Sie sind auf Seite 1von 1

Changements de repères

2π 4π

[ ]
cos ⁡(θobs ) cos ⁡(θ obs−
) cos ⁡(θobs − )
3 3
[P ( θ obs ) ]=K . 2π 4π
−sin ⁡( θ obs ) −sin ⁡(θ obs− ) −sin ⁡(θobs − )
3 3
1/ √ 2 1/ √ 2 1/ √ 2

2
Si K= .
3
La conversion conserve les amplitudes, C’est-à-dire les amplitudes des grandeurs en (uvo)
sont égales aux grandeurs en (abc). Mais elle ne conserve pas les puissances. 
Dans ce cas, la matrice de conversion inverser est donnée par :

cos ⁡(θobs ) −s∈ ⁡(θobs ) 1/ √ 2

[
cos ⁡(θ obs −


3
) −sin ⁡(θobs −

[P ( θ obs ) ] = cos ⁡(θobs − 3 ) −sin ⁡( θobs − 3 ) 1/ √ 2
−1


3
) 1/ √ 2 ]
2
Si K=
√ 3
.

La conversion ne conserve pas les amplitudes, C’est-à-dire les amplitudes des grandeurs en
biphasé (uvo) ne sont pas égales aux grandeurs en triphasé (abc). Mais elle conserve les
puissances.
Dans ce cas, la matrice de conversion inverser est donnée par :

cos ⁡(θ obs ) −sin ⁡(θobs ) 1 / √2


−1 2
3
[
cos ⁡(θobs −


3
) −sin ⁡( θ obs −

[P ( θ obs ) ] = . cos ⁡(θ obs − 3 ) −sin ⁡(θobs − 3 ) 1 / √2
√ 4π
3
) 1 / √2 ]
Remarque : la composante « o » du système [uvo] est toujours égale à zéro pour un système
[abc] équilibré donc elle n’est pas prise en considération, en parle donc de système biphasé
[uv].
Pour le cas où θobs =0 , La [uv] devient [αβ].