, vous admettrez que l'engagement de Paris
Descartes est parlant. Il est fondé, bien évidemment, sur une connaissance aigue de l'importance de la
pédagogie sur cadavre, mals aussi sur la conscience d'enjeux majeurs qui complètent et enrichissent
l'enseignement traditionnel de l'anatomie, à travers le développement et l'intégration de procédés et
technol~9ies innovants, notamment autour de la simulation. C'est en mettant en synergie les méthodes,

y compris de rupture, que nous construirons, à Paris Descartes, un pOle de formation et de recherche
en chirurgie et en anatomie moderne et reconnu.

--
UNIVERSITË
PARIS
DESCARTES

J'ai été touché de lire votre attachement au Centre du don des corps de l'Université Paris Descartes -
et à travers vous celui de la communauté des anatomistes français . Nonobstant, vous vous trompez
lourdement :

D'une part sur les conditions actuelles de conservation des sujets et des piéces et, d'une manière
générale, sur l'état actuel du centre du don des corps. Des moyens ont été mis en œuvre et des
procédures appliquées, depuis bientôt deux ans, pour améliorer la situation. Les résultats obtenus, que
nous nous employons à toujours améliorer dans l'attente de la livraison d'un nouveau centre, ont été
reconnus positivement par le Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) ;

D'autre part, il n'a jamais été question de retirer aux anatomistes la direction du centre du don des corps .
Seuls les anatomistes peuvent se porter garants d'un traitement éthique des corps donnés à la science
et de leur mise à disposition. Le Professeur DOUARD a malheureusement choisi de démissionner, dans
un contexte d'évolution pourtant nécessaire et synergique, laissant le centre dans une situation
provisoirement instable et dommageable pour l'anatomie à Paris Descartes. Un comité scientifique aura
pour mission de veiller au « bon usage » des cadavres dans le cadre de formation assurées, tant par
les structures de formation de l'université que par des acteurs qui en sont extérieurs.

L'Université Paris Descartes que je représente est ainsi décidée à avoir un pilotage unique de son
activité de formation en Santé sur cadavre et par simulation , l'une s'appuyant sur l'autre et inversement,
dans un souci de complémentarité et d'enrichissement.

Dans ce contexte d'évolution historique, la participation des anatomistes, désireux de co-construire, est
la bienvenue. Ce projet bénéficiera sans aucun doute à la Science et à la Santé, au-delà des intérêts
de l'Université.

Pour toutes ces raisons , je vous invite, Madame le Professeur, à échanger prOChainement sur ces
questions qui nous importent tous deux.

Je vous prie de croire, Madame le Professeur, à l'expression de ma haute considération.

Président

~_.
Pr Richard DOUARD Paris, le 20 octobre 2017
98 quai Louis Blériot
75016 Paris

Mt le Professeur Frédéric DARDEL


Président de l'Université Paris Descartes
Direction des affaires générales et juridiques
12, rue de l'Ecole de Médecine
75270 PARIS Cedex 06

Lettre Recommandée avec Avis de Réception

Monsieur le Président,

Par votre lettre de mission du 26 mars 2014 puis votre courrier du 13 mai 2014, vous
m'avez confié la direction du Centre du don des Corps des Saints-Pères avec pour objectif d'en
piloter la modemisation. Cette mission comprenait la réhabilitation des locaux mais aussi une
réflexion sur le rapprochement entre le Centre du don des corps et les différentes structures
pédagogiques.
Au terme d'un important travail, un programme crédible de réhabilitation et de transfert
du Centre des dons des corps a été élaboré, qui fait aujourd'hui l'objet d'un large consensus.
Simultanément, un projet pédagogique a été présenté associant toutes les parties prenantes et
préservant la place qui revient aux anatomistes, notamment dans l'enseignement de la chirurgie
sur cadavre.
En contradiction avec les principes et les règles y compris éthiques sur lesquels un accord
était intervenu, certaines structures, notamment Humens, forcent la mise à disposition de corps
pour des formations dont le contenu n'est pas précisé et dans des conditions peu régulières et
transparentes.
Dans ces conditions, je ne dispose plus des moyens de mener à bien la mission que vous
m'avez fait l'honneur de me confier.
C'est la raison pour laquelle je vous présente ma démission des fonctions de directeur du
Centre du Don des Corps de l'Université Paris Descartes. Elle prendra effet le dimanche 22
octobre à minuit.

Je vous prie de bien vouloir accepter, Monsieur le Président, l'expression de mes plus
respectueuses salutations.

Professeur Richard Douard


Xavier de Bonnaventure
58 rue Saint Dominique
75007 Paris
Paris, le 25 octobre 2017,

Objet: Démission de mes fonctions de membres du comité éthique du centre du don des corps.

Madame le Secrétaire Général,

Par un courrier daté du 20 octobre dernier, Richard Douard, a présenté au Président de l'Université
Paris Descartes sa démission de la tête du centre du don des corps.

Le comité éthique a été créé sur l'initiative du Professeur Douard peu après sa nomination comme
directeur du Centre. Sous son impulsion, et sous l'autorité de Brigitte Mauroy, nous avons tout mis
en œuvre pour rétablir un certain standard de sécurité juridique, et permettre l'élaboration de
normes éthiques qui soient conformes au droit en vigueur.

Le manque de moyens financiers et humains et l'absence de lisibilité politique sur la vision de


l'Université, rendent aujourd'hui ces objectifs inatteignables, et relèguent au second plan les
impératifs moraux de dignité et de respect des sujets et de leurs familles.

Le centre ne dispose pas en l'état des ressources nécessaires pour mener à bien sa mission dans le
respect du droit positif. La mission du Professeur Douard s'étant achevée le 22 octobre dernier, la
mienne prend fin ipso facto, dès réception du présent courrier.

Je vous prie de croire, Madame le Secrétaire Général, à l'assurance de ma considération la plus


respectueuse.

Xavier de Bonnaventure