Sie sind auf Seite 1von 12

Equilibres de précipitation et de

complexation
Suite

Essalim R.
I-4-Effet d’ions communs

La présence, dans la solution d’un ion commun apporté par la


dissolution d’un autre composé, entraine la diminution de la
solubilité.

PbI2 ⇌ Pb2+(aq) + 2I-(aq) Ks = [ Pb2+] [I-]2

Solubilité de PbI2 dans l’eau pure :


Ks = s.(2s)2 = 4s3 s = (Ks/4)1/3
A 25°C pKs = 8,2 ; Ks = 10-pKs = 6.31.10-9 ; s = 1.17.10-3mol/L.
Solubilité de PbI2 dans une solution de concentration c = 0,1M
en nitrate de plomb Pb(NO3)2

Pb(NO3)2 étant un sel totalement soluble :

Pb(NO3)2 → Pb2+ + 2NO3- ,


0 c 2c

PbI2 ⇌ Pb2+(aq) + 2I-(aq)


Excès –s’ c + s’ 2s’
L’ion commun est l’ion Pb2+ parce qu’il provient de la
dissolution des deux sels.
[Pb2+] = c + s’ ; Ks = (c+ s’).(2s’)2 ; s’<s →s’<<c ;
s’ = (Ks/4c) 1/2 = 1,26.10-4mol/L

s’ < s : la solubilité a diminué car l’introduction d’un ion


intervenant dans l’équilibre déplace celui-ci dans le sens de sa
consommation, donc dans le sens de la précipitation.
La solubilité diminue en présence d’un ion commun.
Exercice 3
Calculer les solubilités s et s’du chlorure d’argent AgCl
respectivement dans l’eau pure et dans une solution contenant
déjà des ions chlorure à la concentration c = 10-1 mol.L-1.
Donnée à 25°C: KS (AgCl) = 10-9,8.

Rp: s = 1,26.10-5M s’ = 1,58.10-9M


I-5-Influence du pH sur la solubilité
I-5-1- cas de sels d’acides faibles

Le carbonate de barium est un sel peu soluble, il se


dissocie faiblement en solution aqueuse :
Ba CO3(S) ⇌ Ba2+ + CO32-
L’ion carbonate réagit avec l’eau :
CO32-+ H2O ⇌ HCO3- + OH- (1)
HCO3- + H2O ⇌ H2CO3 + OH- (2)
L.A.M. :
Ks = [CO32-]. [Ba2+]
Ka1 = [HCO3-]. [H3O+] / [H2CO3].
Ka2 = [CO32-]. [H3O+] / [H CO3 -].
C.M.
s = [CO32-]+ [HCO3-]+ [H2CO3].
s = [Ba2+]
s = [CO32-](1+ [HCO3-] / [CO32-]+ [H2CO3] / [CO32-])
s = (Ks/[Ba2+]) (1+ [HCO3-] / [CO32-]+ [H2CO3] / [CO32-])

s = [ Ks(1 + [H3O+] /Ka2 + [H3O+]2 / Ka1.Ka2)) ] ½


Conclusion :

La solubilité s de Ba CO3 augmente lorsque la concentration en


ions OH- diminue (pH diminue) (déplacement des 3 équilibres
dans le sens direct)
La solubilité de Ba CO3 augmente en milieu acide et diminue en
milieu basique.
I-5-2-Cas d’hydroxydes métalliques

Mg(OH)2(S) ⇌ Mg2+aq + 2OH-aq Ks = [Mg2+]. [OH-] 2

Dans ce cas la solubilité dépend de la concentration en ions OH-


et donc du pH.
[OH-]= (Ks / [Mg2+])1/2.

pH = pKe - 1/2 (pKs + log [Mg2+])


Exercice 4: Précipitations successives
Considérons une solution 0,1M en ions Ca2+ et 0,1M en ions Ba2+ .
On y verse progressivement, sans variation de volume ,une solution
concentrée d’hydroxyde de sodium.

1-Calculer pH de début de précipitation de chacun


des deux hydroxydes Ca(OH)2 et Ba(OH)2.
Na+, OH-
2-Quel est le sel qui précipite en premier . Ca2+ c1 =10-1M
Ba2+ c2 =10-1M
3-Donner l’intervalle de pH dans lequel on
doit maintenir la solution pour qu’un seul
précipité soit présent.

Ks(Ba(OH)2(s)) = 5,0 . 10-3, Ks(Ca(OH) 2(s)) = 4,7 . 10-6 .


Pour connaitre le sel qui précipite en premier lieu, il ne
faut pas se baser sur la comparaison des produits de
solubilités Ks, mais, il faut calculer les concentrations
d’apparition des précipités (premiers cristaux), car les deux
sels peuvent présenter des formules différentes.
I-6-Effet de la température sur la solubilité
Comme toute constante d’équilibre, le produit de solubilité Ks
dépend de la température selon la loi de VAN’T HOFF:

dLnKs / dT = ΔdissH° / RT2


Avec ΔdissH° est l’enthalpie standard de dissolution.