Sie sind auf Seite 1von 4

Sémiologie de l’œil

Symptôme Étiologie
Sensation de fatigue visuelle Problème occulomoteur
Brulure oculaire Sècheresse oculaire
Démangeaison oculaire/ prurit allergie
Superficielle Ulcere de la cornée ó kératite
- Conjonctive inflammée
- Photophobie
- Blépharospasme
- Localisation :
Douleurs o Centre : ¯AV
oculaire o Périphérie : vision normale
Profonde
Uvéite antérieure Glaucome aigue ó œdème de
la cornée
- Myosis - Mydriase
- Inflammation intra- - ¯AV
oculaire - ­Tension IA
Phénomène Tyndall : présence de C inflammatoires et protéines circulante
Pathologie de la chambre dans l’HA
antérieure
(entre cornée et iris) Hypopion : pus dans la CA

Hyphème : sang dans la CA


De loin Cataracte sénile qui provoque une myopie
seulement Ou myopie
De proche Presbytie
seulement
Baisse de Loin et proche Affection de la macula
l’AV
Perte totale de Amaurose fugace :
AV - Perte totale pour une courte durée
- Embole dans l’artère ophtalmique ou dans l’artère centrale de la
rétine
Myodésopie Decollement postérieure du vitré (sensation de mouche volante)
(AS si antérieur)

Problème Can lead to la dechirure de la rétine (AS sauf si déchirure au niveau de la


du vitré et macula)
rétine Traction du vitré sur la rétine
Phosphène Passocié à myodésopie mais + grave
Sensation d’éclair lumineux + electrécité
Entraine (most of the time) la déchirure de la rétine

1
Localisation Centrale ó scotome
- Relatif = tache centrale spmbre
- Absolu = tache complètement noire + ¯AV
Anomalie
du champ Périphérique : amputation du champ périphérique
visuel Atteinte Monoculaire :
- Atteinte rétine
- Atteinte Nerf optique

Binoculaire : neurologique
Monoculaire + rassurant car problème dans l’œil :
(ne disparait pas - Opacité du cristallin = cataracte polaire
à l’occlusion de - Problème au niveau de la cornée
l’autre œil)
Diplopie Binoculaire - Neurologique
(disparait a - Anévrisme
l’occlusion d’1 - Tumeur
œil) - Strabisme associé
- Paralysie d’un muscle
Conjonctive devient au même niveau que la cornée
Œdème conjonctival = chemosis Sclère recouverte d’une conjonctive rouge et enflée

2
Pathologies au niveau des paupières :

inflammation et
blépharite
infection palpébrale

Types localisée diffuse

Blépharite
Orgelet Chalazion chronique
diffuse

Furoncle du bord libre de la Occlusion de l’orifice au niveau de Toute la rangée du bord


paupière centré par un bulbe la partie postérieure du bord libre libre est rouge, irrité +
pileux (chehhad) à granulome inflammatoire sur aspect crouteux
ó abcès à la base d’un cil de une glande de Meibomius engorgée agglutinant les cils
la paupière < ou > au sein du tarse
Rosacée oculaire du
Symptômes : Evolution : enkystement à visage associée
- Douleur vive voussure indurée qui bombe la
- Rougeur localisée peau

Traitement : Pas contagieux


- Compresse eau chaude
- AB Traitement : chirurgie et curetage

3
Malposition des paupières
Eversion du bord libre de la paupière (mainly <)
Ectropion
le bord libre n'est plus en contact du globe

Déplacement en dedans du bord libre de la paupière


Entropion
(cils frottent sur le globe)

Chute de la paupière supérieure (atteinte du muscle


Ptosis ou ptose releveur de la paupière)*
usually: Paupière supérieure = 2mm sous limbe

*cause ptosis :
- problème nerf III
- Myasthénie
- Vi du releveur

Défaut de fermeture des paupières


Rétraction de la paupière supérieure Lagophtalmie = inocclusion palpébrale
- Paupière découvre l’iris - Paralysie faciale périphérique
- Accompagnée d’une asynergie - Rétraction de la paupière supérieure
aculopalpébrale - Accompagné d’un signe de Charles Bell
- C’est une hyperaction du muscle de - Risque = sècheresse oculaire + ulcère cornée
Muller - Traitement : goutte artificielle
- Signe d’hyperthyroïdie (basedow)
- ≠ expphtalmie

- La paupière supérieure couvre d’habitude 2mm du limbe supérieur


o Si couvre beaucoup à ptosis
o Si couvre pas beaucoup et montre le blanc à rétraction
- La paupière inférieur est tangente au limbe inférieur
Sachant que le limbe est la limite entre la cornée et conjonctive de la sclère