Sie sind auf Seite 1von 2

Introduction

L’avortement est un phénomène présent dans le monde entier, il a de nombreux causes et conséquences
pour les personnes qui la pratiquent.

De nombreuses mesures sont utilisées pour lutter contre cette pratique.

1. Définition

L’avortement est l’interruption d’une grossesse avant terme (9 mois).

Il peut être volontaire (provoqué) encore appelé  I.V.G  (Interruption Volontaire d’une Grossesse). Il
peut être spontané, on parle alors de fausse couche. Il peut être également thérapeutique (pratique
dans un  centre de santé pour  sauver la vie d’une mère en danger.

1. Causes de l’avortement

Les causes de cet avortement sont :

Les grossesses non-désirées en milieu scolaire constituent un problème sérieux pour le système éducatif,
car elle est la principale cause de plusieurs cas d’avortement et de déscolarisation.
En effet, l’avortement devient la seule échappatoire pour ces adolescents qui sont généralement
maltraités dans leurs familles, surtout les jeunes filles enceintes non mariées, qui reçoivent aussi des
insultes, voire même le bannissement  familial.
Les jeunes ont des relations sexuelles sans contraception, Résultat : la jeune femme tombe enceinte mais
ne veut pas compromettre ses projets d’avenir et à recours à l’avortement.
Les moqueries, la stigmatisation et aussi la honte poussent les jeunes filles enceintes à l’avortement.

1. Conséquences

Il a de nombreuses conséquences suite à l’avortement. En effet l’avortement peut provoquer une mort


certaine chez la jeune fille. Qu’il soit pratiqué par un médecin ou n’importe quelle méthode utilisées la
mort reste le risque majeur suite à un avortement.

Nous pouvons aussi citer comme risque les hémorragies, souvent externes ou internes, elles conduisent
au pire des cas à la mort.

Pour celles qui ont de la chance si nous pouvons le dire, nous assisterons à la perforation de l’utérus ou
même la perte des organes de reproduction (ovaires) causant ainsi la stérilité.

Il y aussi des chocs psychologiques, provoquant des troubles chez les jeunes filles.

1. Prévention
Pour lutter contre l’avortement il est nécessaire de lutter contre les grossesses non désirées :

Les méthodes de contraceptions comme la pilule contraceptive, implant, le préservatif et bien d’autres
sont des méthodes qui permettent non seulement de lutter contre les grossesses non désirées  et les IST.

Mais la bonne méthode conseillée pour notre jeune âge camarade est l’abstinence jusqu’au mariage et la
fidélité à nos partenaires.

Conclusion
En somme on peut dire que l’avortement est une pratique dangereuse qu’il faut à tout prix arrêter car il
détruit la vie de nombreuses jeunes filles.