Sie sind auf Seite 1von 3

QUELLE EST LA MASSE D'ACIDE SULFAMIQUE CONTENUE DANS UN

DETARTRANT POUR CAFETIERE ELECTRIQUE ?

BUT
On veut déterminer la masse d'acide sulfamique contenue dans 1,0 g de détartrant du commerce
pour cafetière par trois méthodes de dosage : conductimétrie, pH-métrie et colorimétrie.
Le détartrant se présente sous forme de poudre. IL est conditionné dans des sachets et est
composé essentiellement d'acide sulfamique NH2SO3H. Le couple acido-basique correspondant
est : NH2SO3H/ NH2SO3-.

DONNEES
1) L'acide sulfamique est un solide de masse molaire 97 g.mol -1.
Sa dissolution dans l'eau est totale (sauf si saturation)
NH2SO3H (s) = NH2SO3H (aq)
La réaction de l'acide sulfamique avec l'eau est rapide et totale :
NH2SO3H (aq) + H2O = NH2SO3- (aq) + H3O+(aq)
2) La réaction de l'acide sulfamique avec l'hydroxyde de sodium (rapide et totale) s'écrit donc :
H3O+(aq) + HO- (aq) = 2 H2O
(H3O+ venant de l’acide sulfamique et HO- de l'hydroxyde de sodium)
3) Les conductivités molaires ioniques sont les suivantes :
 Na+ = 5 mS.m2.mol-1 ;  HO- = 19,9 mS.m2.mol-1 ;  H3O+ = 35 mS.m2.mol-1 

SOLUTIONS UTILISEES
- hydroxyde de sodium (soude) de concentration Cb = 1,0X10 -1mol.L-1
- détartrant : solution réalisée en dissolvant 10,0 g de détartrant dans 1 litre d'eau (déjà
préparée pour le dosage conductimétrique, à préparer pour le dosage pH-métrique)

DOSAGE CONDUCTIMETRIQUE
1) Prélever précisément 10,0 mL de solution de détartrant, les verser dans un becher et
ajouter environ 200 mL d'eau distillée.
2) Réaliser le dosage conductimétrique tout en établissant le tableau de valeurs qui sera
nécessaire pour tracer le graphe conductivité = f(volume de soude versé).
3) Tracer ce graphe.
4) En déduire le volume équivalent VBE (intersection des deux segments de droite)
5) s = l1 [ X1 ] +l2 [ X2 ]+ l3 [ X3 ] +………….
où s est la conductivité de la solution et li la conductivité molaire ionique de l'ion Xi.
a) Quelle précaution a été prise dans le protocole pour que la conductivité de la solution ne
varie qu'en fonction de la quantité d'ions et non pas en fonction de la dilution due au
volume de solution de nitrate d’argent ajouté ?
b) Interpréter l’allure du graphe.

DOSAGE PH-METRIQUE
1) Etablir un protocole pour préparer 100,0 mL de solution à 10,0 g.L-1 de détartrant. Appeler
le professeur et réaliser le protocole.
2) Appeler le professeur et prélever précisément 10,0 mL de solution de détartrant. Verser ce
volume dans un becher et ajouter un peu d'eau distillée de manière à ce que les électrodes
trempent entièrement dans la solution.
3) Préparer le dispositif de dosage avec la burette remplie avec la solution d’hydroxyde de
sodium. Appeler le professeur.
4) Réaliser le dosage pH-métrique tout en traçant le graphe pH = f(volume de soude versé)
5) En déduire le volume équivalent VBE.
DOSAGE COLORIMETRIQUE
1) Prélever précisément 10,0 mL de solution de détartrant et les verser dans un becher.
2) Ajouter quelques gouttes de bleu de bromothymol.
3) Réaliser un titrage précis à l'aide de la solution d'hydroxyde de sodium (soude) . Le virage de
l’indicateur se fait à la goutte près.
4) Noter la valeur du volume VBE versé à l'équivalence.

EXPLOITATION

1) Construire le tableau d'avancement de la réaction à l’équivalence. En déduire, pour chacun des


titrages réalisés, la quantité de matière d'ions H3O+ (donc d’acide sulfamique présente dans la
solution dosée) en fonction de VBE et Cb.
2) En déduire la masse d'acide sulfamique contenue dans 1 litre de détartrant.
3) En déduire la masse d'acide sulfamique contenue dans 1 g de détartrant.
4) Calculer les écarts relatifs entre la méthode conductimétrique et les deux autres méthodes.
5) Quel est le pourcentage d'acide sulfamique dans le détartrant utilisé ? (non indiqué sur le
sachet)
6) Justifier le choix du bleu de bromothymol comme indicateur coloré.

Indicateur coloré Couleur acide Zone de virage Couleur basique


Hélianthine Rouge 3,1 – 4,4 Jaune
Bleu de Jaune 6,0 – 7,6 Bleu
bromothymol
Phénolphtaléine Incolore 8,2 – 10,0 Rose fuchsia

7) Pour le dosage pH-métrique : on a ajouté de l’eau distillée de manière à ce que l’électrode


trempe entièrement dans la solution. Cet ajout modifie-t-il le volume équivalent ? Justifier votre
réponse.
EVALUATION
Nom

Tenue personnelle protégée (blouse fermée,


cheveux attachés..)
Préparation solution
rinçage capsule
ajustage correct au trait de jauge
homogénéisation
Verrerie marquée

Pipetage à partir d'une petite quantité


préalablement versée dans un becher
Pipetage correct :
Utilisation du système de pipetage
Manipulation debout
Position yeux/ trait de jauge
Becher soulevé.
Index-majeur pour tenir la pipette

Burette graduée : rinçage préalable


élimination de l'air
ajustage du zéro

pH-mètre : rinçage et séchage des électrodes


étalonnage
immersion correcte des électrodes

Titrage : agencement du dispositif


agitation adaptée
repérage de l'équivalence

Zone de travail dégagée, paillasse propre et


rangée en fin de manipulation

Total