Sie sind auf Seite 1von 7

ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU

Home  Economie Nationale  Coronavirus : une pandémie qui mettra en veilleuse la loi 104-12 !

Economie Nationale

CORONAVIRUS : UNE PANDÉMIE QUI METTRA EN VEILLEUSE LA


104-12 !
Écrit par : Houssifi El Houssaine 19 mars 2020

Au moment où la pandémie du Coronavirus bat son plein et alors que le moral des marocains c
t i t l ill t tt él d it t li tà t l
certains commerçants malveillants ont tourné le dos aux citoyens et se livrent à une course contre la
pour s’enrichir. Un enrichissement sûrement sans cause.

Les opportunistes

Au moment où plusieurs terribles calamités, à leur tête la pandémie du Coronavirus sont en


se fondre sur le Royaume, nombre de nos compatriotes ont vendu leurs âmes au diable. Ils co
faire de la crise une corne d’abondance. Profitant de la sacrée panique de la population, craig

prolifération de la pandémie et voulant se protéger contre une éventuelle raréfaction des d


ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU
alimentaires, plusieurs commerçants se sont livrés à des pratiques d’abord immorales,
illégales. Pour marger indignement, ils ont entamé des politiques de thésaurisation et s
clandestin, agissant ainsi sur l’offre et aux fins de flamber les prix. Ils doivent comprendre q
pratiques nuisent en premier à leurs intérêts car elles détruisent les clients : véritable
d’enrichissement et d’épanouissement de leurs affaires.

L’État interventionniste

Dans le projet de mettre un terme à la cupidité de ces opportunistes qui s’est éveillée en plein
l’État est intervenu, il faut le reconnaître timidement, pour protéger la partie la plus faible du
de vente en l’occurrence le consommateur. Il a mis à la disposition de la population un num
pour signaler tout comportement qui nuit à la concurrence loyale. Seulement, L’État dispose
moyens plus coercitifs. Il suffit de mettre en veilleuse certains articles de la loi 104-12 relat
liberté des prix et de la concurrence.  

Stockage clandestin

Dans son article 62, ladite loi prohibe le stockage clandestin. Ce dernier étant défini co
détention des commerçants, industriels, artisans ou agriculteurs de stocks de marchandise
produits qui sont dissimulés par eux à des fins spéculatives. Et en quelque local que ce so
combattre cette pratique, les différents départements ministériels doivent procéder à l’identi
et à l’inventaire des entrepôts, les soumettre à des obligations déclaratives et les mettre sous l
des contrôleurs. Ainsi, les pouvoirs publics auront une maitrise du marché des quantités disp
par article et par site de stockage. Ces informations permettent de suivre en tem
l’approvisionnement des marchés et pouvoir assurer l’approvisionnement des différentes
dans les meilleures conditions.
Réglementation des prix

En outre, bien que la loi sur la liberté des prix et de la concurrence interdit l’interventionn
L’État et encourage la libre formation des prix, elle laisse une brèche entre les mains des p
publics. Ainsi l’article IV de la loi précise que cette liberté peut être suspendue du

temporairement pour faire face à des hausses ou des baisses excessives de prix occasionnées
ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU
circonstances exceptionnelles, une calamité publique ou une situation manifestement anorm
marché dans un secteur déterminé. Le même article précise que l’interventionnisme des p
publics n’est opérationnel qu’après consultation du Conseil de la Concurrence et couvre une
ne pouvant dépasser six mois. l’application des termes de la loi met la charge de la fixation d
sur L’État. Une tarification publiée à laquelle tous les commerçants doivent se plier sou
d’application d’amendes et pénalités et de poursuites judiciaires.

Cupidité : Fin de partie

L’État est obligé de porter le costard du régulateur du moins momentanément pour prot
consommateurs contre la convoitise des commerçants malveillants. Ceux-ci doivent compren
la planète peut pourvoir aux besoins de tous, mais pas à la cupidité de certains. L’interven
L’État semble obligatoire du moment que la libre concurrence semble avantager les génies
plutôt que ceux du bien

 0 comment

Article précédent Article


CORONAVIRUS : PÉTROLE DU MAGHREB APPORTE LA NARSA SUSPEND L’ACTIVITÉ DES CEN
100 MDH AU FONDS SPÉCIAL VISITE TEC

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT AIMER


PERSPECTIVE DE CROISSANCE : UNE COVID-19 : LE TOURISME INTÉRIEUR, UN COVID-1
CONTRACTION DE 2... CHOIX STRATÉGIQUE...
13 mai 2020 12 mai 2020

ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU

LEAVE A REPLY

Default Comments (0) Facebook Comments

Votre commentaire

Nom* Email* Website

Enregistrez mon nom, mon courrier électronique et mon site Web dans ce navigateur pour un proch
commentaire.

SOUMETTRE
ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU
ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU
QUI SOMMES-NOUS?

CONTACT
ECONOMIE  FINANCES  MANAGEMENT  DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE  SOCIÉTÉ CULTU

CHARTE DE REDACTION

LIGNE EDITORIALE

PLAN DU SITE

ILS médias société éditrice de EcoActu et Le Ma



RETOUR EN HAUT