Sie sind auf Seite 1von 4

VEHICULE Vélo à assistance Scooter Mobylette

Trajet domicile travail Trajet domicile travail Trajet domicile travail


Objet de l'utilisation

0-6 km A/R 0-15 km A/R 0- 10 km A/R


Distance parcourue par les usagers

- Pas de représentation particulière - Utile contre la pollution - Pas de représentation particulière


- Ne repère pas l’intérêt - Ne fait pas de bruit - Des doutes sur l’intérêt
Représentation avant - Pense que le pédalage n’est pas - Pas de représentation particulière - Gadget
obligatoire - Des doutes sur l’intérêt - Ne doit pas être très performant
- Ne connaissait pas l’existence - Ne connaissait pas l’existence - Ne connaissait pas l’existence
- Bien en dépannage - Pratique - Pratique
- Pratique à utiliser - Agréable - Agréable
- Pas d’apprentissage particulier - Des craintes sur l’autonomie, les - Des craintes sur l’autonomie, les
- Dommage que le pédalage soit performances performances
Perception après usage
obligatoire - Objet de distinction - Pratique en ville
- Surprenant au démarrage - Pas encore complètement au point - Objet de distinction
(autonomie, performance) - Pas encore complètement au
- Surprenant au démarrage point (autonomie, performance)

ASPECTS TECHNIQUES

- Indéterminé (vélo HS) -A vérifier -A vérifier


Autonomie
- Bonne - Trop faible - Faible
Qualité de l’assemblage - Bien - Moyen - Quelques vibrations
- Clignotants fragiles
- Ouverture de selle difficile

- Correct - Technologie un peu ancienne - Technologie un peu ancienne


Qualité des matériaux
- Vélo un peu lourd - Qualité moyenne des plastiques - Qualité moyenne des plastiques
- Technologie un peu ancienne - Clignotants fragiles - Matériaux un peu « léger »
- Semble très solide - Des doutes quand au
vieillissement
Batterie - Peu pratique à sortir du logement - Rend le scooter lourd - Assez lourde
- Compact - Inamovible ( qq regrets) - Amovible (pratique)
- Assez légère
- Comme un vélo - Correct malgré le poids - Bien
- A l’aise sur tout type de chemin -Des craintes sur route mouillées - Des craintes sur routes mouillées
Tenue de route
(comme tous les scooters) (comme tous les scooters ou
- Roues petites, cela réduit la tenue mobylettes)
de route - Roues trop petites pour une bonne
stabilité sur terrains mouillées
Fiabilité, type de panne, entretien RAS RAS RAS

- Pas de différence - N’avance pas en côte - Vitesse très limité autour de 30


Vitesse sur plat, en côte
- Pédaler plus vite n’entraine pas - Avance en côte avec le booster Km/h
une vitesse supérieure au vélo - Très limité, 35, 45 Km /h - Peu de différence en côte

Freinage - Bien comme un vélo - Correct - Bien


- Comme un autre scooter - S’arrête rapidement

Poids - Un peu lourd - Difficile lors de la manœuvre - Leger (gros avantage)


- Difficile à porter - Le poids ne se sent en roulant
- Pas gênant - Impossible de le soulever ou de le
faire riper

Coût, autonomie - Insignifiant -Charge inférieur à 50 cts - Insignifiant


-De 25km en hiver par grand froid -
à 40 km ; variable en fonction du
poids transporté et du relief
- Moins performant - Moins performant
- Plus pratique à utiliser - Plus pratique à utiliser
Comparaison avec véhicule thermique
- Plus économique - Plus économique
- Pas d’entretien (à vérifier dans le - Mieux perçu par les autres
temps) usagers de la route (piétons …)
- Mieux perçu par les autres
usagers de la route (piétons)
- Plus écologique (pollution, bruit)

Véhicule très pratique, surprenant Ce type de véhicule est prometteur Ce véhicule se situe entre le vélo à
au départ mais ne nécessite pas un mais à notre sens pas encore assez assistance et le scooter électrique.
long apprentissage. performant (vitesse, autonomie). Comme il nécessite la possession
Permet d’arriver sans transpiration Malgré tout les usagers ont plutôt du BSR mais reste moins
en montant, par exemple, des côtes eu une bonne impression en performant qu’un scooter
importantes sans fatigue. Facile à utilisant ce scooter. L’achat d’un électrique, les usagers n’envisagent
garer et à recharger. L’autonomie scooter électrique est envisageable pas de l’acheter dans un éventuel
semble suffisante. A utiliser plutôt pour la majorité des usagers dans choix de 2 roues électriques. Il
Conclusion sur des courts trajets même si une l’avenir si ces véhicules deviennent semble être un véhicule de
utilisation pour de longs trajets plus performants et moins cher. dépannage ou pour les petits
semble possible dans le cadre de gabarits qui ont du mal avec le
loisir par exemple. scooter électrique beaucoup plus
S’adresse à tout public mais Il ne lourd.
dispense pas d’une maîtrise du
code de la route.
La capote transparente doit être un
atout supplémentaire en cas de
pluie.
Ce test à permis :

- Au milieu rural d’accéder à des technologies récentes qui sont souvent réservées aux grandes agglomérations.

- De favoriser des déplacements écologiques en lien à un développement durable en milieu rural.

- A des personnes en insertion d’accéder à des technologies de pointe et à une réflexion sur d’autres modes de déplacement.

- Une réflexion plus globale sur les déplacements : L’usage de véhicules électriques doit favoriser le questionnement sur les déplacements
alternatifs (collectif, covoiturage, auto-partage) et sur les déplacements propres et durables.
Nous pensons que le simple intérêt financier pour l’usager et l’économie de pétrole ne doit pas être le seul moteur au développement des
véhicules électriques.

L’utilisateur d’un véhicule électrique bénéficie d’une image positive (employeur,…). Attention cependant à ne pas donner à ce type de véhicule
un rôle caricatural de distinction sociale à l’image d’une BMW ou d’un gros 4X4 pour des personnes en éventuel déficit d’estime de soi. Ce n’est
pas la valeur de l’objet qui fait la valeur de la personne.

Nous avons apprécié le travail avec EDF et SAMUI loisirs. Cette collaboration devrait continuer dans les mois à venir (projet d’achat d’une
voiture électrique…).