Sie sind auf Seite 1von 5

Processus obstructifs UE2.

Il suffit de répondre par vrai ou faux selon ce que vous pensez des items suivants :

Vrai Faux
1 Le duodénum a grossièrement une forme de cadre et il est X
situé entre l’estomac et l’iléon
2 Le canal cholédoque relie la vésicule biliaire au foie x
3 Parmi les lieux classiques d’absorption des nutriments par x
l’intestin on peut citer l’œsophage, le jéjunum et le colon
4 L’intestin grêle, comme l’estomac, peut fabriquer du mucus x
5 La salive contient des amylases x
6 Le vaisseau qui amène le sang chargé des nutriments en x
provenance de l’intestin grêle est la veine hépatique
7 Le pH de l’estomac est basique x
8 Les lithiases hépatobiliaires peuvent siéger dans la vésicule x
biliaire
9 Les lithiases hépatobiliaires peuvent migrer dans la veine x
porte
10 L’effet de premier passage hépatique concerne les X
médicaments administrés en IV
11 Le foie comprend deux lobes x
12 Le foie est une glande endocrine car il est capable de x
produire de la bile
13 Au cours d’une stase biliaire (obstacle à l’écoulement de la x
bile), on a classiquement une élévation des transaminases et
de la bilirubine
14 Les gammaGT sont des enzymes qui peuvent s’élever quand x
il y a un calcul qui obstrue le cholédoque
15 Le foie est un organe qui sert aussi au stockage du sang x
16 L’effet de premier passage hépatique a pour effet une x
transformation du médicament administré, soit une
activation, soit une inactivation
17 Le foie est un organe qui intervient aussi dans la défense de x
l’organisme
18 La projection des douleurs hépatiques est l’épaule gauche x
19 Le foie est un organe qui intervient dans la fabrication de x
facteurs de la coagulation, en cas de maladie évoluée du foie,
les tests de coagulation sont perturbés
20 En cas d’hépatite (destruction des hépatocytes) la bilirubine x
se retrouve dans le sang et on a un ictère
21 Le sphincter d’oddi est la zone d’abouchement du grêle dans x
le coecum
22 Quand un calcul obstrue le cholédoque on a classiquement x
des selles décolorées
23 Quand un calcul obstrue le cholédoque on a classiquement x
une occlusion intestinale
24 Les tumeurs digestives se développant à l’intérieur du tube x
digestif donnent des singes rapides d’obstruction
25 Les niveaux aéro-liquides à l’ASP debout, sans préparation, x
dans le cas d’une occlusion du colon sigmoïde donneront
plutôt une image d’anse dilatée, plus large que haute
26 Dans l’angiocholite aiguë, on décrit classiquement une fièvre, x
une douleur un ictère
27 Le carré de Mondor comprend classiquement des x
vomissements
28 Dans une occlusion par strangulation (par exemple une anse x
intestinale qui tourne sur elle-même) les signes sont moins
marqués que dans une occlusion par obturation
29 L’arrêt des matières et des gaz est un signe d’obstruction du x
cholédoque ou de lithiase urinaire
30 La lithiase urinaire non compliquée peut être indolore x
31 Proteus mirabilis est une bactérie impliquée dans la survenue x
de lithiase coralliforme
32 Escherichia coli est une bactérie impliquée dans la survenue x
de lithiase coralliforme
33 La vessie peut être le siège d’une lithiase urinaire x
34 En cas de lithiase urinaire, il est recommandé de boire x
abondamment, même en cas de douleur importante, pour
commencer à « chasser » le plus vite possible la lithiase de
l’organisme
35 On donne systématiquement des antibiotiques en cas de x
lithiases urinaires très douloureuses
36 Les varices sont un signe d’insuffisance veineuse x
37 Les varices sont un signe d’insuffisance artérielle x
38 Le réseau profond n’est jamais concerné par la maladie x
variqueuse
39 Le site de filtration de l’urine primitive est le glomérule x
40 L’action de l’hormone ADH s’exerce sur tout le néphron, du x
glomérule au tube collecteur
41 La fabrication de l’ADH est stimulée chez un individu qui se x
met à transpirer abondamment
42 La fabrication de l’ADH est stimulée chez un individu qui se x
met à boire abondamment
43 Le rein peut être considéré comme une glande endocrine et x
exocrine
44 La vitamine D est excrétée dans l’urine x
45 L’érythropoïetine est fabriquée par le foie et le rein x
46 L’érythropoïétine agit sur la croissance des globules rouges x
47 L’enzyme de conversion agit en synergie avec la vitamine D X
sur le métabolisme osseux
48 Une colique néphrétique compliquée c’est très souvent un x
motif d’hospitalisation
49 Une colique néphrétique survenant sur un rein unique est x
une colique néphrétique compliquée
50 Une colique néphrétique avec de la fièvre n’est pas x
considérée comme colique néphrétique compliquée
51 En cas d’insuffisance rénale évoluée, on trouve souvent une x
élévation de la kaliémie
52 L’insuffisance rénale est affirmée quand on a une baisse x
importante de la créatininémie
53 Une nécrose myocardique est en général réversible x
54 L’angor est un signe d’insuffisance circulatoire touchant un x
ou des territoire(s) myocardique(s)
55 Un infarctus survient toujours chez un individu ayant déjà eu x
une ou plusieurs manifestations d’angor
56 La douleur de l’infarctus donne classiquement une douleur x
en écharpe
57 La trinitrine calme une douleur d’angor classiquement x
58 Un infarctus ne se produit jamais au repos x
59 Un trouble du rythme aigu peut révéler un infarctus du x
myocarde (IDM)
60 L’aspect ECG habituel de la nécrose myocardique est le sus x
décalage du segment ST
61 A la phase aigue d’un IDM on peut décéder d’une rupture de x
pilier portant les cordages des valves
62 A la phase aigue d’un IDM on peut décéder de la perforation x
du ventricule gauche (nécrose étendue)
63 Le délai d’intervention après la survenue d’un infarctus pour x
reperméabiliser le myocarde par thrombolyse/angioplastie
ne doit pas excéder 8h
64 Un AIT peut laisser des signes visibles sur une IRM cérébrale x
65 Un AIT peut donner exactement les mêmes signes qu’un AVC x
66 Un AVC hémorragique correspond a un saignement sur x
poussée tensionnelle
67 Un AVC ischémique est un infarctus cérébral causé par la x
migration d’un morceau de plaque d’athérome décollée
68 Un AVC hémorragique correspond à la migration d’un caillot x
69 les AVC ischémiques sont plus fréquents que les AVC x
hémorragiques
70 Un AVC compliqué d’aphasie a certainement eu lieu dans x
l’hémisphère droit
71 Un AVC compliqué d’hémiplégie gauche complète a x
certainement eu lieu dans l’hémisphère droit
72 Un AVC compliqué d’hémiplégie gauche massive est souvent x
accompagné d’une paralysie faciale gauche également
73 L’aphasie caractérise les AVC qui se produisent en occipital x
74 Les hémorragies méningées sont causées par un accident lié x
aux anticoagulants en général
75 Les phlébites du membre inférieur compliquent souvent la x
chirurgie orthopédique
76 La contention veineuse forte s’adresse à la prévention des x
phlébites sur jambes variqueuses par exemple
77 La contention veineuse légère est utile aux personnels x
travaillant debout pour limiter les douleurs
78 La contention veineuse forte s’adresse classiquement à des x
patients ayant des jambes sans varices ni post phlébitiques
mais obèses
79 Quand on boit de l’eau très salée, le volume extracellulaire x
augmente
80 Un patient perfusé recevant par erreur de grosses quantités x
de sérum hypotonique s’exposerait à une hyponatrémie
81 Le potassium est essentiellement extracellulaire x
82 A l’état physiologique, le bilan des entrées et des sorties de x
l’eau est nul
83 En cas de nécroses tissulaires, la kaliémie a tendance à x
s’élever
84 L’hypokaliémie expose à l’œdème cérébral x
85 L’insuffisance rénale évoluée avec oedèmes est une cause x
classique d’hyponatrémie par déplétion

A- Pourquoi peut-on dire que le rein est une glande mixte ? Vous énumèrerez les différentes
sécrétions et les métabolismes dans lesquels elles sont impliquées
B- L’infarctus du myocarde : signes cliniques, biologiques, électriques, principes de traitement
et conduite à tenir de l’infirmière accueillant aux urgences un patient suspect d’IDM