Sie sind auf Seite 1von 13

Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

L’INTALLATION
PHOTOVOLTAIQUES
A. Généralité
Découvert en 1839 par le physicien français Alexandre-Edmond Becquerel, l’électricité
photovoltaïque est la production d’énergie électrique à partir du rayonnement solaire grâce à
des panneaux ou des centrales solaires photovoltaïques. Elle est dire renouvelable, car sa
source (le solaire) est considérée comme inépuisable à l’échelle du temps humain.

B. Les différents types d’équipement pour l’installation d’un système


solaire photovoltaïques
Une installation photovoltaïque est constituée de plusieurs éléments à savoir :

 Le Panneau ou le Module Solaire


 Le Régulateur ou le Contrôleur de charge
 La Batterie ou l’Accumulateur de charge
 Le Convertisseur ou l’Onduleur
 Les Câbles

C. Les fonctions de chaque équipement

1. Le Module Solaire

Le panneau ou le module solaire est un dispositif technologique énergétique à base de


capteurs solaires photovoltaïque destiné à convertir le rayonnement solaire en énergie
électrique. Ces panneaux sont tout simplement un assemblage de cellules photovoltaïques,
chacune d'elles délivrant une tension de 0.5V à 0.6V. Elles sont donc assemblées pour créer
des modules photovoltaïques de tension normalisée comme 12V. Il existe trois différentes
sortes de panneaux solaires photovoltaïques :

Les cellules monocristallines :

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 1


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

On appelle cellule monocristalline une cellule issue d'un bloc de silicium cristallisé en un seul
cristal. Ce genre de cellule est rond, parfois presque carré, et possède une couleur uniforme.
Les panneaux à cellules monocristallines offrent un rendement de 14 à 18%. Leur méthode de
production restant complexe et coûteuse (il faut beaucoup d'énergie pour obtenir du cristal de
silicium pur), ces panneaux sont donc chers.

Les cellules polycristallines :

Les cellules polycristallines sont issues d'un bloc de silicium cristallisé en cristaux multiples.
Elles ont souvent un aspect rectangulaire. Les panneaux solaires à cellules polycristallines ont
un rendement plus faible que ceux à cellules monocristallines (de 11 à 15%). Leur coût de
production étant moins élevé, elles offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Le silicium amorphe :

Les cellules photovoltaïques amorphes sont produites à partir d'un « gaz de silicium », qui est
projeté sur du verre, du plastique souple ou du métal, par un procédé de vaporisation sous
vide. Cette technique permet d'utiliser des couches très minces de silicium.
Les cellules photovoltaïques amorphes sont moins coûteuses à produire que les précédentes,
mais leur rendement n'est que de 7 à 9%.

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 2


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

 Les Caractéristiques d’un module solaire

Les caractéristiques du panneau sont en général indiquées sur une étiquette collée à l'arrière
du panneau. Par exemple pour cette modèle voici les caractéristiques :

Les grandeurs électriques indiquées sont:


-Courant de court-circuit (short circuit current) Isc - l'intensité est mesurée directement
aux bornes du module sans récepteur.
-Courant nominal (peak power ou rated current) Imp - l'intensité qui est débitée en
fonctionnement STC raccordé au récepteur.
-Tension de circuit ouvert (open circuit voltage) Voc - la tension est mesurée directement
aux bornes du module sans charge.
-Tension nominale (peak power ou rated voltage) Vmp - la tension délivrée en
fonctionnement STC raccordé au récepteur.
-Puissance crête (peak power ou rated power) Pmax – la puissance crête est le produit de
la tension nominale et le courant nominal en fonctionnement STC:

Autre modèle que l’on peut facilement trouver dans le commerce :

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 3


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

2. Le Régulateur de charge

Le régulateur est un ensemble électronique dont le rôle est de gérer les flux de courant:
courant venant des panneaux en vue de charger la batterie et courant venant de la batterie vers
les consommateurs.
Il gère la charge et la décharge de la batterie en déconnectant le panneau quand les batteries
sont chargées ou en coupant l’alimentation aux consommateurs quand la batterie est trop
déchargée.
Le régulateur est donc à l’intersection de l’ensemble. Il comporte une diode anti retour pour
éviter à la batterie de se décharger dans le panneau pendant la nuit. On ne peut donc pas
faire l’économie d’un régulateur !

Il existe deux de régulateur de charge à savoir :

PWM (Pulse-Width Modulation)


Un régulateur solaire classique (PWM) ne transforme pas l'énergie produite par les panneaux :
l'énergie non absorbée par les batteries est perdue.

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 4


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

MPPT (Maximum Power Point)


Le régulateur MPPT fonctionne comme un convertisseur de puissance : la tension perdue au
niveau des panneaux solaires est récupérée pour augmenter le courant de charge des batteries.
Ainsi, les régulateurs MPPT permettent le branchement en série des panneaux solaires
(jusqu'à 150V) pour simplifier le câblage et diminuer le diamètre de câble nécessaire.

Ainsi voici le schéma de câblage d’un régulateur de charge :

3. La Batterie
Exprimée en Ampères Heure (Ah), la capacité d'une batterie solaire désigne le débit total
d'énergie de la batterie dans des conditions données (10 heures, 20heures, ...).Elle est destiné à
stocker et restituer l’énergie électrique produite par les panneaux solaire photovoltaïques. Le
courant qui y entre ou qui en sort est forcément continu (DC) et non alternatif (AC).

Les différents types de Batterie


 La batterie de voiture
Ce type de batterie est peu couteux et très répandue de partout dans le monde. Mais elle
nécessite un entretien régulier (la densité du mélange eau/acide doit être suivi et ajusté
régulièrement car l’eau s’évapore). Utilisée pour une installation solaire, la durée de vie est
d’1/2 an.

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 5


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

 Les batteries à décharge profonde


Même composition qu’une batterie de voiture (ces batteries peuvent être utilisées sur un
véhicule). La différence réside dans le taux de décharge de la capacité totale. Pour une batterie
de voiture, il est conseillé de ne jamais dépasser une décharge de 20% de la capacité totale,
sous peine d’endommager la batterie. Ces batteries à « décharge profonde » - comme leur
nom l’indique – peuvent être utilisées jusqu’à 80% de la capacité totale, donc parfaitement
adaptées pour une installation photovoltaïque. Cependant afin d’optimiser ces batteries, il est
conseillé de ne pas dépasser 40 % de la capacité totale.
Ces batteries sont assez répandues et leur coût reste abordable. La durée de vie de ces
batteries est de 4 à 5 ans.

 La batterie au Gel
Elles sont reconnaissables par l’absence complète d’ouverture sur le dessus. La fixation des
câbles se fait non plus sur des bornes identiques à celles des batteries au plomb mais bien sur
des tiges filetées de 8mm. C’est la meilleure batterie pour une installation solaire (durée de
vie d’environ 10 ans), maintenant elle n’est pas du tout adaptée pour des climats tropicaux
son prix est exorbitant.

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 6


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

4. Le convertisseur
L’onduleur ou le convertisseur est un ensemble électronique qui permet de produire du
courant alternatif (220V) à partir d’un courant continu (12V). Celui-ci est directement
connecté sur les batteries (12V), puis relié aux consommateurs (220 volts). Ainsi il est existé
deux catégories de convertisseur :
 Quasi sinus
Le signal électrique émis par un convertisseur quasi-sinus est moins régulier que pour un pur
sinus.
Cela implique que l’utilisation d’un convertisseur quasi-sinus est recommandée avec les
appareils électriques qui ne sont pas inductifs.
Téléphone portable, tablette, éclairage à incandescence, fer à repasser, cafetière, four, radio,
TV cathodique.

 Pur sinus
Pour les appareils qui nécessitent un signal électrique régulier, inductifs, sensibles ou
nécessitant un fort courant au démarrage il est fortement recommandé d’utiliser des
convertisseurs pur sinus.
TV écrans plasma ou LCD, ordinateurs, matériel de mesure, sono, chaîne hi-fi, réfrigérateur
/congélateur, pompe, machine à laver, micro-ondes.

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 7


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

5. Les Câbles
Il convient de ne pas les rallonger sous peine de forte atténuation de rendement : 1 mètre en
plus peut faire chuter drastiquement la puissance de l’énergie fournie.
Le tableau ci-dessous indique les diamètres minimum à respecter pour les câblages entre:

En fonction du fusible du régulateur :

D. Schéma synoptique du câblage

E. Montage en série ou en parallèle des panneaux solaire

Voici 2 exemples de montage, en série et en parallèle de plusieurs panneaux solaire 12v pour
un système de batterie 12v

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 8


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

 Branchement en Parallèle

 Branchement en Série

F. Branchement en Série ou/et en Parallèle des Batterie

Pour le branchement des batteries 3 solutions s'offre à vous :


- Le branchement en série
- Le branchement en parallèle
- le branchement en série et en parallèle

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 9


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 10


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

G. Dimensionnement des équipements

PU : Puissance unitaire
PT : Puissance Total
E J : Energie Journalière
 Les Formules
 La Puissance Total (en Watt)

PT = PU. Nombre

 L’Energie Journalière (en watt heure)

E J = PT. Durée

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 11


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

 La Puissance du Production (en Watt)

EP = E J / K
K est un constant qui appartient [0.55 ,0.65]

 La Puissance Crête du Panneau (en Watt)

Pc = EP / Ir
Ir est l’Irradiation, c’est compris entre [3.9 ,6.1]

 Le Nombre de Panneau

N = Pc / PU
Avec PC : la puissance du panneau

PU : la puissance du panneau trouvé sur le terrain

 La Capacité de la Batterie (en Ampère Heure)

Cbat (AH) = EJ. N / U. Dm

Avec Cbat : la capacité de la batterie

EJ : Energie journalière

N : nombre d’autonomie de la batterie

U : la tension recommandé par le système

Dm : décharge profonde de la batterie 80% (0.8)

 Le Nombre de Batterie

N = Cbat / Cu

Avec Cbat : capacité de la batterie

Cu : capacité de la batterie trouvé sur le terrain

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 12


Document du cour sur l’installation des systèmes solaires photovoltaïque

 L’ampérage du Régulateur (en Ampère)

Ir = Icc. Np
Avec Icc : courant de court-circuit indiqué derrière le panneau

Np : nombre de panneau

Ir : le courant du régulateur de charge

 La Puissance du Convertisseur (en Watt)

S(VA) = K. Somme(PAC)/Cos (fi)

Avec K € [2-3]

Fi = 0.8

H. Les tensions de fonctionnement en fonction des puissance


Après avoir défini la capacité de stockage nécessaire à vos besoins, vous devez déterminer
la tension de stockage de l'énergie solaire : 12V, 24V ou 48V.
Plus vous utilisez d'énergie, plus vous devez utiliser une tension élevée. Cela permet
notamment de diminuer les déperditions d'énergie, qui surviennent quand l'énergie est
transportée ou stockée.
Nous vous conseillons de suivre les instructions ci-dessous

Mariano ASSOGBA Ingénieur des systèmes Electriques et Informatiques Tel : 66 26 62 75 13