Sie sind auf Seite 1von 4

Uneplieuse

tôle hydraullque
Cettepresseest
toutindiquée
p0ulle ferronnier

qui
amateur
la tôle
travaille

defaçonrégulière.
et réalisée
Pensée
parVictorLongo'

ellesePÉteà
ouvrage
nombreux
portailmétallique,
avecdes électrodes
d'atelier de A 4 mm Pourles plus petits
derem0rque,
caisse ourdet'encombrant, cet équipement
avec éléments,des électrodes
aisance de A 3,2 mm suffisent'
nécessite de la placepourtravalller '100x 50 sur 900 mm
par un ffi Deux morceaux
crlc de fer "U", de
et en toutesécurité.ll est actionne quatretrous
capotage de 10 de longueuçconstituentles pieds' Percésde
tonnes'
hydraulique de camiond'unepoussée perpendiculatremen
chacun,ilssontboulonnés sur chant,
câ qui lui permetde plierdes tôlesde 2 mm d'épaisseur bonne
ou de 3 mm Par1 m' à chaqueextrémitéde la traverse'Pourdonnerune
et 2 m de longueur.
ouautretfémie.'. assiseau socle, quatre patins en fer plat sont
tirés
soudés
d'un
sous
rondtn
les extrémités des pieds Deux fourreaux
Le socle soudésaux
en
traverse fer de fer douxet uslnesau toursontégalement
du socleestune
La partieprincipale à ce que leuraxe
de la traverse. ll faut veiller
IPEde200/100. Samiseà longueur(2100mm)peut extrémités
de l'âme de I IPE'
à métaux
à latronçonneuse
s'effectuer ou aucnalumeau coincideaveccelui
coupeur.Sesdeuxextrémités sontrabattues en biaiset
Le disPositif de Pliage
quatrepattesd'attacheentôlede 5 mm sontsoudées
I'inclinaison donné
ensuivant Etant La lame de pliageest solidairedu tabliersuperleur'
de parl'etd'autre coulissante'
lessoudures à I arc'
s'effectuent alorsque la matriceest fixéesur la traverse
despièces,
la section
ÏRAVERSE COULISSANTE
TABLIER SUPERIEUR PORTE MATRICE
IPE2OO/1OO RATDTSSEUR MATRICE LAME tPE 200/100
(L=21 O0) PLAT 8Ox1 0 DE PLIAGE (L=21OO)

VOLANT DE
MANCEUVRE\
TIGE FILETEE
g 150 @ M24X5OO

FOURREAU
ECROU (souDE)
a M30

BUTEE
REGLABLE
FOURREAU
LIAISON
DE VOLANT
PLAT 5ox8xl 60
@ 24/4Ox5O /

DUIEE
RÉGLABLE BAGUE
7// A 4O/6OX4O

FILETAGE
AUX EXTRÉMITÉS
U M30 SUR 15o mm BRAS SUPPORT
TUBE 3Ox15

ECROU A M24 -
(souDE)

GLISSIERE
A 4OX12OO
L E V I E RD E - (ÉPAULÉ ETTARAUDÉ)
MANCEUVBE \
P L A Tl 2 0 x l 5 x l 0 0 O =_=_
FUUNNUNE
PLAT 6Ox1 5

RENFORT' \ vÉnrr.rDELrArsoN
PLAT 30x1 5

PATTE D'ATTAÇHE

CHAPE TRAVERSE DE PIED


SURÉLEVÉE (U 1 O0x5O)
PLAT 6ox1 5x8O

ilUPP}RT -"./
tPE 200/100
.,. cRtc
--/ HYDRAULIQUE \ pe-rtr.l
FOURREAU -/ (10 T) PLAT 5OXBXBO
Q 7OX3O/1OO
(souDE) (souDE)

tc^ou/ AXE GOUPILLÉO 25' TRAVERSEINFEFIEURE PEDALE


Q M3O (4 ptÈCES) tPE 200/100 DE CRIC
(L=2100)

"T" 6Ox6Ox21OO

LEVIER DE MANCEUVRE
LAME DE PLIAGE
BENFORT
PLAT 3Ox15
FOURRURE _
Ép: ts \

\ ÂMEÉP:15

COUPE I\.4
PLATINE8Ox5/
VERIN DE LIAISON soutenir lafeuillede tôleà plier,deuxbrassupports
(donchorizontaux) sontfixésperpendiculairement
à la traverseporte-matrice,au moyend'équerres entôle
pliée.llspeuvent ainsisedémonter sansproblème.'
O La lamede pliageest un T de 60 x 60 x 2100mm.
Lasemelle (oubarresupérieure) du T estappliquée
sousla basedu tablieret maintenue oardesserre-ioin
BUTEE pourpercerlesdeuxpiècesensemble. ll resteà
s0xsox1 80 tarauder lestrousdu tablieret à aléser au O 10,5 mm
ceuxdu T,pourpermettre I'insertionde boulons
A M10x 20.L'extrémité de | âmede la lamede pliage
estmeulée desdeuxcôtéspourformerun anglede 80"
O La matrice,partiecomplémentaire de la lamede
@ 3Ox16O pliage,estforméede deuxcornières
TIGE FILETÉE de 25 x 25 mm,
O M30x150 soudées côteà côtesuruneplatine. Desfersplatsde
20 x 5 mmsontinsérés souslesailesextérieures des
ÉcRou cornières, de façonà formerun anglede 80'.Lafixatio
TIGE DE MANCEUVRE @ M30 de ce V de matriçage surla traverse mobiles'effectue
@ 1Ox5O de la mêmemanière quepourla lamede pliage.

BAGUE SOUDÉE Le guidage et Ie réglage


@ 35x6Ox2O Pourréunirles trois traverses(inférieure, supérieure et
mobile), deuxglissières sonttournées auO 40 mm.
D'unelongueur de 1200mm,ellessontdécolletées à
chaque extrémité au @30 mm,sur150mmde longueu
FOURREAU @ 4OX1OO
ALÈSE O 30 PROF : 90 Cesusinages sontensuite filetésau A M30sur100mm
O Lesdeuxglissières sontd'abordinsérées dansles
fourreaux de la traverse inférieureet bloouées oardeux
écrousA M30.Puisla traverse oorle-matrice est
engagée librement surlesglissières. Pourfinir,letablier
vientreposer surlesépaulements supérieurs
desglissières, où il estfixépardeuxécrousO M30.
O Le dispositifd'ajustagede la traversemobile
permetde moduler I'ouverture entrela lamede pliageet
la matrice, parlaquelle seraintroduite la tôleà plier.
Deuxsystèmes de réglage, montés à chaquebout,
relientla traverse hauteà la traverse oorte-matrice. lls
Pourle tablier,
ou traverse supérieure,il s'agitde sontformésd'unetigefiletée, terminée parunvolant.
la mêmepiècequela traverse de socle,biseaux et Unfourreau, soudécontreceluidu tablieresttraversé
fourreauxcompris. Maispourévitertoutedéformation, parlatigefiletée surlaquelle estengagée unebutée
I'ensemble estrenforcéparun raidisseur supérieur réglable. Ellea pourfonction de limiterla coursedu
enfer platet deuxentretoises en tuberectangulaire. tabliercoulissant, doncla profondeur du pliageselonles
O Le porte-matrice, ou traversecoulissante, est lui piècesà réaliser.
aussiun IPEde 200/100 (1.2100mm)maisil n'estoas O L'extrémitéinférieurede la tige filetéese visse
biseauté.Pourqu'ilpuisse êtreguidédansses dansun écrousoudécontrele chariotde la traverse
mouvemejnts il estéquipéà chaqueboutd'un porte-matrice,
verticaux, et permetle réglage d'approche.
chariotquicoulisserasurdeuxglissières latérales
Quatrebaguesde A 40/60x 40 mmsontpréparées au Le dispositif de poussée
tourà métaux, ainsiquequatreplatines de liaison en La forcede la pousséeestapportéeparun cric
ferplat.Pourlesassembler dansle bonalignement, les hydraulique de 10tonnes. Maisen exploitant le princip
bagues sontglissées parpairesurunechutedu même du levier, on la multiplie pourobtenir, enfonction du
rondinquelesglissières, en lesespaçant de 80 mm. réglage, unepoussée pouvant allerjusqu'à30tonnes.
Lesdeuxplatines, séparées parunecaleenferplatde O Le cric estfixésurunsoclesoudéà mi-longueur de
Lrouverturcentrc la lame mêmeépaisseur quel'âmede l'lPE,sontensuite latraverse inférieure. ll agitsurdeuxleviers identiques
de pliageet la matrice est pointéeset soudées, encontrôlant leurpositionnement.enferplatde 15 mmd'épaisseur, renforcés surles
commandéeen agissantsur Ellesreçoiventégalement quatreperçages O 10,5mm. chantshautet basparunferde 30 x15(voircoupeA-A)
les volantsdes tiges filetées. O Leschariotsainsiforméssontalorsenfourchés sur Unefourrure de compensation enferplatde 15mmest
Gecipermetde rcntrer ou l'âmede l'lPE,puislesperçages repodés et percés, soudéesurlesflancsdesleviers. Ellerattraoe l'éoaisse
rctircr des tôles, quelles que Lafixationdéfinitive
surla traverse oorle-matrice est du renfort et donnela stabilité auxvérinsde liaison.
soientleurcforme et épaisseun assurée parquatreboulonsde diamètre adapté.Pour I Leslevierssontafticulés.à uneextrémité. ausomme
pËim*rmm,
â#rxm ,ftf,mfi*
$uy#r-nxfi*E*.x*t
fll;T|lÏil:;;il;lliil;l;,

rstune pédalerappelée par un rcssort qui sert


ctionnerle cric. Gelui-ciexenceune poussée
l0 tonnesqui permet, par effet de levier'
btenirune force de 20,24 ou 30 tonnes.

r support enIPEterminé parunechape.Pourmoduler Lafeuillede tôle,poséesurlessupports, est introduite Les levierc prcnnentappui
xcedepression du cric,lessupportspeuvent être entrelame et matricepuislesvolants sonttournéspour sur la chape solidairede la
rlacés versladroiteou la gauchegrâceà desperçages réduireI'espace.Les taquetsde réglage ajustés en traverse inférieurc. Leur autrc
néssurlatraverse basse.Lapuissance maximale est fonction,quelques coups de pédales actionnent le cric. extrémité rcpose sur la tête
enue surlestrouslespluséloignés du cric,tout Lesdeux leviers
agissentalorssur la traverse porte- de vérin. Le taquet réglable
nme ledébattement minimal.Unaxe@25 mm,goupillé matrice. Latôlepincéeentrela lameet la matricese plie transmet la force amplifiée
;deuxcotés,reliechaqueleviersursa chape. suivantla formede cettedernière. à la traverse porte-outil.
\ I'autreextrémité, lesleviersse rejoignent pour
oser(sans !)surunefourchesoudéeau
fixation
nmet ducric.Au levage, ilsagissentsurla traverse
bileparI'intermédiaire de deuxvérinsde liaison
lables enhauteur. Cesderniers sontconstitués d'un
neau alésé, soudésurunechape,quipermettra leur
culation surlesleviers. Dansle fourreau estengagée
; tigefiletée,terminée parunfer rondsoudé
pendiculairement. Surle corpsde cettetigeestvissé
grosécroudotéde tigesde manæuvre: en le vissant
dévissant, on faitmonterou descendre la tige.
".butée, constituée d'unferen "U"estsoudée sous
raverse porte-matrice. Latêteen "T"du vérin
liaison y estengagée librement.C'estsurcelle-ci que
roussée desvérinsestappliquée.
.ecrics'actionne au piedparI'intermédiaire d'unfer
t légèrement coudé,au hautduquelestsoudé
pendiculairement, enguisede pédale, un morceau
tube.Celeviers'articule autourd'unaxetraversant'
: oetite chaoesoudéeà la traverse basse.ll estrelié
bras d'origine du cricparunetringleréglable.
ressort ramène le touten positionhautelorsque
rédale estrelâchée.

rs finitions
mtmontage, estappliqué
unantirouille surles
ces,suivid'unepeinture pourmétal.Laboulonnerie
ntzinguée ou bichromatée,il suffitde graisser
un
et lesguidescoulissants.
r lestigesfiletées

n pratique
; volants surlestigesfiletéeset déplacent
agissent
raversemobileparrapportautablier,quiestfixe. Complément:4écrousO M30' 2 écrousgM24' 4 axes A25r24 boulons9M12,
20 vis BTRO MlOx20, cric avec levier l0 tonnes' antirouille'peinture' graisse.