Sie sind auf Seite 1von 12

Chapitre III : formulations de béton et résultats

1. méthode de Dreux Gorisse :

1.1. Des données :

1.1.1. Données sur le béton:

Résistance à 28 jours f c28 en MPa= 25MPa

Affaissement en cm : A= 8 cm

Serrage : soigner

Pompage ou non du béton : non pompé

1.1.2. Données sur le ciment:

Classe vraie à 28 jours : sc28=42,5mpa

Mv réelle en g/cm3: 3.1g/cm3

1.1.3. Données sur les granulats:

Qualité des granulats: bonne

Forme des granulats: concassée

Propreté (ES): ES=80%

Module de finesse : Mf=1,38 (sable)

Dimension maximale des granulats : Dmax=15 mm (gravier)

Teneur en eau W(%) des granulats: W(%) sable = 0 % W(%) gravier = 0%

Masses volumiques réelles des granulats: MVr (sable)=2.6 g/cm3 MVr(gravier)=2.65 g/cm3

1.2. Applications numérique :

 Résistance souhaitée :
Pour mon étude j’ai visé un béton ayant une résistance moyenne à la compression de
25 MPa à 28jours (f c28 = 25 MPa) ;
La résistance caractéristique sera :
fc=1.15∗f c 28=28.75 MPa

 Consistance désirée :
La consistance souhaitée est caractérisée par un affaissement théorique A au cône égale à
8cm (cas d’un béton plastique).
 Dimension maximale D des granulats :

L’évaluation approximative de D dimension maximal des granulats est en fonction des


caractéristiques de la pièce à bétonner et de l’ambiance plus ou moins agressive.

On prend : Dmax = 15mm


 On détermine le rapport C/E :

On commencera par évaluer approximativement le rapport C/E en fonction de la résistance


moyenne désiré f c avec :

f c = G.f CE(C/E ─ 0,5)

f c : la résistance moyenne à compression désirée (à 28J) en MPa.

f CE : classe vraie du ciment (à 28J) en MPa.

C : dosage en ciment en (Kg/m3).

E : dosage en eau total sur matériaux secs en litre pour 1m3.

G : coefficient granulaire.

 Valeur approximatives de coefficients G :

Le coefficient granulaire donné en fonction de la qualité des granulats et leur dimension D, par le
tableau.01 suivant :

Dimension D des granulats

Qualité des granulats Fin Moyenne Gros


(D≤ 16mm) (20≤D≤40mm) (D≥ 50mm)
Excellente 0,55 0,60 0,65
Bonne, courante 0,45 0,50 0,55
Passable 0,35 0,40 0,45
Tableau.01 : Valeurs approximatives du coefficient G.

D’après ces condition on prend : G= 0,45 

Le ciment utilisé est le ciment CPJ-CEM I 42,5, d’où la résistance moyenne mesurée à 28 jours est
voisine de 55 MPa, donc f CE= 55 MPa.

 rapport C/E :
Donc le rapport C/E est donné par :

C fc
= +0,5
E G. fcE

C 28.75 C
= +¿ 0,5 → =¿ 1,662
E ( 0,45 ) ( 55 ) E

 Dosage en ciment :

Le dosage en ciment utilisé est déterminé en fonction de l’affaissement théorique choisi et du


rapport C/E selon le figure.01 (dosage du ciment en fonction de C/E et de l’affaissement A).
Fig. 01 : Dosage du ciment en fonction de C/E et de l’affaissement A. [2]

Donc on estime que le dosage en ciment est : C = 350Kg/m3.

 Dosage en eau :

C
=¿ 1,662 et C = 350Kg/m3 ; donc : E= 210.58L/m3
E

 Correction de dosage en eau :

ET = E + e% ; e est la correction en pourcentage sur le dosage en eau en fonction de la dimension


maximale D des granulats dans le tableau.02 suivante :

Dimension 5 8 à 10 12,5 à 16 20 à 25 30 à40 50 à 63,5 80 à 100


maximale des
granulats D
(mm)
Correction + 15 +9 +4 0 -4 -8 -12
sur le dosage
en eau (%)
Tableau.02 : Correction en pourcentage sur le dosage en eau.

La dimension maximale de gravier est Dmax = 15mm ; donc pas de correction sur le dosage en eau : e
= + 4%
ET = 214,58 L/m3 =2 15 L/m3
 Détermination de la composition granulaire (dosage en granulats) :
Sur un graphique d’analyse granulométrique type « AFNOR », on trace les courbes
granulométriques de chacun des matériaux (sable, gravier 3/8, gravier 8/15) puis on trace la courbe
de référence OAB : le point O est l’origine de la courbe soit O (0.08 ; 0) ,(tamis=0,08) et point B est
confondu avec le point d’ordonnée 100% de la courbe granulométrique du plus gros granulat, et le
point de brisure A(dA , yA) des cordonnés ainsi définies :
En abscisse :
Si D ≤ 20mm, dA= D/2 ;
Si D ˃ 20mm, dA est située au milieu du segment délimité par D et par le tamis de maille 5mm,
c’est-à-dire dA= (D + 5)/2 ;
En ordonnée :
y=50−√ D+ K + KS

KS est un terme correctif supplémentaire ajouté lorsque le module de finesse M f du sable est fort
(sable grossier). La correction supplémentaire peut être effectuée en ajoutant la valeur :
KS = 6Mf– 15

K est un terme correctif qui dépend du dosage en ciment et la forme des granulats en particulier du
sable (roulé ou concassé), et la puissance de la vibration. Ce terme est donné par le tableau.03
suivant :

Vibration Faible Normale Puissante

Forme des granulats Roulé concassé Roulé Concassé Roulé concassé


(du sable en
particulier)

Dosage -2 0 -4 -2 -6 -4
en 400+supers
ciment plastifiants
Kg/m 3
400 0 +2 -2 0 -4 -2

350 +2 +4 0 +2 -2 0

300 +4 +6 +2 +4 0 +2
250 +6 +8 +4 +6 +2 +4

200 +8 +10 +6 +8 +4 +6

Tableau.03: Valeurs de terme correcteur « K ».


Donc :
K= 0 et KS = 6(1.38) – 15 = -6.72
Donc :
Abscisse  dA = 7.5mm = 8mm

 Calcul de y :

√ D = 3.873
Y =50 – √ D+ K + Ks = 50 – 3.873 + 0 - 6.72 → YA= 39.40%

Alors : O (0.08, 0) A (8, 39.40%) B (15, 100%)

Alors on trace les lignes de partage entre les granulats, en joignant au point 95% de la courbe
granulaire du premier au point 5% de la courbe dans la figure.02 suivant :

100
95
90
85
80
75
70
Sable 0/5
65
60 Gravier 8/20
Tamisats en %

55
50 Gravier 3/8
45
40
35
30
25
20
15
10
5
0
0.08 0.8 8 80
Diamètre en (mm)

Fig.02 : Courbe granulaire et courbe de référence.

 Les pourcentages des granulats :

En observant les courbes, le point d’intersection entre les lignes de partage et la courbe de
référence, on trouve :
- Sables 0/5-----------------------30%
- Gravier 3/8-------------------- 8%
- Gravier 8/20-------------------- 62%
 Volume absolue de l’ensemble des composants :

VT = γ.100

Avec : ɤ est le coefficient de compacité de béton frais donné par le tableau.04 suivant :

Consistance Serrage γ coefficient de compacité


D=5 D=10 D=12.5 D=20 D=31.5 D=50 D=80
Molle Piquage 0.750 0.780 0.795 0.805 0.810 0.815 0.820
Vibration 0.755 0.785 0.800 0.810 0.815 0.820 0.825
faible
Vibration 0.760 0.790 0.805 0.815 0.820 0.825 0.830
normale
Plastique Piquage 0.730 0.790 0.805 0.815 0.820 0.825 0.830
Vibration 0.765 0.795 0.810 0.820 0.825 0.830 0.835
faible
Vibration 0.770 0.800 0.815 0.825 0.830 0.835 0.840
normale
Vibration 0.775 0.805 0.820 0.830 0.835 0.840 0.845
puissante
Ferme Vibration 0.775 0.805 0.820 0.830 0.835 0.840 0.845
faible
Vibration 0.780 0.810 0.825 0.835 0.840 0.845 0.850
normale
Vibration 0.785 0.815 0.830 0.840 0.845 0.850 0.855
puissante
Tableau.04: coefficient de compacité γ. [2]

Donc le coefficient de compacité est égale à γ = 0,820

Le volume absolu de l’ensemble des composants solides :


VT =0,820*1000 = 820 L
Volume absolue du ciment :
c = C/3,1 ; avec : 3,1 la masse spécifique du ciment
350
On trouve : c= =113 L
3,1
Volume absolu des granulats :
Vg = VT ─ c = 707L
Volume de chacun des granulats :

Vsable = Vg * sable% = 707 * 0,3= 22,1 L = 212L

VG3/8 = Vg * G3/8% = 707 * 0,08= 56.56 L = 57L

VG8/20 = Vg *G8/20% = 707 * 0,62 = 438.34L = 438L

Les masses des composants en Kg pour 1m3 de mise en œuvre du béton :

Msable = Vsable * ʃs = 212 * 2.65 = 561.8kg = 562Kg


MG3/8 = VG3/8* ʃG3/8 = 57 * 2.63 = 149.9 kg = 150Kg

MG8/20 = VG8/20*ʃG8/15 = 438 * 2.63= 1151.9 kg = 1152Kg

Mciment = 350 kg

Meau = 215 kg

MTotal = 2477,504 kg → ωbéton = 2, 43 Kg/L

 Calculé le poids nécessaire :

V1 = L * a *H = 28*7*7 = 1372cm3 = 0.001372m3

Nous avons utilisé 03 moules donc le volume totale est :

Vt = V1 * 3 *1.2 = 0.00493m3

Constituants Poids en Kg par 1m3 Volume en L par 1m3 Poids en Kg par Vt


Sable 0/5 562Kg 396L 2.770Kg
Gravier 3/8 150Kg 102L 0.739Kg
Gravier 8/15 1152Kg 811L 5.679Kg
Ciment 350Kg / 1.725Kg
eau 215L / 1.059Kg

2. méthode de Baron Ollivier :

 Vérification de D dimension maximale des granulats : (D = 15mm)

Passant a : 1.58D = 23.7 > 99% (cas général : 15 ˂ 50mm)

 Détermination de la résistance visée : ƒcmoy (cible)

ƒcmoy = ƒck+ 6Mpa = 42.5+6 = 48.5 > 25Mpa

 Dosage en eau et teneur en air :

Plastique (P) ou S2 : - affaissement au cône (cm) : 5-9

Dosage en eau (E) (litres /m3) : E0 = 190L/m3

Teneur en air (a) (litres /m3) : a0 = 20L/m3

Si D est différent de 20mm : D = 15mm coefficient = 1.05

E1 = E0 * 1.05 = 190*1.05 = 199.5L/m3

a1 = a0 * 1.05 = 21 L/m3

Les valeurs sont à majorer de 10% donc 1.10

E = E1 * 1.10 = 199.5 * 1.10 = 219.45L/m3


a = a1 * 1.10 = 21 * 1.10 = 23.1L/m3

 Détermination du dosage en ciment a partir de la formule de Bolomey :

ƒcmoy = Kb * ƒmc28 ((C/ E+a)-0.50)

Valeur estimée de Kb :

Calcaires, durs D = 10 a 16 donc Kb = 0.55

Valeur estimée de ƒmc28 :

Classe du ciment : 42.5 donc ƒmc28 = 55Mpa

 Courbe granulaire de référence :

Point Abscisse X (tamis) Ordonnée Y (%tamisât)


O 0.063 0
A D/2 50-√D+ Termes correctifs
B D 100%

O (0.063 ; 0%), A (8 ; 46.12%), B (15 ; 100%)

Termes correctifs de YA :

Majoration de 3% pour les granulats concassés A (8 ; 49.12%)

100
95
90
85
80
75
70
Sable 0/5
65
60 Gravier 8/20
Tamisats en %

55
50 Gravier 3/8
45
40
35
30
25
20
15
10
5
0
0.08 0.8 8 80
Diamètre en (mm)
 Dosage de granulats :

Donc nous avons trouvé après les courbes le pourcentage :

Sable = 36%

Gravier 3/8 = 8%

Gravier 8/15 = 56%

 Volume absolu des granulats :

Vgranulats = 1000-(Vciment+Veau+Vair) = 1000- (113+219+60) = 608L

Vabsolu sable = Vgranulats*S% = 608*0.36 = 218.88L

Vabsolugravillon = Vgranulats*G3/8% = 608*0.08 = 48.64L

Vabsolugravillon = Vgranulats*G8/15% = 608*0.56 = 340.48L

 Les résultats finals :

Constituants Poids en Kg par 1m3 Volume en L par 1m3 Poids en Kg par Vt


Sable 0/5 580Kg 408L 2.859Kg
Gravier 3/8 128Kg 87L 0.6310Kg
Gravier 8/15 895Kg 630L 4.412Kg
Ciment 350Kg / 1.725Kg
eau 219L / 1.079L
3. partie application :

Après les calcules des résultats nous avons mélangé le béton avec la méthode de Dreux Gorisse et
Baron Olivier, après 24 heure nous démoulions le béton et mesuré les poids de chaque moule et
chaque méthode et nous mettons rombière dans un bassin plein d’eau, après 14 jours nous sortons
pour mesuré le poids et la force :

Dreux Gorisse : Baron Olivier :

M1 = 3.336Kg M1 = 3.301Kg

M2 = 3.352Kg M2 = 3.234Kg

M3 = 3.332Kg M3 = 3.376Kg

Après 14 jours :

Dreux Gorisse : Baron Olivier :

M1’ = 3.385Kg M1’ = 3.342Kg

Masse volumique :

Dreux Gorisse : ʃD = M1’ / V = 3.385 / 0.00493 = 685.33Kg/m3


Baron Olivier : ʃB = M1’ / V = 3.342 / 0.00493 = 677.89Kg/m3

3.1. Traction par flexion : par 04 points

La force de Dreux Gorisse : FD = 05KN

La force de Baron Olivier : FB = 03.4KN

Chart Title
6

4 FD
Colonne1
3

3.2. Compression :

Dreux Gorisse : FD = 90.80KN

Baron Olivier : FB = 120KN


140

120

100

80
FD
Colonne1
60

40

20