Sie sind auf Seite 1von 14

Contrôle Continu

Unité de Valeur : QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

Filière : Etude Professionnelles Approfondies (EPA)

Option : Analyse, Evaluation et Gestion des Projets

Membres du groupe I :

N° Noms et Prénoms Matricules


1 MBONKI EKOBE Leonel Duvalier 19C18378
3 EKOLLE Martinien Arsène 19C18370
4 Aboubakar BONGO 19C18400
5 TOLA TIM Christian 19C18396
6 NGUEFACK DEMGANG Nadia Synthia 19C18388
7 MANANGA TOKO Inès 19C18377

Enseignante : Mme FOKA M.

AUDITRICE QUALITE IRCA CERTIFIEE ISO 9001 2015 | DEA EN GENIE DES
MATERIAUX- INGENIEUR EN MATERIAUX | MANAGER DE COACHING
MANAGEMENT PROJECT

Année Académique : 2019 - 2020


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

PLAN DE TRAVAIL

1. Description du projet

2. Application du Principe d’orientation Client à ce projet

3. Normes relatives au projet

4. Explication de la certification CAPM

5. Procédure de mise en terre des Plants de Banane – Plantain

6. Plan Qualité Projet (PQP)

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 2


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

1. DESCRIPTION DU PROJET

Projet de création d’une plantation de banane – plantain à Bonepoupa (PK42).


Le secteur primaire (secteur rural) est le premier secteur de l’économie nationale pour sa
contribution au PIB. Le PIB agricole ou rural est évalué à 1 185 milliards de FCFA soit près du 1/3
du PIB national. C’est dans cette perspective que s’est porté le choix de notre projet car, avec 62 %
de la population active qui s’y trouve, il est le premier employeur et le premier pourvoyeur de devises
avec 55 % du total des exportations.
Le bananier plantain est l’une des cultures vivrières les plus importantes au Cameroun. Le
plantain est une denrée dont l’importance prend une place prépondérante dans l’alimentation
camerounaise. Sa culture relativement facile rencontre beaucoup de difficultés liées aux pratiques
culturales d’une part et à la source semences d’autre part. Etant donné que l’Etat fait du
développement de l’agriculture son cheval de bataille et au vu de la crise sanitaire actuelle qui freine
l’activité économique et cause la fermeture des frontières ; la mise sur pied d’une bananeraie plantain
vient à point nommé pour palier entre autre à ce problème dont les populations du Cameroun font
face.
Dans le cadre de notre travail, nous allons montrer l’application du management des projets
au travers du principe 1 qu’est l’orientation client dans notre projet, puis présenter toutes les normes
relatives à notre projet et pour terminer donner l’explication de la certification CAPM (Certified
Associate in Project Management) du PMI (Project Management Institute).

2. APPLICATION DU PRINCIPE D’ORIENTATION


CLIENT À CE PROJET
Les organismes dépendent de leurs clients, il convient donc qu’ils en comprennent les
besoins présents et futurs, qu’ils satisfassent leurs exigences et qu’ils s’efforcent d’aller au-devant
de leurs attentes.

a. Énoncé du principe de l’orientation client


Le principal objectif du management de la qualité est de satisfaire aux exigences des clients
et de s’efforcer d’aller au-delà de leurs attentes. L’approche client ou orientation client est la manière
pour l’organisation de gérer les besoins et attentes actuels et futurs de ses clients.

b. Fondements
L’orientation client comprend les éléments suivants :

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 3


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

 La Relation client : mode de gestion des clients (impact sur le fonctionnement de


l’organisation).
Dans notre projet, il s’agira d’établir un dialogue entre nous et nos clients afin de déterminer
qu’elles sont leurs exigences vis-à-vis du produit et service que nous leurs offrirons. Puisque des
performances durables sont obtenues lorsqu’un organisme obtient et conserve la confiance des clients
et des autres parties intéressées. Ainsi donc chaque interaction avec les clients offre une opportunité
de créer plus de valeur pour le client.
Pour se faire :
o Nous allons créer un plateforme d’échange sur laquelle nous récolterons des informations des
clients, partenaires et prestataire relative au produit et service que nous leurs offrirons.
o Nous ferons visiter à nos clients nos plantation.
o Nous leurs présenterons nos pratiques en matière de production de Banane – Plantain.

 Le Lien entre la prestation de produits et services et les besoins des clients.


Nos prestations seront les opérations de transport de nos produits au plus près de notre
clientèle. Il sera alors question pour nous de bien connaitre les attentes de nos clients en ce qui
concerne la mise à disposition de nos produits.
Nous prendrons en compte les attentes de nos clients en matière de :
o Délai de livraison ;
o Lieu de livraison ;
o Quantités à livrer ;
o Manutention de produit (chargement | déchargement).

 Le Lien entre l’offre et la demande.


Il est question de mettre sur le marché la quantité de produit dont aura besoin ce marché. Il
faut éviter d’inonder un marché avec surplus de produit.

 Le Position par rapport à la “concurrence”.


Entend que nouveau entrant sur le marché, pour fidéliser notre clientèle, nous allons
pratiquer une politique de prix similaire à celle de la concurrence.

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 4


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

3. NORMES RELATIVES AU PROJET


Nous présentons ici les normes relatives à la production de Banane – Plantain, sur le plan
international et Nation.

a. Normes Internationales
Sur le plan international, les normes relatives à la production de Banane - Plantain sont :

GUIDE TECHNIQUE SUR LES NUISIBLES DE LA BANANE PLANTAIN, LE


MAÏS, LE MANIOC ET LA TOMATE (F.A.O).
Ce référentiel donne les informations relatives au nuisible de la Banane - -Plantain. Il nous
renseigne sur les différentes maladies de la Banane – Plantain, et les différents moyens d’y remédier.

b. Normes Nationales
Sur le plan national, les normes relatives à la production de Banane - Plantain sont :

Fiche technique de culture du Bananier plantain de manière intensive


(Agriculture au Cameroun).
Ce référentiel est un outil d’aide à la culture du Bananier Plantain au Cameroun, il renseigne
sur les pratiques techniques en matière de culture de Banane – Plantain.

4. EXPLICATION DE LA CERTIFICATION CAPM


La gestion de projets est aujourd’hui de plus en plus reconnue comme une profession et les
gestionnaires de projets sont de plus en plus en demande. Il requiert de développer des compétences
particulières et c’est dans ce contexte que la formation, le perfectionnement et le coaching sont de
mise afin de permettre à l’assistant du chef de projet de remplir pleinement ses fonctions. De manière
générale, le marché considère la certification CAPM comme la première référence en gestion
professionnelle des assistants chef de projet.

a. Présentation
Le PMI (Project Management Institute) propose six certifications en management de projet :

 Certified Associate in Project Management (CAPM)


 Project Management Professional (PMP)
 Program Management Professional (PgMP)
 PMI Agile Certified Practitioner (PMI-ACP)
 PMI Risk Management Professional (PMI-RMP)

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 5


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

 PMI Scheduling Professional (PMI-SP)


La certification CAPM (Certified Associate in Project Management, CAPM) s’adresse plus
spécialement aux futurs managers de projet : Membres d’une équipe de projet, responsables d’experts
ou experts eux-mêmes peuvent ainsi commencer une carrière de manager de projet avec une
connaissance théorique et un titre reconnu. C'est pour cette raison que de grandes écoles incluent cette
certification dans leur cursus de formation en management de projet.
La certification CAPM certifie que le candidat possède les connaissances en management
de projet telles que décrites par PMI. Cette certification est également prisée par les chefs de projet
qui n’ont pas encore l’expérience exigée par la certification PMP. Elle augmente la confiance que
peut avoir un décideur quant à la capacité d’une personne à assumer la gestion professionnelle d’un
projet et est acquise pour cinq ans. Elle ne peut être renouvelée qu’en repassant l’examen. En effet,
PMI considère qu’une personne certifiée CAPM va naturellement évoluer et se spécialiser en
management de projet, ce qui lui ouvre les portes de la certification PMP.

b. Processus d'inscription à la certification et ses prérequis


Le processus d’inscription va permettre à PMI d’apprécier et éventuellement de vérifier les
informations transmises par un candidat à la certification avant de lui permettre de se présenter à
l’examen de certification. La manière la plus courante d’engager ce processus d’inscription est
l’enregistrement en ligne, sur le site de PMI, section certifications.
Ce processus se décompose en cinq étapes :

 L’inscription ;
 La revue de l’inscription par PMI ;
 Le paiement des frais d’examen ;
 Un éventuel audit ;
 L’examen de certification.
Pour pouvoir se présenter à l’examen, il faut répondre à ces critères :

Avoir reçu 23 heures de formation en management de projet


OU
Avoir acquis 1 500 heures d’expérience liée au projet.
ET
Dans les deux cas, il faut posséder un diplôme d’études secondaires.
La formation doit concerner le management de projet et n’a pas de limite de temps. Elle peut
avoir eu lieu plusieurs années auparavant. PMI accepte maintenant que cette formation ne soit pas
terminée au moment de l’inscription mais elle doit être terminée au moment de passer l’examen.

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 6


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

L’expérience est l’autre possibilité qu’ouvre PMI pour se présenter à l’examen de la


certification CAPM. Toute expérience projet est acceptée, comme chef de projet ou comme
collaborateur. Le nombre de 1 500 heures d’expérience représente environ 10 mois de travail, en
fonction du degré d’implication dans le projet.

c. Compétences certifiées
La certification se base sur le guide du corpus des connaissances en management de projet
(Guide PMBOK) ainsi que sur le code éthique de conduite professionnelle du PMI.
La certification s'obtient sur la base d'un examen écrit de trois heures comportant 150
questions sur l'ensemble des domaines et méthodes ayant trait à la gestion de projets.
Elle couvre les cinq groupes processus de management de projet suivants :

 Démarrage ;
 Planification ;
 Exécution ;
 Surveillance et maîtrise ;
 Clôture.

Les questions abordent les dix domaines de compétences :


1. Le management de l'intégration
2. Le management du contenu (périmètre)
3. Le management des délais
4. Le management des coûts
5. Le management de la qualité
6. Le management des ressources humaines
7. Le management des communications
8. Le management des risques
9. Le management des approvisionnements
10. Le management des parties prenantes
L'examen nécessite une très bonne compréhension des intrants, outils, techniques et livrables
(ou extrants) des quarante-sept processus évoqués dans le référentiel, et notamment de
l’ordonnancement des différents processus.
Les 150 questions sont tirées aléatoirement d’une base de données gérée par PMI et sont
réparties par chapitre du PMBOK. La répartition des questions n'est plus indiquée par PMI depuis
2013.

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 7


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

d. Préparation à l'examen
L'examen de la certification passe par la connaissance parfaite du guide de PMI, le PMBoK.
Pour mieux intégrer ce référentiel, des guides explicatifs permettent de mieux expliciter les concepts
et le point de vue de PMI. À ce jour, le guide le plus répandu est le CAPM Exam Prep de Rita Mulcahy
(2009) (en Anglais).
Pour les candidats désirant passer leur certification en français, il est recommandé de se
préparer avec un guide en français comme le Guide pour devenir chef de projet certifié CAPM de
Thierry Labriet (2011).
Il est recommandé de passer son examen dans la langue utilisée pour sa préparation car le
vocabulaire est très précis et très rigoureux. En complément du guide de PMI et du guides explicatifs,
il est profitable d'utiliser des simulateurs d'examen qui permettent de se mettre en situation réelle
d'examen. Souvent disponibles en e-learning ou sous forme de logiciels, ces examens doivent couvrir
les groupes de processus et domaines de connaissance avec une base importante de questions.

Frais d’examen : 325 000 francs CFA représentant les frais d’inscription au PMI et les
frais d’examen payable avant le début de la phase de préparation des examens fixés du PMI
(source Institut Professionnel de Certification).

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 8


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

5. Procédure de mise en terre des Plants de Banane – Plantain

Logo PROCEDURE Date : 25/05/2020


Procédure de mise en terre des plants Référence : P-01-01
Page 1 sur 2 de Banane - Plantain Version : 01

1. Objet
La présente procédure a pour objet de définir les règles de mise en terre des plants de Banane
– Plantain conformément aux bonne pratique en agriculture.

2. Champ d’application
La présente procédure s’applique à toute personne en charge de la mise en terre des plants
de Banane – Plantain dans le cadre de notre projet.
3. Document(s) de référence

 Guide technique sur les nuisible de la Banane – Plantain (F.A.O).


 Fiche technique de culture du Bananier plantain de manière intensive (Agriculture au
Cameroun).

4. Définition et Abréviation

 Procédure (p) : manière spécifique d’accomplir une activité ou un processus.


 P-01-01 : Procédure, première création, première modification.
 Mise en terre : opération consistant à détacher les rejetons de Banane – Plantain de leur
emballage et de planter.
 Plant : rejeton de Banane – Plantain.

5. Description de l’activité

 La mise en terre doit être réalise au début de la saison des pluies, éviter les périodes trop
sèches ou trop pluvieuse.
 Le trou doit être d’une profondeur d’environ 50 cm.
 La terre de la surface, mélangée à un insecticide ou un nématicide est placée la première au
fond du trou. Le trou doit être rebouché jusqu’à10 cm environ en dessous de la surface du
sol.
 Enterrer le rejet de bananier au centre du trou jusqu’à 8-10 cm au-dessus de la surface.
 Tasser le sol autour des plants en utilisant la totalité de la terre, épandre un insecticide ou un
nématicide à la surface du trou et le mêler au sol par un léger binage.

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 9


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

Logo PROCEDURE Date : 25/05/2020


Procédure de mise en terre des plants Référence : P-01-01
Page 1 sur 2 de Banane - Plantain Version : 01

1. Creuser un trou de
profondeur 45 – 50 cm.

2. Mise en terre des plants (mélanger


terre de surface ave insecticide ou
nématicide).

3. Mettre la terre
mélangée dans le trou

4. Enterrer le plant de bananier au centre


du trou avec un espace de 8 – 10 au-
dessus de la surface

5. Tasser le sol autour du


plant et épandre un
insecticide ou nématicide à
la surface du trou et le mêler
au sol par un léger binage.

Rédigé par Vérifié par Approuvé par


Nom et Prénom
Fonction
Visa
Date

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 10


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

6. Plan Qualité Projet (PQP)

Ce document a pour but de décrire l'ensemble des dispositions relatives au projet que va
suivre l'équipe titulaire. Ces dispositions s'appliqueront à plusieurs niveaux tels que les phases de
lancement, le développement et l’exploitation du projet. Il permet ainsi d'assurer la qualité du projet.

6.1. Présentation du projet


a. Objectif
L’objectif de notre projet est la production et commercialisation des régimes de Banane – Plantain.

b. Intervenants
Clients.
Nos clients seront principalement les revendeurs des produits de Banane – Plantain situés dans
les grands marchés de la ville de Douala tel que : le marché centrale, le marché Sandaka, le marché
de Ndokoti, le marché de Dakar, …
Prestataires.
Nos prestataires sont des intermédiaires de transport qui assurerons l’acheminement de nos
produits près de nos clients.
Titulaires.
Les titulaires sont les étudiants et étudiantes de la filière Etude Professionnel Approfondies
de l’option Analyse, Evaluation et Gestion des Projets de l’ESSEC de Douala.

6.2. Gestion du projet


a. Organisation de l’équipe du projet
Quatre rôles ont été choisis. Chaque membre de l'équipe s'est vu attribuer un rôle particulier
assurant le bon déroulement du projet :

 Chef de projet :
Le chef de projet est responsable des travaux, de leurs délais et résultats, ainsi que la qualité
des fournitures intermédiaires et finales livrées au client.
Il dirigera l'équipe et s'engage à respecter le cahier des charges définit avec les membres du
projet. La satisfaction des parties prenantes est son objectif principal.

 Responsable technique :

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 11


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

Le chef technique est responsable de la partie technique du projet à savoir la spécification et


la conception. Il devra justifier les choix techniques, tels que les plants sélectionnés, les outils utilisés.
Il devra s'assurer de l'adéquation des plants avec les exigences applicables, en effectuant des tests de
performances qu'il définira. Il assurera le bon déroulement de la conception : les méthodes utilisées
devront être, dans la mesure du possible, éprouvées.
Enfin, le responsable technique devra orienter les équipes de développement vers des
techniques qu'il aura au préalable étudiées et sélectionnées selon des critères de choix tels que les
exigences du client, de l'environnement, les performances souhaitées, ... Toutes les alternatives
envisagées seront alors justifiées ainsi que celles rejetées.

 Responsable qualité :
Le chef qualité est responsable de la qualité du projet. Les critères de qualités étant définis
dans le présent document. Il devra veiller à ce que ce document soit appliqué en matière de gestion
et d'assurance qualité entre l'équipe et les parties prenantes pendant la durée du projet.
Avec le responsable technique, il doit s'assurer de la bonne qualité des produits livrés en
effectuant des tests définis durant la spécification.

 Responsable documentation :
Le chef de la documentation est responsable des documents liés au projet. Il supervise leurs
productions : chaque type de document aura un style prédéfinis. Les documents peuvent être des
fichiers dédiés au client (compte rendu, ...), les factures et informations règlementaires.
Il gère également l’archivage des documents. En cas d'incident provoquant la perte de ces
documents, il devra être capable d'assurer leurs recouvrements. Pour cela, des sauvegardes sur des
supports différents seront effectuées toutes les semaines.
Il est responsable de la plateforme qui permet à l'équipe de partager des informations sous
forme de fichiers et de textes. L'équipe peut ainsi communiquer facilement et rapidement, et avoir à
portée de main tous les documents relatifs au projet.

b. Choix du cycle de vie du projet


Notre projet comporte une base principale, la production et la commercialisation des régimes
de Banane – Plantain, à laquelle des activités annexes pourront être ajouter au fur et à mesure de son
avancement.
De ce fait, nous avons choisi de développer ce projet avec un cycle de vie adaptatif.

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 12


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

c. Calendrier
Le responsable du projet réalisera un planning en estimant la charge des différentes phases
du projet qui vont du nettoyage du terrain, à la commercialisation des produits de Banane – Plantain
en passant par la mise en terre des plants de Banane – Plantain.
Mais aussi la conception des documents tels que celui-ci, la spécification, les procédures et
les modes opératoires. Ce planning sera respecté et des mesures pour notamment vérifier nos
estimations, seront réalisées. Enfin, le temps passé devra être comptabilisé par chaque membre de
l'équipe.

Ce planning tient lieu de référence pour les aspects délais du projet. Chaque activité a été
estimée et l'équipe devra s'y tenir. Le planning devra avant tout être approuvé par l’équipe du projet.

6.3. Documentation
Après chaque réunion avec l’équipe de projet, un compte rendu sera créé par fichier
numérique et support papier et mis à disposition de toute l'équipe au travers de notre plateforme
d’échange le plus rapidement possible.

6.4. Organisation des activités de contrôle et


d’évaluation
Afin d'assurer la qualité du projet, le responsable qualité sera en charge de vérifier que les
engagements pris dans le présent document auront été appliqués tout au long de l'avancement de ce
projet. Il contrôlera:

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 13


QUALITE - NORMALISATION ET MANAGEMENT DES PROJETS

 Que toutes les demandes du client ont été satisfaites dans les délais ;
 Que les normes de codage établies ont été respectées ;
 Que le planning a été suivi et respecté ;
 Que les tests ont bien été effectués.
Le responsable technique s'assura que chaque test aura été exécuté conformément aux plans
de procédures établis.
Enfin, tous les tests seront définis par les responsables qualité et technique au moment de la
spécification.

6.5. Suivi de l’application du plan AQ ou Q


Afin d'assurer le bon déroulement des actions planifiées, le responsable qualité doit mettre
sur pied des fiches qui faciliterons les mesures de contrôle et de suivi des actions a menées dans le
Plan Qualité Projet (PQP).

EPA 1 | AEGP | ESSEC de Douala | 2019 - 2020 14