Sie sind auf Seite 1von 33

Taema

Manuel d'Utilisation F
Version logiciel 1.x
Ce document a été téléchargé sur le site 8k-Biomed
www.8k-biomed.fr
Taema F

CONSIGNES GENERALES DE SECURITE


Utilisation d'oxygène
• Respecter les consignes de sécurité relatives à l’utilisation d’oxygène :
• Ne pas fumer,
• Ne pas être à proximité d’une source d’étincelles ou d'objets incandescents,
• Ne pas graisser les matériels de mise en oeuvre.

Alimentation électrique
• Vérifier que la tension de la prise secteur utilisée correspond bien aux caractéristiques électriques de l’appareil.
• Avant toute première utilisation de l’appareil et / ou remplacement du pack batterie, il est nécessaire d’effectuer une
charge complète de ceux-ci (environ 3 heures).
• Il convient de retirer les batteries de l’appareil en cas de non utilisation de plus 1 mois.
• Cet appareil est conforme à la norme harmonisée EN 60601-1-2 relative à la compatibilité électromagnétique des
dispositifs médicaux et aux prescriptions particulières de l'EN 794-3 relative aux ventilateurs d'urgence, mais peut
être affecté par l'utilisation, dans son voisinage, d'appareils tels que les appareils de diathermie, d'électrochirurgie à
haute fréquence, les défibrillateurs ou les appareils de thérapie à ondes courtes et les téléphones cellulaires ou plus
généralement par des interférences électromagnétiques dépassant les niveaux fixés par les normes EN 60 601-1-2 et
EN 794-3.
• Ne pas utiliser l'OSIRIS 3 dans un environnement spécifiquement magnétique (IRM, ...).
• Cet appareil est conforme aux exigences de protection de la directive 93/42/CEE.
• Une batterie neuve n’est au maximum de ses performances qu’après avoir été chargée et déchargée deux ou trois
fois !

Alimentation gaz de l’appareil


• Alimenter l’appareil à partir de sources gazeuses (prises murales, ...) dont la pression est comprise entre 280 kPa
(2,8 bar) et 600 kPa (6 bar).
• Pour toute utilisation sur bouteille d’oxygène, vérifier régulièrement le niveau de pression.
• En cas d’épuisement de la bouteille d’oxygène, le niveau de ventilation sera diminué de façon plus ou moins
importante en fonction de la pression d’alimentation restante. Les alarmes P < Pmini et/ou VMe < VM mini seront
alors déclenchées.

Mise en service de l’appareil


• Avant chaque utilisation, contrôler le bon fonctionnement de l’alarme sonore et visuelle, et effectuer les vérifications
listées en annexe.

Utilisation et entretien de l’appareil


Conformément à la norme EN 60 601-1 (Annexe A § 6.8.2.b) :
«Le constructeur, l’assembleur, l’installateur ou l’importateur ne se considère lui-même comme responsable des
effets sur la sécurité, la fiabilité et les caractéristiques d’un appareil que si :
• Le montage, les extensions, les réglages, les modifications ou réparations ont été effectués par des personnes
autorisées par lui,
• L’installation électrique du local correspondant est en conformité avec les prescriptions CEI, et si
• L’appareil est utilisé conformément aux instructions d’utilisation».

Si les pièces détachées utilisées lors de l’entretien périodique par un technicien sont non conformes aux prescriptions
du constructeur, celui-ci est déchargé de toute responsabilité en cas d’incident.

• Ce ventilateur pulmonaire ne doit pas être utilisé avec des agents anesthésiques inflammables ou des produits
explosifs.
• Ne pas utiliser de conduits ou tubes, antistatiques ou conducteurs d’électricité.
• L'OSIRIS 3 ne peut pas être utilisé sur un patient sans surveillance permanente d’un personnel médical qualifié.
• Ne pas utiliser l'OSIRIS 3 dans un caisson hyperbar.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 1


Taema F

• Pour obtenir un fonctionnement correct de OSIRIS 3, maintenir les entrées d'air situées en face arrière de l'appareil
dégagées de tout obstacle pour permettre une circulation aisée de l'air.
• En cas de présence d'atmosphère dangereuse ou explosive, il est impératif de faire fonctionner OSIRIS 3 sur la
position VAC/ACMV 100 % O2.
• Le constructeur a prévu la majorité des cas de dysfonctionnements possibles de l'appareil et ceux-ci sont
normalement couverts par le système de surveillance intégré. Néanmoins, il est recommandé, en cas de dépendance
totale du patient, de prévoir un dispositif de secours tel un insufflateur manuel (IM5, ...) à proximité.
• Un réglage du seuil de déclenchement inspiratoire adapté aux besoins du patient (patient agité, ...) ainsi qu'une
surveillance du bon état du circuit patient garantissent une ventilation efficace.
• L’utilisation d’un accessoire non conforme aux exigences de sécurité d'OSIRIS 3 peut entraîner une réduction du
niveau de sécurité du système résultant. Les facteurs à prendre en compte lors du choix de l’accessoire sont son
utilisation à proximité du patient, sa conformité aux normes en vigueur et aux recommandations contenues dans les
documents d'accompagnement.
• Taema ne garantit pas le fonctionnement de l’appareil si l’utilisateur utilise l’appareil dans des conditions
d’environnement et d’alimentation extrêmes en dehors des limites de fonctionnement telles qu’indiquées dans le
chapitre caractéristiques techniques

Utilisation de la ventilation non invasive


• Une parfaite connaissance d'OSIRIS 3 et de la physiopathologie respiratoire est nécessaire pour assurer l'efficacité
de la ventilation au masque pour le bénéfice du patient.
Suite aux fuites (parfois inévitables) inhérentes au masque, les volumes inspirés peuvent être sensiblement différents
de ceux réglés. Pour certains types d'utilisation, il est recommandé d'utiliser l'OSIRIS 3 avec un monitoring approuvé
selon la réglementation en vigueur.

Nettoyage et entretien de l’appareil


• Ne pas utiliser de poudres abrasives, d'acétone ou d’autres solvants facilement inflammables.
• OSIRIS 3 doit être vérifié régulièrement. Pour planifier et enregistrer les opérations de maintenance, se référer à la
fiche d'entretien en annexe.

En cas de panne

Se référer au chapitre « Alarmes, défauts, causes et remèdes ».

• Seules les personnes ayant complètement lu et compris ce manuel sont autorisées à manipuler et utiliser
OSIRIS 3.
Le présent manuel a été rédigé afin de donner l'ensemble des informations nécessaires à l'utilisation d'OSIRIS 3,
mais ne saurait en rien se substituer à la prescription médicale indispensable aux réglages adaptés aux besoins du
patient
• L'alarme sonore de OSIRIS 3 est destinée à un praticien situé à proximité du patient. La distance maximum
d'éloignement doit donc être déterminé par l'utilisateur en fonction de l'environnement.

2 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

CONTRAT DE LICENCE
IMPORTANT - Ce document constitue un accord entre Vous et la Société Taema. Du seul fait d'ouvrir l'emballage scellé
d'un produit dans lequel ou lesquels est enregistré un produit logiciel (le Logiciel), vous acceptez d'être lié par les termes
du présent contrat. Si les termes de ce contrat ne vous conviennent pas, retournez immédiatement l'emballage ainsi que
tous les articles qui l'accompagnent (y compris la documentation écrite) au lieu d'achat pour remboursement intégral.

• Droits de licence :
Vous venez d'acquérir un produit Taema. Vous ne pouvez utiliser ce produit qu'en acceptant de respecter l'ensemble des
obligations décrites ci-après. C'est sous cette condition que Taema vous concède le droit d'utiliser son Logiciel.

Vous avez acquis la propriété d'un support sur lequel a été enregistré le Logiciel, mais en aucun cas la propriété du
Logiciel lui-même.
Taema vous autorise donc, dans le cadre du présent contrat de licence d'utilisation, à faire usage du Logiciel dans les
limites et conditions ci-après définies, étant précisé que ce droit d'utilisation non cessible vous est accordé à titre non
exclusif et pour un appareil unique.

Le Logiciel contient des secrets de fabrication. Afin de les protéger, vous n'êtes pas autorisé à décompiler, analyser,
désassembler ou réduire sous toute autre forme humainement déchiffrable le Logiciel.
Vous n'êtes pas autorisé à modifier, installer sur d'autres appareils, louer, prêter, vendre, distribuer le Logiciel ou créer
des produits dérivés, en tout ou partie, du Logiciel.
Toute représentation, adaptation, exploitation, transcription, diffusion, ainsi que toute reproduction intégrale ou même
partielle du Logiciel, du manuel et d'une façon générale de toute documentation, obtenues par quelque procédé que ce
soit sans l'autorisation écrite de Taema, sont illicites.

• Garantie :
Taema garantit les supports sur lesquels le Logiciel est enregistré contre tout vice de matière et/ou de main d’œuvre,
sous condition d'une utilisation normale, pendant une période à compter de la date d'achat telle que mentionnée sur le
double de la facture. Pendant cette garantie, Taema réparera (ou à son choix remplacera), à ses frais, tout composant
qui s'avérera défectueux. Taema n'aura pas la responsabilité de remplacer un support endommagé par accident, abus
ou mauvaise application. L'application de la présente garantie ne pourra vous priver de vos droits relatifs à la garantie
légale des vices cachés, dans la mesure où elle est applicable.

La garantie, pour être mise en jeu, implique la restitution au vendeur non seulement des supports mais aussi des
manuels d'utilisation et de toute documentation.

• Mise à jour :
Taema se réserve la possibilité d'éditer et/ou de diffuser et/ou de commercialiser différentes versions de Logiciel.

• Limitation de responsabilité :
Taema garantit un fonctionnement du Logiciel conforme aux descriptions contenues dans son manuel d'utilisation. En
aucun cas, la responsabilité de Taema ne pourra être engagée en cas d'incident subséquent à l'utilisation du Logiciel. En
conséquence, vous reconnaissez et admettez expressément que l'utilisation du Logiciel notamment à des fins
diagnostiques et cliniques est placée sous votre entière responsabilité et se fait à vos risques et périls.

• Divers :
Si pour quelque raison que ce soit, tout ou partie d'une des dispositions décrites ci-dessus venait à être annulée, les
autres dispositions n'en conserveraient pas moins leur plein effet.

• Droit applicable et tribunaux compétents :


En cas de litige, les tribunaux de Paris seront seuls compétents. Le droit applicable sera le droit français.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 3


Taema F

CONSIGNES GÉNÉRALES DE SÉCURITÉ ............................................................................... 1

CONTRAT DE LICENCE ............................................................................................................. 3

I. INTRODUCTION....................................................................................................................... 6

II . DESCRIPTION ET REGLAGES ............................................................................................. 6

II.1 Description de la face avant .............................................................................................................................................6

II.2 Description des faces latérales destinées aux branchements électriques et pneumatiques .........................8

II.3 Description de la face arrière ...........................................................................................................................................9

III. MISE EN SERVICE............................................................................................................... 10

III.1 Connexions ........................................................................................................................................................................10

III.2 Réglage de l'OSIRIS 3......................................................................................................................................................11

III. 3 Visualisation des paramètres patient.........................................................................................................................14

IV . CE QU'IL FAUT SAVOIR .................................................................................................... 15

IV.1 Sécurités et protection ..............................................................................................................................................15

IV.2 Alarmes, défauts, causes et remèdes....................................................................................................................16

IV.3 Nettoyage–Désinfection–Stérilisation ...................................................................................................................18

IV.4 Entretien ........................................................................................................................................................................21

IV.5 Accessoires..................................................................................................................................................................21

IV.6 Mode d'élimination des déchets .............................................................................................................................22

IV.7 Mode d'élimination du dispositif.............................................................................................................................22

V. DESCRIPTION TECHNIQUE ................................................................................................ 23

V.1 Principe de fonctionnement......................................................................................................................................23

V.2 Caractéristiques techniques.....................................................................................................................................24

V.3 Normes ............................................................................................................................................................................25

V.4 Symboles - Abréviations............................................................................................................................................25

4 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

VI. ANNEXE............................................................................................................................... 26

MATERIAUX EN CONTACT AVEC LES GAZ .....................................................................................................................26

SCHEMA DE PRINCIPE...........................................................................................................................................................26

CHECK-LIST AVANT UTILISATION / RETOUR DE MAINTENANCE ............................................................................27

FICHE D'ENTRETIEN ...............................................................................................................................................................28

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 5


Taema F

I. INTRODUCTION
L’OSIRIS 3, est conçu pour l'usage :
- en transport intra et inter-hospitalier ;
- en transport primaire et secondaire ;
- en unité de soins intensifs ;
- et en salle de réveil post-opératoire.

Dans le cadre de l’utilisation en salle de réveil post opératoire, ou


en unité de soins intensifs, l’OSIRIS 3 doit être utilisé avec un
monitoring associé selon la réglementation en vigueur.

L’OSIRIS 3 est un ventilateur à fréquence contrôlée réglable et à


rapport I/E réglable de 1/1 à 1/3 par pas de 0,5.
Il permet de ventiler les patients ADULTES et les patients
PEDIATRIQUES au delà de 10 kg.

Il assure une ventilation contrôlée en volume :


- soit en oxygène pur (VAC/ACMV 100 % O2 ),
- soit en mélange O2 / Air ambiant (FiO2 = environ 60 %)
(VAC/ACMV Air + O2).

Il assure aussi une ventilation spontanée, assistée en pression


(VS-AI/PS) qui peut être réalisée de manière non-invasive.
La fonction PEP* est intégrée à l'appareil et réglable de 0 à 15
mbar (0 à 15 cmH2O).

L'OSIRIS 3 comporte un dispositif d'alarme sonore et lumineux,


signalant un défaut de ventilation. Le réglage d'un seuil de pression
maximale (Pmax) permet de fixer une limitation en pression et donc
1 d'éviter tout barotraumatisme (arrêt de l'insufflation dès le
dépassement du seuil réglé accompagné d'une alarme sonore et
visuelle).

* PEP : Pression Expiratoire Positive

COMPOSITION DE L'OSIRIS 3 :

Voir §IV.5 ACCESSOIRES.

II . DESCRIPTION ET REGLAGES
II.1 Description de la face avant
Désignation des repères :
① Ecran de visualisation des paramètres réglés et mesurés.
2
② Sélecteur de mode de ventilation
Ce bouton permet : de mettre l’appareil en fonctionnement. Ce
bouton doit être dans l’une des 3 positions VAC/ACMV
100% ou VAC/ACMV Air + O2 ou VS-AI/PS.
Pour l’arrêter, mettre ce bouton sur la position 0.

6 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

③ Réglage de la PEP
Ce bouton permet un réglage de la PEP de 0 à 15 cmH2O.
Un dispositif de sécurité 25doit être débloqué pour avoir accès à la
4 5bis gamme 10 à 15 cmH2O.

④ Réglage de pression de sécurité (Pmax)


- Ajuster le réglage du seuil d’alarme Pmaxi en tournant le bouton
et vérifier la concordance (à 5cmH2O près) entre la valeur réglée
sur le bouton (gradué) et la valeur affichée sur le bargraphe.

⑤ Touche d’inhibition de l’alarme sonore


5
L’alarme sonore peut être inhibée entre 1 et 2 minutes en appuyant
sur la touche , mais le signal lumineux rouge clignotant reste
fonctionnel et un témoin (5bis) signale l’inhibition sonore.

⑥ Voyant témoin de charge et de fonctionnement sur


batteries (vert).

3 25 - Clignotement par brèves impulsions : indique que OSIRIS 3


fonctionne sur batteries.
- Clignotement régulier : indique que la batterie est en charge lente.
- Constamment allumé : indique que la batterie est en charge
rapide.
- Témoin éteint : la charge est terminée (entretien de la charge).
⑦ Voyant indicateur de batteries faibles (orange).
- Batterie faible : clignotement lent de la diode orange. Autonomie
restante : au moins 10 minutes.
- Batterie vide : clignotement rapide de la diode orange et alarme
« batterie vide ». Autonomie restante : non garantie.

Note : l’autonomie restante peut varier en fonction de la


température, de la recharge précédente de la batterie (partielle ou
totale) et de l’usure de la batterie (nombre de cycles de
charge/décharge). Par précaution, il est donc conseillé de passer
en utilisation avec le secteur ou de changer le pack de batteries
dès l’allumage de ce voyant.

Pour recharger les batteries, brancher l’alimentation électrique.


Vérifier que le voyant ⑧ est allumé, et que le voyant ⑥ s’allume
11
ou clignote pendant au moins quelques secondes. Si l’OSIRIS 3 est
8 à l’arrêt, la charge se fait de manière rapide en 3 heures, à
condition toutefois d’utiliser l’adaptateur secteur livré avec
l’appareil.
⑧ Voyant témoin de fonctionnement sur secteur (vert).
Il est allumé lorsque OSIRIS 3 fonctionne branché sur le secteur.
6
⑨ Bouton de réglage de la fréquence
Ce bouton permet le réglage de la fréquence minimum des cycles
contrôlés de 6 à 40 c/min.
7

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 7


Taema F

⑩ Bouton de réglage du débit inspiratoire ou de la pression


d’aide
Ce bouton permet de régler le débit en mode VAC/ACMV 100% O2
12 (ou en mode VAC/ACMV Air + O2) et de régler la pression
inspiratoire (Pression d’aide + PEP) en mode VS-AI/PS.
La lecture de la valeur réglée se fait sur la 2ème ligne de l’écran.

13 ⑪ Touche « » menu
Cette touche permet de sélectionner les paramètres Trigger
inspiratoire, Rapport I/E, Volume minute expi mini, Pmini et Fmaxi
en vue de les régler.
⑫ Touches de réglage et
Ces deux touches permettent de diminuer ou d’augmenter le
14 10 15 paramètre sélectionné par la touche . Tout changement de
réglage n’est actif qu’après appui sur la touche « » de
validation.
⑬ Touche « » de rétro-éclairage
JJJJ
VMe = 16.4 L/min
f = 14 c/min Cette touche permet d’allumer le rétro éclairage, pour une meilleure
lisibilité des informations affichées sur l’écran ①. En
fonctionnement sur batterie, le rétro-éclairage s’éteint
automatiquement après 30 s, et devient inopérant en cas de
batterie faible.
Note : l’appui sur la touche provoque un bref clignotement de
JJJJ
I/E = 1/1.5 l’écran. Ce phénomène est normal.
VTe = 1150 mL

⑭ Touche « » de validation
Cette touche permet de valider le changement d’une valeur d’un
des paramètres de ventilation.
⑮ Touche « » de visualisation des paramètres patient en
cours
JJJJ
Déb.E= 110 L/min Cette touche permet de visualiser les différents paramètres
monitorés.

Les paramètres affichés par défaut sont :


- Ventilation minute expirée par le patient (VMe, en L/min) ;
- Fréquence respiratoire du patient (f, en c/min).
Un appui sur cette touche permet l’affichage successif des
éléments suivants :

Appui 1

Le rapport I/E mesuré ;


Le volume courant expiré (VTe, mL)

Appui 2

Le débit expiratoire de pointe (Deb.E, L/min)

II.2 Description des faces latérales destinées


17 aux branchements électriques et
pneumatiques
⑯ Alimentation Oxygène
de 280 kPa (2,8 bars) à 600 kPa (6 bars).

16 ⑰ Raccordement du circuit patient


Cône de sortie normalisé ISO 22 / 15.

8 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

⑱ Olive de commande de la valve expiratoire


Elle permet la connexion du tuyau assurant le pilotage (gonflage et
dégonflage) de la baudruche de la valve expiratoire. Elle
commande le niveau de PEP en phase expiratoire.

⑳ Olives de raccordement du capteur de débit


Il permet la connexion du double tuyau du capteur de débit
permettant la mesure des débits et volumes patient. :
• l’olive bleue correspond au tuyau bleu coté patient ;
• l’olive blanche correspond au tuyau incolore coté machine.
18
⑲ Raccordement de l’alimentation électrique externe
S’effectue au moyen d’un connecteur de type JACK.
20 Dans le cas d’une utilisation en réveil, Taema recommande
fortement d’utiliser le serre-câble 26 sur la face latérale de
l’appareil pour assurer une sécurité optimale contre le
débranchement accidentel. Le serre câble doit être collé sur la
coque arrière à 5 cm environ de la prise d’alimentation électrique.

II.3 Description de la face arrière


21 Admission air ambiant et trappe d'accès aux batteries
26
L'admission d'air est filtrée par une mousse.
Elle doit rester dégagée de toute obstruction.
Le logement contient un pack de batteries de type NiMh intégrant
une protection thermique contre les courts-circuits.
L'OSIRIS 3 peut fonctionner sur batteries internes ou sur secteur.
Les batteries se chargent lorsque l'appareil est branché ⑲ sur
19 secteur par l'intermédiaire du boîtier d'alimentation électrique
spécifique.

Notes :
• N'utiliser que l'adaptateur secteur spécifié et fourni par Taema.
L'utilisation d'un autre adaptateur dégage Taema de toute
responsabilité.
Une batterie neuve n’est au maximum de ses performances
qu’après avoir été chargée et déchargée deux ou trois fois !
24 27
Pour remplacer le pack batteries :
- ôter la plaque de fermeture du boîtier à la main,
- dégager les batteries et leur connecteur,
- appuyer sur le connecteur pour l’incliner à environ 30° vers le bas
puis tirer pour le déconnecter.
- les remplacer par un pack neuf (ou chargé),
- connecter les batteries et les replacer dans leur logement,
- remettre la plaque de fermeture jusqu'à l'enclenchement.

22 Plaque constructeur

23 Cette plaque indique le numéro de série de l'appareil et le


marquage 0459
qui indique que OSIRIS 3 est conforme à la
directive européenne 93/42/CEE concernant les dispositifs
médicaux.

22 23 Pattes d'accrochage (Rail, lit, ...).


21
24 Poignée de transport

27 Etiquette d'aide à la mise en service de l'OSIRIS 3

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 9


Taema F

III. MISE EN SERVICE


III.1 Connexions
Alimentation en oxygène de l'OSIRIS 3
1 1. Relier la prise de l'OSIRIS 3 à une source d'oxygène par
l'intermédiaire du tuyau d'alimentation O2.
Note :
Dans le cas où cette source d'oxygène est une bouteille, celle-ci
devra être équipée d'un détendeur adapté à la mise en oeuvre de
l'oxygène médical, sa capacité devra être vérifiée avant chaque
utilisation.
La pression nominale d'alimentation O2 doit être comprise entre
2 280 kPa (2,8 bar) et 600 kPa (6 bar).

Mise en place du circuit patient


2. Relier une extrémité du tuyau annelé sur le raccord de sortie
de l'OSIRIS 3 (raccord normalisé conique, diamètre 22 mm).
6. Relier l'autre extrémité du tuyau annelé à l'entrée de la valve
expiratoire (voir schéma ci-dessous).
3 3,7. Relier le raccord de commande de l'OSIRIS 3 à la
baudruche de la valve expiratoire par l'intermédiaire du tuyau de
petit diamètre sans embout. Vérifier que le tuyau de petit diamètre
n'est pas clampé, une fois le montage terminé.
8. Connecter le capteur de débit sur la sortie patient de la valve :
tuyau bleu côté patient.
Note : Les tuyaux (bleu et incolore) du capteur à perte de
charge doivent être systématiquement orientés vers le haut.
4. Raccorder les tuyaux du capteur à leurs olives respectives.
4 9. Connecter le cas échéant le filtre bactériologique au capteur.
Lors d’une utilisation en salle de réveil ou lors d’une ventilation
prolongée, Taema préconise l’usage d’un filtre hydrophobe, dans
ce cas une surveillance permanente d’un personnel médical
qualifié est nécessaire.

Branchement de l'alimentation électrique


5. En cas d'utilisation sur secteur, brancher l'alimentation
électrique spécifique (fournie par Taema).
Note : Le transformateur électrique remplit également la fonction de
5 chargeur pour les batteries internes (temps de charge de batteries :
3 heures).

Mise en marche
- Mettre le sélecteur de mode sur la position désirée VAC/ACMV
100% ou VAC/ACMV Air + O2 ou VS-AI/PS.
Valve Tuyau commande de la
Note : Vérifier le bon état du circuit alarme lors de la mise en
expiratoire 7 valve expiratoire
marche d'OSIRIS 3. Tous les voyants clignotent et un signal sonore
doivent être audibles.
extérieur
- Régler le seuil d'alarme Pmaxi. (Pmax réglable de 10 à 80
cmH2O).
6
Capteur à perte de Connectique S'assurer du bon fonctionnement général du respirateur (voir
charge du capteur à perte check-list de contrôle avant utilisation en fin du présent manuel
de charge vers le d’utilisation).
8 haut
L'appareil est prêt et peut être raccordé au patient.
Filtre bactériologique
9 - Monter un masque, ou raccord de sonde d'intubation ou canule de
trachéotomie, au raccord du capteur de débit. Dans le cas d’un
Patient
fonctionnement anormal de l’OSIRIS 3, se reporter au paragraphe
"Incidents de fonctionnement".

10 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

III.2 Réglage de l'OSIRIS 3


• Choix du mode de ventilation
Le sélecteur de mode permet à la fois de mettre OSIRIS 3 en
marche et de choisir le mode de ventilation le plus adapté aux
besoins du patient : mode VC-VAC 100 % O2, mode VC-VAC Air +
O2, mode VS-AI.

Remarques préalables :
• lors du passage du mode VS-AI/PS au mode VAC/ACMV
(Air + O2 ou 100%O2), le VT réglé peut être important. Un
message à l’écran “Régler VT?” apparaît, synchronisé avec
une alarme . Si le réglage n’est pas repris avant 7s,
l’insufflation reprend avec la valeur de VT affichée, qui
provient du réglage précédent.
• Quand on passe du mode VAC 100 % 02 au mode VAC
Air O2, le volume courant de consigne affiché à l’écran est
légèrement modifié. En conséquence, la position du bouton de
réglage de débit doit être affinée quand on passe d’un mode à
l’autre.
10 9 • A chaque mise sous tension, les paramètres suivants
reprennent les valeur par défaut : I/E =1/2, Pmini= 10cmH2O,
Fmaxi = 40 c/min, VMmini = 3L/min, en revanche le trigger
inspiratoire conserve sa valeur précédente.

Mode Volume Assisté Contrôlé (VC-VAC)


(Assisted Controlled Mandatory Ventilation -
ACMV)
• Les modes VAC/ACMV 100%O2 et VAC/ACMV Air + O2 sont
des modes contrôlés ou assistés contrôlés en volume.
Pour le mode VAC/ACMV 100% O2, la FiO2 délivrée est de 100%.
JJJJ_ Pour le mode VAC/ACMV Air+O2, la FiO2 délivrée est d’environ
VT regle = 1630 mL
f reglee = 14 c/min 60 %. Du fait du fonctionnement à partir d’un système «venturi»,
elle dépend de la ventilation patient (voir § principe de
fonctionnement V.1)

Un volume courant réglé est insufflé dans le circuit patient à


chaque effort inspiratoire du patient à l’aide d’un débit constant.
Note : En cas de non-activité patient, l’appareil ventile
automatiquement suivant les paramètres réglés (F mini...).
Dès que le patient déclenche un cycle respiratoire, le message
« CYCLE SPONT » est affiché un cours instant.

• Réglage de la fréquence
Ce réglage s'effectue en tournant le bouton gradué ⑨.
La fréquence est réglable de 6 à 40 c/min et s’affiche à l’écran.
Note : Ce réglage influence directement le VT insufflé au patient. Il
peut donc être nécessaire de réajuster le VT après chaque réglage
de la fréquence respiratoire, à l’aide du bouton de réglage du débit
inspiratoire ⑩.
• Réglage du VT (modes VAC/ACMV 100% et VAC/ACMV
Air+O2)

Ce réglage s'effectue en tournant le bouton de débit inspiratoire ⑩.


La plage de réglage du VT est fonction du temps inspiratoire réglé
(c’est-à-dire des fréquence et du rapport I/E choisis).
Le VT est réglable en continu de 100 mL (ou plus suivant les
réglages utilisés) à plus de 2000 mL. La valeur du paramètre (VT)
s'affiche dans la partie inférieure de l'écran d'OSIRIS 3.
En mode VAC/ACMV Air+O2, la valeur du VT réglé peut différer
sensiblement du VT insufflé, aussi convient-il d’affiner la valeur du
VT réglé en fonction du Vte mesuré.
YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 11
Taema F

• Réglage de la PEP (Pression Expiratoire Positive)


Ce réglage s'effectue en tournant le bouton gradué ③ .
La PEP est réglable de 0 à 15 cmH2O.
Note : Une sécurité mécanique a été placée sur ce bouton afin
d'éviter tout réglage par erreur d'une PEP > 10 cmH2O. Pour régler
une PEP supérieure à cette valeur, appuyer sur l'index métallique
placé à côté du bouton.
• Réglage des autres paramètres de ventilation (trigger
3 inspiratoire, rapport I/E, volume minute VMmini, alarme Pmini,
alarme Fmaxi).
Appuyer sur la touche pour accéder successivement aux
paramètres à régler, dont la valeur apparaît sur la première ligne de
l’écran :
• seuil de déclenchement inspiratoire (TRIG.)
• rapport I/E (I/E)
• seuil d’alarme volume minute expiratoire minimum (VMmini)
• seuil d’alarme de pression minimum (Pmini)
• seuil d’alarme de fréquence élevée (Fmaxi).
Ajuster ensuite le paramètre affiché à la valeur désirée à l’aide des
touches ou .
Important : Valider en appuyant sur la touche « » pour que ce
réglage soit pris en compte par OSIRIS 3.
Répéter l’opération pour chaque paramètre.

Notes :
* le réglage du rapport I/E influence directement le VT insufflé
au patient. Il peut donc être nécessaire de réajuster le VT
après chaque réglage de ce rapport I/E, a l’aide du bouton de
réglage du débit inspiratoire ⑩ ;
* Pour inhiber le trigger inspiratoire, il faut le régler sur OFF
(au delà de la valeur « –4 cmH2O »).
* A PEP nulle, la valeur de trigger conseillée est –1,5cmH2O,
Sécurité Pmaxi réglée celle-ci permet un meilleur déclenchement .
* Le seuil Pmini est ajusté au dessus du niveau de PEP. Ex. :
pour une PEP à 5 cmH2O et un seuil de Pmini à 10 cmH2O,
l’alarme se déclenchera si la pression dans le circuit ne
dépasse pas 15 cmH2O.

• Réglage de la sécurité Pmaxi


JJJJ

Ce réglage s'effectue en tournant le bouton gradué ④.


VMe = 16.4 L/min
f = 14 c/min

La Pmaxi est réglable de 10 à 80 cmH2O/hPa.


Le réglage est directement visualisé sur l'écran de l'appareil,
matérialisé par un trait vertical.

Mode Spontané avec aide inspiratoire (VS-AI)


Pressure Support (PS)
• Le mode VS-AI/PS est un mode de ventilation spontanée assisté
en pression.
Une pression positive constante est maintenue dans le circuit
patient à chaque effort inspiratoire du patient.
Le débit d’aide est généré de manière à maintenir la pression
inspiratoire constante.
Dans le cas où la pression d’insufflation réglée est inférieure au
niveau PEP + Pmini, un message apparaît sur l’écran, la pression
d’aide doit alors être augmentée.
Le phase inspiratoire s’achève sur détection d’un effort expiratoire
du patient, ou TI réglé atteint :
TIréglé = I/E réglé x 1/Fréglé.

12 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

La FiO2 en mode VS-AI/PS dépend des paramètres de ventilation,


de la résistance et de la compliance du patient. Elle reste comprise
entre 65 et 95%.
Note : Dès que le patient déclenche un cycle respiratoire, le
message « CYCLE SPONT » est affiché un court instant. Quand le
cycle respiratoire est initié par la machine, le message « CYCLE
CONTROL » est affiché un court instant.
Remarque : lors du passage du mode VS-AI/PS au mode
VAC/ACMV air + O2 ou VAC/ACMV 100%, le Vt réglé peut être
important. Un message a l’écran “REGLER VT?” apparaît,
synchronisé avec une alarme. Si le réglage n’est pas repris
avant 7s, l’insufflation reprend avec la valeur de VT affichée,
qui provient du réglage précédent.

• Réglage de la fréquence minimum

Ce réglage s’effectue en continu en tournant le bouton


gradué ⑨.
10 3 9 La fréquence minimum est réglable de 6 à 40 cycles/min.
Note 1 : en cas de non-activité patient, l’appareil ventile
automatiquement en pression contrôlée suivant les paramètres
réglés (F, I/E...).
Note 2 : comme mentionné dans le paragraphe «Trigger
expiratoire», le réglage de la fréquence minimum influe sur la durée
de la période réfractaire du trigger expiratoire.

• Réglage de la PEP (Pression Expiratoire Positive)


Ce réglage s’effectue en tournant le bouton gradué ③.
La PEP est réglable en continu de 0 à 15 cmH2O.
Note : une sécurité mécanique a été placée sur ce bouton afin
d’éviter tout réglage par erreur d’une PEP > 10 cmH2O.
Pour régler une PEP supérieure à cette valeur, appuyer sur l’index
métallique placé à côté du bouton.
• Réglage de pression d’aide inspiratoire

Ce réglage s’effectue en tournant le bouton de débit inspiratoire ⑩.


La pression est réglable de 3 à 44 cmH2O. La valeur qui apparaît
sur la 2 ème ligne est la pression réglée (PI réglée = xx cmH2O).

Notes :
• dans le cas où la pression d’aide réglée est inférieure à la
valeur PEP + Pmini, l’alarme PI<Pmini se déclenchera. La
pression d’aide doit alors être augmentée ;
• le réglage de la pression inspiratoire n’intègre pas celui de
la PEP. Ex. PI réglée = 25 cmH2O et PEP = 10 cmH2O :
à chaque insufflation, le ventilateur délivrera une aide
inspiratoire de 15 cmH2O.

• Réglage des autres paramètres de ventilation (trigger


inspiratoire, rapport I/E, volume minute VMmini, alarme Pmini,
alarme Fmaxi)
Appuyer sur la touche pour accéder successivement aux
paramètres à régler, dont la valeur apparaît sur la première ligne de
l’écran :
• seuil de déclenchement inspiratoire (TRIG.)
• rapport I/E (I/E)
• seuil d’alarme volume minute expiratoire (VMmini)
• seuil d’alarme de pression minimum (Pmini)
• seuil d’alarme de fréquence élevée (Fmaxi).

Ajuster ensuite le paramètre affiché à la valeur désirée à l’aide des


touches ou .

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 13


Taema F

Valider en appuyant sur la touche « » pour que ce réglage soit


pris en compte par OSIRIS 3.
Répéter l’opération pour chaque paramètre.

Note : comme mentionné dans le paragraphe «Trigger expiratoire»,


le réglage du rapport I/E influe sur la durée de la période réfractaire
4 du trigger expiratoire.

• Réglage de la sécurité Pmaxi

Ce réglage s’effectue en continu en tournant le bouton


gradué ④ .

La Pmaxi est réglable de 10 à 80 cmH2O (hPa).


Le réglage est directement visualisé sur l’écran de l’appareil,
matérialisé par un trait vertical.

Trigger expiratoire
L’appel expiratoire est basé sur la détection de variation de
pression durant la phase inspiratoire.

L’OSIRIS 3 présente en début d’insufflation une période réfractaire


pendant laquelle il n’est pas permis de déclencher le trigger
expiratoire.
La durée de cette période réfractaire est variable en fonction de la
durée du temps inspiratoire : elle est égale à la moitié du temps
inspiratoire réglé, avec limitations à 0,3 s au minimum, et à 1 s au
maximum.

Afin de limiter les désadaptations du patient et de la machine, il


convient d’ajuster une valeur de fréquence mini légèrement
inférieure à celle du patient (- 20 % environ), ce qui aura pour effet
d’ajuster au mieux la durée de la période réfractaire.

Cette période réfractaire présente par ailleurs l’avantage d’assurer


un minimum de temps inspiratoire, et donc un minimum de volume
courant à tout patient qui aurait tendance à écourter de trop son
temps inspiratoire.

Cette sécurité a son intérêt dans un ventilateur d’urgence et de


transport où le monitorage est forcement plus limité que sur un
ventilateur de réanimation.

A titre d’indication, sur OSIRIS 3, cette période réfractaire est


maximale (1s) pour toute fréquence réglée inférieure ou égale à 10
c/min (cas I/E = ½), et pour toute fréquence réglée inférieur ou
égale à 15 c/min (cas I/E=1/1).

III. 3 Visualisation des paramètres patient


OSIRIS 3 offre la possibilité d'afficher les valeurs mesurées du volume
minute expiré par le patient, de la fréquence respiratoire du patient,
du rapport I/E, du volume courant expiratoire et du débit expiratoire du

patient par une pression successive sur la touche .

Les paramètres s'affichent alors sous le bargraphe de l'écran


pendant 5 secondes.
Note : la fréquence respiratoire mesurée par OSIRIS 3 peut dans
certains cas (déclenchements de cycles respiratoires par le patient)
être supérieure a celle réglée sur l'appareil.

14 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

IV . CE QU'IL FAUT SAVOIR

IV.1 Sécurités et protection

IV.1.1 Prise d'air additionnel


Elle permet grâce à un clapet :
- D'une part, au patient de respirer de l'air ambiant au travers de l'OSIRIS 3 lorsque celui-ci est à l'arrêt (volontaire ou
accidentel),
- D'autre part, d'aspirer de l'air ambiant dans le cas d'un débit insuffisant (sous ventilation).

IV.1.2 Sécurité Pmaxi


La sécurité Pmaxi permet une limitation en pression et évite donc tout barotraumatisme (arrêt de la phase inspiratoire et
passage en phase expiratoire dès le dépassement du seuil réglé).
Elle peut être réglée de 10 à 80 cmH2O.

IV.1.3 Soupape de sécurité (Pmax)


Elle limite la pression dans le circuit patient à une pression de 90 mbar (cmH2O) en cas de défaillance de la sécurité
Pmaxi.

IV.1.4 Filtrage des gaz

Il est assuré :
− Par une mousse à l'admission d'air ambiant,

− Par un filtre nylon à l'alimentation O2

Notes:

Un filtre bactériologique (type Pall BB50) peut être monté soit sur la sortie de raccordement du circuit patient, soit sur la
sortie « patient » de la valve expiratoire.

Lors d’une utilisation en salle de réveil ou lors d’une ventilation prolongée, Taema préconise l’usage d’un filtre
hydrophobe entre le patient et le capteur de débit.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 15


Taema F

IV.2 Alarmes, défauts, causes et remèdes


L'alarme sonore peut être inhibée pendant 2 minutes au maximum en appuyant sur la touche .
A tout moment, il est possible de désactiver la mesure des volumes et les alarmes associées (DEBRANCHEMENT,
CAPT. DEBIT INOP, FUITES > 50% , VMe<VMeMINI) par un appui prolongé de 3 secondes sur la touche .
Attention : en cas de désactivation de la mesure des volumes, il n’y a plus moyen de contrôler la ventilation du patient. Il
convient alors tout particulièrement d’assurer une surveillance clinique rapprochée du patient et/ou d’utiliser un
monitorage de volume externe équivalent.

Défaut/Message Signal sonore Cause probable Remède proposé


ALARME Fmaxi Intermittent La fréquence mesurée par OSIRIS 3 Augmenter la valeur du seuil
est supérieure au seuil Fmaxi réglé d’alarme ou résoudre le problème
par l'utilisateur de tachypnée
Autodéclenchement du trigger Diminuer la sensibilité du trigger
inspiratoire inspiratoire
ALARME PI < Pmini Intermittent La pression dans le circuit patient Diminuer le seuil Pmini, ou
ne franchit pas le seuil (PEP + augmenter le VT réglé, ou la PI
Pmini) réglé par l'utilisateur réglée
pendant l'inspiration, pendant au
moins 2 cycles respiratoires
Fuite du circuit patient Assurer des liaisons étanches
Fuite au niveau de la valve Monter correctement la
expiratoire membrane ou la remplacer
Ballonnet de la sonde non étanche Gonfler le ballonnet de la sonde
et vérifier son étanchéité
Absence d’alimentation en O2, Brancher l’O2 ou remplacer la
bouteille d’O2 épuisée bouteille d’O2
Tuyau de commande de la valve Vérifier le tuyau de commande de
expiratoire clampé la valve expiratoire
ALARME Pmaxi BIP La pression dans le circuit patient a
atteint la valeur du seuil Pmaxi
réglée, pendant un ou deux cycles
respiratoires
ALARME Pmaxi Intermittent La pression dans le circuit patient a Augmenter la valeur du seuil
atteint la valeur du seuil Pmaxi d’alarme ou diminuer le VT réglé
réglée, pendant au moins 3 cycles ou la PI réglée
respiratoires.

Anomalie machine Continu Défaillance électronique Contacter le service technique


Arrêt de la ventilation. Mise
à l'air libre du patient.
Anomalie P. maxi Intermittent Défaillance électronique La ventilation peut être poursuivie
mais sans surveillance de la
pression
Surveiller avec attention le patient
Contacter le service technique
BATTERIE VIDE Intermittent Batterie vide La ventilation peut être poursuivie
mais l'appareil peut s'arrêter à
tout moment. Passer
immédiatement sur l'alimentation
électrique ou installer une batterie
chargée
PEP > 20 cmH2O Intermittent Valve expiratoire non compatible S’assurer que la valve expiratoire
avec le respirateur utilisée est compatible avec
OSIRIS (nous consulter)
Sortie de la valve patient obstruée Vérifier que rien ne gêne
l’expiration du patient
UN BUZZER HS Intermittent Un des deux buzzers est Contacter le service technique
endommagé
VERIFIER CAPTEUR Intermittent 1 ou 2 capteur(s) de pression ou de Contacter le service technique
débit endommagé
DEBRANCHEMENT Intermittent Le patient est débranché Rebrancher le patient
Mauvais branchement d’un des Assurer des liaisons étanches
éléments du circuit patient

16 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

Défaut/Message Signal sonore Cause probable Remède proposé


PILE HORLOGE HS NON Pile lithium presque vide La ventilation continue.
Risque d’un datage incorrect des
évènements en boite noire.
Contacter le service technique
CAPT. DEBIT INOP. Intermittent Mauvais montage du capteur de La ventilation peut être poursuivie
débit. mais sans monitorage des
volumes.
Il est possible d’inhiber
temporairement le monitorage
des volumes par un appui
prolongé de 3 secondes sur la
touche .
Attention : en cas de
désactivation du capteur de débit,
il n’y a plus moyen de contrôler
les volumes délivrés au patient. Il
convient alors d’assurer une
surveillance clinique rapprochée
du patient et/ou d’utiliser un
monitorage de volume externe
équivalent.
Capteur de débit détérioré, tubulure Vérifier visuellement le bon état
clampée du capteur de débit, et l’absence
de clampage des tubulures
MESURE DEBIT OFF BIP Monitorage des volumes désactivé La ventilation peut être poursuivie
mais sans monitorage des
volumes.
Pour réactiver la mesure des
volumes, il faut appuyer de
nouveau pendant 3 secondes sur
la touche .
Par ailleurs, la mesure des
volumes est systématiquement
active dès la mise sous tension
de l’appareil.
FUITES > 50% Intermittent Fuite au niveau du masque ou de Contrôler et améliorer le cas
la sonde échéant l’étanchéité
Fuite du circuit patient Assurer des liaisons étanches
Lors des divers essais de contrôle Mesure faussée
du respirateur, utilisation du Placer un raccord coudé entre le
poumon test de marque Siemens poumon test et le capteur de
débit
VMe < VMe mini Intermittent Ventilation minute inférieure au Diminuer la valeur du seuil
seuil d’alarme réglé d’alarme ou augmenter la
ventilation minute du patient
PB ETALONNAGE Intermittent Echec de l’étalonnage en cours de La ventilation continue avec les
ventilation paramètres par défauts
Contacter le service technique
BUZZERS HS NON Buzzers endommagés La ventilation continue sans
alarme sonore
Contacter le service technique
Problème de démarrage Batterie vide Brancher l'alimentation électrique
ou installer une batterie chargée
Défaillance de l’appareil Contacter le service technique
Ventilation minute inférieure Admission d’air ambiant obstrué Dégager l’admission d’air
à la ventilation minute ambiant
réglée Remplacer le filtre mousse
Voyant batterie barrée Batterie absente ou hors service Installer une nouvelle batterie
orange clignote

* Le défaut est signalé par l'alarme PMINI et/ou VMmini.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 17


Taema F

IV.3 Nettoyage–Désinfection–Stérilisation
Procéder à l’entretien de la valve expiratoire réutilisable, du
capteur de débit réutilisable et des tuyaux patient réutilisables
après chaque utilisation.

IV.3.1 Tuyaux patient réutilisables


Tuyau de commande de la valve expiratoire
Prédésinfection
• Immerger les tuyaux patient réutilisables (tuyau patient + tuyau
de commande de la valve expiratoire) dans une solution
prédésinfectante (type ANIOSYME DD1) le temps nécessaire
(respecter les recommandations fabricant).
Attention : ne pas utiliser de solvant puissant (éther, acétone ...).

Nettoyage
• Bien agiter les tuyaux.
• Rincer à l’eau courante.
• Laisse s’égoutter le tuyau patient par gravité.
• Sécher l’intérieur du tuyau de commande de la valve expiratoire
Tuyau patient à l’aide d’un jet d’air médical.

Désinfection
• La désinfection des tuyaux patient peut se faire par immersion
dans une solution désinfectante.
Respecter les consignes d’utilisation du fabricant.
• Bien agiter les tuyaux dans la solution.
• Rincer et sécher.

Stérilisation
• Si nécessaire, les tuyaux patient peuvent être stérilisés à 134°C
pendant 18 min.

18 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

IV.3.2 Capteur de débit réutilisable


Raccord Démontage
15F/22M x 15F/22M • Déconnecter le capteur de la valve expiratoire.
• Déconnecter le raccord 15F/22M x 15F/22M du capteur.
• Déconnecter les tubulures du respirateur.

Prédésinfection
• Immerger le capteur de débit dans une solution prédésinfectante
(type ANIOSYME DD1) le temps nécessaire (respecter les
recommandations fabricant).

Nettoyage manuel
• Bien agiter le capteur et sa tubulure ainsi que le raccord 15F/22M
x 15F/22M dans la solution.
• Rincer à l‘eau courante.
• Sécher l’intérieur des tubulures du capteur à l’aide d’un jet d’air
médical.
Attention : ne pas appliquer directement le jet d’air sur la
membrane du capteur sous peine d’en altérer la précision.

Désinfection
Immerger le capteur de débit dans une solution désinfectante
(type ANIOXYDE 1000) le temps nécessaire (respecter les
recommandations fabricant).
• Rincer et sécher l’intérieur des tubulures du capteur à l’aide d’un
jet d’air médical.
Attention : ne pas appliquer directement le jet d’air sur la
membrane du capteur sous peine d’en altérer la précision.
• Reconnecter les tubulures sur le respirateur comme indiqué sur
le schéma ci-contre.

Remarques :
- à défaut d’un jet d’air, il est possible d’utiliser le respirateur
pour éliminer les gouttelettes présentes dans les tubulures :

- Brancher le circuit patient, la valve et le capteur de


débit.
- Déconnecter les tubulures du capteur côté OSIRIS.
- Sélectionner le mode VS-AI et régler la pression
inspiratoire au maximum.
- Boucher la sortie patient.
- Laisser pendre les tubulures vers le bas.
- Attendre que l’intégralité des gouttelettes aient
disparu sous l’effet de la pression d’insufflation.

- la durée de vie du capteur dépend toutefois de nombreux


paramètres tels que : produit de désinfection utilisé, durée de
trempage...

- avant toute remise en service du capteur, il convient de


vérifier l’absence de craquelures, sans quoi des risques de
fuite existent.

Attention : avant utilisation, il est important de bien vérifier


l’absence de gouttelettes dans les tubulures du capteur de
débit, sous peine de rendre la mesure des volumes
impossible.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 19


Taema F

IV.3.3 Valve expiratoire réutilisable

Démontage de la valve
• Débrancher le tuyau patient ainsi que le tuyau de commande de la valve.

• Dévisser le couvercle de la valve.

• Dévisser la bague noire.

Remarque : ne pas désassembler les constituants de la baudruche.

Prédésinfection / nettoyage
• Immerger le corps de la valve expiratoire, le couvercle, ainsi que la
bague noire dans une solution prédésinfectante (type ANIOSYME DD1) le
temps nécessaire (respecter les recommandations fabricant)..

• Immerger la baudruche.

Attention : ne jamais immerger la tétine de la baudruche.


Bien rincer à l’eau courante, puis laisser sécher sur un papier absorbant.

Nettoyage manuel
• Nettoyer le corps de la valve expiratoire, le couvercle, ainsi que la bague
noire.
• Nettoyer délicatement la baudruche.
• Rincer à l‘eau courante.
• Laisser le tout s’égoutter.

Désinfection
La désinfection de la valve patient peut se faire par immersion dans une
solution désinfectante de type Steranios® (en respectant les conditions
d’utilisation prescrites par le fabricant).
Toujours terminer la l’opération de désinfection par un rinçage puis
séchage soignés.
Attention : ne jamais immerger la tétine de la baudruche.

Stérilisation
• Si nécessaire, stériliser les pièces de la valve expiratoire (compatible au
cycle 134°C 18 min).

Remarque : la baudruche est un élément fragile. En cas de nécessité de


stérilisation de la valve, la baudruche doit être remplacée (réf. Taema :
KY098000, comprenant 2 baudruches + écrous).

IV.4 OSIRIS 3

Il est possible de procéder à une désinfection de surface du respirateur.


Il convient de respecter les consignes du fabricant et de ne pas laisser
pénétrer de liquide à l’intérieur de l’appareil.

Important : après avoir effectué les mesures d’entretien, il convient de ré


assembler l’ensemble du circuit au respirateur, et de contrôler le bon
fonctionnement du tout selon le protocole fourni dans ce manuel
d’utilisation

20 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

IV.4 Entretien

IV.4.1 Par l'utilisateur


• Avant chaque utilisation, vérifier le circuit patient (valve expiratoire, baudruche de valve expiratoire, capteur de débit
à usage unique...), le tuyau d'alimentation en oxygène et le bon état général du cordon d'alimentation électrique
externes.
Réaliser la check-list avant utilisation (en annexe).
Vérifier également que le voyant " " n'est pas allumé.
• Remplacement des batteries (si nécessaire) : voir le chapitre II.3 « description de la face arrière ».

IV.4.2 Par le technicien


Les opérations doivent être effectuées par les techniciens ayant reçu la formation
⑳ correspondante.
Tous les ans :
• Remplacement :
- Des différents filtres de l'appareil (filtre mousse d'admission d'air ambiant ⑳, filtre O2 ①, etc.),
- De la batterie interne,
• Contrôle complet de l'OSIRIS 3
① Pour plus de détails, se référer au manuel de maintenance.

IV.5 Accessoires
Les accessoires utilisés avec l'OSIRIS 3 doivent être :
• compatibles oxygène,
• biocompatibles,
• conformes aux exigences générales de la EN 60601-1 et de la directive 93/42/CEE,
• et ne doivent pas être antistatiques ou conducteurs d'électricité.
L'utilisation d'accessoires non conformes aux prescriptions définies ci-dessus décharge la responsabilité de Taema en cas
d'incident.
Les appareils électromédicaux associés ou utilisés conjointement avec l'OSIRIS 3 doivent être conformes aux
exigences de la directive 93/42/CEE (dispositifs médicaux).
Les accessoires référencés dans ce manuel d’utilisation sont conformes à ces exigences.

L'appareil est livré avec : Accessoires en option :


Alimentation AC/DC Cf. ci-dessous
Sacoche de transport KF006500 Support bras pour circuit patient KY252800
Batterie NiMh KY564600 Bras articulé chromé KB005200
Masque adulte vinyle KM030000 Pied à roulette KB018200
Masque enfant vinyle KM030100 Câble d’alimentation continue gamme OSIRIS KA005600
Sangle pour masque vinyle KY496000 Capteur de débit à usage unique KY582900
Tuyau d’alimentation oxygène 3 mètres Cf. ci-dessous Circuit patient à usage unique KG018900
(tuyau patient + valve expiratoire)
Circuit patient autoclavable KG018700
(*) Valve expiratoire autoclavable KY133900
3 circuits patient usage unique complet KY576500 Capteur de débit réutilisable KY572200
(comprenant tuyau patient + valve Raccord coudé 22M/15F-22M + embout diam ext. KY572700
expiratoire + capteur de débit) 6mm réutilisable
Raccord 22M/15F - 22M/15F réutilisable VX210000
(**)
Tuyau patient autoclavable KG018700 Filtres Mousse Air ambiant (x5) KY508500
Valve expiratoire autoclavable KY133900 Filtres bactériologique PALL BB50 (x6) KY185200
Capteur de débit réutilisable KY572200 Baudruche de valve expiratoire avec écrous (x2) KY098000

L'OSIRIS 3 est livré avec soit avec les accessoires repérés (*), ou soit avec les accessoires repérés (**) suivant les
versions.

Tuyau alimentation EMBOUFIX O2 3 mètres (prises NF) BF030200


Tuyau alimentation EMBOUFIX O2 3 mètres (prises DISS) BF001300
Tuyau alimentation EMBOUFIX O2 3 mètres (prises NIST) BF060400

Alimentation AC/DC 100-240 V 50-60 Hz KY564800


Autres standards Nous consulter

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 21


Taema F

Deux types de circuits patient peuvent être livrés avec l’OSIRIS 3 selon les options :

• Circuit patient réutilisable


Il est constitué de :
- un tuyau patient réutilisable (silicone bleu) (3) ;
- une valve expiratoire réutilisable (4);
- un capteur de débit réutilisable (connecteurs 15M). (5)

• Circuit patient usage unique complet


Il est constitué de :
- un tuyau patient connecté à une valve patient, le tout à usage
unique ( 3+4 ) ;
- un capteur de débit à usage unique (connecteurs 15M) (5).

Important :
Les capteurs de débit usage unique et réutilisables sont prévus pour être raccordés à un
masque, un filtre ou un raccord annelé de diamètre 15 mm femelle (15F).

Au besoin, on utilisera le raccord 15F/22M - 15F/22M (repère B) livré avec chaque capteur de débit (repère 5) pour
s’adapter aux accessoires de diamètre 22 mm femelle (22F).

Filtre, masque,
raccord annelé Valve expiratoire
22F/15M
B 5

Suivant les préférences, il est également possible d’utiliser le raccord coudé 22M/15F-22M + embout diam ext. 6mm
réutilisable :

IV.6 Mode d'élimination

IV.6.1 Des déchets


Tous les déchets en provenance de l'utilisation de l'OSIRIS 3 (le circuit patient, ...) doivent être éliminés selon les
filières appropriées de l'hôpital.

IV.6.2 Du dispositif
Dans le but de préserver l'environnement, toute élimination du dispositif doit se faire selon les filières appropriées de
l'hôpital. Par ailleurs, dans le cadre de la traçabilité imposée par le marquage , il est obligatoire de communiquer au
service technique de Taema le numéro de série du dispositif éliminé.

IV.6.3 Des piles et batteries


Dans le but de préserver l’environnement et de respecter la réglementation en vigueur, toute élimination de piles et
batteries doit se faire selon les filières appropriées de l’hôpital.

22 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

V. DESCRIPTION TECHNIQUE
V.1 Principe de fonctionnement
L’OSIRIS 3 est un ventilateur à fréquence contrôlée (de 6 à 40), à rapport I/E réglable de 1/1 à 1/3 par pas de 0,5.

Le gaz délivré peut être de l’oxygène pur ou un mélange air ambiant / oxygène (FiO2 à environ 60%).

La PEP est réglable de 0 à 15 hPa (cmH2O). Un seuil de déclenchement inspiratoire réglable de –4 à –0,5 cmH2O
(par pas de 0,5 cmH2O) assure un meilleur confort au patient.

Une alarme de pression mini réglable (5 à 10 cmH2O au-dessus du niveau de PEP, par pas de 1 cmH2O), ainsi
qu’une alarme Fmaxi réglable (de 20 à 60 cpm par pas de 5 cpm) et une sécurité Pmaxi réglable (de 10 à 80 cmH2O)
garantissent une ventilation sûre et efficace.

De plus l’appareil est équipé :

- d’un clapet de sécurité permettant au patient de respirer librement à travers l’appareil en cas d’arrêt de
fonctionnement,
- d’une soupape de sécurité tarée à 95 cmH2O.

La concentration en FIO2 délivrée dépend de la pression patient telle que décrite dans le diagramme ci dessous :

% FiO2 Abaque % FiO2 (+/-10%)


100
80 5 cm H2O
60 15 cm H2O
30 cm H2O
40 60 cm H2O
20
0
0 500 1000 1500 Vt (mL)

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 23


Taema F

V.2 Caractéristiques techniques


- Affichage de la pression par bargraphe de - 4 à 80 cmH2O (± 1 cmH2O).
- Alimentation pneumatique : de 280 kPa (2,8 bars) à 600 kPa (6 bars).
- Alimentation électrique de l'alarme : pack de batteries type NiMh 700 mAh. (8 éléments de 1,2 Volt en série).
- Autonomie des batteries: 6 heures garanties, 12 heures typiques (VAC/ACMV 100 %, fréquence = 20 c/min, rapport
I/E = 1/2 et VT = 500 ml).
- Alimentation chargeur :
• Entrée 100 à 240 V AC, 50 à 60 Hz.
• Sortie 15 V DC, 12 W.
- Alimentation OSIRIS 3 SEI (Source Electrique Interne) :
• Entrée 12 à 24 V DC, 24 W, non adaptée à une utilisation en présence d’anesthésique.
- Classe électrique : Classe II
- Type de l'appareil : Type B
- Protection au manque de tension : Assurée par l'alarme "Défaut Alimentation".
- Consommation en fonctionnement :
• propre de l'appareil : 1 l/min.
• au total : la consommation patient + la consommation propre de l'appareil.
Exemple de consommation :
* Pour un adulte, la consommation moyenne est de 6 l/min de gaz (air ou oxygène).
* La consommation propre de l'appareil est fixe de 1 l/min.
* Dans le cas d'une utilisation sur une bouteille type compact B, le volume de celle-ci peut être de 5 litres. Le gaz
étant comprimé à 200 bar, on dispose, dans ce cas, de 1000 litres de gaz.
* Dans le cas de notre exemple, on disposera donc d'une autonomie d'environ 2 heures et 20 minutes si la
ventilation est effectuée à une concentration de 100 % d'oxygène.
- Résistance inspiratoire / Résistance expiratoire (circuit réutilisable avec capteur et sans filtre bactériologique) :

cmH2O R inspi R expi


30 L/min 2,4 1,1
60 L/min 5,3 2,4

- Les mesures de débit et de volume sont données en BTPS à +/- 20% de la valeur lue ou +/- 4,0 L/min, la valeur la
plus élevée étant choisie.
- Précision de la mesure de volume :
• +/- 20 % au delà de 300 mL
• +/- 30 % entre 100 et 300 mL
- Mode de fonctionnement : Service continu
- Températures extrêmes de fonctionnement :
• de - 18°C à + 50°C (humidité relative < 95 %).
- Températures extrêmes de stockage :
• de - 20°C à + 60°C (humidité relative < 95 %) avec la batterie
ou
• de - 30°C à + 60°C (humidité relative < 95 %) sans la batterie,
- Pression atmosphérique d'utilisation :
• de 700 à 1060 mbar.
- Encombrement L x H x P = 250 x 210 x 170 mm
- Masse : 5,0 kg
- Volume du circuit patient réutilisable (avec valve et capteur de débit) : 300 mL +/- 50mL
- Volume du circuit patient usage unique (avec valve et capteur de débit) : 300 mL +/- 50 mL
- Angle de basculement : 10° (conformément à l’EN60601-1(ed 95)).

24 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

V.3 Normes
• Norme NF EN 60529 (Ed. 1992) concernant le degré de protection procuré par les enveloppes (code IP).

• Norme NF EN 60 601-1-2 (Ed. 2001) concernant la compatibilité électromagnétique des appareils électromédicaux.

• Norme EN 794-3 (Ed. 1998) concernant les ventilateurs de transport et d'urgence.

• Norme EN 60 601-1 (Ed. 1995) concernant la sécurité des appareils électromédicaux.

V.4 Symboles - Abréviations


: Bouton de sélection d'un paramètre à régler
PEP/PEEP (autre que VT, fréquence, PEP et pression d'aide)
(cmH2O/hPa)
: Pression Expiratoire Positive.
à savoir : I/E, trigger inspiratoire, Pmini et Fmax.
: Bouton de réglage : augmenter le paramètre
S.A.V. : Service Après Vente.
sélectionné.
: Bouton de réglage : diminuer le paramètre
: Rapport Temps inspiratoire/ Temps
I/E sélectionné.
expiratoire

: Bouton de validation : permet de valider


F/RR : Fréquence respiratoire (en cycle par
(cpm/bpm)
changement d'un des paramètres de
minute).
ventilation.
: Valeur de pression (en cmH2O ou hPa) : Bouton de visualisation des paramètres
P(cmH2O/H)
patient en cours de ventilation.

: Attention, consulter les documents : Rétro-éclairage de l'écran d'affichage de


l'appareil
d'accompagnement.

: Appareil du type B : Inhibition d'alarme sonore

: Appareil de classe II (double isolation) ALARME : Voyant d'alarme

: Conformité à la directive 93/42/CEE


0459 : Indicateur de fonctionnement sur secteur
(établie par l'organisme notifié n° 0459).

: Protégé contre la pénétration des solides : Indicateur de charge et de fonctionnement


IP34
de diamètre supérieur ou égal à 2,5 mm sur batteries
et contre les projections d’eau.
: Indicateur d'autonomie limitée (10 minutes) sur
: Ne pas graisser.
batteries

3
:Alimentation en oxygène ( : 1 emboufix O2)
: Risque d'incendie. Eloigner de toute 4
5 :Branchement patient ( : 3 circuit patient;4circuit
O2: 280-600 kPa

matière ou liquide inflammable. Max. 100 L/min 1


commande valve expiratoire, 5 circuit mesure de
débit )
Pmaxi : Réglage de la pression maximale de
(cmH2O/hPa) fonctionnement (en cmH2O ou hPa).
2
12-24 V 24W
: 2 Alimentation électrique.
5
4

0 : Arrêt PATIENT 3
: Connexion valve et circuit patient usage unique

VAC/ACMV : Ventilation en mode VC - VAC avec une PATIENT

100%O2 FiO2 de 100 %.


5

3
: Connexion valve et circuit patient autoclavable
4

VAC/ACMV : Ventilation en mode VC - VAC avec une : Conformité à la directive 72/245/CEE


Air + O2 FiO2 > 60 % (mélange O2 / Air ambiant). e2 et 95/54/CE sous numéro d’homologation 03090

: ventilation en mode spontané, assisté en


VS-AI/PS
pression.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 25


Taema F

VI. ANNEXE
MATERIAUX EN CONTACT AVEC LES GAZ

Détendeur : Electro-distributeur :
• Techno polymère • Aluminium
• Nitrile • Inox
• Laiton • POM
• Acier phosphaté • Nitrile
• Inox
Ensemble raccord de sortie :
Robinet de débit : • Nitrile
• Acier • Inox
• Nitrile • Silicone
• Inox
• Aluminium Ensemble admission d'air :
• Laiton • ABS - VO
• Delerin • Bulpren
• EPDM • PVC

Soupape de sécurité : Tuyaux :


• Aluminium • Rilsan
• Silicone • Poly sulfone médical
• Inox • Polyuréthane
• Laiton

Remarque : OSIRIS 3 et accessoires associés ne contiennent pas de Latex.

SCHEMA DE PRINCIPE
Les renseignements contenus dans ce fascicule vous sont donnés à titre indicatif.
Dans le but constant d'améliorer nos produits, nous nous réservons le droit d'apporter toutes modifications jugées
utiles.
Réglage de PEP
Vanne
pneumatique
Electrodistributeur

Capteur de débit à
perte de charge
VAC Air Patient
+ O2
VAC 100%
EV zéro
Off VS-AI capteur

Capteur de pression
différentiel

Robinet Sélecteur de mode


de débit Calculateur
Détendeur Soupape de Capteur de
Prises d’air pression
ambiant sécurité Afficheur
surveillant
Capteur de pression

Alimentation externe

Alimentation Oxygène
(2.8 à 6 bars)
Alimentation batterie Buzzer 1

Buzzer 2

Clavier

Fréquence

Pmax Témoin d’alarme

26 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema F

CHECK-LIST AVANT UTILISATION / RETOUR DE MAINTENANCE


Remarque :
L’utilisation d’un poumon siemens peut faussée la mesure du VT, afin de permettre une mesure correcte il est Oui Non
nécessaire de rajouter au poumon test un raccord coudé 90°. Fait Pas fait

• Vérifier le bon état général du cordon d’alimentation externe, ainsi que le bon état général des
tuyaux (circuit patient, valve expiratoire et capteur de débit (sens de montage), tuyau de
commande de la valve expiratoire, tuyau d’alimentation en oxygène,…)

• Relier la prise d'alimentation en gaz de l'OSIRIS 3 à une source d'oxygène par l'intermédiaire du
tuyau d'alimentation en oxygène. Vérifier alors que la pression d'alimentation est comprise entre
280 kPa (2,8 bars) et 600 kPa (6 bars), via un manomètre ou un système de surveillance de prise
murale.

• Dans le cas d'utilisation avec une bouteille d'oxygène, celle-ci doit être équipée d'un détendeur.
Vérifier alors que la pression d'alimentation est comprise entre 280 kPa (2,8 bars) et 600 kPa (6
bars), et qu’elle contienne une capacité suffisante.

• Placer le circuit patient propre (cf. Pages 8) et un poumon test avec son raccord coudé 90° (si
nécessaire).

• Mettre l'appareil en marche, VS-AI/PS. Pendant le démarrage un signal sonore et lumineux doit
retentir. Après le démarrage, vérifier que le voyant " " n'est pas allumé.

• En mode VS-AI/PS, régler PI =20 cmH2O, f = 20 c/min, PEP = 0, Pmaxi = 10 cmH2O : l'alarme
Pmaxi est activée.

• Ouvrir la sortie patient et vérifier que la pression lue sur le bargraphe est inférieure à 10 cmH2O.
L'alarme Pmini et/ou débranchement doit se déclencher au bout de 2 cycles.

• Raccorder l'OSIRIS 3 au patient, l'appareil est prêt.

YL033700 / Version 2.1 / 02-2005 27


Taema F

FICHE D'ENTRETIEN
ère ème
1 année 2 année
OSIRIS 3 n° :…………………………………………..
Mis en service le :…………………………………….
Effectué le :……………………….. Effectué le :………………………..
………………………………………………………….
Nb d’heures :……………………… Nb d’heures :………………………
Maintenance assurée par …………………….……..
Nom du Technicien : Nom du Technicien :
…………………………………………………………..
……………………………………… ………………………………………
…………………………………………………………..
Votre distributeur :…………………………………….
Signature Signature
…………………………………………………………..
et et
…………………………………………………………..
cachet : cachet :
Adresse :……………………………………………….
…………………………………………………………..
…………………………………………………………..
…………………………………………………………..
3ème année 4ème année Téléphone :……………………………………………

Entretien complet Effectué le :……………………….. La maintenance préventive des appareils doit


Effectué le :……………………….. Nb d’heures :……………………… être effectuée en respectant les prescriptions du
Nb d’heures :……………………… Nom du Technicien : constructeur définies dans le manuel de
Nom du Technicien : ……………………………………… maintenance et ses éventuelles mises à jour, la
……………………………………… manuel de maintenance est remis à chaque
Signature Signature technicien ayant reçu la formation par Taema.
et et
cachet : cachet : N'utilisez que des pièces détachées d'origine.

5ème année 6ème année


Effectué le :……………………….. Entretien complet ADR
Nb d’heures :……………………… Effectué le :………………………..
Nom du Technicien : Nb d’heures :………………………
……………………………………… Nom du Technicien :

Signature
………………………………………
Signature
Taema
et et AIR LIQUIDE Santé :
cachet : cachet : Une mission, une éthique, une ambition.
Dans plus de 40 pays, la mission des
collaborateurs d'AIR LIQUIDE Santé est de contribuer à
l'amélioration des soins donnés aux patients, à l'hôpital comme à
leur domicile.
Ils ont pour éthique l'attention constante portée aux malades et
l'engagement aux cotés de ceux qui les soignent.
Ils ont pour ambition de promouvoir le développement du groupe
7ème année 8ème année AIR LIQUIDE dans le métier de la santé.

Effectué le :……………………….. Effectué le :………………………..


Nb d’heures :……………………… Nb d’heures :………………………
Nom du Technicien : Nom du Technicien :
Taema
……………………………………… ……………………………………… Parc de Haute Technologie
6 rue Georges Besse CE 80
Signature Signature 92182 Antony CEDEX - FRANCE
et et Tel « Accueil » : (33) 01 40 96 66 00
cachet : cachet : Tel « Assistance technique en ligne » : (33) 01 40 96 66 88
Fax : (33) 01 40 96 67 00
Internet : www.taema.com

28 YL033700 / Version 2.1 / 02-2005


Taema
Taema est une activité d'AIR LIQUIDE Santé

AIR LIQUIDE Santé : Une mission, une éthique, une ambition.


Dans plus de 40 pays, la mission des collaborateurs d’AIR LIQUIDE Santé est de contribuer à l’amélioration des soins donnés aux patients,
à l’hôpital comme à leur domicile. Ils ont pour éthique l’attention constante portée aux malades et l’engagement aux côtés de ceux qui les soignent.
Ils ont pour ambition de promouvoir le développement du Groupe AIR LIQUIDE dans le métier de la Santé.

Taema 6 rue Georges Besse - CE 80 - 92182 Antony cedex - France -


Tel: 33 (0)1 40 96 66 00 - Fax:33 (0)1 40 96 67 00
Internet : www.taema.com