Sie sind auf Seite 1von 1

L'IMPORTANCE DE LA DISA DANS LA RECONSTITUTION DE LA CARRIÈRE

La Déclaration Individuelle des Salaires Annuels (DISA) présente plusieurs intérêts. Elle
permet ainsi par le jeu de la régularisation des cotisations annuelles de :
Réajuster le montant des paiements effectués, au montant réellement dû année par année.
En effet, elle permet de déterminer pour une entreprise donnée, au vu de la déclaration
annuelle des salaires et des cotisations (DASC), l'écart (positif ou négatif) entre le montant
des cotisations annuelles réellement dues, et celui des cotisations effectivement versées au
cours d'une année;
Préciser nominativement, les travailleurs pour le compte desquels, les cotisations sont
versées et de suivre ainsi leur carrière par rapport à la CNPS afin de leur faciliter le bénéfice
des prestations auxquelles ils peuvent prétendre;
Eviter qu'il incombe à terme à l'employeur ou à son travailleur de produire au titre des
périodes parfois très reculées, les pièces justificatives requises (cas des bulletins de salaire
par exemple) pour la liquidation d'une demande de prestations.
L'établissement de ce document dénommé Déclaration Individuelle des Salaires Annuels
(DISA) s'effectue à l'occasion de la régularisation annuelle des cotisations.
La DISA comporte deux (2) imprimés de base distincte:
 Un document dénommé DISA relatif à la situation de chaque salarié au cours de l'année
considérée avec les informations relatives au cotisant. Ces informations recueillies
permettent d'alimenter le compte individuel du salarié. Ces informations permettent à
l'organisme de Sécurité Sociale de mettre à jour la carrière du salarié et lui permettent ainsi
de disposer des informations nécessaires pour le paiement des prestations de retraite et
d'accidents de travail quand l'un des risques survient.

 Un complément récapitulant toutes les cotisations versées au cours de l'année par


l'employeur que l'on compare aux éléments calculés à partir de la DISA.

 Trois cas de figures peuvent se présenter après le remplissage de la DISA :

 Pas de régularisation
 C'est le cas où l'entreprise a payé exactement la somme qu'elle devait. Il apparaît donc que
TOTAL 2 est égal au TOTAL 1

 L'entreprise a payé moins qu'elle devait


 C'est le cas où le TOTAL 2 est supérieur au TOTAL 1. Cette différence doit faire l'objet d'un
reversement à la CNPS par chèque barré joint à la DISA.

 L'entreprise a payé plus qu'elle devait


 C'est le cas où le TOTAL 2 est inférieur au TOTAL 1. Cette différence bénéficie alors auprès
de CNPS d'un crédit de cotisation.

 Remarque: Le défaut de déclaration de la DISA entraîne les sanctions suivantes pour


l'employeur :
 - Le refus de délivrer toute attestation de régularité des cotisations
 - Une pénalité de 10% du montant total mensuel des cotisations dues