Sie sind auf Seite 1von 6

Enseignant : Mr.

Fadil MEGUEDAD 1
Département de Génie civil & Architecture
Faculté des Sciences et Technologie Université de Mostaganem (UMAB)

Cours n° 01 : Le SNAT, une base, des orientations et un cadre général de l’urbanisme en Algérie. »

Introduction :
Pour pouvoir comprendre le cadre réglementaire et le contexte opérationnel des outils et des
instruments d’urbanisme en Algérie, l’objet de la présente matière d’enseignement, un
préalable fondamental est présenté, qui a pour but d’encadrer la matière et définir le socle
sur lequel se concrétisera la maitrise théorique et ensuite pratique de l’urbanisme en Algérie.
Ainsi, ce premier cours, s’intitule : « Le SNAT, une base, des orientations et un cadre général
de l’urbanisme en Algérie. »

Qu'est-ce que le Schéma National d'Aménagement du Territoire (SNAT)?


Le Schéma National est un document d’orientation destiné à présenter une vision cohérente du
développement territorial, en situant les options immédiates dans une perspective à long
terme.
Le SNAT est institué par la loi de 2010 parue dans le journal Officiel, dont voici la référence :
Loi n° 10-02 du 16 Rajab 1431 correspondant au 29 juin 2010 portant approbation du Schéma National
d'Aménagement du Territoire.

Mr. Meguedad Fadil


A ce titre quatre éléments essentiels sont soulignés :
1° la nature du document :
C’est un document d’orientation qui n’a pas d’objectif normatif. Il expose un cadre de
référence, afin que les responsables sectoriels et territoriaux puissent penser leur propre
action en termes de cohérence nationale, puissent se caler dans le dispositif d’ensemble;

2° l’échelle :
Le document se situe à l’échelle nationale ; il est fondé sur une sélection sévère, de façon à
ne retenir que les éléments d’ampleur ou d’intérêt national. Il ne faut pas y chercher de
réponse à l’échelle locale;

3° le terme :
La réflexion se situe à l’échelle d’une génération : les urgences du jour sont définies au regard
des enjeux de l’avenir;

4° la matière traitée :
Elle est territoriale. L’aménagement n’a ni l’intention ni la prétention de régler les problèmes
sectoriels qui sont de la compétence des départements ministériels spécialisés.
2

Nb. Par contre il est évident que le SNAT a en charge de veiller à la cohérence territoriale des
actions sectorielles. Cette mission de cohérence ne consiste évidemment pas dans une fonction
de contrôle ou de supervision des actions sectorielles. Elle doit intervenir en amont, en
présentant à tous les acteurs, ministériels ou régionaux, le cadre d’objectifs dans lequel il est
souhaitable qu’ils inscrivent leurs interventions.

Pour pouvoir comprendre comment se décline le SNAT pour servir de référence et


d’orientation lors de l’application des instruments d’urbanisme (que nous verrons plus tard),
voici, en général, l’architecture du SNAT 2025 en cours.

Les quatre lignes directrices pour la mise en œuvre du SNAT 2025 en cours en Algérie

1. La ligne directrice 01 : la durabilité des ressources


A° La durabilité de la ressource en eau qui constitue une question fondamentale, cinq (05)
actions sont prévues par le SNAT 2025 :

B° La conservation des sols et la lutte contre la désertification, dont l’objectif est de protéger
et valoriser les sols, par des pratiques de cultures, d’élevage ou d’aménagement adaptées,
capables d’assurer sa pérennité et sa transmission aux générations futures.

C° La protection et la valorisation des écosystèmes


-Le littoral,
-La montagne,
-L’écosystème steppique, Mr. Meguedad Fadil
-L’écosystème oasien,
-L’écosystème forestier,
-Les aires protégées.

D° La prévention des risques majeurs


les séismes et risques géologiques ;
les inondations ;
les risques climatiques ;
les feux de forêts ;
les risques industriels et énergétiques ;
les risques radiologiques et nucléaires ;
les risques portant sur la santé humaine ;
les risques portant sur la santé animale et végétale ;
les pollutions atmosphériques, telluriques, marines ou hydriques ;
les catastrophes dues à des regroupements humains importants.

E° La sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel à travers :


-l’évaluation et la réappropriation du patrimoine culturel matériel et immatériel ;
-la sauvegarde et la protection des biens culturels ;
-l’intégration du patrimoine culturel comme facteur de développement durable des
territoires.
3

2° La ligne directrice 02 : créer les dynamiques du rééquilibrage du territoire


A- Le freinage de la littoralisation et l’équilibrage du littoral qui constitue une question
fondamentale, à l’effet de :
-maîtriser la croissance de la frange littorale en lui assurant un développement plus
qualitatif
-rééquilibrer le Tell à travers une articulation renforcée entre le littoral, les piémonts,
la montagne et le rétablissement des équilibres au sein du Tell entre zones urbaines,
rurales et espaces naturels.

Mr. Meguedad Fadil


B- L’Option Hauts Plateaux :
Capables d’assurer leur développement et de décongestionner les régions du Nord, les
Hauts – Plateaux constituent un contrepoids vis-à-vis des zones littorales et telliennes
et assurent ainsi un rôle clé dans le rééquilibrage du territoire.
Cette action qui repose sur deux axes : rattraper les retards structurels des Hauts-
Plateaux et conforter leur attractivité, est déjà engagée dans le cadre du Plan de
Soutien à la Croissance Economique "2005 – 2009" et du Programme Complémentaire
des wilayas des Hauts Plateaux, sera poursuivie.

C- L’Option développement du Sud :


L’Option Développement du Sud met en œuvre une stratégie répondant aux défis
posés par un territoire immense, aride et très faiblement peuplé mais dotés d’atouts et
de capacités propres. Il s’agit de :
-Créer les conditions de développement du Sud répondant aux spécificités du milieu
désertique et aux besoins de ses habitants,
-Structurer et articuler les territoires du Sud afin de les intégrer davantage aux
dynamiques du territoire national.

D° La délocalisation des activités et la déconcentration administrative appuyée par :


-Un dispositif incitatif à la délocalisation ;
-Des mesures d’accompagnement des délocalisations.

E° Un système urbain renforcé et articulé : Un Système urbain profondément


renouvelé et renforcé pour assurer le maillage et la cohérence d’un territoire plus
équilibré, compétitif et équitable, s’appuie sur :
-L’intégration du système urbain renouvelé
-Des relations urbaines – rural équilibrées.

3. La ligne directrice 03 : créer et renforcer l’attractivité et la compétitivité des


territoires

4. La ligne directrice 04 : l’équité sociale territoriale


4

La Mise En œuvre Du SNAT 2025


1. Les Schémas Directeurs des Grandes Infrastructures et Services Collectifs d’Intérêt
National
2. Les Schémas Régionaux d’Aménagement du Territoire (SRAT) 2025
3. Les Schémas Directeurs d’Aménagement des Aires Métropolitaines (SDAAM)
4. Le Schéma Directeur d’Aménagement du Littoral (SDAL)
5. Les Plans d’Aménagement de Wilayas (PAW)

L’architecture du SNAT : Composé de : Mr. Meguedad Fadil


-17 rapports thématiques
-Du document SNAT proprement dit (questions clés et prescriptions territoriales)
-Un document graphique en plusieurs échelles.

Le SNAT est charpenté autour de :


 20 Programmes d’Action Territoriale (PAT)
 19 Schémas Directeurs Sectoriels
 09 Schémas Régionaux d’Aménagement du Territoire (SRAT) *
 04 Schémas Directeurs d’Aménagement d’Aires Métropolitaines (SDAAM)
 48 Plans d’Aménagement de Wilaya (PAW)

Les Schémas Directeurs des Grandes Infrastructures et Services Collectifs d’Intérêt


National initiés durant la première phase
1. Le schéma directeur des espaces naturels et aires protégées
2. Le schéma directeur de l'eau
3. Le schéma directeur routier et autoroutier
4. Le schéma directeur ferroviaire
5. Le schéma directeur aéroportuaire
6. Le schéma directeur portuaire
7. Le schéma directeur de développement agricole
8. Le schéma directeur de développement de la pêche et de l'aquaculture
9. Le schéma directeur de l'énergie :
10. Le schéma directeur des services et infrastructures de communication,
télécommunication et information :
11. Le schéma directeur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique

(*) : Voir les six (06) régions décrétés par le SNAT en fin du présent document.
5

12. Le schéma directeur de la formation professionnelle


13. Le schéma directeur de la santé :
14. Le schéma directeur d'aménagement touristique :
15. Le schéma directeur des biens et des services et grands équipements culturels :
16. Le schéma directeur des zones archéologiques et historiques
17. Le schéma directeur des sports et des grands équipements sportifs
18. Le schéma directeur des zones industrielles et d'activités
19. Le schéma directeur des plateformes logistiques

Mr. Meguedad Fadil


Exemple du « S.D.A.T. »
• "Le Schéma Directeur d’Aménagement Touristique: La feuille de route de l'Etat pour la
pour la promotion du tourisme de l'Algérie" au terme de 2030
•  Le Schéma Directeur d’Aménagement Touristique « SDAT » à l'horizon 2030
constitue le cadre stratégique de référence pour la politique touristique de l’Algérie.
L'Etat affiche sa vision du développement touristique national aux différents horizons
à court, moyen et long terme dans le cadre du développement durable, afin de faire
de l’Algérie un pays récepteur.
•  Le Schéma Directeur d’Aménagement Touristique « SDAT 2030» est une composante
du SNAT 2030 qui montre comment l’État compte assurer, dans un cadre de
développement durable le triple équilibre de l’équité sociale, de l’efficacité
économique et de la soutenabilité écologique à l’échelle du pays tout entier pour les
vingt ans à venir.
•  La nouvelle politique touristique poursuit cinq (05) objectifs majeurs :
• Faire du tourisme l’un des moteurs de la croissance économique ;
• Impulser par un effet d’entrainement, les autres secteurs économiques 
(l’agriculture, le BTPH, industrie, artisanat, services) ;
• Combiner la promotion du tourisme et l’environnement ;
• Promouvoir le patrimoine historique, culturel et cultuel ;
• Améliorer durablement l’image de l’Algérie. 
6

Les six (06) régions décrétés par le SNAT

Mr. Meguedad Fadil

Source : Loi n° 10-02 du 16 Rajab 1431 correspondant au 29 juin 2010 portant approbation du Schéma National d'Aménagement du
Territoire.