Sie sind auf Seite 1von 21

Auteur:

RABE Harimanana,
Directeur des Villes, de l’Habitat et de la Planification Territoriale

Thème 2 : Décentralisation, gouvernance locale, fiscalité et


outils d’Aménagement du territoire
RABE Harimanana,
Directeur des Villes, de l’Habitat et de la
Planification Territoriale

Thème 2 : Décentralisation, gouvernance locale,


fiscalité et outils d’Aménagement du territoire
 Cadre de politique
 Cadrage juridique et réglementaire
 Les outils de planification territoriale à Madagascar: types
 Les outils de planification territoriale à Madagascar: cohérence
 Les outils de planification territoriale à Madagascar: situation
 Les outils de planification territoriale à Madagascar: démarche
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: le SNAT
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: le SRAT
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: le SAIC
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: le SAC
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: Les plans
d’urbanisme
 Les pratiques des outils de planification territoriale à Madagascar: Les plans
de développement
La Politique Nationale de l’Aménagement du
Territoire: 6 axes stratégiques

 EFFICIENCE TERRITORIALE

 DEVELOPPEMENT DES REGIONS

 PROMOTIONS DES ZONES SIGNIFICATIVES

 GESTION DURABLE DES RESSOURCES NATURELLES

 DEVELOPPEMENT URBAIN

 MAITRISE DES DONNEES ET DE LA COMMUNICATION


La loi d’Orientation de l’Aménagement du
Territoire:
 Pour mieux gérer le territoire national :
 Pour mieux coordonner les politiques sectorielles ;
 Pour servir de cadre de référence à toutes actions tendant à
l’AT ;
 Pour combler le vide juridique marqué par l’absence de
textes spécifiques traitant de l’AT ;
 Pour matérialiser la traduction juridique de la politique
nationale de l’aménagement du territoire (PNAT)
La loi sur l’Urbanisme et l’Habitat:
 fixe les règles générales applicables en matière d’urbanisme et
d’habitat
 détermine les règles générales relatives à la gestion de l’espace,
l’aménagement urbain et l’utilisation du sol
 définit les dispositions s’appliquant à la gestion des actes
d’urbanisme et de construction dans le cadre de la politique de
développement, d’aménagement du territoire ainsi que de la
protection de l’environnement
 apporte des réponses concrètes et rationnelles aux problèmes liés
à l’organisation spatiale et à ceux relatifs à l’aménagement du
territoire
 définit les outils nécessaires à la mise en œuvre des actes
d’urbanisme notamment en matière foncière, financière et
institutionnelle.
 Elle fixe les pouvoirs, les compétences et les attributions des
différents intervenants dans le domaine de l’urbanisme et de
l’habitat.
 Niveau national : SNAT (10 ans puis 30 ans): Harmoniser et
orienter sur le plan spatial les différents programmes et
politiques sectoriels
 Niveau régional : SRAT (20 ans): développement des Régions à
partir de ses différentes potentialités
 Niveaux intercommunal et communal : SAIC ou SAC (15 ans):
développement par la mutualisation et l’organisation des
ressources et des moyens (offres et demandes)
 Niveau d’une « ville » : Plan d’urbanisme (10 ans) : faire de la
ville un moteur de développement, urbanismes réglementaire et
opérationnel
 Niveau d’un quartier : Plan de développement de quartier (et
Niveau d’un ilôt : Plan de lotissement ) : promotion des
investissements privés et amélioration du cadre de vie
OUTILS DE PLANIFICATION TERRITOIRE D’INTERVENTION

PNAT SNAT NATIONAL


[1/100 000ème]

REGIONAL
SRAT [1/50 000ème]
COMPATIBILITE

COMPLEMENTARITE
INTER-COMMUNAL
SAIC [1/50 000ème]

COMMUNAL
PUDi / SAC [1/10 000ème]

SECTEUR URBAIN
PUDé [1/2 500ème1/5 000ème]

QUARTIER
Plan d’aménagement Plan de lotissement [1/200ème]

PARCELLE
Plan d’implantation [1/100ème1/50ème]

OUVRAGE
Plan de construction [1/20ème]
 National : SNAT 10 ans
 Régional : SRAT actuellement 8 Régions en disposent (Alaotra
Mangoro, Itasy, Haute Matsiatra, Amoron’i Mania, DIANA,
Ihorombe, Anosy, Melaky)
 Intercommunal : SAIC 3 ( Fort dauphin et communes riveraines,
Moramanga et communes riveraines, Toamasina et autres
communes riveraines)
 Communal : SAC 7(Anosinalainolona, Ankijabe, Betsako,
Manerinerina, Ambalakida, Andranofasika, Mariarano)
 PUDi 15 (Antsiranana, Fianarantsoa, Antananarivo, Toliary,
Toamasina, Mahajanga, Fort Dauphin, Mahanoro, Antsirabe,
Sainte Marie, Ambatondrazaka, Ihosy, Manakara, Nosy Be,
Moramanga)
 PUDé (By pass, Bretelle by pass, Ehoala, Ivato)
 SNAT:
◦ Diagnostic / SNAT 10 ans
◦ 22 SRAT
◦ SNAT 30 ans

 SRAT, PU, SAC, SAIC:


◦ Diagnostic territorial
◦ Prospective territoriale
◦ Engagement, responsabilisation et application
(charte, prescriptions, règlements)
• présenter une vision cohérente du développement
territoriale, en situant les options immédiates dans une
perspective à long terme
Le SNAT met en cohérence les perspectives des
différents secteurs (dans le temps et dans
l’espace)
• proposer un cadre pour l’harmonisation des interventions
Mais sur la base de plusieurs critères (Croissance
économique? Priorité environnementale? Bien être
social?....)

• définir les interventions à grande échelle, à portée régionale


et nationale
Construction d'un projet de territoire partagé
par une large part des acteurs et parties
prenantes/intéressées régionaux :
Lignes directrices de l’organisation
physique et le développement du
territoire
Coordination des choix et décisions
touchant l’ensemble de la région
Portée: régionale, intercommunale,
nationale
Les pratiques des outils de
planification territoriale à
Madagascar : le SRAT
• Mise à la disposition des autorités locales
de l’intercommunalité :

d’un outil de planification et d’aménagement


dans un horizon de moyen terme (15 ans)
(SAIC)

d’un outil d’aide à la décision, de choix des


investissements

Portée: locale, intercommunale, régionale,


nationale
 document d’orientations pour:
◦ réglementer l’utilisation des sols
◦ déterminer les zones destinées soit à l’habitat, soit à
l’agriculture, soit au reboisement, soit à l’implantation
d’infrastructures de base, telles
 Définition d’une vision du développement pour
les quinze années à venir
 Base pour l’implémentation de politiques et
projets de développement dans une Commune.
 Analyse de l’état actuel des ressources naturelles
 Orientation pour l’utilisation future et durable
des ressources.
 Outil de gestion de la croissance urbaine et
d’aménagement des espaces urbains:
optimiser l’utilisation de l’espace,
Préserver les patrimoines, les paysages naturels et
urbains remarquables
Prévenir les risques naturels prévisibles
Prévoir les espaces constructibles pour satisfaire des
besoins présents et futurs en matière d’habitat,
d’infrastructures et d’équipements, d’activités
économiques
Maîtriser les besoins de déplacements
SNAT PND
SRAT PRD
SAC/PUDi PCD

Schéma dessinant Programme de


la Vision à long réalisation à court
terme et moyen terme de
la Vision définie