Sie sind auf Seite 1von 3

Revue française de science

politique

Rémond( René) dir. - Pour une histoire politique.


Madame Odile Rudelle

Citer ce document / Cite this document :

Rudelle Odile. Rémond( René) dir. - Pour une histoire politique.. In: Revue française de science politique, 39ᵉ année, n°2,
1989. pp. 200-201;

https://www.persee.fr/doc/rfsp_0035-2950_1989_num_39_2_394415_t1_0200_0000_000

Fichier pdf généré le 25/04/2018


NOTES BIBLIOGRAPHIQUES

REMOND
Seuil 1988 René
21 cm dir
400p Notes
Pour bibliogr
une histoire
Index
politique
UniversParis
historique)
Ed du

Ce livre est un manifeste de amitié de la science et du plaisir Amitié qui


de Sciences Pô Nanterre sans oublier le détour par Institut Histoire du
Temps Présent réuni autour de René Rémond une grappe historiens qui ont
entendu la succession des appels il avait lancés dans les années cinquante
Pour une Histoire délaissée celle de entre-deux guerres celle une Droite
qui devait accepter de se reconnaître plurielle celle des intellectuels appelés
découvrir ils avaient pas toujours été infaillibles et presque symétriquement
celle une Eglise qui abandonnant son esprit de domination de la société
évoluait vers le rôle plus modeste du témoignage ou de animation Bref une
Histoire plurielle et multiple élargissant les dimensions du temps et de espace
de fa on privilégier des continuités assez profondes pour être capables ac
cueillir ces changements que sont les guerres bien sûr mais aussi les Ré
volutions qui aiment pourtant se penser comme des commencements absolus
ouvrant des ères nouvelles pour des hommes nouveaux
Trente ans plus tard on peut dire que appel été entendu Et le bilan
hui proposé et exposé dans sa masse bibliographique est impressionnant
Onze historiens se posent ici en continuateurs plutôt en disciples Azéma
Becker Berstein Coutrot Jeanneney Levillain Milza Prost Rioux Sirinelli et
Winock chacun dans leur spécialité la guerre opinion les partis les forces
religieuses les médias la biographie la politique extérieure le langage les
intellectuels et les idées politiques et font le point dans leur domaine respectif
toujours décrit comme un chantier traversé de pistes encore défricher
tant se sont multipliées dans ces dernières années les sources histoire Non
contente de dépouiller les archives traditionnelles la presse déjà ancienne ou des
séries statistiques de longue durée la toujours jeune Histoire politique attaque
avec la même gourmandise ces matériaux nouveaux que sont le cinéma la
télévision ou les manifestations sportives ou artistiques chaque fois comprises
comme expression de la culture politique une époque ou un peuple
Il de allégresse dans ces pages tant le métier historien du politique
participe de la joie réservée aux initiés Qui dira le plaisir de voir une masse
informe de chiffres électoraux brusquement devenir éloquents un discours
parlementaire livrer sa structure sous-jacente ou un monstre sacré devenir enfin
humain et accessible Il du démiurge dans cette traque de la source un
pouvoir qui cherche ordonner le monde Dans une longue préface-manifeste
René Rémond explique que dévaluée par les succès mêmes un positivisme qui
avait fini par se dessécher Histoire politique avait été délaissée au profit autres
domaines ou territoires hui que le reflux est venu on la retrouve
avec plaisir dans sa spécialité qui est la crise événement irruption de cet
imprévisible appelé aussi contingence et où illustre la faiblesse de homme-roi
de univers
Est-ce pour conjurer angoisse de imprévisible cette peur signalée par
René Rémond dès ses premières pages Toujours est-il que les auteurs ici
rassembles ont procédé avec prudence attaquant la périphérie plutôt que le
centre du problème politique Ainsi traite-t-on plus opinions que institu
tions de médias ou de partis plutôt que de ces ministres qui participent de cette
boîte noire où se joue la décision ultime Et beaucoup de choses utiles sont

200
Notes bibliographiques

précisées de la sorte Union sacrée de 1914 par exemple pas été ce monolithe
que on dit brève elle se divise en deux temps la surprise des premiers
jours bientôt suivie par la résolution des premières semaines elle-même relayée
par cet immense courage une nation qui finalement pas craqué devant
adversité tant elle était sûre de son droit et de la justesse une cause qui était
celle de la Liberté inverse le défaitisme de 1940 été une dissolution
plutôt un effondrement dissolution où le rôle de la drôle de guerre cette
sorte immobilisme casqué été particulièrement délétère En dernière analyse
victoire ou défaite renvoient donc ce politique qui aura su ou non créer
les conditions une union nationale dont chacun se sent solidaire
Dans la variété de ces chapitres on en sélectionnera deux de fa on entière
ment arbitraire celui Aline Coutrot sur religion et politique et celui de
Philippe Levillain qui est un chaleureux plaidoyer pour la biographie Tous ceux
qui ont aimé et admiré Aline Coutrot liront avec joie ce dernier texte elle
écrit et où ils retrouveront la clarté et la vigueur un style nul autre pareil
Ainsi reprise de Jean-Marie Donegani analyse et la description elle donne
un type de foi qui oscille un modèle théocentrique et autoritaire vers un
autre plus christocentrique et fraternel fournit un utile contrepoint méta
physique aux variations un discours episcopal qui de 1925 1972 évolué
un anti-laïcisme militant vers acceptation du pluralisme Quant Philippe
Levillain il hésite pas convoquer Suétone et Plutarque pour donner la
biographie les lettres de noblesse que Histoire fran aise la différence de ses
urs anglaise ou italienne lui chichement mesurées ces dernières
années où elle bénéficie au contraire de la crise des idéologies et des systèmes
Un homme en son temps un homme et des circonstances un homme ou
une femme dans la tempête le dilemme est pas nouveau et renvoie la
marge action du politique cette faille de événement qui ouvre la carrière
aux grandes individualités ces héros que la faveur du grand public jamais
désertée ils incarnent toujours une certaine idée de la liberté Liberté de
la décision et de action Liberté accessible ou refusée ouverte ou comprimée
mais toujours Liberté responsable elle est sanctionnée par des faits
histoire politique donc besoin de liberté de esprit exactement comme la
politique besoin de liberté action Ce livre est donc bilan plutôt que manifeste
appel aux talents plutôt acte de naissance une école Rien ne sert de
remarquer ses lacunes puisque René Rémond est le premier relever dans sa
conclusion il jamais eu la prétention être une encyclopédie de
histoire politique mais simplement le signe une réalité tant il aura des
hommes le domaine de la politique existera Et tant il aura des hommes
libres il aura des historiens de la politique pour raconter les heurs et malheurs
de cette liberté action qui nom liberté politique
Odile RUDELLE
Centre national de la recherche scientifique

République une et indivisible ou France unie

DEBBASCH Roland Le principe révolutionnaire unité et indivi


sibilité de la République Essai histoire politique Préf de Michel Debré
Paris Economica Aix-en-Provence Presses universitaires Aix-Mar-
seille 1988 24cm 484p Bibliogr Index Droit public positif
FURET Fran ois) JULLIARD Jacques) ROSANVALLON Pierre
La République du Centre La fin de exception fran aise Paris
Calmann-Lévy 1988 21 cm 182p Notes bibliogr Liberté de esprit
Deux livres et quatre voix une thèse savante et documentée et un essai
brillant et pluriel pour essayer de scruter étrange rapport que la France

201