Sie sind auf Seite 1von 576

Instructions de service

pour le pompiste et le personnel d’entretien


toujours conserver avec la machine

Traduction des instructions de service originales

Pompe à béton
automotrice BSF 36–4.16 H

Nº de machine 210106537

10−10−18

Le papier du présent document est à 100% blanchi sans chlore E Putzmeister Concrete Pumps GmbH 1994
Putzmeister Worldwide

Deutsch Putzmeister Concrete Pumps GmbH +49−7127−599−0 pmw@pmw.de


land Max−Eyth−Strasse 10
PM D− 72631 Aichtal +49−7127−599−520 www.putzmeister.de

España Putzmeister Ibérica S.A. +34−91−428 81 00 recepcion@putzmeister.es


PME Camino de Hormigueras 173
Pol. Ind. Vallecas +34−91−428 81 43 www.putzmeister.es
E− 28031 Madrid
France Putzmeister France +33−164 64 39 39 Infopmf@putzmeister.fr
PMF 3, rue Paul Henri Spaak
ZAE Jean Monnet +33−164 64 39 29 www.putzmeister.fr
77240 Vert Saint Denis
Italia Putzmeister Italia S.r.l. +39−541−85 15 11 putzmeister@putzmeister.it
PMI Via Marconi, 2
I− 47832 San Clemente (RN) +39−541−98 98 59 www.putzmeister.it

Great Putzmeister Limited +44−1246−2642 00 info@putzmeister.co.uk


Britain Carrwood Road
PMUK GB−Chesterfield +44−1246−26 00 77 www.putzmeister.co.uk
Derbyshire S41 9QB
Türkiye Putzmeister Makine Sanayi ve Tic. A.ƞ +90−282−735−1000 pm@putzmeister.com.tr
PTR G.O.PaƟa Mah.
Naműk Kemal Bulvarű No: 6 +90−282−738−1001 www.putzmeister.com.tr
59500 Çerkezköy / TEKŰRDA
USA Putzmeister America +1−262−886−3200 pmr@putzam.com
PMA 1733 90th Street
Sturtevant, WI 53177 USA +1−262−886−3212 www.putzmeister.com

South Putzmeister S.A. (Pty) Ltd. +27−11−794−37 90 pmsa@icon.co.za


Africa Cnr. Bramm & Citrus St. Honeydew
PMSA P.O.Box 5146 ZA 2118 Cresta +27−11−794−41 19 www.putzmeister.co.za
South Africa
India Putzmeister Concrete Machines Pvt Ltd +918326696000 info@pmw.co.in
PCM Plot No. N4, Phase IV
Verna Industrial Estate, Verna Salcete +91832−6696300 www.pmw.co.in
Goa−403722

Japan Putzmeister Japan Ltd. +81−47−553−4140 pmjapan@pm−j.co.jp


PMJ Chiba East Techno Green Park (CETEC)
1−3 Okayamadai, Togane City, +81−47−553−4145 www.putzmeister.de/pmj
Chiba 283 0826, Japan
Korea Putzmeister Korea Co. Ltd. +82−31−433−4541 putzmstr@chollian.net
PMK 1287−1, Chungwang−Dong
Shihwa Ind. 3 da 502 ho, +82−31−498−7230 www.putzmeister.co.Kr
Shihung−city Kyonggi−Do, Korea
P.R.China Putzmeister Machinery Shanghai Co. Ltd +86−21−5774 1000 pmshangh@pu
PMS 39 Dongjing Road blic.sta.net.cn
Songjiang Industrial Zone +86−21−5774 2779 www.putzmeister.com.cn
201613 Shanghai, P.R.China
Russland OOO Putzmeister−Rus +7−495−775−22−37 info@putzmeister.ru
PMR Urgumskaja Straße 4, Geb. 31
129343 Moskau, Russia +7−495−775−22−34 www.putzmeister.ru
de Übersetzung der Originalbetriebsanleitung
bg Ïðåâîä íà îðèãèíàëíî Ðúêîâîäñòâî çà ðàáîòà
cs Pƙeklad originálního návodu k obsluze
da Oversættelse af den originale driftsvejledning
el MetÜfrash tou prwtotýpou twn odhgiþn leitourgßaj
en Translation of the original Operating Instructions
es Traducción de las instrucciones de servicio originales
et Algupärase kasutusjuhendi tõlge
fi Alkuperäisen käyttöohjeen käännös
fr Traduction des instructions de service originales
hr Prijevod izvornika naputka za uporabu
hu Eredeti üzemeltetési útmutató fordítása
it Traduzione delle istruzioni d’uso originali
lt Eksploatavimo instrukcijos originalo vertimas
lv Lietoơanas pamcbas tulkojums no oriinlvalodas
nl Vertaling van de oorspronkelijke gebruiksaanwijzing
no Oversettelse av original brukerhåndbok
pl TƂumaczenie oryginalnej instrukcji eksploatacji
pt Tradução das Instruções de funcionamento originais
ro Traducerea instrucƣiunilor de funcƣionare originale
ru Gthtdjl abhvtzzjuj herjdjlcndf gj ärcgkefnfwbb
sk Preklad originálneho návodu na obsluhu
sl Prevod izvirnih navodil za uporabo
sv Översättning av original instruktionsbok
tr Orijinal kullanűm kűlavuzunun tercümesi

BP00_030_0911FR
Tabledesmatières

Table des matières


1 A propos des instructions de service
1.1 Préface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 — 1

1.2 Signes et symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 — 3

2 Prescriptions de sécurité
2.1 Définition des termes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 1
2.1.1 Pompe à béton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.2 Tourelle support deflèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.3 Ensemble des bras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.4 Flèche de distribution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.5 Support . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.6 Bétonnière portée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.7 Systèmes de tuyauterie de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  1
2.1.8 Machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  2
2.1.9 Exploitant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  2
2.1.10 Pompiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  2
2.1.11 Conducteur du flexible d’épandage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  2
2.1.12 Assistants et autre personnel auxiliaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  2
2.1.13 Conducteur de la bétonnière portée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.14 Expert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.15 Spécialiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.16 Personnel qualifié . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.17 Personnel du service−après−vente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.18 Maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  3
2.1.19 Poste de travail, zone de travail, zone dangereuse . . . . . . . 2  4

2.2 Utilisation appropriée et conforme à l’emploi prévu . . . . 2 — 9


2.2.1 Périodicités decontrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  10

2.3 Utilisation non appropriée et non


conforme à l’emploi prévu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 11
2.3.1 Transport de marchandises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  11
2.3.2 Soulever des charges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  11
2.3.3 Enlever des obstacles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  11
2.3.4 Augmenter la portée horizontale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  11
2.3.5 Prolongements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  12

210106537 I
Tabledesmatières

2.3.6 Flexible d’épandage interdit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  12


2.3.7 Zone de travail interdite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  12
2.3.8 Monter sur la flèche de distribution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  13
2.3.9 Pompage à haute pression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  13
2.3.10 Accessoires et pièces d’équipement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  13

2.4 Exonération de la responsabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 13

2.5 Personnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 14
2.5.1 Exigences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  14
2.5.2 Qualification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  14
2.5.3 Responsabilité dupompiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  14

2.6 Instructions de service, directive de service et


autres réglementations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 15
2.6.1 Instructions deservice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  15
2.6.2 Directive de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  16
2.6.3 Autres réglementations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  16

2.7 Equipement de protection individuel . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 17

2.8 Avant le travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 19


2.8.1 Contrôler la disponibilité au service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  19
2.8.2 Etablir la disponibilité au service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  19

2.9 Dangers par de la haute tension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 21


2.9.1 Lignes haute tension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  21
2.9.2 Entonnoir de tension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  21
2.9.3 Distances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  21
2.9.4 Appareils d’avertissement de haute tension . . . . . . . . . . . . . 2  23
2.9.5 Comportement en casde transfert detension . . . . . . . . . . . 2  23
2.9.6 Mise à la terre en cas de charge électrostatique . . . . . . . . . 2  24

2.10 Machines stationnaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 25


2.10.1 Emplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  25
2.10.2 Soulever des machines et des éléments . . . . . . . . . . . . . . . . 2  25
2.10.3 Chargement et transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  25

2.11 Machines mobiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 26


2.11.1 Emplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  26
2.11.2 Sol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  27
2.11.3 Forces d’appui d’angle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  28
2.11.4 Stabilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  29

II 210106537
Tabledesmatières

2.11.5 Transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  30
2.11.6 Remorquage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  31
2.11.7 Chargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  32

2.12 Flèches de distribution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 33


2.12.1 Dépliage de la flèche de distribution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  33
2.12.2 Flexible d’épandage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  35
2.12.3 Comportement en casde tempêtes etd’orages . . . . . . . . . 2  36
2.12.4 Bétonnage par tempsfroid . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  36

2.13 Systèmes de tuyauterie de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 37


2.13.1 Tuyauteries appropriées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  37
2.13.2 Sécuriser les tuyauteries de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  37
2.13.3 Etanchéité et bouchons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  38
2.13.4 Ouvrir des tuyauteries de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  39
2.13.5 Distance vers les tuyauteries de transport . . . . . . . . . . . . . . . 2  39
2.13.6 Fixer les tuyauteries de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  39
2.13.7 Tuyauteries supplémentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  39
2.13.8 Appareils pour fermer, embrancher et nettoyer . . . . . . . . . . . 2  40

2.14 Pompage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 41
2.14.1 Poste de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  41
2.14.2 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  41
2.14.3 Télécommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  41
2.14.4 Eléments de machine en mouvement et surfaces chaudes 2  42
2.14.5 Observer constamment la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  42
2.14.6 Bétonnière portée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  42

2.15 Nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 43
2.15.1 En général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  43
2.15.2 Produits de nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  44
2.15.3 Dangers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  44
2.15.4 Nettoyage à l’air comprimé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  45
2.15.5 Protection contrel’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  46
2.15.6 Post−opérations denettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  46

210106537 III
Tabledesmatières

2.16 Exigences pour les travaux particuliers . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 47

2.17 Soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 49

2.18 Travaux sur la flèche de distribution . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 50

2.19 Eléments de construction importants pour la sécurité . 2 — 50

2.20 Logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 51

2.21 Dispositifs de protection et de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 51

2.22 Energie électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 52


2.22.1 En général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  52
2.22.2 Composants électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  53
2.22.3 Courant de chantier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  53

2.23 Installations hydrauliques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 54


2.23.1 En général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  54
2.23.2 Remplacer les flexibles hydrauliques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2  55

2.24 Emission sonore . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 55

2.25 Emission d’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 56

2.26 Matières de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 — 56

IV 210106537
Tabledesmatières

3 Description technique générale


3.1 Vue d’ensemble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 — 1

3.2 Dispositifs de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 — 3

3.3 Caractéristiques techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 — 6


3.3.1 Compatibilité électromagnétique (CEM) . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  6
3.3.2 Plaque signalétique de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  7
3.3.3 Plaque signalétique de la flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  9
3.3.4 Niveau de pression acoustique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  11
3.3.5 Niveau de puissance acoustique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  11
3.3.6 Portées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  13

3.4 Fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 — 14
3.4.1 Flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  14
3.4.2 Tuyauterie detransport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  14
3.4.3 Stabilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  14
3.4.4 Commande hydraulique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  14
3.4.5 Pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  15
3.4.6 Répartiteur en S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  15

3.5 Dispositifs de commande électriques . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 — 16


3.5.1 Armoire de commande centrale modulaire . . . . . . . . . . . . . . 3  17
3.5.2 Ergonic Graphic Display . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  19
3.5.3 Ergonic Output Control . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  52
3.5.4 Boîtier de commande dans le marchepieds . . . . . . . . . . . . . 3  56
3.5.5 Télécommande à câble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  58
3.5.6 Radio−commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  60
3.5.7 Ergonic Graphic Display−Remote Control . . . . . . . . . . . . . . 3  64
3.5.8 Bouton d’ARRET D’URGENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3  95
3.5.9 Boîte de distribution contacteurs électromagnétiques . . . . 3  98
3.5.10 Connecteur des contacteurs électromagnétiques . . . . . . . . 3 100
3.5.11 Arrêt de sécurité de l’agitateur (RSA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 102

210106537 V
Tabledesmatières

3.6 Dispositifs de commande hydrauliques . . . . . . . . . . . . . . . 3 —103


3.6.1 Bloc de commande Stabilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 104
3.6.2 Leviers de commande de secours
des fonctions de la flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 107
3.6.3 Commande de la pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 109
3.6.4 Commande de secours de l’agitateur et des pompes à eau 3 111
3.6.5 Barrette minimess . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 113

3.7 Autres éléments de construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 —114


3.7.1 Flexible d’épandage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 115
3.7.2 Pompe de lavage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 120
3.7.3 Caisson d’eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 121
3.7.4 Vibreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 123
3.7.5 Radiateur d’huile hydraulique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 124

4 Transport, remorquage et chargement


4.1 Transport sur route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 — 1
4.1.1 Signes de la main . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4  1
4.1.2 Avant de prendre la route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4  2
4.1.3 Durant le transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4  3

4.2 Signes de la main pour les manoeuvres avec le véhicule 4 — 4

4.3 Remorquage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 — 6

4.4 Chargement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 — 10

VI 210106537
Tabledesmatières

5 Utilisation
5.1 Mise en service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 1
5.1.1 Essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  1
5.1.2 Matières de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  2
5.1.3 Enclenchement de laprise de force boîtede coupure . . . . 5  3
5.1.4 Télécommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  8

5.2 Emplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 21
5.2.1 Encombrement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  22
5.2.2 Zone dangereuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  23
5.2.3 Distance minimale vers les fosses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  24
5.2.4 Distance de sécurité vers les fosses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  25
5.2.5 Sol . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  25
5.2.6 Surface d’appui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  27

5.3 Stabilisation de la machine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 33


5.3.1 Zone de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  34
5.3.2 Télécommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  35
5.3.3 Verrouillage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  36
5.3.4 Zone dangereuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  38
5.3.5 Stabilité d’assise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  39
5.3.6 Niveau à bulle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  40
5.3.7 Bras des stabilisateurs avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  41
5.3.8 Bras des stabilisateurs arrière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  42
5.3.9 Jambes d’appui avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  43
5.3.10 Jambes d’appui arrière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  44
5.3.11 Désactiver fonction Stabilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  45

5.4 Contrôles du fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 46


5.4.1 Fonctionnement de la pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  46
5.4.2 Fonctionnement desfiltres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  48
5.4.3 Fonction d’ARRET D’URGENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  50
5.4.4 Contrôle du fonctionnement du bloc
de commande dela flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  52
5.4.5 Contrôle du fonctionnement de l’arrêt
de sécurité de l’agitateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  53

210106537 VII
Tabledesmatières

5.5 Mouvements de la flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 55


5.5.1 Restrictions d’exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  56
5.5.2 Zone dangereuse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  57
5.5.3 Affaissement des vérins de flèche et des vérins d’appui . . 5  61
5.5.4 Mouvements incontrôlés de la flèche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  63

5.6 Signes de la main pour le fonctionnement de la flèche et


de la pompe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 65

5.7 Dépliage de la flèche–4 bras à pliage en Z . . . . . . . . . . . . 5 — 72


5.7.1 Ordre lors du dépliage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  74
5.7.2 Zone de travail interdite . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  80

5.8 Remplissage et vidage du caisson d’eau . . . . . . . . . . . . . . 5 — 81


5.8.1 Sans actionnement àdistance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  82
5.8.2 Avec actionnement àdistance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  84

5.9 Pompage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 — 86
5.9.1 Dangers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  86
5.9.2 Consignes pour un pompage correct . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  89
5.9.3 Début de pompage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  92
5.9.4 Pompage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  93
5.9.5 Incidents possibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  95
5.9.6 Cas spéciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5  99

5.10 Nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 —101


5.10.1 Tuyauterie detransport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 109
5.10.2 Trémie, cylindres derefoulement et tuyau en S . . . . . . . . . . . 5 116
5.10.3 Ensemble monté etpostopérations denettoyage . . . . . . . . 5 125

5.11 Position de transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 —127


5.11.1 Ordre de repliage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 128
5.11.2 Rentrer les stabilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 133
5.11.3 Télécommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 134
5.11.4 Désenclenchement dela prise de force boîtede coupure . 5 136

VIII 210106537
Tabledesmatières

5.12 Alimentation hydraulique de secours . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 —140

5.13 Mesures pour préserver la valeur des pompes à béton et


flèches de distribution entreposées . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 —148

6 Entretien
6.1 Fréquences d’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 — 1

6.2 Couples de serrage en général . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 — 4


6.2.1 Vis sans tête etécrous . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  5
6.2.2 Raccords sertis, montage répétitif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  6
6.2.3 Raccords avec tube évasé, montage répétitif . . . . . . . . . . . . 6  6

6.3 Matières de service . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 — 7


6.3.1 Fluide hydraulique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  7
6.3.2 Catégorie de pureté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  9
6.3.3 Analyse du lubrifiant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  9
6.3.4 Stockage de lubrifiants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  9

6.4 Préconisation de lubrifiants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 — 10


6.4.1 Huiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  12
6.4.2 Graisses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  13
6.4.3 Fluides hydrauliques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  14

210106537 IX
Tabledesmatières

Cartes d’entretien
00−001 Contrôles visuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  17
01−019 Boîte de transfert G64 C . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  19
01−020 Contrôle, nettoyage et graissage
de l’arbre cardan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  25
03−001 Vidange de l’huile hydraulique . . . . . . . . . . . . . . . . 6  29
03−002 Contrôles du fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  35
03−020 Vérifier l’accumulateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  37
04−002 Conduites flexibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  43
04−005 Vacuomètre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  47
04−012 Echange du filtre d’aspiration . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  49
04−017 Echange du filtrepression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  55
04−014 Echange du filtre d’aération . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  61
06−047 Echange des pistons derefoulement
avec système2−KEP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  65
07−001 Graissage Répartiteur en S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  75
07−068 Echanger le palier de l’embout de sortie . . . . . . . 6  77
07−070 Echanger le palier de l’arbre
de pivotement (palier à bride) . . . . . . . . . . . . . . . . 6  83
07−071 Echanger la lunette d’usure . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  97
07−072 Echanger le répartiteur en S . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 109
07−073 Echanger la douille d’usure du répartiteur en S . 6 117
07−074 Echanger la bague de pression et
la bague d’usure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 125
07−075 Réglage du répartiteur en S . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 129
10−007 Mesurer l’épaisseur de paroi
(machines avec répartiteur en S) . . . . . . . . . . . . . . 6 141
10−044 Mesurer l’épaisseur de paroi Tuyau chemisé . . . 6 147
20−044 Graissage de la flèche de distribution (M 36Z) . 6 149
21−011 Graissage de la tourelle
support de flèche (TRDI 70) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 151
25−001 Echange de la tuyauterie de transport . . . . . . . . . 6 153

X 210106537
Tabledesmatières

Index

Glossaire
G–1 Pictogrammes pour des pompes à béton
selon la fiche standard VDMA (VDMA 24119) . . . . . . . . . . G — 1

G–2 Légende relative aux pictogrammes


pour pompes à béton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G — 7

G–3 Abréviations et termes techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . G — 15

210106537 XI
1 A propos des instructions de service

Dans ce chapitre, vous trouverez des consignes et informations


quivous faciliteront l’utilisation du présent manuel. Pour toutes
questions, veuillez−vous adresser en toute confiance à:

Putzmeister Concrete Pumps GmbH


Abteilung Kundendienst
(Service Après Ventes)
Max−Eyth−Straße 10
D−72631 Aichtal
Téléphone +49 7127 599−0
Télécopie +49 7127 599−520
e−mail: services@pmw.de

ou à notre succursale locale ou à nos représentants d’usine à


l’étranger.

Adresse:

Téléphone:

Télécopie:

e−mail:

BP01_001_0802FR
Aproposdesinstructionsdeservice

1.1 Préface Ces instructions de service doivent vous faciliter la prise de connais
sance de la machine et vous permettre de faire usage des possibili
tés de son utilisation appropriée et conforme aux prescriptions.

Le manuel d’utilisation contient des consignes importantes pour se


servir de la machine en toute sécurité, de manière adéquate et ren
table. Le respect des instructions de service vous aidera à éviter
tous dangers, à réduire les coûts de réparation et les durées d’im
mobilisation et à augmenter la fiabilité et la durée de vie de la ma
chine.

Le manuel de service est à compléter par les directives se rappor


tant aux réglementations nationales existantes concernant la préven
tion des accidents et la protection de l’environnement.

Les instructions de service doivent toujours être à disposition sur le


lieu d’utilisation de la machine.

Les instructions de service sont à lire et à appliquer par toute per


sonne chargée de travailler avec/sur la machine, p.e.
− Conduite, y compris le montage, le dépannage durant le travail,
l’évacuation des déchêts produits, l’entretien, l’élimination des ma
tières consommables usagées,
− Maintenance (entretien, révision, remise en état) et/ou
− Transport.

Outre les instructions de service et les réglementations en matière


de prévention des accidents et de protection de l’environnement en
vigueur dans le pays de l’utilisateur et sur le lieu d’exploitation, il faut
également respecter les règles techniques générales concernant la
sécurité et la conformité du travail.

BP01_002_0802FR 11
Aproposdesinstructionsdeservice

Si vous avez une question après l’étude des instructions de service,


les spécialistes à notre succursale, représentation d’usine locale ou
à notre usine d’Aichtal se feront un plaisir de vous renseigner utile
ment.

Pour nous faciliter à répondre à vos questions, veuillez nous indiquer


le type et le numéro de machine.

Le présent manuel de service décrit exclusivement les éléments


montés sur le véhicule porteur. Pour le véhicule proprement dit, les
instructions de service de son constructeur sont valables.

Le souci d’une amélioration constante de notre matériel, nous amène


périodiquement à y apporter des modifications qui pourraient ne pas
figurer sur ce document.

En cas de modification, l’exemplaire complet du manuel d’utilisation


spécifique à la machine est remplacé.

Toute communication ou reproduction de ce document, sous quel


ques forme que se soit, et toute exploitation ou communication de
son contenu sont interdites, sauf autorisation expresse. Tout manque
ment à cette règle est illicite et expose son auteur au versement de
dommages et intérêts. Tous droits réservés pour le cas de la déli
vrance d’un brevet, d’un modèle d’utilité ou d’un modèle de présen
tation.

© Putzmeister Concrete Pumps GmbH 1994

12 BP01_002_0802FR
Aproposdesinstructionsdeservice

1.2 Signes et symboles Dans les instructions de service, les signes et symboles suivants
sont utilisés:

" Symbole de l’opération


Le texte après ce signe décrit les opérations qui sont à effectuer
dans l’ordre indiqué du haut vers le bas.
 Le texte après ce signe décrit le résultat ou l’effet d’une opération.

Voir aussi les cartes d’entretien:


Ce signe renvoie à des cartes d’entretien nécessaires, éventuelle
ment comme complément de la carte d’entretien actuelle.

Les outils spéciaux ciaprès sont nécessaires:


Après ce signe, on indique les outils spéciaux qui sont nécessaires
pour réaliser un travail. L’outillage classique, c.à.d. les outils usuels
ou la trousse d’outillage, n’est pas cité spécialement.

Protection de l’environnement
Les indications particulières concernant la protection de l’environne
ment sont introduites par le pictogramme ci−contre et par le titre
«Protection de l’environnement» écrit en gras, suivi d’un trait. Le
texte correspondant est en italique, sa fin est indiquée par un trait.

Important
Les indications particulières concernant l’utilisation rationnelle de la
machine sont introduites par le pictogramme ci−contre et par le mot
«Important» en gras, suivi d’un trait. Le texte correspondant est en
italique, sa fin est indiquée par un trait.

Attention
Les indications particulières ou bien les instructions et interdictions
pour la prévention des accidents sont introduites par le pictogramme
ci−contre et par le mot «Attention» en gras, suivi d’un trait. Le texte
correspondant est en italique, sa fin est indiquée par un trait.

BP01_003_0601FR 13
Aproposdesinstructionsdeservice

Danger
Les indications particulières ou bien les instructions et interdictions
pour la prévention de dommages corporels ou de dégâts matériels
importants sont introduites par le pictogramme ci−contre et par le
mot «Danger» en gras, suivi d’un trait. Le texte correspondant est en
italique, sa fin est indiquée par un trait.

Si l’origine du danger peut être indiquée, le pictogramme correspon


dant précède.

Risque d’incendie
Ce signe précède la description des opérations où il y a un risque
d’incendie important.

Risque d’explosion
Ce signe précède les opérations lors desquelles il y a risque d’ex
plosion. L’explosion peut également se produire par de la pression
libérée brusquement.

Chute d’éléments
Ce signe précède les opérations où il y a risque de blessures dues
àla chute d’éléments.

Risque d’écrasement
Ce signe précède les opérations lors desquelles il y a risque
d’écrasement.

14 BP01_003_0601FR
Aproposdesinstructionsdeservice

Charge suspendue
Ce signe précède les opérations lors desquelles des charges
suspendues pourraient tomber.

Courant de haute intensité


Ce signe précède les opérations où il y a risque d’électrocution,
éventuellement avec une suite fatale.

Risque de brûlure par acide


Ce signe précède les opérations où il y a risque de brûlure par des
substances chimiques qui ne sont pas définies plus précisément.

Risque de brûlure par acide


Ce signe précède les opérations lors desquelles il y a risque de
brûlure par de l’acide d’accumulateurs.

Risque d’intoxication
Ce signe précède les opérations lors desquelles il y a risque d’intoxi
cation par respiration de gaz, l’absorption de substances ou par leur
contact.

BP01_003_0601FR 15
2 Prescriptions de sécurité

Ce chapitre correspond au contenu de la brochure du VDMA

«Manuel de sécurité
Machines pour le transport et la distribution de béton».

Vous y trouverez résumées les prescriptions de sécurité les plus im


portantes. Pour cette raison, ce chapitre est donc idéal pour donner
une formation de base aux nouveaux collaborateurs.

Important
Pour différents travaux, des consignes de sécurité spécifiques
peuvent être nécessaires. Vous ne trouverez ces consignes
spécifiques qu’à l’endroit où les travaux sont décrits.

Ci−après, l’énumération de certaines prescriptions et normes de


sécurité devant vous renseigner davantage:
 EN 12001, Machines pour le transport, la projection et la distribu
tion de béton et mortier
 EN 12100, Sécurité de machines, d’appareils et d’installations,
 EN 60204−1, Equipement électrique pour des machines
industrielles,
 en Allemagne: BGR 182, Betonpumpen und Verteilermaste

BP03_077_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.1 Définition des termes Ci−après sont expliqués les termes utilisés dans ce manuel de sécu
rité et décrites les exigences auxquelles certains groupes de per
sonnes doivent répondre.

2.1.1 Pompe à béton Des pompes à béton, dans le sens de ce manuel de sécurité,
sontdes appareils qui sont destinés à transporter du béton dans
des tuyauteries et tuyaux flexibles jusqu’aux endroits de mise en
oeuvre.

2.1.2 Tourelle support La tourelle support de flèche, dans le sens de ce manuel de sécu
de flèche rité, est un dispositif pour recevoir et orienter l’ensemble des bras.

2.1.3 Ensemble des bras Les ensembles de bras, dans le sens de ce manuel de sécurité, sont
des dispositifs de travail mécaniques orientables constitués d’un ou
de plusieurs éléments télescopiques, pivotants ou dépliables pour
conduire des tuyauteries de transport.

2.1.4 Flèche de distribution La flèche de distribution, dans le sens de ce manuel de sécurité, est
une unité constituée de l’ensemble des bras et de la tourelle support
de flèche.

2.1.5 Support Des supports, dans le sens de ce manuel de sécurité, sont des
dispositifs pour recevoir un mât stationnaire, afin de lui conférer la
stabilité nécessaire.

2.1.6 Bétonnière portée Des bétonnières portées, dans le sens de ce manuel de sécurité,
sont des véhicules avec un dispositif de malaxage pour le transport
de béton.

2.1.7 Systèmes de tuyau- Des systèmes de tuyauterie de transport, dans le sens de ce manuel
terie de transport de sécurité, sont des tuyauteries ou des conduites flexibles fermées
dans lesquelles le béton est pompé par la pompe à béton jusqu’à
l’endroit de mise en oeuvre. Dans les systèmes de tuyauterie de
transport peuvent être intégrés des appareils pour fermer, embran
cher ou nettoyer des tuyauteries.

BP03_076_1001FR 21
Prescriptionsdesécurité

2.1.8 Machine Des machines pour le transport et la distribution de béton, dans le


sens de ce manuel de sécurité, sont:
− Des pompes à béton automotrices (un ensemble constitué du vé
hicule, de la pompe à béton avec ou sans flèche de distribution).
Pour le véhicule sont valables en plus les prescriptions de sécurité
du constructeur du véhicule.
− Des malaxeurs−pompes (un ensemble constitué de la bétonnière
portée, de la pompe à béton et de la flèche de distribution). Pour
les malaxeurs−pompes sont valables en plus les prescriptions de
sécurité du constructeur de la bétonnière et du constructeur du
véhicule.
− Pompes à béton stationnaire
− Systèmes de distribution stationnaires (un ensemble constitué de
la flèche de distribution et du support)

2.1.9 Exploitant Le mandataire du propriétaire de pompes à béton et/ou de flèches


de distribution. L’exploitant est responsable de la mise en oeuvre de
ces machines.

2.1.10 Pompiste Personnes formées et chargées de la conduite de pompes à béton


et de flèches de distribution.

2.1.11 Conducteur du Personnes instruites par la surveillance du chantier de la conduite


flexible d’épandage d’un flexible d’épandage. Les conducteurs du flexible d’épandage
doivent pouvoir évaluer d’eux−mêmes les situations dangereuses
pouvant survenir au niveau du flexible d’épandage et réagir de
manière appropriée à la situation.

2.1.12 Assistants et autre Personnes instruites par la surveillance du chantier d’assister le


personnel auxiliaire pompiste lors de son travail lorsque celui−ci ne peut pas voir toutes
les zones de travail et de danger. Les assistants doivent pouvoir éva
luer d’eux−mêmes les situations dangereuses pouvant survenir lors
du travail avec une pompe à béton et/ou une flèche de distribution et
réagir de manière appropriée à la situation. Ils doivent être en
contact de manière appropriée avec le pompiste.

22 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.1.13 Conducteur de la Les personnes qui alimentent la pompe à béton en béton au moyen
bétonnière portée d’une bétonnière portée. Les conducteurs de la bétonnière portée
doivent être instruites par le pompiste, afin de pouvoir manipuler les
éléments de commande prévus pour eux sur la pompe à béton. Les
conducteurs de la bétonnière portée doivent pouvoir évaluer d’eux−
mêmes les situations dangereuses pouvant survenir lors du travail au
niveau de la trémie d’une pompe à béton et réagir de manière ap
propriée à la situation.

2.1.14 Expert Les experts sont des personnes habilitées par les organismes natio
naux correspondants à exercer cette tâche. Les conditions préala
bles pour cette habilitation sont:
− Une formation achevée d’ingénieur diplômé ou un grade
équivalent.
− Une  expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans leur
domaine, dont au moins 6 mois de participation dans l’activité de
contrôle d’un expert.
− Des connaissances suffisantes des prescriptions nationales appli
cables en matière de sécurité du travail, des directives et des rè
gles techniques généralement reconnues.
− Les installations nécessaires pour le contrôle sont disponibles.
− Les tâches doivent pouvoir être remplies de manière impartiale.

2.1.15 Spécialiste Un spécialiste, dans le sens de ce manuel de sécurité, est une


personne qui, de par sa formation professionnelle, son expérience
professionnelle et son activité professionnelle récente, possède les
connaissances techniques nécessaires pour le contrôle des outils de
travail.

2.1.16 Personnel qualifié Personnes ayant achevé une formation professionnelle pour
l’exécution de tâches qui les qualifie pour exécuter ces tâches.

2.1.17 Personnel du service– Personnel qualifié du constructeur qui est spécialement chargé
après–vente detâches pour la maintenance de la machine.

2.1.18 Maintenance La maintenance comprend toutes les mesures pour la révision, l’en
tretien et la remise en état d’une machine.

BP03_076_1001FR 23
Prescriptionsdesécurité

2.1.19 Poste de travail, zone de travail, zone dangereuse

Machines mobiles
14 6 7
2

1 6

10

3
11

12
5

ab0005

Illustration d’exemple

Machines
stationnaires 11
14

4 10

4 9
3

3 6 6 1 2

13
13 13
1
5

11 12

ab0010

Illustration d’exemple

24 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

Pos. 0 Désignation Explication


1 Pompiste Pendant le service de routine à la télécommande
Conducteur du
2 Au flexible d’épandage dans la zone dangereuse
flexible d’épandage
Poste de travail
3 Assistant Dans le champ de vision du pompiste
(pendant le
Comme opérateur de systèmes de distribution
4 pompage) Personnel auxiliaire
manuels
Conducteur de la
5 A la trémie dans la zone dangereuse
bétonnière portée
Surface d’un rayon correspondant à la portée de
6 Utile laflèche de distribution + la longueur du flexible
d’épandage
Zone de travail
Le flexible d’épandage ne doit pas être amené en
7 Interdite position arrière derrière la verticale de la flèche
dedistribution
Risque de blessures en début de pompage,
pendant le pompage, après le décollement d’un
Au flexible
8 bouchon et lors du nettoyage. Le diamètre de
d’épandage
lazone dangereuse correspond à deux fois la
longueur du flexible d’épandage.
En−dessous de la
9 Risque de blessures par la chute d’éléments
flèche de distribution
Zone des bras et
Zone des pieds d’appui Risque d’écrasement lors de l’installation et de la
10
dangereuse des stabilisateurs désinstallation de la machine
ou du support
Pendant le pompage il est interdit de séjourner
11 Sur la machine
surou sous la machine
Risque de blessures lors du nettoyage et du
12 A la trémie
remplissage par une bétonnière portée
Zone des systèmes Danger en cas d’éclatement de tuyauteries,
13 de tuyauterie de risqued’écrasement et de cisaillement p.ex.
transport auxtiroirs d’arrêt
Ouvrage ou surface en cours
14 Exemple
debétonnage

BP03_076_1001FR 25
Prescriptionsdesécurité

Poste de travail Le poste de travail est l’endroit où séjournent des personnes de


parleur travail.

Poste de travail Le poste de travail du pompiste pendant le pompage est à la télé


dupompiste commande. Le poste de travail doit être choisi de telle manière qu’il
existe aussi bien le contact visuel vers l’endroit de mise en oeuvre
que vers le conducteur de la bétonnière portée, tout en pouvant ob
server la zone de travail. Un assistant est nécessaire si cela n’est
pas le cas.

Lors de l’installation et de la désinstallation de la machine, le poste


de travail du pompiste est à proximité de la machine.

Poste de travail du Le poste de travail du conducteur du flexible d’épandage se trouve


conducteur du flexible dans la zone dangereuse du flexible d’épandage, mais non pas en−
d’épandage dessous de la flèche de distribution. Une prudence accrue est ici de
rigueur. Le conducteur du flexible d’épandage et le pompiste doi
vent être en contact visuel.

Poste de travail du Le poste de travail du conducteur de la bétonnière portée se trouve


conducteur de la dans la zone dangereuse de la trémie, aux éléments de commande
bétonnière portée de l’agitateur et de la bétonnière portée. Une prudence accrue est
ici de rigueur. Le conducteur de la bétonnière portée et le pompiste
doivent être en contact visuel.

Zone de travail La zone de travail est la zone dans laquelle on travaille avec et sur la
machine. En fonction des tâches exécutées et de la position de la
flèche de distribution, des parties de la zone de travail peuvent de
venir des zones dangereuses.

La zone de travail doit être sécurisée et balisée clairement. Dans la


zone de travail, le port d’un équipement de protection individuel ap
proprié est prescrit. Pendant le travail, le pompiste est responsable
de la sécurité dans la zone de travail de la machine.

Zone de travail interdite En raison de leur grande mobilité, certaines flèches de distribution
peuvent être placées dans des positions pour lesquelles elles ne
sont pas conçues. Une surcharge ou un endommagement de la flè
che de distribution est alors possible. C’est pourquoi les flèches de
distribution doivent uniquement être conduites dans la zone de tra
vail autorisé.

26 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

Zone dangereuse La zone dangereuse sont les alentours de la machine dans lesquels
des personnes peuvent être mises en danger par des mouvements
dus au travail.

La zone dangereuse varie à l’intérieur de la zone de travail et


dépend de la tâche exécutée et de la position de la flèche de distri
bution. Les zones dangereuses doivent être sécurisées et balisées
clairement. Dans toute circonstance, le pompiste doit pouvoir contrô
ler la zone dangereuse. Si besoin est, il doit charger un assistant de
la surveillance de la zone dangereuse. Si un poste de travail se
trouve dans la zone dangereuse, une prudence accrue est de ri
gueur et le port d’un équipement de protection individuel approprié
est prescrit. Pendant le travail, le pompiste est responsable de la sé
curité dans la zone dangereuse de la machine.

Si des personnes non autorisées s’approchent de la zone dange


reuse, le pompiste doit cesser immédiatement toute activité et
actionner le bouton d’ARRET D’URGENCE.

Bras et pieds d’appui Il y a risque d’écrasement dans la zone de pivotement et de


des stabilisateurs descente des stabilisateurs.

Flèche de distribution Lors du travail avec la flèche de distribution, la zone dangereuse est
la zone au−dessus de laquelle la flèche de distribution est orientée.
Dans cette zone il y a un risque de chute d’éléments de latuyauterie
et de chute de béton.

BP03_076_1001FR 27
Prescriptionsdesécurité

Machine Sur et sous la machine il y a risque de blessures, pendant toute


ladurée de travail, par des pièces en mouvement, l’éclatement de
tuyauterie de transport ou de flexibles hydrauliques et un risque de
chute sur des surfaces et marchepieds glissants.

Flexible d’épandage La zone dangereuse en début de pompage, pendant le pompage,


après le décollement d’un bouchon et lors du nettoyage est la zone
autour du flexible d’épandage dans laquelle celui−ci risque de se
balancer par à−coups. Le diamètre de cette zone dangereuse
correspond à deux fois la longueur du flexible d’épandage.

Trémie Dans la zone de la trémie il y a risque de se faire coincer entre la bé


tonnière portée et la trémie et risque de projections de béton. Ilya
risque de contusion et de cisaillement par le répartiteur. Ilyarisque
de se faire happer par l’agitateur en rotation.

Systèmes de tuyauterie Au niveau des systèmes de tuyauterie de transport il y a risque


de transport deblessures par des tuyauteries qui éclatent en cas de montée
brusque de la pression. Il y a risque d’écrasement et de cisaillement
aux appareils montés dans les systèmes de tuyauterie de transport.

28 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.2 Utilisation appropriée N’utilisez la machine que conformément à son emploi prévu et si elle
et conforme à l’emploi est en parfait état technique et en respectant les prescriptions. Tous
prévu les dispositifs de protection et équipements de sécurité, tels que dis
positifs de protection amovibles, dispositifs d’ARRET D’URGENCE,
doivent être présents et capables de fonctionner.

La machine est conçue conformément aux spécifications de la


Directive européenne relative aux machines (2006/42/CE) et de la
norme EN12001. Toutefois, son utilisation peut constituer un risque
de dommages corporels pour l’utilisateur ou des tiers ou bien
conduire à des endommagements de la machine ou d’autres biens
matériels.

La machine est destinée exclusivement au pompage et à la distribu


tion de bétons dont la densité ne dépasse pas 2.400 kg/m3. Elle ne
doit être utilisée que pour le pompage sur des chantiers. La pression
de refoulement maximale ne doit pas être supérieure à celle indi
quée sur la plaque signalétique ou dans le cahier de contrôle.

L’utilisation appropriée et conforme à l’emploi prévu comprend


également le respect des instructions de service et des intervalles et
conditions pour les contrôles et les travaux de maintenance.

BP03_076_1001FR 29
Prescriptionsdesécurité

2.2.1 Périodicités Après la première mise en service, la sécurité de travail de la


de contrôle machine doit être contrôlée régulièrement par un spécialiste. Les pé
riodicités de contrôle dépendent de l’âge de la machine. Plus la ma
chine est vieille, plus un dommage est probable. C’est pourquoi un
contrôle régulier, adapté à l’âge de la machine, est un moyen effi
cace pour la détection précoce de dommages.

Par anticipation à la modification de la norme EN12001:2003, les


périodicités de contrôle sont fixées comme ci−après:

Machines âgées jusqu’à 5ans inclus:


Contrôler toutes les 1000heures de service, mais au plus tard après
1an. Les périodicités recommencent après chaque contrôle.

Machines âgées de plus de 5*ans:


Contrôler toutes les 500heures de service, mais au plus tard
après1an. Les périodicités recommencent après chaque contrôle.

Machines âgées de plus de 10ans:


Contrôler toutes les 250heures de service, mais au plus tard
après1an. Les périodicités recommencent après chaque contrôle.

La date de la première mise en service selon le protocole de récep


tion et le compteur d’heures de la machine sont déterminants pour le
délai. Le compteur d’heures enregistre les heures de pompage. Le
compteur d’heures doit toujours être en parfait état de fonctionne
ment. Il ne doit pas être manipulé. En cas de machines sans comp
teur d’heures, les heures de fonctionnement doivent être enregis
trées par écrit de façon vérifiable.

Le contrôle doit être effectué sur l’initiative de l’exploitant. Les résul


tats des contrôles sont à inscrire dans le cahier de contrôle et doi
vent être signés. Le cahier de contrôle doit toujours être avec la ma
chine et être présenté aux autorités nationales à leur demande.

Indépendamment des réglementations nationales, l’exploitant peut


être tenu responsable en cas de dommages, s’il est démontré que le
dommage résulte d’un contrôle périodique régulier qui n’a pas été
exécuté correctement.

210 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.3 Utilisation non appro- Toute utilisation qui n’est pas décrite dans le paragraphe 2.2, Utilisa
priée et non conforme tion appropriée et conforme à l’emploi prévu, ou allant au−delà est
à l’emploi prévu considérée comme non appropriée et non conforme à l’emploi
prévu. Le constructeur n’est pas responsable des dommages qui en
résulteraient. Ci−après sont indiquées quelques utilisations prévisi
bles, non conformes à l’emploi prévu.

2.3.1 Transport de La machine ne doit pas être utilisée pour le transport de marchandi
marchandises ses, à l’exception des accessoires de la machine, tels que tuyaute
ries et flexibles etc. Le poids total autorisé ne doit pas être dépassé.

2.3.2 Soulever des charges Ne pas utiliser la flèche de distribution pour soulever des charges.

wz0005

2.3.3 Enlever des obstacles La flèche de distribution ne doit pas être utilisée pour enlever des
obstacles. Cela surcharge la flèche de distribution, conduit à des
endommagements et met des personnes en danger:

2.3.4 Augmenter la portée Il est interdit de fixer une rallonge (p.ex. une traverse librement sus
horizontale pendue) au flexible d’épandage ou à l’extrémité de la flèche de dis
tribution, pour augmenter la portée ou pour pomper «derrière letour
nant». Du fait que la flèche de distribution et le dispositif de levage
pour la rallonge ont des centres de rotation et des systèmes de com
mande différents, leurs mouvements ne peuvent pas être synchroni
sés.

BP03_076_1001FR 211
Prescriptionsdesécurité

2.3.5 Prolongements Il est interdit de prolonger la flèche de distribution et le flexible


d’épandage au−dessus de la longueur indiquée sur la plaque signa
létique.

wz0015

2.3.6 Flexible d’épandage Le flexible d’épandage ne doit pas être équipé d’un raccord de
interdit prolongement, d’une douille, d’un «col de cygne», d’éléments
d’écoulement ou d’autres dispositifs dangereux d’écoulement, etc.

2.3.7 Zone de travail Le flexible d’épandage ne doit pas être amené en position arrière
interdite derrière la verticale de la flèche de distribution.

wz0025

212 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.3.8 Monter sur la flèche Il est interdit de monter sur la flèche de distribution, de grimper sur
de distribution la flèche ou de s’en servir comme plate−forme de travail ou moyen
d’accès.

wz0036

2.3.9 Pompage à haute Il est interdit d’utiliser la tuyauterie de flèche pour un pompage à
pression haute pression (supérieure à 85 bar de pression béton). A l’état neuf,
la tuyauterie de transport et le flexible d’épandage ne sont appro
priés que pour une pression béton max. de 85 bar.

2.3.10 Accessoires et pièces Il est interdit de monter des accessoires et des pièces d’équipement
d’équipement sur la machine si ceux−ci ne sont pas explicitement autorisés par le
fabricant pour l’utilisation sur cette machine.

2.4 Exonération de la Si les conditions de livraison du constructeur sont convenues, lares


responsabilité ponsabilité est régie par les réglementations locales. Nous souli
gnons expressément que le constructeur décline toute responsabi
lité des dommages dans les cas énumérés ci−dessous.

Dans la mesure où le constructeur n’en est pas responsable, la


garantie cesse en particulier dans le cas de:
− utilisation non appropriée et non conforme à l’emploi prévu
− conduite, entretien et remise en état incorrects.
− utilisation de pièces de rechange ou d’accessoires non d’origine
ou non équivalents.
− modifications, transformations et montages sur la machine.
− montage d’accessoires et de pièces d’équipement qui ne sont
pas autorisés par le fabricant.
− modification des pressions de sécurité, vitesses de mouvement,
rendements, régimes ou d’autres réglages effectués à l’usine.

BP03_076_1001FR 213
Prescriptionsdesécurité

2.5 Personnel L’exploitant doit assurer que seules des personnes ayant reçu
uneformation ou un enseignement travaillent sur/avec la machine. Il
doit définir clairement les compétences des personnes pour la
conduite et la maintenance. Il doit s’assurer que seules des person
nes chargées de ces tâches travaillent sur la machine.

2.5.1 Exigences Les personnes chargées de la conduite et de la maintenance


doivent répondre aux exigences suivantes:
− Elles doivent avoir au moins 18 ans révolus.
− Elles doivent avoir les capacités physiques et intellectuelles requi
ses.
− Elles doivent être en bonne santé (reposées et être ni sous l’effet
d’alcool, ni de drogues, ni de médicaments),
− Elles doivent être instruites de la conduite et de la maintenance de
la machine.
− Elles doivent avoir prouvé à l’exploitant leur aptitude.
− Elles doivent être dignes de confiance et on doit pouvoir attendre
de leur part qu’elles remplissent leurs tâches de manière fiable.

Le personnel ne doit pas porter de vêtements flottants ni de bijoux (y


compris des bagues). Des cheveux longs, non attachés, doivent être
portés sous un protège−cheveux. Il y a risque de blessures, p.ex. en
restant accroché ou en étant happé par la machine.

2.5.2 Qualification Les personnes en formation, apprentissage ou initiation sur la ma


chine ne doivent travailler sur la machine que sous la surveillance
permanente d’une personne expérimentée.

Si vous ne disposez pas de personnel qualifié, d’outillage approprié


etc., adressez−vous au service après−vente du constructeur pour
maintenir votre machine.

2.5.3 Responsabilité L’exploitant doit déterminer la responsabilité du pompiste (égale


du pompiste ment en égard aux prescriptions nationales pour la participation à la
circulation routière) et lui permettre de refuser des instructions
contraires à la sécurité données par des tiers. Le pompiste doit pou
voir refuser l’emplacement de la machine en cas de doute quant à la
sécurité.

214 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.6 Instructions de service, directive de service et autres réglementations

2.6.1 Instructions Les personnes chargées de travailler sur la machine doivent avoir lu
de service les instructions de service, avant de commencer le travail, et en par
ticulier le chapitre concernant les consignes de sécurité. Il sera trop
tard de le faire pendant le travail. Ceci s’applique tout particulière
ment au personnel n’intervenant qu’occasionnellement sur la ma
chine, p.ex. pour la mise en place ou la maintenance.

Les instructions de service doivent toujours être à disposition et


àportée de la main sur le lieu de travail de la machine (dans le
casier à outils ou dans la boîte prévue à cet effet).

En tant qu’exploitant, vous devez mettre les instructions de service à


disposition. Faites−vous notifier par écrit la prise de connaissance, la
compréhension et l’application des instructions de service et des
prescriptions de sécurité. Assurez−vous à des intervalles réguliers,
de maximal un an, que le personnel travaille en tenant compte des
consignes de sécurité et en étant conscient du danger et qu’il
respecte les instructions de service.

Les personnes chargées de tâches sur la machine doivent respecter


toutes les consignes de sécurité et les indications de danger.

Les personnes chargées de tâches sur la machine doivent se fami


liariser avec la machine. Vous devez vous exercer, en présence d’un
spécialiste, dans toutes les opérations de travail décrites dans les
instructions de service (mise en place, pilotage de la flèche, mise en
position de route de la flèche etc.), jusqu’à ce que vous les maîtrisiez
parfaitement. Demandez, si vous n’avez pas tout compris. Servez−
vous uniquement de la machine si vous connaissez parfaitement la
disposition et la signification de tous les dispositifs de commande et
de contrôle ainsi que le fonctionnement de la machine.

BP03_076_1001FR 215
Prescriptionsdesécurité

2.6.2 Directive de service L’exploitant doit élaborer pour son personnel une directive de ser
vice selon les prescriptions nationales. Cette directive de service
doit comprendre entre autres des instructions y compris les obliga
tions de surveillance et de déclaration, afin de tenir compte des par
ticularités de l’exploitation, telles que l’organisation ou le déroulement
du travail ou le personnel affecté à la machine. De plus, il faut faire
respecter les réglementations générales prévues par la loi et les au
tres règlements obligatoires pour la prévention des accidents et le
respect de l’environnement. De telles obligations peuvent également
concerner p.ex. la manipulation de matières dangereuses, la mise à
disposition/le port de vêtements de protection individuels ou les ré
glementations nationales pour la participation àla circulation rou
tière. Faites également connaître l’emplacement et le maniement des
extincteurs d’incendie. Les moyens d’alarme d’incendie et les
moyens de lutte contre les incendies doivent être observés.

2.6.3 Autres réglementa- Pour l’exploitation doivent être respectées obligatoirement les
tions différentes réglementations applicables pour les machines pour
letransport et la distribution de béton
− du législateur de votre pays,
− des autorités nationales,
− de la compagnie d’assurance responsabilité civile de l’entreprise.

216 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.7 Equipement de Pour réduire les risques de dommages corporels, vous devez utiliser
protection individuel des équipements de protection individuels, dans la mesure où cela
est nécessaire ou exigé par des prescriptions. Le port de casques
de protection, de gants de protection et de chaussures desécurité
est obligatoire pour toutes les personnes travaillant sur ou avec la
machine.

L’équipement de protection individuelle doit répondre aux exigences


des normes indiquées.

Casque de protection
Le casque de protection protège votre tête p.ex. lors d’une chute
de béton ou d’éléments de tuyauterie suite à l’éclatement d’une
conduite.
(ENISO397; Casques de protection pour l’industrie)

Chaussures de sécurité
Les chaussures de sécurité protègent vos pieds des objets qui
tombent ou bien de la pénétration de clous.
(ENISO345; Chaussures de sécurité à usage professionnel,
classeS2)

Casque d’insonorisation
Le casque d’insonorisation vous protège du bruit à proximité de la
machine.
(ENISO352−1; Protecteurs individuels contre le bruit − Exigences
générales − Partie1: Serre−tête
ou
ENISO352−3; Protecteurs individuels contre le bruit − Exigences
générales − Partie3: Serre−tête montés sur casque de sécurité
pour l’industrie)

BP03_076_1001FR 217
Prescriptionsdesécurité

Gants de protection
Les gants de protection vous protègent des matières agressives ou
chimiques, de même contre des actions mécaniques (p.ex. accro
chage ou élingage) et des coupures.
(ENISO388; Gants de protection contre les risques mécaniques;
classe 1111)

Lunettes de protection
Les lunettes de protection protègent vos yeux contre des blessures
engendrées par des projections de produit ou d’autres particules.
(ENISO166; Protection individuelle de l’oeil − Spécifications)

Harnais de protection contre les chutes


Pour les travaux en hauteur, utilisez des moyens d’accès et plates−
formes de travail sûrs et prévus à cet effet ou portez des harnais de
protection contre les chutes. Observez les prescriptions nationales
respectives.
(ENISO361; Equipement de protection individuelle contre les chu
tes de hauteur − Harnais d’antichute; catégorieIII)

Masque de protection
Le masque de protection vous protège des particules de matériaux
de construction pouvant pénétrer dans le corps par les voies respi
ratoires (p.ex. adjuvants).
(ENISO149; Appareils de protection respiratoire − Demi−masques
filtrants contre les particules − Exigences, essais, marquage;
classeFFP1)

218 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.8 Avant le travail

2.8.1 Contrôler la disponibi- En tant que pompiste vous devez contrôler, avant chaque utilisation
lité au service de la machine, si celle−ci présente des dommages et insuffisances
apparents. Vous devez signalez immédiatement tout changement
constaté (y compris les changements dans le comportement au tra
vail) au poste/à la personne compétente. Le cas échéant, vous de
vez immédiatement arrêter la machine et la verrouiller.

2.8.2 Etablir la disponibilité En tant que pompiste, vous êtes responsable de l’établissement
au service dela disponibilité au service. Ceci comprend également le remplis
sage des réservoirs des matières de service. Ne faites pas le
pleinde carburant dans des locaux clos. Coupez le moteur et le
chauffage. Essuyez immédiatement tout carburant répandu. Ne pas
fumer en manipulant du carburant, éviter tout feu direct.

Placez tous les dispositifs de commande et de contrôle sur la posi


tion zéro avant de changer le mode de commande (bloc de com
mande, poste de commande ou télécommande). Appuyez sur le
bouton d’ARRET D’URGENCE. Sinon, la machine pourrait effectuer
des mouvements inopinés.

BP03_076_1001FR 219
Prescriptionsdesécurité

wz0055

Ne déposez pas la télécommande quand la machine est prête à


fonctionner. Si cela ne peut pas être évité dans des cas exception
nels, vous devez actionner le bouton d’ARRET D’URGENCE, débran
cher la télécommande et l’enfermer (voir aussi page241).

Ne vous éloignez jamais de la machine quand le moteur est en mar


che ou s’il peut être démarré sans autorisation. Si vous devez vous
éloigner de la machine, procédez de la manière suivante:
− appuyez sur le bouton d’ARRET D’URGENCE,
− débranchez la télécommande et enfermez−la,
− coupez l’allumage ou mettez le contacteur principal sur arrêt,
− fermez l’armoire de commande à clé.

220 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.9 Dangers par de la haute tension

2.9.1 Lignes haute tension Lorsque vous touchez une ligne haute tension il y a toujours un dan
ger de mort pour toutes les personnes se trouvant à la machine ou
près de la machine ou qui sont reliées à celle−ci (télécommande,
flexible d’épandage etc.). Déjà l’approche d’une ligne haute tension
peut parfois suffire pour transférer une étincelle, mettant la machine
ainsi que sa surface environnante sous tension.

2.9.2 Entonnoir de tension Lors d’un transfert de tension, un «entonnoir de tension» se forme
dans le rayon de la machine. Dans cet entonnoir de tension, la ten
sion diminue de l’intérieur vers l’extérieur. En faisant un pas à l’inté
rieur de cet entonnoir de tension vous pontez différents potentiels.
Un courant correspondant à la différence de potentiel traverse alors
votre corps.

2.9.3 Distances Respectez une distance minimale, selon le tableau suivant, vers les
lignes haute tension. La distance minimale est mesurée à l’horizon
tale, la flèche de distribution étant entièrement dépliée.

Tension nominale [V] Distance minimale [m]

jusqu’à 1 kV 1,0

1 kV jusqu’à 110 kV 3,0

110 kV jusqu’à 220 kV 4,0

220 kV jusqu’à 380 kV 5,0

pour toute tension inconnue 5,0

BP03_076_1001FR 221
Prescriptionsdesécurité

wz0115

Les distances indiquées sont des exigences minimales. Si le pays


où la machine est utilisée prescrit des distances plus grandes, vous
devez les respecter.

Lors de la distance minimale, tenez également compte du balance


ment des lignes haute tension et de la flèche de distribution en cas
de vent. Prenez également en considération qu’une forte humidité
de l’air nécessite toujours des distances plus importantes que les
distances minimales indiquées.

Lorsque vous voulez évaluer correctement les mouvements et avant


tout les distances de la flèche de distribution vers les obstacles et
lignes haute tension, vous devez vous placer aussi près que possi
ble à côté de la flèche dépliée.

Pour passer sous des lignes électriques, respecter les mêmes dis
tances minimales.

Si cette distance minimale ne peut pas être respectée, quelle que


soit la position de travail, consultez impérativement la compagnie
d’électricité et faites couper la tension de la ligne haute tension.

En cas de doute, renoncez plutôt à utiliser la flèche de distribution et


installez par exemple une tuyauterie de transport séparée.

222 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.9.4 Appareils d’avertisse- Les appareils d’avertissement de haute tension n’atteignent pas,
ment de haute tension conformément au stade actuel de la technique, un standard de sé
curité qui permet de s’approcher sans danger des lignes haute ten
sion à une distance inférieure aux distances minimales spécifiées.
Selon les connaissances actuelles, les appareils d’avertissement de
haute tension ne peuvent pas détecter de manière sûre toutes les
situations lors des déroulements du travail. Des transferts de tension
et des accidents mortels peuvent survenir malgré l’utilisation d’un
appareil d’avertissement de haute tension. C’est pourquoi vous de
vez toujours respecter les distances minimales mentionnées ci−des
sus.

2.9.5 Comportement en Si un transfert de tension a eu lieu, gardez le calme, ne modifiez pas


cas de transfert votre emplacement (tension du pas d’enroulement!), ne touchez rien.
de tension

wz0125

Après un contact avec des lignes de courant de haute intensité:


− Avertir les personnes placées à l’extérieur de ne pas s’approcher
de la machine et de ne pas la toucher!
− Faire couper le courant!
− Quitter seulement la machine quand il est certain que la ligne tou
chée/défectueuse n’est plus sous tension.

BP03_076_1001FR 223
Prescriptionsdesécurité

Les centrales électriques sont équipés d’un dispositif de commande


automatique. Après la réponse d’un fusible, la ligne électrique court−
circuitée est remise sous tension au bout d’une courte durée. Des
coupures de tension de courte durée sont trompeuses et sont une
fausse sécurité.

Seulement lorsque l’agent de la centrale électrique a confirmé la


coupure de la ligne, vous pouvez quitter votre emplacement et
mettre les blessés à l’abri.

Une radio−commande protège le pompiste uniquement s’il est placé


à l’extérieur de l’entonnoir de tension.

2.9.6 Mise à la terre en cas A proximité d’installations émettrices (émetteur de radiodiffusion


de charge électro- etc.), des interférences à la radio−commande et des charges électri
statique ques dangereuses sur la machine peuvent survenir. Les personnes
faisant masse reçoivent une forte décharge électrique lors d’un
contact.

Les machines travaillant à proximité d’émetteurs doivent être reliées à


la terre. Fixez le câble de mise à la terre (au moins 16mm2) sur la
machine à un point en métal nu spécialement préparé (ne pas le
fixer p.ex. sur une tige de piston) et ancrez−le au sol au moyen d’un
piquet métallique conducteur (profondeur d’enfoncement au moins
1,5m). Humidifiez généreusement la terre autour du piquet métalli
que, afin de favoriser sa conductibilité.

Même si la machine est mise à la terre, il est impératif de respecter


les distances de sécurité vers les lignes haute tension (cf. page
221) et les instructions concernant des tempêtes et orages (cf.
page 236).

En cas de questions supplémentaires concernant la mise à la terre,


adressez−vous à la direction du chantier ou l’exploitant de la
machine.

224 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.10 Machines stationnaires

2.10.1 Emplacement Les machines stationnaires sont généralement utilisées sur une lon
gue période sur un chantier. C’est pourquoi l’emplacement doit être
préparé soigneusement par la direction du chantier. Les documents
nécessaires pour cela doivent être remis suffisamment tôt à la direc
tion du chantier, afin de pouvoir préparer en temps utile les fonde
ments, dalles etc.

Lors du choix de l’emplacement il faut tenir compte du fait qu’à la fin


du travail sur le chantier la machine doit être désinstallée et trans
portée. Les conditions de l’environnement peuvent se modifier avec
la progression du chantier.

2.10.2 Soulever des machines Les machines qui sont transportées en pièces individuelles ou qui
et des éléments ne sont pas transportées par leur propre force à leur emplacement,
doivent uniquement être soulevées par des moyens de levage ap
propriés, selon les indications dans les instructions de service. Les
dispositifs de suspension de charge sur la machine doivent être ap
propriés pour recevoir l’appareil de levage et pour soulever la
charge. Il est interdit de rester sous des charges suspendues. Le
fonctionnement correct de la machine assemblée doit être contrôlé
par un spécialiste avant la mise en service.

2.10.3 Chargement et Pour le chargement et le transport des machines stationnaires, utili


transport sez uniquement des moyens appropriés. Assurez−vous que per
sonne ne pourra être blessé par un basculement ou un glissement
de la machine.

Si pour le transport de la machine et de ses différents éléments il ya


des dispositifs prévus à cet effet, seuls ces dispositifs doivent être
utilisés. La machine ou les éléments doivent être correctement arri
més lors du transport. Pour pouvoir circuler sur la route, le véhicule
de transport et la machine doivent être équipés des signalisations
conformes au Code de la Route du pays respectif.

BP03_076_1001FR 225
Prescriptionsdesécurité

2.11 Machines mobiles

2.11.1 Emplacement Le pompiste est responsable de la mise en place sûre de la ma


chine. Il doit vérifier l’emplacement prévu et refuser l’installation de la
machine en cas de doute quant à la sécurité.

En votre qualité de pompiste, étudiez les alentours de la zone de tra


vail avant de commencer le travail. Les alentours de la zone de tra
vail comprennent p.ex. les obstacles dans la zone de travail et dans
la zone de trafic, la solidité du soubassement et les barricades né
cessaires vers la zone de trafic public.

Vérifiez également la voie d’accès vers l’emplacement. Si vous


n’êtes pas sûr que la voie d’accès est appropriée, inspectez−la
auparavant à pied et faites−la préparer. En particulier dans l’obscu
rité, à l’aube ou au crépuscule, il est nécessaire d’inspecter la voie
d’accès au préalable. Avant de quitter le chantier, procédez de la
même manière.

Si vous devez vous approcher en marche arrière de l’emplacement,


faites−vous assister impérativement par une deuxième personne. Si
nécessaire, faites interdire la voie d’accès ou demandez à des assis
tants de mettre des sécurités. Faites enlever les matériaux ou l’appa
reil gênant l’accès.

226 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.11.2 Sol Vérifiez la solidité du terrain. La Direction du chantier peut vous indi
quer la pression admissible sur le sol.

wz0086

Le sol doit être horizontal et plan. Le cas échéant, vous devez amé
nager une surface horizontale. Aucun creux ni une autre inégalité du
sol ne doit se trouver sous les pieds d’appui. L’enrobé ou des dalles
en béton etc. peuvent être affouillés. Ne placez jamais la machine
sur un remblai.

Si nécessaire, vous devez agrandir la surface d’appui. Des bas


taings et des cales en bois servent à agrandir la surface d’appui.
Les supports ne doivent pas être endommagés, ni présenter des tra
ces d’huile, de graisse, de glace etc. Les bastaings et cales en bois
doivent être placés sous les assiettes d’appui de sorte à répartir la
charge uniformément et à éviter un glissement latéral.

Au cours du travail, vous devez constamment contrôler la stabilité


d’assise. Si la stabilité d’assise n’est pas garantie, vous devez arrê
ter le pompage. Les facteurs pouvant diminuer la stabilité d’assise
de la machine sont par exemple:
− Modification des états du sol, p.ex. par l’eau de pluie ou le dégel
d’un sol gelé.
− L’affaissement d’un côté de la stabilisation
− Des fuites d’huile dans le système hydraulique des stabilisateurs

BP03_076_1001FR 227
Prescriptionsdesécurité

2.11.3 Forces d’appui La force d’appui d’angle est indiquée sur chaque stabilisateur. Cette
d’angle indication doit toujours être présente et lisible.

wz0095

La force introduite dans le sol par chaque jambe d’appui s’étend en


forme de cône sous un angle de 45_. Il convient de respecter une
distance de sécurité suffisante vers les fosses et les talus en fonction
de la nature du sol. La distance de sécurité se mesure à partir de la
base de la fosse.

En cas de sol naturel, cohérent, la distance de sécurité est égale àla


profondeur de la fosse, mais au moins de 2m.

En cas de sol non−cohérent ou remblayé, la distance de sécurité


correspond à deux fois la profondeur de la fosse, mais est au moins
de 2m.

228 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.11.4 Stabilisation La flèche de distribution ne doit pas être dépliée avant d’avoir stabi
lisé la machine conformément aux instructions de service. Sinon, il y
a risque de renversement.

Pivotez et télescopez les stabilisateurs l’un après l’autre jusqu’en po


sition finale. Pour garantir l’assise au sol, les positions intermédiaires
sont interdites.

Verrouillez tous les stabilisateurs mécaniquement, si la machine est


conçue en conséquence. Fermez tous les robinets d’arrêt du sys
tème hydraulique des stabilisateurs. En cas de fuite, les stabilisa
teurs peuvent s’affaisser d’un côté.

Placez la machine à l’horizontale dans toutes les directions. L’incli


naison maximale autorisée est de 3_. Des inclinaisons plus importan
tes surchargent le système d’orientation et compromettent la stabilité
de la machine.

wz0105

Au cours du travail, contrôlez régulièrement la stabilité d’assise. Les


positions extrêmes de la flèche de distribution peuvent parfois
conduire à une torsion élastique du cadre de la machine (un pied
d’appui se soulève du sol). Dans ce cas vous devez équilibrer ces
positions en rajustant les pieds d’appui jusqu’à ce qu’ils reposent
tous fermement sur le sol.

BP03_076_1001FR 229
Prescriptionsdesécurité

2.11.5 Transport Lorsque vous établissez l’état de transport, vous devez respecter en
particulier les points suivants:
− La flèche de distribution doit être entièrement repliée et posée sur
le support de flèche prescrit.
− Les bras et pieds d’appui des stabilisateurs doivent être
entièrement rentrés et verrouillés.
− Les essieux soulevés ou bloqués doivent être abaissés et
débloqués.
− Les accessoires faisant partie de la machine doivent être rangés
de manière sûre et être arrimés.
− Le poids total autorisé ne doit pas être dépassé.

Pendant le transport, la tuyauterie, la pompe et la trémie doivent être


vides. Si la trémie contient du béton résiduel, tout risque de blessure
par du béton résiduel éjecté pendant le transport doit être exclu.
Vous devez adapter votre conduite au centre de gravité modifié de
la machine. Vous ne devez pas dépasser le poids total en charge
autorisé de la machine. Respectez le Code de la Route et les pres
criptions du fabricant de la machine.

Respectez une distance d’au moins 1m vers les bords de fosse
consolidés et d’au moins 2m vers les talus .

wz0165

Pour passer en dessous ou au−dessus de passages souterrains, de


ponts, de tunnels, de lignes électriques etc., veillez toujours à ce
que la distance soit suffisante. Pour passer sous des lignes haute
tension, les distances minimales sont les mêmes que celles néces
saires pour le travail avec la flèche de distribution. Tenez compte de
la hauteur du véhicule. Ne roulez sur des voûtes, ponts ou autres
supports que si leur solidité est suffisante.

230 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

Ne roulez pas dans le sens transversal sur des pentes. Tenez


compte de la position plus haute du centre de gravité du véhicule
lorsque vous empruntez des voies en déclivité, dans une côte ou sur
une pente. Dans une descente, adaptez toujours la vitesse du véhi
cule à la configuration des lieux. Ne jamais passer à la vitesse infé
rieure dans la descente, mais avant celle−ci.

Respectez les prescriptions nationales pour la participation à la


circulation routière. Si besoin est, nettoyez les pneus, l’éclairage
etles plaques d’immatriculation. Avant de prendre la route, vérifiez
le bon fonctionnement des freins, de la direction, des dispositifs de
signalisation et de l’éclairage.

Un passager doit uniquement être emmené sur un siège réglemen


taire et prévu à cet effet.

En cas de malaxeur−pompe, ne faites tourner la toupie pendant le


trajet qu’au régime maximal indiqué dans les instructions de service
de la bétonnière portée. Le véhicule peut se renverser − en particu
lier en cas de route sinueuse.

2.11.6 Remorquage Vous devez remorquer, charger et transporter la machine unique


ment selon les instructions de service. Pour le remorquage, utilisez
uniquement les dispositifs de remorquage présents et respectez les
prescriptions du constructeur du véhicule.

Lors du remorquage, vous devez respecter la position de route pres


crite, la vitesse et le trajet autorisés.

BP03_076_1001FR 231
Prescriptionsdesécurité

2.11.7 Chargement Les points d’élingage de série sur la machine ne servent qu’au mon
tage. Ils ne sont pas appropriés pour soulever toute la machine. Les
points d’élingage servant à soulever toute la machine sont marqués
spécialement.

wz0175

Utilisez uniquement des moyens de manutention appropriés et des


engins de levage ayant une capacité de charge suffisante. Les
engins de levage, moyens d’élingage, supports et autres moyens
doivent être sûrs et fiables.

Pour le chargement, n’utilisez que des rampes résistantes et stables.


Assurez que personne n’est mis en danger par un basculement ou
un glissement de la machine.

Sur les véhicules de transport, bloquez la machine contre tout dépla


cement, glissement ou renversement.

232 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.12 Flèches de distribution

2.12.1 Dépliage de la flèche Sortez une flèche de distribution mobile de la position de route
de distribution seulement après avoir stabilisé la machine selon les instructions de
service. Vous devez dresser des mâts stationnaires uniquement
après qu’un spécialiste ait contrôlé le montage correct.

Dépliez la flèche seulement en respectant l’ordre décrit dans les ins


tructions de service. L’ordre correct dépend du «système de pliage»
(pliage enroulé, pliage multi−Z etc.)

Demandez toujours à la surveillance du chantier de vous mettre un


assistant à disposition. Convenez avec l’assistant d’un système de
communication clair (signes de la main ou autres signaux). Placez
l’assistant de telle manière qu’il pourra observer en permanence
toute la flèche de distribution. En votre qualité de pompiste, vous de
vez observer avant tout l’endroit de mise en oeuvre du béton.

Faites pivoter la flèche par−dessus des personnes uniquement si le


flexible d’épandage est vide. Il y a risque que du béton tombe du
flexible d’épandage.

BP03_076_1001FR 233
Prescriptionsdesécurité

Actionnez immédiatement le bouton d’ARRET D’URGENCE si la flè


che de distribution effectue des mouvements non désirés. Dans ce
cas, vous devez interrompre le travail et faire éliminer la cause du
défaut par votre personnel qualifié ou par notre personnel du servi
ce−après−vente.

wz0055

Les flèches de distribution avec des angles d’articulation importants


permettent un large rayon d’action utile. En raison de cette grande
mobilité, certaines flèches peuvent être placées dans des positions
qui sont toutefois sans intérêt pour le pompage. Eventuellement, une
surcharge ou un endommagement de la flèche de distribution est
même possible. Des panneaux d’avertissement et d’indication fixés
sur la machine et des consignes correspondantes dans les instruc
tions de service vous renseignent sur ces zones de travail interdites.

234 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.12.2 Flexible d’épandage Au moment de chaque début de pompage, d’un redémarrage après
un bouchon ainsi que lors du nettoyage, le flexible d’épandage doit
pendre librement. Personne ne doit séjourner dans la zone dange
reuse du flexible d’épandage. Le diamètre de la zone dangereuse
correspond à deux fois la longueur du flexible d’épandage. Il est in
terdit de guider le flexible d’épandage en début de pompage. Il y a
risque d’accident par des à−coups du flexible ou par des pierres
projetées hors du flexible.

wz0135

Si le flexible d’épandage s’est coincé dans l’armature, il y a risque


de blessures pour le conducteur du flexible d’épandage, si le flexible
d’épandage ressort brusquement lors du déplacement de la flèche
de distribution.

Ne pliez jamais le flexible d’épandage. N’essayez jamais de redres


ser un flexible d’épandage plié en augmentant la pression. Le flexi
ble d’épandage ne doit pas être enfoncé dans le béton, sinon le bé
ton peut être projeté en haut.

L’air dans la tuyauterie de transport est une autre cause pour des
projections de béton au flexible d’épandage. Pour éviter ceci, la tré
mie doit toujours être remplie de béton jusqu’à l’arbre malaxeur, afin
d’empêcher d’aspirer de l’air.

Le flexible d’épandage doit être verrouillé par une sécurité pour


éviter sa chute.

BP03_076_1001FR 235
Prescriptionsdesécurité

2.12.3 Comportement en Amenez la flèche de distribution en position de route en cas de tem


cas de tempêtes pête et d’orage.
et d’orages − Les flèches de distribution d’une portée verticale de 42m et supé
rieure ne doivent pas être utilisées lors d’une force de vent supé
rieure à7(vitesse du vent61km/h=17m/s).
− Les flèches de distribution d’une portée verticale inférieure à42m
ne doivent pas être utilisées lors d’une force de vent supérieure
à8(vitesse du vent74km/h=20m/s).

Les vitesses du vent selon l’échelle Beaufort sont des vitesses


moyennes mesurées sur une période de 10 minutes. Pendant la pé
riode de mesure, des rafales de vent avec des vitesses supérieures
sont admises.
Des vents d’une force supérieure compromettent la stabilité de la
machine et la sécurité de ses éléments. Il y a risque de coup de fou
dre lors d’un orage!

En cas de coup de foudre il y a danger de mort. La machine ainsi


que la surface environnante seront mises sous tension. La mise à la
terre de la machine ne réduit pas ce danger. Pour cette raison, re
pliez la flèche de distribution en cas de risque de coups de foudre.

Sur les chantiers, les grues−tour sont équipées le plus souvent d’in
stallations d’anémométrie. Vous pouvez donc demander à tout mo
ment la vitesse du vent. S’il n’y a pas d’installation d’anémométrie,
vous pouvez demander la vitesse du vent à la station météorologi
que la plus proche ou évaluer approximativement la vitesse du vent
au moyen de la règle générale ci−après:
− A partir d’un vent de force7, des feuilles vertes tombent des
arbres et, en plein air, il est plus difficile de marcher.
− A partir d’un vent de force 8, des rameaux cassent et, en plein air,
il est nettement plus difficile de marcher.

2.12.4 Bétonnage par En cas de températures inférieures à moins 15_C (+5_F) il est in
temps froid terdit de se servir de la flèche de distribution, sauf autorisation expli
cite du constructeur. De telles basses températures extrêmes peu
vent conduire à des dommages à l’acier (rupture de fragilité) ainsi
qu’aux joints de tout le système.

Par ailleurs, de telles basses températures sont à considérer comme


limite inférieure de travail réaliste pour la mise en place dubéton, car
sans l’utilisation d’adjuvants spéciaux, il n’est plus possible de le
mettre en oeuvre de sorte qu’il acquière sa résistance appropriée.

236 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.13 Systèmes de tuyauterie de transport

2.13.1 Tuyauteries Utilisez exclusivement des tuyauteries de transport, flexibles d’épan


appropriées dage, raccords, etc. du constructeur de la machine. Ils doivent être
en parfait état et appropriés à la tâche de pompage. Les tuyauteries
de transport sont soumises à une usure qui peut varier en fonction
de la pression béton, de la composition du béton, du matériau de la
tuyauterie etc.

2.13.2 Sécuriser les tuyau- Les tuyaux de transport, tuyaux souples, flexibles d’épandage et
teries de transport raccords doivent être fixés de manière sûre et bloqués contre une
ouverture intempestive.

wz0065

BP03_076_1001FR 237
Prescriptionsdesécurité

2.13.3 Etanchéité et Effectuez régulièrement une épreuve hydraulique de la tuyauterie de


bouchons transport avec de l’eau sous pression de service, afin de contrôler
l’étanchéité du système.

wz0046

Une tuyauterie parfaitement nettoyée est la meilleure garantie contre


une formation de bouchons. Des bouchons augmentent le risque
d’accident. N’essayez jamais d’éliminer un bouchon à l’aide de pres
sion (augmentation de la pression de pompage, air comprimé, etc.).
Il y a danger de mort par éclatement de la tuyauterie de transport ou
par jaillissement du béton à l’extrémité de la tuyauterie. Essayez tou
jours de supprimer progressivement le bouchon en alternant plu
sieurs fois le sens de pompage (courses d’aspiration et de refoule
ment). Si le bouchon ne se décolle pas, vous devez faire chuter la
pression dans la tuyauterie avant de démonter l’élément de tuyaute
rie concerné.

238 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.13.4 Ouvrir des tuyauteries Vous ne devez pas ouvrir ou sonder des tuyauteries tant qu’elles
de transport sont sous pression. Du béton jaillissant sous pression peut blesser
des personnes. Avant d’ouvrir la tuyauterie, vous devez décompres
ser la colonne béton en effectuant une brève course d’aspiration. Ne
travaillez jamais penché directement au−dessus du raccord.

wz0075

2.13.5 Distance vers les Personne ne doit rester à proximité de tuyauteries de transport sépa
tuyauteries de rées, pendant le pompage. Mettez des barricades autour de la zone
transport dangereuse. S’il n’est pas possible de mettre des barricades dans
un rayon suffisant autour de la zone dangereuse, vous devez couvrir
la tuyauterie de transport avec des moyens appropriés.

2.13.6 Fixer les tuyauteries Les tuyauteries de transport, et en particulier les colonnes mon
de transport tantes, qui ne passent pas par la flèche, doivent être fixées solide
ment pour diriger les forces proportionnelles à la masse dans les
éléments de l’édifice ou dans d’autres éléments de construction. In
staller les tuyauteries de manière à éviter des plis, des angles aigus,
des tensions et des endommagements durant le pompage.

2.13.7 Tuyauteries supplé- Si l’on branche une tuyauterie supplémentaire sur la flèche de distri
mentaires bution, cette tuyauterie ne doit pas charger la flèche.

BP03_076_1001FR 239
Prescriptionsdesécurité

2.13.8 Appareils pour fermer, Pendant le fonctionnement il y a risque d’écrasement et de cisaille


embrancher et ment. En règle générale, les appareils entraînés hydrauliquement
nettoyer sont alimentés par la centrale hydraulique d’une machine. Par
conséquent, il doit exister un contact visuel entre les appareils et
lamachine avec une unité de commande. Lors du raccordement
etdu fonctionnement d’un appareil respectez les prescriptions de
sécurité pour la machine et l’appareil. Avant d’actionner des appa
reils, assurez−vous que personne ne se trouve dans la zone dange
reuse.

Utilisez uniquement des appareils appropriés et fonctionnant parfai


tement pour fermer, embrancher et nettoyer la tuyauterie. Des appa
reils défectueux et inappropriés peuvent conduire à des dommages
sur l’ensemble du système de transport et, en cas de défaillance,
blesser des personnes se trouvant dans les alentours.

240 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.14 Pompage

2.14.1 Poste de travail Le poste de travail du pompiste pendant le pompage est à la


télécommande. Si vous pilotez la machine à partir de la télécom
mande, tous les dispositifs de commande et de contrôle sur la
machine doivent être fermés à clé, afin d’empêcher un accès
nonautorisé.

En cas de mâts stationnaires, des plates−formes de travail ou des


dispositifs comparables sont prévus uniquement pour les travaux de
montage et d’entretien. Il est interdit d’utiliser ces plates−formes de
travail pendant le service comme poste de travail.

Il est interdit de monter sur la machine pendant le service. En cas de


mâts stationnaires il est interdit de monter sur des échelles pendant
le service.

2.14.2 Sécurité Avant de mettre la machine en marche, vous devez vous assurer
qu’elle ne pourra mettre personne en danger au démarrage.

Abstenez−vous de tout mode de travail susceptible de compromettre


la stabilité de la machine ou susceptible d’entraver la sécurité d’une
autre manière.

2.14.3 Télécommande Dès que la machine est prête à fonctionner, vous devez toujours por
ter sur vous la télécommande. Seule cette précaution garantit que
vous serez en mesure d’actionner le bouton d’ARRET D’URGENCE
en cas de nécessité. Le bouton d’ARRET D’URGENCE doit seule
ment être déverrouillé après l’élimination de la cause/du cas d’ur
gence (voir aussi page220).

Vous devez porter la télécommande de telle manière qu’aucun


élément de commande ne pourra être actionné involontairement.

Pendant les arrêts de pompage, interruptions, travaux de mainte


nance ou lorsque vous vous éloignez de la machine, vous devez
labloquer de telle sorte qu’elle ne dévale pas intempestivement et la
verrouiller contre une utilisation non autorisée. Appuyez sur le bouton
d’ARRET D’URGENCE à la télécommande et enfermez celle−ci.

BP03_076_1001FR 241
Prescriptionsdesécurité

2.14.4 Eléments de machine Durant le travail gardez fermés les capots, trappes d’entretien,
en mouvement et recouvrements de sécurité etc. En font partie p.ex. la grille, le cou
surfaces chaudes vercle du caisson d’eau, les recouvrements des vérins et cylindres.
Sinon il y a risque de blessures aux éléments de machine en mouve
ment, ou bien risque de brûlures aux surfaces chaudes. Il y a risque
de brûlures en particulier sur le moteur d’entraînement, ses pièces
d’équipement et à l’échappement.

Ne travaillez jamais sans que la grille soit fermée, solidement


boulonnée ou assurée.

Ne mettez jamais la main ou d’autres membres dans les éléments de


machine en mouvement, ni quand la machine est en marche ni
quand elle est arrêtée. Arrêtez toujours le moteur au préalable et fai
tes chuter la pression à l’accumulateur, s’il y a un accumulateur.

N’introduisez aucun objet (manche de pelle, truelle ou autres) dans


les éléments de machine en mouvement. Ces objets pourraient être
happés et entraînés. Ils pourraient alors rebondir ou vous être arra
chés de la main et vous blesser.

2.14.5 Observer constam- Durant le travail, vous devez observer constamment la machine
ment la machine auvu d’éventuels endommagements ou défauts. En cas de dysfonc
tionnements ou de défaut compromettant la sécurité du travail, vous
devez immédiatement arrêter la machine et la verrouiller. Faites im
médiatement éliminer les défauts. Si des défauts compromettant la
sécurité ne peuvent pas être éliminés, vous devez interrompre le tra
vail jusqu’à l’élimination des insuffisances.

2.14.6 Bétonnière portée En tant que pompiste, instruisez les conducteurs des bétonnières
portées qui vous apportent le béton. Permettez aux conducteurs des
bétonnières portées de travailler seuls uniquement si vous êtes sûr
qu’ils ont compris vos instructions.

Veillez à ce que personne ne se trouve entre la bétonnière portée qui


s’approche et la pompe à béton. Il y a risque d’écrasement entre la
bétonnière portée et la machine.

242 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.15 Nettoyage

2.15.1 En général Vous devez entièrement vidanger la tuyauterie, la pompe et la tré


mie. En particulier du béton résiduel dans la trémie peut être éjecté
pendant le transport.

Il est interdit de rouler avec la flèche de distribution dépliée ou les


stabilisateurs sortis, même sur une courte distance. Ceci est égale
ment valable lorsque vous devez déplacer la machine à un autre en
droit pour le nettoyage. La flèche et les stabilisateurs doivent être
entièrement rentrés et verrouillés.

wz0155

La tuyauterie de transport est nettoyée de préférence par aspiration


ou en refoulant de l’eau. Lors de l’aspiration, mettez impérativement
l’agitateur en marche. Sinon, le béton refoulant dans la trémie pour
rait tordre l’arbre malaxeur. Lors du vidage, utilisez un panier récep
teur, une tête de nettoyage de tuyauterie et une balle éponge, afin
d’empêcher que de l’eau coule dans le coffrage.

Ne jamais vaporiser les télécommandes et armoires de commande


avec des produits séparateurs (huile de décoffrage ou autres), pour
les protéger contre l’encrassement. Ceci conduirait à une corrosion
importante de l’équipement électrique.

BP03_076_1001FR 243
Prescriptionsdesécurité

2.15.2 Produits de nettoyage Attention en manipulant des produits de nettoyage agressifs. Des
produit de nettoyage agressifs peuvent attaquer les matériaux (p.ex.
caoutchouc) et les surfaces peintes. Vous pouvez utiliser des pro
duits de nettoyage et d’entretien pour peinture si leur valeur pH se
situe entre 4 et 9. Faites vous confirmer l’aptitude du produit de net
toyage par son fabricant. Observez ses instructions concernant l’uti
lisation et la protection de la santé. Portez des vêtements de protec
tion. Rincez les produits de nettoyage toujours parfaitement à l’eau
claire, ne laissez pas de flaques.

wz0145

N’utilisez pas d’eau de mer ou une autre eau saline pour le


nettoyage.

N’utilisez pas de produits facilement inflammables pour le nettoyage,


il y a risque d’incendie.

2.15.3 Dangers Sur toute la machine il y a risque de blessures en glissant, tombant,


trébuchant, se heurtant etc. Pour monter et pour descendre, utilisez
les poignées et marchepieds. Il est interdit de marcher sur la grille.
Ne sautez pas de la machine.

Ne mettez pas la main dans la trémie ou dans d’autres éléments de


machine en mouvement. Il en est de même lorsque vous devez ou
vrir la trappe de vidange au fond de la trémie. N’enlevez pas la
grille.

Ne dirigez que le jet d’eau dans la trémie ou dans d’autres éléments


de machine en mouvement. N’introduisez pas le flexible. Il pourrait
être happé par des éléments de machine en mouvement.

244 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.15.4 Nettoyage à l’air Lors du nettoyage de la tuyauterie de transport à l’air comprimé,


comprimé ilya risque accru d’accident par de l’air comprimé libéré de façon
explosive, par du béton jaillissant et par des flexibles de transport et
d’épandage fouettants s’ils n’ont pas été désaccouplés.

Le nettoyage à l’air comprimé doit uniquement être exécuté sous


ladirection d’une personne qualifiée. Toutes les personnes impli
quées dans le nettoyage doivent être instruites des prescriptions de
sécurité.

Le constructeur décline toute responsabilité de dommages résultant


d’un nettoyage incorrect à l’air comprimé. Si vous vidangez la tuyau
terie de transport à l’air comprimé, vous devez impérativement res
pecter les prescriptions suivantes:
− Des tuyaux individuels et des tronçons courts jusqu’à 10m de lon
gueur ne doivent pas être vidés à l’air. Il y a risque d’accident par
recul.
− Nettoyez à l’air uniquement des tuyauteries de transport ayant le
même diamètre nominal d’une extrémité à l’autre. Les tuyaux de
réduction doivent être vidés et rincés à la main.
− A l’extrémité de la tuyauterie ne doivent être montés aucun coude,
flexible de transport ou d’épandage.
− A l’extrémité de tuyauterie doit être fixé un panier récepteur, en
début de tuyauterie un embout de nettoyage. Le panier récepteur
et l’embout de nettoyage doivent être adaptés au système de la
tuyauterie de transport.
− Le béton doit pouvoir sortir librement à l’extrémité de la tuyauterie.
− Personne ne doit se trouver dans un rayon de 3m autour de la
tuyauterie, à l’extrémité de celle−ci et en particulier devant l’orifice
du panier récepteur.
− Il faut veiller à ce que le béton jaillissant éventuellement du panier
récepteur ne puisse pas blesser des personnes ni occasionner
des dégâts matériels.

BP03_076_1001FR 245
Prescriptionsdesécurité

− L’embout de nettoyage doit être équipé d’un grand robinet de dé


charge séparé et d’un manomètre.
− Le manomètre doit être observé en permanence pendant l’opéra
tion de nettoyage. En cas de forte chute de pression (colonne bé
ton sort à l’extrémité de la tuyauterie) ou augmentation de pression
(risque de bouchon), la tuyauterie de transport doit être rapide
ment décompressée au moyen du robinet de décharge.
− La balle éponge ou le boudin servant à pousser le béton doit être
si dense que l’air ne puisse pas parvenir dans le béton par−des
sus la balle ou le boudin lors de la vidange à l’air. De plus il faut
étancher la tuyauterie de transport vers l’arrière lorsque la balle
éponge ou le boudin est récupéré(e) dans le panier récepteur.
− Opérez seulement sur la tuyauterie de transport (p.ex. ouverture
de la tuyauterie) lorsque celle−ci n’est pas sous pression.
Assurez−vous que l’air comprimé a été complètement évacué.
− Le robinet de purge d’air doit être ouvert de telle façon que per
sonne ne pourra être blessé par du béton résiduel jaillissant éven
tuellement du robinet.

2.15.5 Protection De l’eau projetée de tous les côtés contre la machine n’a pas de
contre l’eau conséquences fâcheuses. L’installation électrique est protégée
contre les projections d’eau, mais elle n’est pas étanche à l’eau.

Avant de nettoyer la machine à l’eau ou au jet de vapeur (nettoyeur


haute pression) ou avec d’autres produits de nettoyage, vous devez
couvrir/coller toutes les ouvertures qui, pour des raisons desécurité
et/ou de fonctionnement, doivent être protégées contre la pénétra
tion d’eau, de vapeur ou de produits de nettoyage. Ce risque
concerne en particulier les moteurs électriques et les armoires de
commande.

2.15.6 Post–opérations Après le nettoyage, vous devez enlever tous les recouvrements/
de nettoyage adhésifs et contrôler l’ordre de marche de la machine (voir aussi
page219).

Lors du nettoyage, vérifiez s’il y a des défauts d’étanchéité, assem


blages desserrés, endroits de frottement et endommagements. Vous
devez immédiatement remédier aux défauts constatés. Après le net
toyage de la machine avec un nettoyeur haute pression, vous devez
graisser la machine.

246 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.16 Exigences pour les Avant de commencer des travaux particuliers ou de maintenance,
travaux particuliers vous devez informer, en votre qualité d’exploitant, les personnes
concernées par ces travaux. Désignez une personne comme
responsable.

Pour la maintenance et la révision, respectez les opérations et


délais, y compris les indications pour le remplacement de pièces/
équipements partiels, prévus dans les instructions de service.
Seulun personnel qualifié est autorisé à effectuer ces travaux.

Pour réaliser les travaux de maintenance, un outillage approprié est


impératif.

Si nécessaire, mettez des barricades dans un grand rayon autour de


la zone de maintenance pour interdire l’accès.

Si vous arrêtez complètement la machine pour des travaux de main


tenance ou de réparation, vous devez la verrouiller contre unere
mise en marche non autorisée:
− Fermez à clé les commandes principales et retirez la clé.
− Accrochez un panneau d’avertissement à l’interrupteur général.

Exécutez les travaux de maintenance uniquement si la machine est


installée sur une surface horizontale et solide et si elle est bloquée
contre tout déplacement.

Pour les travaux de montage dépassant la hauteur d’homme, utilisez


des moyens d’accès et plates−formes de travail prévus à cet effet ou
d’autres dispositifs conformes aux règles de sécurité. N’utilisez pas
des éléments de la machine comme moyens d’accès. Veillez à ce
que toutes les poignées, marches, rambardes, plates−formes, échel
les ne soient ni encrassées ni couvertes de neige ou de glace.

BP03_076_1001FR 247
Prescriptionsdesécurité

Lors d’un échange, fixez et assurez soigneusement les pièces indivi


duelles et les sous−ensembles plus importants à des engins de le
vage. Utilisez uniquement des engins de levage ainsi que des
moyens de suspension de charge appropriés et en parfait état tech
nique ayant une capacité de charge suffisante. Ne restez jamais
sous des charges suspendues.

Confiez l’élingage de charges et le guidage des grutiers uniquement


à des personnes expérimentées. Le guide doit se tenir dans le rayon
de visibilité du grutier ou pouvoir communiquer oralement avec lui.

Pour le travail avec des appareils de levage, respectez les prescrip


tions nationales.

Les travaux sur les châssis, installations de freinage et de direction


ne doivent être effectués que par des personnes spécialement
formées à cet effet.

Nettoyez la machine et en particulier les raccordements et boulonna


ges et enlevez les restes d’huile, de carburant et de produits d’entre
tien avant de commencer les travaux de maintenance ou les répara
tions. N’utilisez pas de nettoyants agressifs. Utilisez des chiffons qui
ne peluchent pas.

Si, pour des travaux de maintenance et de remise en état, vous avez


desserré des assemblages boulonnés, vous devez toujours les res
serrer aux couples prescrits.

N’ouvrez pas de ressorts sous pression tels que ceux qui sont mon
tés sur les trappes d’entretien. Les ressorts sont remplis de gaz sous
pression importante, qui peut s’échapper de façon explosive
lorsqu’on tente d’ouvrir le ressort. Détendez les systèmes à précon
trainte mécanique.

Faites attention aux matières de service chaudes et aux surfaces


chaudes (huile hydraulique, radiateur à l’huile hydraulique etc.).

Veillez à ce que l’élimination des matières consommables et des piè


ces de rechange soit effectuée en toute sécurité et en respectant
l’environnement.

248 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.17 Soudage Seules les spécialistes chargés par le constructeur sont habilités
àsouder sur la flèche de distribution, aux stabilisateurs, sur les
éléments porteurs ou sur d’autres éléments de construction impor
tants pour la sécurité du travail. Le travail doit être vérifié par un ex
pert.

Fixez toujours le câble de mise à la terre et le poste à souder


directement sur l’élément sur lequel il faut souder. Le courant de
soudage ne doit pas passer par les articulations, vérins etc. Les
courts−circuits conduisent à des endommagements importants.

Un soudage à l’arc peut conduire à la détérioration des éléments


électroniques, due à des tensions étrangères. Pour cette raison:
− Débrancher le câble de télécommande du pupitre de commande.
− Débrancher tous les câbles allant au récepteur de la radio−
commande.
− Protéger les prises par un couvercle.
− Débrancher les câbles positif et négatif de la batterie.

Effectuez des travaux de soudage, d’oxycoupage et de meulage sur


la machine uniquement si ces travaux ont été expressément autori
sés par le constructeur.

Avant de procéder à des travaux de soudage, d’oxycoupage ou de


meulage, enlevez la poussière et les matières inflammables qui se
trouvent sur la machine ou à ses alentours et veillez à une aération
suffisante (Risque d’explosion).

Seul du personnel qualifié est habilité à souder sur des réservoirs de


carburant et d’huile en respectant les prescriptions du constructeur.

BP03_076_1001FR 249
Prescriptionsdesécurité

2.18 Travaux sur la flèche Réalisez les travaux de maintenance et de réparation sur la flèche
de distribution de distribution uniquement si celle−ci est repliée ou conformément
étayée, quand le moteur est coupé et les stabilisateurs verrouillés.

Etayez les bras de la flèche de distribution quand il faut intervenir


sur les distributeurs, les vérins ou les conduites hydrauliques de la
flèche de distribution.

La tuyauterie a été montée sans tension avec la flèche de distribu


tion en position de route; son échange peut uniquement être effectué
de la même manière. Si la tuyauterie de transport est échangée alors
que la flèche de distribution est dépliée, des tensions peuvent surve
nir lors du repliage.

Après des modifications majeures, les flèches de distribution doivent


être vérifiées par un expert avant leur remise en service.

2.19 Eléments de cons- Certaines pièces de rechange définies par le constructeur, telles que
truction importants pompes, soupapes et cartes paramètres sont livrées avec unré
pour la sécurité glage de base effectué en usine. Après leur montage, elles doivent
être adaptées (réglées) à la machine selon les indications figurant
sur le plan de montage ou bien sur la carte machine.

Les composants importants pour la sécurité et les équipements


réglables (limiteur de pression, potentiomètre, limiteur du débit
d’huile, vérins hydrauliques etc.) doivent uniquement être réparés,
échangés ou réglés par le personnel du service après−vente. Seul le
personnel du service−après−vente du constructeur est habilité àreti
rer des plombs. Il est interdit de modifier les valeurs de la machine
(p.ex. augmentation de la pression, modification des vitesses etc.).

250 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.20 Logiciel Si une machine est équipée d’un logiciel, celui−ci doit uniquement
être utilisé comme prévu dans les instructions de service du fabri
cant.

Des interventions dans le logiciel de la machine doivent uniquement


être effectuées par des personnes chargées de ces tâches par le
constructeur de la machine. Il en est de même pour des mises à
jour.

Des interventions non autorisées dans le logiciel de la machine peu


vent conduire à des dommages et accidents graves.

2.21 Dispositifs de protec- Si des travaux de maintenance nécessitent le démontage d’un


tion et de sécurité dispositif de sécurité, il faut le remonter et le contrôler dès la fin de
ces travaux.

Tous les dispositifs servant à la sécurité et à la prévention des acci


dents (panneaux d’avertissement et d’indication, grilles de protec
tion, grille, revêtements de protection etc.) doivent être présents.
Ilsne doivent pas être retirés, ni modifiés ou endommagés.

Veillez à ce que tous les panneaux d’avertissement et d’indication se


trouvant sur la machine soient au complet et parfaitement lisibles.

Si des panneaux d’avertissement et d’indication sont endommagés


ou devenus illisibles, vous devez en votre qualité d’exploitant les
faire remplacer immédiatement.

BP03_076_1001FR 251
Prescriptionsdesécurité

2.22 Energie électrique

2.22.1 En général Seul du personnel qualifié est habilité à intervenir sur des installa
tions ou composants électriques. Pour les machines fonctionnant
avec du courant de chantier, voir également le paragraphe2.22.3,
Courant de chantier.

Les parties de machine sur lesquelles des travaux de maintenance


sont à effectuer, doivent être mises hors tension, si ceci est prescrit.
Vérifiez d’abord que les parties mises hors tension sont effective
ment sans tension, ensuite mettez−les à la terre et en court−circuit et
isolez les éléments à proximité qui sont sous tension. Avant toute in
tervention sur l’installation électrique, débranchez le câble négatif de
la batterie. Pour le raccordement, brancher d’abord le pôle positif et
ensuite le pôle négatif.

Avant de travailler sur des ensembles haute tension, mettez ces en
sembles hors tension, reliez le câble d’alimentation à la masse et
court−circuitez les éléments, p.ex. les condensateurs, à l’aide d’un
piquet de mise à la terre.

Si des travaux doivent être effectués sur des éléments sous tension,
vous devez faire venir une deuxième personne qui met la machine
hors tension en cas d’urgence. Délimitez la zone de travail par une
chaîne rouge et blanc et un panneau d’avertissement. Utilisez
uniquement de l’outillage isolé contre la tension.

252 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

2.22.2 Composants L’armoire de commande, le moteur et les éléments de commande


électriques sont protégés en série au moins conformément à la protection IP54.
IP54 signifie:
− Protection totale contre le contact de pièces sous tension ou
depièces internes mobiles. Protection contre des dépôts de pous
sières nocives.
− L’eau projetée de toutes les directions contre le matériel
d’exploitation doit être sans effet néfaste.

Utilisez uniquement des fusibles d’origine avec l’ampérage prescrit.


Des fusibles trop puissants ou des courts−circuits peuvent conduire
à la détérioration de l’installation électrique. En cas de défauts dans
l’alimentation électrique, vous devez immédiatement arrêter la ma
chine.

2.22.3 Courant de chantier Le prélèvement du courant sur le chantier doit être réalisé à partir
d’un point d’alimentation spécifique (coffret de chantier). Les machi
nes avec entraînement électrique ne doivent pas être raccordées
dans le réseau électrique public.

Seul du personnel spécialiste formé est autorisé à intervenir sur des


installations électriques d’une tension de service supérieure à 25V
de tension alternative ou 60 V de tension continue. Seules ce per
sonnel qualifié est autorisé à installer, brancher, fermer et ouvrir les
armoires électriques de commande.

Un raccordement électrique qui n’a pas été réalisé correctement ou


un câble d’amenée défectueux peut conduire à une électrocution
(pouvant entraîner la mort) en touchant une machine à entraînement
électrique ou par le contact avec d’autres conduites électriques.

BP03_076_1001FR 253
Prescriptionsdesécurité

2.23 Installations hydrauliques

2.23.1 En général Seul du personnel qualifié est habilité à intervenir sur des installa
tions hydrauliques.

Pour tous les travaux sur le système hydraulique, portez votre équi
pement de protection individuelle. L’huile jaillissante est toxique et
peut pénétrer par la peau.

L’injection par la peau est un cas d’urgence médicale majeure. En


cas de blessures par de l’huile sous pression, informez le médecin
de l’entreprise et consultez immédiatement un spécialiste. Cela est
aussi valable explicitement pour des blessures paraissant bénignes.
Du fluide hydraulique pénétré sous la peau doit être immédiatement
éliminé. Sinon, il y a risque d’infections et de troubles de l’irrigation
sanguine extrêmement graves.

Avant de commencer les travaux de réparation, faites chuter la pres


sion, selon les descriptions relatives aux sous−ensembles, dans les
parties du système et les conduites sous pression (hydraulique,
pneumatique, tuyauterie de refoulement) qui doivent être ouvertes.

Travaillez uniquement sur des installations exemptes de pression.


Coupez l’entraînement des pompes hydrauliques et le moteur d’en
traînement. Sinon, il y a risque de blessure par des fluides de ser
vice jaillissant sous pression. En cas d’accumulateur hydraulique,
ouvrez le robinet de décharge à l’accumulateur pour empêcher des
mouvements éventuels de la machine dus à la pression résiduelle. Il
est interdit d’effectuer des modifications sur l’accumulateur hydrauli
que.

Tenez compte du fait que l’huile hydraulique enfermée peut encore


être sous pression pendant une certaine durée. N’ouvrez pas de
systèmes hydrauliques lorsque que ceux−ci sont sous la charge
d’une force extérieure (p.ex. par la flèche de distribution levée).

Installez et montez les conduites hydrauliques conformément au


stade de la technique. N’inversez pas les raccords. La robinetterie,
la longueur et la qualité des flexibles doivent répondre aux exigences.

254 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

Après tous les travaux de maintenance, vous devez soigneusement


purger l’installation hydraulique. Sinon, il y a risque de blessures en
gendrées par les stabilisateurs pivotants et télescopiques sortant
brusquement, l’affaissement de la flèche de distribution etc. Ouvrez
très prudemment les vannes de purge jusqu’à ce que de l’huile hy
draulique sorte. En aucun cas, vous ne devez ouvrir les vannes de
purge plus que nécessaire, voire les enlever.

Vous ne devez pas réparer les conduites hydrauliques endomma


gées, mais les remplacer. Vous devez immédiatement remplacer les
flexibles hydrauliques endommagés ou imprégnés d’huile. L’huile
hydraulique qui jaillit peut causer des blessures et des incendies.

2.23.2 Remplacer les Lors des contrôles périodiques, les flexibles hydrauliques doivent
flexibles hydrauliques être vérifiés par un spécialiste pour examiner s’il y a des endomma
gements apparents. Le contrôle doit être enregistré dans le cahier
des contrôles. En cas d’endommagements extérieurs apparents l’ex
ploitant doit faire renouveler les flexibles hydrauliques.

2.24 Emission sonore Lors du service de routine, le poste de travail est à la télécom
mande. Pour cette raison, il est impossible de déterminer un endroit
de travail bien précis pour le pompiste. Pour connaître lavaleur du
niveau de pression acoustique ou du niveau de puissance acousti
que, consultez les instructions de service delamachine.

Portez à proximité de la machine un équipement de protection


individuelle approprié.

En votre qualité d’exploitant, ordonnez à votre personnel de porter


toujours le casque d’insonorisation individuel. Vous êtes responsable du
respect de cette prescription de la part de votre personnel.

Tous les dispositifs d’insonorisation doivent être présents et en


parfait état. Pendant le service, ils doivent être en position de protec
tion. Un niveau sonore plus élevé peut causer des troubles auditifs
définitifs.

BP03_076_1001FR 255
Prescriptionsdesécurité

2.25 Emission d’air Les gaz d’échappement contiennent des particules pouvant être très
dangereuses ou bien cancérigènes. Ne faites fonctionner des mo
teurs thermiques ou des chauffages fonctionnant au carburant que
dans des locaux suffisamment aérés. Avant le démarrage dans des
locaux clos, veillez à une aération suffisante ou bien dirigez les gaz
d’échappement de façon à les éloigner du poste detravail.

Pour tous les travaux où des gaz rejetés ou des particules de maté
riau peuvent parvenir dans le corps par les voies respiratoires, por
tez votre équipement de protection individuel. Respectez les instruc
tions des fabricants des matériaux.

2.26 Matières de service Lors de la manipulation d’huiles, de graisses ou d’autres matières de


service, respectez les prescriptions de sécurité en vigueur pour le
produit concerné (voir la fiche de données de sécurité).

L’huile, le carburant et d’autres matières de service peuvent nuire


àla santé en cas de contact avec la peau ou de manière analogue.
Pour cette raison, portez toujours votre équipement de protection
individuel lors de la manipulation de matières de service toxiques et
caustiques ou autres matières pouvant nuire à la santé et respectez
les indications du fabricant.

wz0145

Attention en manipulant des matières de service toxiques et


caustiques (liquide de freins, acide d’accumulateurs, silicate,
accélérateurs de prise, ciment etc.). Associés à l’eau (également
àla sueur), les matériaux à base de ciment ont une forte réaction
alcaline. Les adjuvants sont toxiques et caustiques.

256 BP03_076_1001FR
Prescriptionsdesécurité

Des produits de nettoyage, solvants de béton, produits de conserva


tion etc. vaporisés à l’air comprimé peuvent causer des lésions ex
trêmement graves des voies respiratoires, si on ne porte pas de
masque respiratoire. Les fines gouttelettes pénètrent à un haut
degré dans les poumons.

Les blessures fréquentes sont des lésions oculaires par des projec
tions de béton, du silicate ou d’autres substances chimiques.

Attention en manipulant des matières consommables chaudes


(risque de brûlure ou d’échaudure).

Faites éliminer de manière réglementaire les matériels et fluides de


service usagés, tels que filtres, batteries, huile, liquide de frein etc.
Eliminez aussi de manière réglementaire les vieux chiffons de
nettoyage.

wz0185

BP03_076_1001FR 257
3 Description technique générale

Dans ce chapitre, vous trouverez la description et le fonctionnement


des composants et des sous−ensembles de cette machine. Veuillez
prendre en considération que des composants supplémentaires
(options) sont également décrits. Pour savoir si vous disposez du
composant supplémentaire concerné, veuillez consulter la carte
machine.

BP02_001_0302FR
Descriptiontechniquegénérale

3.1 Vue d’ensemble Ci−après, vous trouverez la vue d’ensemble des principaux éléments
de construction dont la description figure sur les pages suivantes.

Côté gauche du véhicule

1 2 3 4 5 6 7 8

BP22_396_1007FR 1

Pos. 0 Elément Page


1 Documents accompagnant et concernant le matériel
Radio−commande et/ou télécommande à câble 358
2
Ergonic Graphic Display − Remote Control (EGD−RC) 364
3 Flexible d’épandage (à l’extrémité de la flèche) 3115
4 Bloc de commande Stabilisateurs côté gauche 3104
5 Pompe de lavage (sur le réservoir d’eau) 3120
Commande de la pompe 3109
Soupape de décharge de l’accumulateur 3109
6
Bloc de commande
3111
Commande de secours agitateur et pompes à eau
7 Vibreur (sur la grille) 3123
8 Répartiteur 315

BP22_396_1007FR 31
Descriptiontechniquegénérale

Côté droit du véhicule

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

BP22_396_1007FR 2

Pos. 0 Elément Page


1 Arrêt de sécurité de l’agitateur 3102
Interrupteur en forme de champignon pour le klaxon sur la flèche
2
(sur le côté de la trémie)
3 Boîtier de commande (dans le marchepieds) 356
Levier de commande de secours Répartiteur/Vérins de poussée 3109
4
Etrangleur du répartiteur 3109
5 Radiateur d’huile hydraulique 3124
6 Boîte de distribution contacteurs électromagnétiques 398
7 Bloc de commande Stabilisateurs côté droit 3104
Armoire de commande (dans le coffre de rangement) 317
8 Ergonic Graphic Display (EGD) 319
Ordinateur EPS (Ergonic Pump System)
Leviers de commande de secours Fonctions de la flèche
9 3107
(dans le coffre de rangement)
10 Plaque signalétique de la flèche 39
11 Plaque signalétique de la machine 37

32 BP22_396_1007FR
Descriptiontechniquegénérale

3.2 Dispositifs de sécurité Dans cette illustration sont représentés comme exemple les dispositifs
de sécurité pouvant être montés selon l’équipement de la machine.
L’endroit de montage peut être différent en cas d’autres types de
machine (p.ex. l’autre côté du véhicule).

1 2 3 4 5 6 2 7

BP21_611_0904FR 1

Pos. 0 Dispositifs de sécurité


1 Bouton d’ARRET D’URGENCE / bouton STOP à l’appareil de télécommande
2 Verrouillage rapide au stabilisateur
3 Corde de sécurité au flexible d’épandage
Bouton d’ARRET D’URGENCE
4
Commande à deux mains pour les stabilisateurs
5 Couvercle du caisson d’eau
Purge d’air des essieux à suspension pneumatique
6
Verrouillage des essieux relevables
7 Capot au−dessus des vérins d’inversion

BP21_611_0904FR 33
Descriptiontechniquegénérale

BP21_611_0904FR 2

Pos. 0 Dispositifs de sécurité


1 Goupilles de sécurité aux raccords de tuyauterie
2 Tôle anti−projections
3 Grille sur la trémie

34 BP21_611_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

1 2 3 4 5 6 7 4

BP21_611_0904FR 3

Pos. 0 Dispositifs de sécurité


1 Arrêt de sécurité de l’agitateur
2 Sécurité mécanique de la grille
3 Capot au−dessus des vérins d’inversion
4 Verrouillage rapide au stabilisateur
Bouton d’ARRET D’URGENCE
5
Commande à deux mains pour les stabilisateurs
Interrupteur à bascule pour Commande locale − 0 − Télécommande
6
Equipement OSS (stabilisation étroite)
7 Capot au−dessus du bloc de commande des fonctions de la flèche

Danger
Ne mettez jamais la machine en marche si les dispositifs de sécurité
nefonctionnent pas. Il y a risque de blessures pour vous et d’autres
personnes.

Contrôlez les dispositifs de sécurité, comme décrit dans les instructions


de service.

BP21_611_0904FR 35
Descriptiontechniquegénérale

3.3 Caractéristiques Les caractéristiques techniques et les valeurs de mesure de votre


techniques machine figurent sur la fiche de mesures fournie avec le matériel.
Les plaques signalétiques sur la machine et la flèche, vous per
mettent de trouver les données les plus importantes.

3.3.1 Compatibilité électro- L’attestation du respect des exigences de protection de la compati


magnétique (CEM) bilité électromagnétique a été établie selon l’article 6, paragraphe 2
de la directive CEE/2004/108 du Conseil pour l’harmonisation des
prescriptions légales des états membres concernant la compatibilité
électromagnétique, transposée en Allemagne par la loi relative à la
compatibilité électromagnétique d’appareils du 26 février 2008
(EMVG, § 4).

Demandeur: PutzmeisterAG
MaxEythStrasse10
72631Aichtal
Objet d’essai: Commande de pompe à béton
avecZMSEPS
Lieu de l’essai: EMCtech GmbH, Waiblingen,
Absorberhalle (Hall à absorption)
Procèsverbal d’essai nº: P060556a
Date de l’essai: 31 mars 2009

Type d’essai Essais individuels Norme de base Niveau Exigence Résultat

Emission Champ perturbateur EN 13309:2000 30 − 1000 MHz Bande large − A.1 réussi
parasites (SA) Bande étroite A.3
EN 13309:2000

Immunité au Champ HF, MA − modulé ISO 114512 20 − 1000 MHz 30 V/m Peak = réussi
brouillage (SF) 17 V/m + MA
EN 13309:2000 80%/1kHz

Impulsions de tension véhicule ISO 76372 1, 2, 3a, 3b Degré d’acuité I réussi


sur télécommande à câble Etat fonct. A
Décharge électrostatique (DES) ISO TR 10605 Critère B
a) contact direct a) 4 kV a) réussi
b) air direct b) 4 kV b) réussi

Conformément aux documents décrits dans le procèsverbal d’essai


nº P060556a, la conformité aux spécifications fondamentales de
ladirective CEM a été confirmée. Les essais réalisés en ce qui
concerne l’émission de parasites et l’immunité au brouillage ont
étéréussis.

36 BP22_840_1003FR
Descriptiontechniquegénérale

3.3.2 Plaque signalétique Selon le type de machine, l’une des plaques signalétiques suivantes
de la machine est fixée sur la machine:

Variante 1

1 BSF 36–4.16 H

2 210106537
3 7

4 8

5 9

6 Betonpumpe

BP22_831_1005FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Type (type de machine)
2 Nº de la machine (numéro de série de la machine)
3 Année de construction
4 Press. hydr. max. [bar]
(pression d’huile maximale de l’installation hydraulique)
5 Vitesse max. autorisée [km/h]
(vitesse maximale autorisée du véhicule)
6 Désignation de la machine
7 Poids total admiss. [kg]
8 Pression de pompage max. [bar]
9 tr/mn. max. (régime moteur maximal)

BP22_831_1005FR 37
Descriptiontechniquegénérale

Variante 2

1 Betonpumpe
2 BSF 36–4.16 H

3
210106537
4 6

7 8

BP22_831_1005FR 2

Pos.0 Désignation
1 Désignation de la machine
2 Type de machine
3 Numéro de la machine
4 Pression d’huile maximale de l’installation hydraulique [bar]
5 Année de construction
6 Pression de pompage maximale [bar]
Les indications suivantes dépendent du type de machine
7 Poids total [kg]
8 Diamètre de tuyauterie [mm]

Important
Si certaines indications ne s’appliquent pas à une machine,
leschamps correspondants ne contiennent pas d’inscription.
Pourles pompes à béton automotrices, le poids indiqué par le
constructeur du véhicule selon 76/114/CEE «Poids total autorisé
homologué du fabricant» est valable.

38 BP22_831_1005FR
Descriptiontechniquegénérale

3.3.3 Plaque signalétique La plaque ci−après se trouve sur la flèche:


de la flèche

10 15

11 16
1
12

2 13
14
3 17
18
4 19
20
5

BP22_598_1004FR 1

BP22_598_1004FR 39
Descriptiontechniquegénérale

Pos. 0 Indications concernant la flèche de distribution


1 Type
2 Nº flèche de distribution
3 Nº d’article (MN)
4 Année de construction
5 Portée horizontale max.
6 Portée verticale max.
7 Flexible d’épandage max.
8 Pression hydraulique max.
9 Pression de pompage max.
Indications concernant la tuyauterie de la flèche
10 MN (numéro d’article)
11 DN (diamètre nominal)
Type (diamètre extérieur max. admissible
12
et épaisseur de paroi de la tuyauterie)
13 Type de collier (AL=aluminium, ST=acier)
L1−L6: Longueurs de tuyau de compensation Ensemble
14
des bras
Indications concernant le flexible d’épandage
15 MN (numéro d’article)
16 DN (diamètre nominal)
Indications concernant la tuyauterie de la pompe
17 MN (numéro d’article)
18 DN (diamètre nominal)
Type (diamètre extérieur max. admissible
19
et épaisseur de paroi de la tuyauterie)
V1−V10: Longueurs de tuyau de compensation
20
pompe−tuyau montant

310 BP22_598_1004FR
Descriptiontechniquegénérale

3.3.4 Niveau de pression Conformément à la directive 2006/42/CE est indiqué ci−après le


acoustique niveau pression acoustique émanant de la machine.

Le poste de travail est la télécommande. Dans un rayon de 16m de


la machine, le niveau de pression acoustique est de 85 dB(A).
Aproximité de la machine, le niveau de pression acoustique peut
être plus élevé, de sorte que le port d’un casque d’insonorisation est
obligatoire. La pression acoustique a été déterminée selon la direc
tive 2000/14/CE.

3.3.5 Niveau de puissance Conformément à la directive 2000/14/CE est indiqué ci−après le ni
acoustique veau de puissance acoustique émanant de la machine.

A proximité de la plaque signalétique de la machine se trouve la pla


que illustrée ci−après, qui indique le niveau de puissance acousti
que mesuré de la machine.

117

BP21_359_1001FR 1

Pos. 0 Désignation
LWA Niveau de puissance acoustique
dB Valeur en décibels

BP21_359_1001FR 311
Descriptiontechniquegénérale

Signification Depuis le 01janvier 2002 il existe dans toute l’Europe une méthode
de mesure harmonisée (directive 2000/14/CE) pour mesurer le
«bruit» d’une machine.

Niveau de pression Par le passé a été indiqué le niveau de pression acoustique de la


acoustique machine. Pour mesurer ce niveau, l’on mesurait à plusieurs points de
mesure, à une distance et une hauteur bien définies, le son émanant
de la machine. De ces valeurs mesurées a été déterminée la valeur
moyenne que l’on transposait sur une distance théorique. Le niveau
de pression acoustique indiqué de la machine se rapportait donc
toujours à une distance théorique et a été indiqué en dB(A).

Inconvénient: si l’on est placé plus près de la machine, le niveau de


pression acoustique réel est plus élevé.

Niveau de puissance Aujourd’hui est indiqué le niveau de puissance acoustique de la ma


acoustique chine. A cet effet, l’on place autour de la machine une bille imagi
naire d’un diamètre bien défini. A plusieurs points de mesure sur
cette bille l’on mesure le niveau de pression acoustique. Pour obtenir
la valeur du niveau de puissance acoustique, l’on multiplie le niveau
de pression acoustique mesuré par la surface de la bille imaginaire.
Le niveau de puissance acoustique est indiqué en dB.

Avantage: Si l’on s’approche de la machine, le niveau de pression


acoustique augmente certes, mais en même temps la surface de la
bille imaginaire diminue, de sorte que la multiplication des deux chif
fres donne le même niveau de puissance acoustique qu’avant.

312 BP21_359_1001FR
Descriptiontechniquegénérale

3.3.6 Portées La M36 Z possède les portées figurant ci−dessous.

180_

180_
3

246_

100_
3_ 4

2
365_
1

5
234_

BP21_165_0102FR 1

1 Portée horizontale à partir du centre de la tourelle 31,7m


2 Portée horizontale à partir de l’arête avant du véhicule 29,3m
3 Portée verticale 35,6m
4 Hauteur de déploiement 8,7m
Portée en profondeur avec un flexible d’épandage
23,7m
de4m
5
Portée en profondeur avec un flexible d’épandage
22,7m
de3m

BP21_165_0102FR 313
Descriptiontechniquegénérale

3.4 Fonctionnement Ce chapitre doit vous aider à comprendre le déroulement des


différentes fonctions de la machine, pour vous permettre de délimiter
l’aptitude et le domaine d’utilisation de la machine et pour éviter des
erreurs de conduite.

3.4.1 Flèche Les bras de flèche sont de construction modulaire. Leurs mouve
ments sont commandés hydrauliquement.
Les articulations ont un rayon d’angle optimal. Le système d’orienta
tion robuste autorise une plage de rotation très importante ce qui
permet une excellente cinématique et de grandes flexibilités de
travail.

3.4.2 Tuyauterie La tuyauterie de transport y compris la colonne montante n’est


de transport constituée que de coudes normalisés et de tuyaux droits. Ils peuvent
donc être échangés facilement.
Les colliers à coquille standards Putzmeister servent de raccords et
d’articulation de tuyauterie.
Les deux coudes en extrémité de flèche agissent comme frein de
chute et réduisent l’usure du flexible d’épandage. Grâce à sa nappe
de fils d’acier, celui−ci admet des pressions de service jusqu’à
85bar.

3.4.3 Stabilisateurs Les stabilisateurs télescopiques pivotants, équipés de vérins


d’appui à commande hydraulique, garantissent l’assise nécessaire.

3.4.4 Commande Tous les mouvements de la flèche sont hydrauliques. Deux clapets
hydraulique de sécurité intégrés à chaque vérin de flèche servent de protection
contre les ruptures de tuyauterie hydraulique ou bien les surcharges.
L’alimentation hydraulique est adaptée de façon à pouvoir actionner
plusieurs vérins simultanément. La commande hydraulique peut être
pilotée à partir de la pompe à béton ou depuis une télécommande
portable.

L’actionnement des tiroirs de commande est


− électrique
− électro−pneumatique ou
− électro−hydraulique.

Le réservoir hydraulique est intégré à la tourelle.


L’air comprimé ainsi que le courant de commande sont pris sur le
porteur.

314 BP02_074_9605FR
Descriptiontechniquegénérale

3.4.5 Pompe Les pompes−PM sont entraînées par des moteurs Diesel par l’inter
médiaire de pompes hydrauliques. Les pistons de refoulement (4)
sont liés hydrauliquement sur les vérins d’entraînement (5). Ils
travaillent en va et vient.
Le piston de refoulement qui recule aspire le produit. Simultanément,
le piston de refoulement qui avance pousse le produit auparavant
aspiré à travers le tuyau de refoulement ou bien l’embout de sortie
(1), dans la tuyauterie.
En fin de course, la pompe inverse. Le répartiteur (2) pivote devant
le cylindre de refoulement (3) rempli et les pistons de refoulement (4)
inversent leur mouvement.

Commande retour
Inversion du mouvement des pistons de refoulement (4) durant la
course. Le répartiteur (2) ne commute pas. Le produit se trouvant
dans la tuyauterie est aspiré dans la trémie.

Inversion
Inversion du mouvement des pistons de refoulement (4) durant la
course. Le répartiteur (2) commute. Le refoulement du produit
continue sans interruption. L’inversion aide à prévenir la formation
d’un bouchon.

3.4.6 Répartiteur en S

3
2
1

12501502

1 Embout de sortie
2 Répartiteur
3 Cylindre de refoulement
4 Pistons de refoulement
5 Vérin d’entraînement

BP02_030_9605FR 315
Descriptiontechniquegénérale

3.5 Dispositifs de com- Sur les pages suivantes sont décrits les dispositifs et organes de
mande électriques commande électriques de cette machine. La vue d’ensemble au
début du présent chapitre montre l’emplacement des différents
dispositifs de commande sur la machine. Les symboles utilisés pour
les dispositifs de commande électriques sont expliqués dans l’un
des paragraphes précédents.

Selon l’équipement de la machine, les dispositifs de commande


électriques peuvent comprendre les éléments suivants.
− Armoire de commande
− Equipement OSS (stabilisation étroite)
− Boîtier de commande
− Centrale de graissage
− Télécommande à câble
− Radio−commande
− Boîte de distribution pour contacteurs inductifs/magnétiques

Important
D’autres dispositifs de commande et éléments sont expliqués dans
les paragraphes «Dispositifs de commande hydrauliques» (à partir
de la page 3103) et «Autres éléments de construction» (à partir
de la page 3114).

316 BP02_388_9704FR
Descriptiontechniquegénérale

3.5.1 Armoire de commande Ci−après est représentée l’armoire de commande centrale modu
centrale modulaire laire. Selon l’équipement de la machine, certains éléments de com
mande et de contrôle peuvent être absents. L’orifice est obturé par
un bouchon si un élément de contrôle ou de commande n’est pas
présent.

Si des modules de porte supplémentaires sont montés à la place


des obturateurs, vous trouverez la description de ces modules de
porte et de leurs éléments de commande et de contrôle aux pages
suivantes.

1 1

1 1

5
2 3 4

BP22_319_0904FR 1

Elément de commande/ fait partie


Pos.0 Signification/fonction
contrôle de la pos. :
1 Obturateur Options pour des modules de porte
2 Prise Diagnostic
Interrupteur à bascule
3 Commande locale − 0 − Télécommande
verrouillé localement
4 Ergonic Graphic Display Afficher et régler des états de service
5 Prise Raccordement télécommande

BP22_319_0904FR 317
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de l’armoire de commande

Verrouillage L’armoire de commande se trouve dans un coffre de rangement.


Pour éviter que des personnes non autorisées commutent la
commande, vous devez toujours fermer ce coffre à clé.

Prise de diagnostic Du personnel qualifié autorisé peut connecter un appareil de


diagnostic sur la prise de diagnostic pour enregistrer des données
de la machine.

Interrupteurs à bascule Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, il faut


verrouillés localement d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

Commutation de Lors de la commutation de «Commande locale» sur «Télécom


commande locale mande», le circuit de l’ARRET D’URGENCE est automatiquement
surtélécommande activé. Pour désactiver le circuit de l’ARRET D’URGENCE, actionner
le klaxon.

318 BP22_319_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

3.5.2 Ergonic Graphic L’Ergonic Graphic Display (EGD) est un affichage graphique sur
Display l’armoire de commande. L’EGD permet de voir les états de service
de la machine. Servez−vous des éléments de commande de l’EGD
pour naviguer dans la structure des menus et pour effectuer des
réglages.

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

Si un symbole est représenté en inversé (voir l’exemple suivant de


lafonction «Luminosité»), cela signifie que le symbole a été sélec
tionné ou que la fonction correspondante est activée. Lorsqu’un
symbole clignote, cela signifie que soit la fonction correspondante
soit le système sensoriel présente une défectuosité.

BP21_653_0704FR 319
Descriptiontechniquegénérale

EGD et éléments
de commande

2
1

BP21_653_0704FR 1

Elément de commande/
Pos. 0 Fonction / signification
contrôle
Ergonic Graphic Display A l’EGD sont représentés des affichages et des
1
(EGD) fonctions réglables selon le menu.
2 Bouton−poussoir Touches de fonction F1, F2, F3 pour naviguer
Bouton rotatif / bouton− Touche de fonction F4 pour sélectionner et régler
3
poussoir

320 BP21_653_0704FR
Descriptiontechniquegénérale

Utilisation des menus

Les touches de fonction F1, F2 et F3 permettent de naviguer dans la


structure des menus.

La touche de fonction F4 permet de régler de manière suivante les


fonctions sélectionnables :

" Tournez F4 pour sélectionner une fonction.


 La fonction est représentée en inversé.

" Appuyez sur F4 pour activer la fonction sélectionnée.


 La fonction clignote.

" Tournez maintenant F4 pour modifier les réglages.

" Appuyez sur F4 pour mémoriser le réglage modifié.


 La fonction est à nouveau représentée en inversé.

BP22_223_0803FR 321
Descriptiontechniquegénérale

Structure des menus Sur les pages suivantes est représentée la partie de la structure des
menus ne nécessitant pas de mot de passe (représentation comme
exemple). Lors de la mise en service de la machine, le menu «HOME»
est affiché comme écran de départ.

2 3

1 4

6 7

BP22_604_0803FR 1

322 BP22_604_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

voir
Pos. 0 Indication Fonction / signification
page
1 HOME Affichage des données 324
Appuyez sur F1 dans HOME, pour afficher le
2 Etat de la pompe 328
menu «Etat de la pompe».
Appuyez sur F2 dans le menu «Etat de la
3 Etat de la machine pompe», pour afficher le menu «Etat de la 330
machine».
Appuyez sur F2 dans HOME, pour afficher le
4 Réglages de la pompe 336
menu «Réglages de la pompe».
Appuyez sur F3 dans le menu «Réglages de
Compteur du volume de
5 la pompe», pour afficher le menu «Compteur 341
pompage
du volume de pompage».
Appuyez sur F3 dans HOME, pour afficher le
6 Entretien 347
menu «Entretien».
Appuyez sur F2 dans le menu «Entretien»,
7 Service 349
pour afficher le menu «Service».
Appuyez sur F3 dans le menu «Entretien»,
8 Info 351
pour afficher le menu «Info».

BP22_604_0803FR 323
Descriptiontechniquegénérale

Menu «HOME» HOME est affiché après la mise en service de la machine. Dans ce
(écran de départ) menu, les touches de fonction ont les fonctions suivantes:
− F1 = Menu «Etat de la pompe»
− F2 = Menu «Réglages de la pompe»
− F3 = Menu «Entretien»
− F4 = sans fonction

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

2 3

4
5
6
7

1 8
9
10
11
12

BP22_275_0701FR 2

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affichage de la température, La température de l’huile hydraulique est affichée
1
numérique sous forme numérique.
Affichage de la température, La température de l’huile hydraulique est représentée
2
analogique sous forme de graphique.
3 Compteur d’heures Les heures de service de la machine sont affichées.
Les fonctions «Pompe arrêt», «Pompe marche» et
4 Fonction de la pompe
«Pompage retour» sont affichées.

324 BP22_275_0701FR
Descriptiontechniquegénérale

2 3

4
5
6
7

1 8
9
10
11
12

BP22_275_0701FR 4

Suite
Pos. Indication Fonction / signification
Pression de pompage, La pression de pompage actuelle est affichée sous
5
numérique forme numérique.
La pression de pompage actuelle est représentée par
Pression de pompage, un graphique. La graduation de l’affichage graphique
6
analogique s’échelonne de 0 jusqu’à la pression de pompage
maximale possible.
La limitation de la pression de pompage réglée est
Pression de pompage
7 affichée sous forme de graphique (voir menu
maximale, analogique
«Réglages de la pompe»).
La limitation de la pression de pompage réglée est
Pression de pompage
8 affichée sous forme numérique (voir menu «Réglages
maximale, numérique
de la pompe»).
9 Débit, numérique Le débit actuel est affiché sous forme numérique.
Le débit actuel est représenté sous forme de graphique.
10 Débit, analogique La graduation de l’affichage graphique s’échelonne de
0 jusqu’au débit maximum possible.
La limitation du débit réglé est affichée sous forme de
11 Débit maximum, analogique
graphique (voir menu «Réglages de la pompe»).
La limitation du débit réglé est affichée sous forme
12 Débit maximum, numérique
numérique (voir menu «Réglages de la pompe»).

BP22_275_0701FR 325
Descriptiontechniquegénérale

Particularités des affichages du menu «HOME»

Affichage La valeur de la pression de pompage est calculée à partir de la


Pression de pompage haute pression de la pompe hydraulique. Lorsque la pompe à béton
est arrêtée, l’écran affiche la valeur «8888».

Danger
Même si la pompe à béton est arrêtée, il se peut qu’il y ait encore
une pression de pompage élevée dans la tuyauterie de transport
(p.ex. par un bouchon, lors du pompage en hauteur). Soyez très
prudent lors de l’ouverture de la tuyauterie de transport, même si
aucune pression de pompage n’est affichée à l’écran.

Affichage Débit La valeur du débit est calculée à partir du temps de course et des
données géométriques des cylindres de refoulement lors d’un taux
de remplissage de 100%. Lorsque la pompe à béton est arrêtée,
l’écran affiche la valeur «0».

326 BP22_300_0704FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu «HOME»

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

Défaut
Le symbole clignote lors de l’apparition d’un défaut.

Surchauffe de l’huile hydraulique


Le symbole clignote si le capteur de température dans la conduite
d’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale mesure au
moins 85°C ou est défectueux.
Le débit sera alors réduit graduellement à 10%. Vous pouvez désac
tiver le capteur (voir menu «Etat de la machine»). Le débit sera alors
réduit à 50% et les ventilateurs des radiateurs d’huile hydraulique
seront activés lorsque le moteur d’entraînement est en marche.

ARRET D’URGENCE
Le symbole clignote si un bouton d’ARRET D’URGENCE est
actionné.

Radiateur d’huile hydraulique


Symbole en inversé lorsque le radiateur d’huile hydraulique est
enmarche.

EOC (Ergonic Output Control)


Fonction EOC désactivée ou activée.

BP22_224_0904FR 327
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Etat de la Ce menu vous permet de connaître les différents états de service.
pompe» Dans ce menu, les touches de fonction ont les fonctions suivantes:
− F1 = Menu «HOME»
− F2 = Menu «Etat de la machine»
− F3, F4 = sans fonction

1 8 9

3
10

4 11
5
6
7

BP22_276_0701FR 2

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Représentation animée du processus de pompage en
1 Animation
temps réel (représentation comme exemple).
2 Sens de refoulement Une flèche indique le sens de refoulement.
Le processus de commutation est représenté par un
3 Répartiteur
graphique.
4 Haute pression Affichage de la haute pression de l’huile hydraulique.
5 Régime moteur Affichage du régime moteur actuel.
6 Nombre de courses Affichage du nombre de courses par minute.
7 Temps de course Affichage du temps de course actuel.

328 BP22_276_0701FR
Descriptiontechniquegénérale

1 8 9

3
10

4 11
5
6
7

BP22_276_0701FR 4

Suite
Pos. Indication Fonction / signification
Carré blanc = contacteur électromagnétique en bon état
Carré noir = le contacteur électromagnétique a commuté
Etat contacteur électro
8 pendant le processus de commutation
magnétique
Carré rompu = contacteur électromagnétique défectueux
ou présence d’un raccourcissement de course
9 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
10 Symbole de navigation Appuyez sur F2, pour afficher le menu «Etat de la machine».
11 Ampèremètre Affichage du courant qui pilote la vanne du plateau oscillant.

Particularités des affichages du menu «Etat de la pompe»

Nombre de courses et Le nombre de courses et le temps de course sont seulement affi


temps de course chés si le répartiteur a commuté une fois. Lorsque la pompe à béton
est arrêtée, l’écran affiche la valeur «0».

BP22_276_0701FR 329
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Etat de Ce menu vous permet de relever des défauts. Dans ce menu, les
la machine» touches de fonction ont les fonctions suivantes :
− F1 = Menu «HOME»
− F2, F3 = sans fonction
− F4 = activer ou désactiver les capteurs

Important
S’il y a un défaut sur la machine lorsque la pompe à béton est en
marche, l’EGD commute automatiquement dans ce menu.

Lorsque le capteur est désactivé, les affichages digitaux correspon


dants indiquent «8888» (p.ex. régime moteur).

1 2

BP22_277_0803FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Symbole de navigation Sans fonction
2 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».

330 BP22_277_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu «Etat de la machine»

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

Haute pression
Le symbole clignote si le capteur de pression à la pompe hydraulique
principale est défectueux.
Vous pouvez désactiver le capteur (voir page335). Le débit sera
alors automatiquement limité à 50%. L’affichage passe automatique
ment au menu «Réglages de la pompe». Les réglages y sont mis
automatiquement aux valeurs réglées en usine.

Régime moteur
Le symbole clignote lors de l’absence d’un signal de régime (p.ex.
moteur arrêté, capteur du régime moteur au moteur d’entraînement
défectueux, pompe à béton est en marche et régime moteur est trop
faible pour le pompage).
Vous pouvez désactiver le capteur (voir page335).
− Le régime moteur doit alors être modifié manuellement.
− La fonction EOC est désactivée.
− Le régime moteur n’est pas limité.
− La commande EPS calcule l’angle d’inclinaison de la pompe
hydraulique uniquement avec le régime moteur maximum.
− Le débit dépend alors de l’angle d’inclinaison de la pompe
hydraulique et du régime moteur effectif.

BP22_281_0904FR 331
Descriptiontechniquegénérale

Surchauffe de l’huile hydraulique


Le symbole clignote si le capteur de température dans la conduite
d’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale mesure au
moins 85°C ou est défectueux.
Le débit sera alors réduit graduellement à 10%. Vous pouvez dés
activer le capteur (voir page335). Le débit sera alors réduit à
50% et les ventilateurs des radiateurs d’huile hydraulique seront acti
vés lorsque le moteur d’entraînement est en marche.

Contrôle du courant de sortie


Le symbole clignote si un défaut est appliqué à la sortie surveillée.
Le numéro de la sortie défectueuse est affiché en plus (voir le
tableau suivant).
P. ex. la bobine d’électro−aimant d’un distributeur hydraulique peut
être défectueuse. Cette sortie sera alors désactivée. Vous pouvez
désactiver le contrôle du courant de sortie (voir page335). En
suite, vous pouvez continuer à pomper en fonctionnement de se
cours.

Sortie Signification
17 Pompe 1.1
18 Pompe 2.1
19 Répartiteur 1
20 Répartiteur 2

332 BP22_281_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Défaut
Le symbole clignote lors de l’apparition d’un défaut.

ARRET D’URGENCE
Le symbole clignote si un bouton d’ARRET D’URGENCE est
actionné.

Arrêt de sécurité de l’agitateur


Le symbole clignote si l’arrêt de sécurité de l’agitateur est activé.

Sécurité contre la marche à sec de la pompe à eau


haute pression
Le symbole clignote si le niveau d’eau est descendu en−dessous du
niveau de la sonde de niveau dans le réservoir d’eau lorsque la
pompe à eau haute pression est activée.
Le symbole est représenté en inversé lorsque la pompe à eau haute
pression est activée.
Lorsque le symbole clignote, la pompe à eau haute pression se
coupe ou bien ne peut pas être mise en marche. Ceci assure que la
pompe à eau haute pression ne peut pas être endommagée par une
marche à sec accidentelle. En cas de panne de la sonde de niveau,
il est possible de ponter la sécurité contre la marche à sec par une
commande manuelle de secours (voir «Pompe à eau haute pression»).

BP22_281_0904FR 333
Descriptiontechniquegénérale

Contacteurs électromagnétiques
Le symbole clignote si l’un des contacteurs électromagnétiques aux
vérins de poussée est défectueux.
Vous pouvez désactiver les contacteurs électromagnétiques (voir
page335). Cela active la commande de secours qui permet de
continuer le pompage de façon restreinte.

Avertissement manque d’huile hydraulique


Le symbole clignote lorsque le niveau d’huile hydraulique descend
en−dessous de la valeur minimale surveillée.
La fonction «Avertissement manque d’huile hydraulique» est un
équipement optionnel. Lorsque le niveau d’huile hydraulique
descend en−dessous de la valeur minimale surveillée, un signal
acoustique retentit et le symbole «Avertissement manque d’huile
hydraulique» clignote dans l’EGD. Pour effacer le défaut, appuyez
sur l’interrupteur à bascule «Acquitter avertissement manque d’huile
hydraulique» situé sur l’armoire de commande.

Défaut flèche
Le symbole clignote si un défaut est appliqué au «Circuit de sécurité
armoire de commande».
Le symbole «Défaut Flèche» est une fonction optionnelle unique
ment pour une flèche à pliage enroulé au−dessus du 1. bras.
Cesensembles de bras sont contrôlés par le « Circuit de sécurité
armoire de commande».

334 BP22_227_0704FR
Descriptiontechniquegénérale

Fonctionnement de En cas d’absence d’un signal de capteur qui fournit des données
secours importantes pour la commande de la pompe, vous pouvez passer
en fonctionnement de secours en désactivant le capteur. Les pré
sentations suivantes sont possibles:

Capteur ... fonctionne défectueux désactivé


Symbole normal clignote rayé

Causes possibles pour des signaux de capteur manquants:


− Capteur défectueux
− Capteur encrassé
− Contact vers le capteur coupé

Capteurs pouvant être désactivés (selon le type de machine):


− Haute pression
− Régime moteur
− Surchauffe de l’huile hydraulique
− Contrôle du courant de sortie
− Contacteurs électromagnétiques
− Capteur de régime du rotor
− Capteur angulaire sur l’arbre de pivotement
− Sonde de niveau
− Capteur de pression de l’agitateur
− Capteur de régime de la bétonnière

Vous pouvez désactiver les capteurs au moyen de la touche de


fonction F4 de la manière suivante:
− Tournez F4 pour sélectionner une fonction.
 La fonction est représentée en inversé.
− Appuyez sur F4 pour activer la fonction sélectionnée.
 La fonction clignote.
− Tournez maintenant F4 jusqu’à ce que le symbole apparaisse
rayé.
− Appuyez sur F4 pour mémoriser le réglage modifié.
 La fonction est à nouveau représentée en inversé.

BP22_225_0909FR 335
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Réglages de Ce menu permet de régler les données de rendement de la


la pompe» machine. Dans ce menu, les touches de fonction ont les fonctions
suivantes :
− F1 = Menu «HOME»
− F2 = sans fonction
− F3 = Menu «Compteur du volume de pompage»
− F4 = Procéder aux réglages

Important
Les fonctions suivantes, marquées par une (*), sont optionnelles et
dépendent du type de machine et de son équipement. Le symbole
est masqué si la fonction n’est pas présente.

Les réglages usine sont les suivants :


 Pression de pompage = 100%
(en cas d’alimentation hydraulique côté semelle, limitée à 85bars)
 Débit = 100%
 EOCexterne (*)
 Radiateur d’huile hydraulique AUTO (*)
 POHmarche (*)
 Soupape d’étranglement externe (*)
 Commutation de la pression côté tige−côté semelle (*),
selon l’entraînement

336 BP22_766_0902FR
Descriptiontechniquegénérale

Externe Externe signifie que la fonction peut être activée/désactivée sur la


radio−commande.

Radiateur d’huile Le radiateur d’huile hydraulique est réglé en usine sur «AUTO».
hydraulique Lorsque l’huile hydraulique atteint la température prédéfinie dans la
commande du radiateur d’huile hydraulique, le ou les ventilateurs
sont automatiquement mis en marche.

Si vous désirez un refroidissement préventif de l’huile hydraulique,


vous pouvez activer dans le menu le ventilateur indépendamment
dela température (radiateur d’huile hydraulique ON).

Modifier les réglages Vous pouvez à tout moment faire modifier les réglages usine des
usine fonctions suivantes par un technicien du SAV−Putzmeister.
− EOC
− POH
− Soupape d’étranglement

Dès que l’armoire de commande est hors tension (p.ex. allumage


éteint), les réglages sont remis aux réglages effectués en usine.

Commutation de la Si la machine est équipée de la commutation de la pression côté


pression côté tige − tige − côté semelle, celle−ci est décrite aux pages suivantes.
côté semelle

BP22_766_0902FR 337
Descriptiontechniquegénérale

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

1 2
3

BP22_767_0902FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


La limite de pression de pompage réglée est repré
Pression de pompage,
1 sentée par un graphique, elle est réglable au moyen
analogique
des touches de fonction.
Pression de pompage, La limite de pression de pompage réglée est affichée
2
numérique sous forme numérique.
3 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
La limite de débit réglée est représentée par un
4 Débit, analogique graphique, elle est réglable au moyen des touches
defonction.
La limite de débit réglée est affichée sous forme
5 Débit, numérique
numérique.
Appuyez sur F3, pour afficher le menu «Compteur
6 Symbole de navigation
duvolume de pompage».

338 BP22_767_0902FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu «Réglages de la pompe»

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

EOC (Ergonic Output Control), (option)


La fonction EOC peut être activée/désactivée (I/0) ou commutée sur
«Externe» au moyen des touches de fonction. «Externe» signifie que
la fonction EOC peut être activée/désactivée sur la radio−commande.

Radiateur d’huile hydraulique (option)


Le mode de fonctionnement du radiateur d’huile hydraulique peut
être commuté au moyen des touches de fonction (AUTO / ON).

Push Over (option)


Si vous activez la fonction push over, le piston de refoulement dé
marre plus rapidement après la commutation. Cela réduit l’intervalle
entre chaque course de refoulement et vous obtenez une interrup
tion minimale du flux de produit.
Si vous désactivez la fonction push over, le piston de refoulement
accélère régulièrement en début de course. Le béton est ainsi
poussé plus en douceur. L’intervalle entre chaque course de refoule
ment est légèrement plus long lors de l’inversion.

BP22_280_0902FR 339
Descriptiontechniquegénérale

Unités
Les unités de la pression, de la température et du volume peuvent
être commutées (bar/Celsius/m3 ou psi/Fahrenheit/yd3).

Soupape d’étranglement (option)


La soupape d’étranglement peut être activée/désactivée (I/0) ou
commutée sur «Externe» au moyen des touches de fonction.
«Externe» signifie que la soupape d’étranglement peut être activée/
désactivée sur la radio−commande.
La soupape d’étranglement verrouille la tuyauterie de transport lors
de l’arrêt de la pompe. Quand la soupape d’étranglement est acti
vée, la tuyauterie de transport est verrouillée dès que la pompe
estmise à l’arrêt à la télécommande. La soupape d’étranglement
s’ouvre dès la remise en service de la pompe à la télécommande.

SBU (commutation de l’alimentation en pression


côté tige – côté semelle), (option)
La commande de la pompe doit être réglée au moyen des touches
de fonction de telle façon qu’elle concorde avec le mode d’entraîne
ment des vérins de poussée .

340 BP22_280_0902FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Compteur du Dans ce menu vous pouvez lire des débits, p.ex. pour saisir des
volume de pompage» quantités commandées sur le chantier, des intervalles de service ou
le débit total. Dans ce menu, les touches de fonction ont les fonctions
suivantes :
− F1 = Menu «HOME»
− F2, F3 = sans fonction
− F4 = activer ou désactiver les capteurs

8
1
2
9
3
10
11
4

BP22_317_0803FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Valeur nominale volume de
1 Affichage du volume de pompage prédéfini.
pompage
Valeur réelle volume de
2 Affichage du volume réellement pompé.
pompage
Valeur résiduelle volume de
3 Affichage du volume résiduel de pompage.
pompage
Affichage du volume de Affichage des volumes de pompage pour 2 périodes
4
pompage individuelles (les valeurs peuvent être remises à zéro).
Affichage du volume de Affichage du volume de pompage total
5
pompage, au total (la valeur ne peut pas être remise à zéro)
Affichage du taux de remplissage réglé
6 Taux de remplissage
(réglable entre 70%et100%).
Le compteur du volume de pompage peut être activé/
7 Interrupteur
désactivé (I/0)

BP22_317_0803FR 341
Descriptiontechniquegénérale

8
1
2
9
3
10
11
4

BP22_317_0803FR 2

Suite
Pos. Indication Fonction / signification
8 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
Valeur nominale nombre de Affichage du nombre de courses prédéfini en raison
9
courses du volume de pompage.
Valeur réelle nombre de
10 Affichage du nombre de courses effectuées.
courses
Valeur résiduelle nombre
11 Affichage du nombre de courses résiduelles.
de courses

342 BP22_317_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Fonctionnement du compteur du volume de pompage

Volume de pompage Le volume de pompage est calculé à partir des données géométri
ques des cylindres de refoulement lors du taux de remplissage que
vous avez indiqué.

Activer / désactiver le Vous pouvez activer/désactiver le compteur du volume de pompage.


compteur du volume Tant que le compteur du volume de pompage est activé, la pompe à
depompage béton s’arrête chaque fois que le débit de pompage prédéfini est
atteint. Lorsque vous arrêtez ensuite la pompe à béton et la remettez
en marche, le compteur du volume de pompage recommence à
compter à partir de la valeur nominale programmée.

Important
Le réglage usine du compteur du volume de pompage est l’état
«désactivé». Dès que l’armoire de commande est hors tension
(p.ex.allumage éteint), les réglages sont remis aux réglages
effectués en usine.

Si aucune valeur nominale du volume de pompage n’est prédéfinie,


la pompe à béton fonctionne sans prédéfinition. Les affichages du
volume de pompage fonctionnent quand même. Les valeurs sont
calculées à l’aide du taux de remplissage réglé.

Valeur nominale Vous pouvez prédéfinir une valeur pour le volume de pompage lors
volumede pompage de laquelle la pompe à béton doit s’arrêter. La précision des volumes
affichés dépend du taux de remplissage respectif des cylindres.
Plus vous entrez le taux de remplissage de façon précise en pour−
cent, plus l’affichage est précis.

BP22_317_0803FR 343
Descriptiontechniquegénérale

Prédéfinir la valeur Pour prédéfinir la valeur nominale du volume de pompage, procédez


nominale du volume de la manière suivante:
depompage
" Tournez F4 pour sélectionner la valeur nominale.
 La valeur nominale est représentée en inversé.

" Appuyez ensuite sur F4 pour activer la valeur nominale.


 La première position de la valeur nominale clignote.

" Tournez maintenant F4 pour modifier la première position.

" Appuyez sur F4 pour enregistrer le réglage modifié de la


première position.
 La deuxième position de la valeur nominale clignote.

" Passez successivement toutes les positions de la valeur


nominale.

Important
Si vous modifiez la valeur nominale, la valeur réelle et la valeur
résiduelle seront remises à «0».

Valeur réelle, valeur Après la première inversion du répartiteur, la valeur réelle commence
résiduelle du volume à compter le volume pompé. En même temps, la valeur résiduelle
de pompage affiche la valeur de pompage restant à pomper.

Dès que la valeur nominale est atteinte, la valeur réelle et la valeur


résiduelle seront remises à «0».

344 BP22_317_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Remise à zéro de Procédez comme ci−après pour remettre à zéro les affichages
l’affichage du volume «Affichage 1 ou 2 du volume de pompage».
de pompage
" Tournez F4 pour sélectionner la flèche à côté de la valeur.
 La flèche est représentée en inversé.

" Appuyez ensuite sur F4 pour activer la valeur.


 La flèche clignote.

" Tournez maintenant F4 pour remettre la valeur à zéro.

" Appuyez sur F4 pour mémoriser le réglage modifié.


 La flèche est de nouveau représentée en inversé.

Valeur nominale, réelle, Les nombres de courses affichés sont calculés à partir de la valeur
résiduelle du nombre nominale prédéfinie du volume de pompage et des données géomé
de courses triques des cylindres de refoulement. Les valeurs ne peuvent pas
être modifiées manuellement.

Entrer le taux de Entrez un taux de remplissage selon le tableau suivant, pour pouvoir
remplissage calculer les volumes de pompage.

" Tournez F4 pour sélectionner le taux de remplissage.


 La flèche est représentée en inversé.

" Appuyez ensuite sur F4 pour activer le taux de remplissage.


 La flèche clignote.

" Tournez maintenant F4 pour modifier le taux de remplissage.

" Appuyez sur F4 pour mémoriser le réglage modifié.

" La flèche est de nouveau représentée en inversé.

Important
Le taux de remplissage réglé reste mémorisé même lorsque
l’allumage est éteint.

BP22_317_0803FR 345
Descriptiontechniquegénérale

Tableaux des taux de remplissage

Taux de rem-
Type de béton Consistance Granulométrie
plissage (en %)
B 15 KR 32 70
R 16 82
8 78
B 25
KR 16 84
32 83
16 83
R
32 82
8 75
B 35
16 82
KR
16/32 84
32 83
16 86
B 55 KR
32 85

Important
En cas d’inversion dur, le taux de remplissage doit être augmenté
de2%.

346 BP22_317_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Entretien». Dans ce menu sont affichées les indications d’entretien de la


machine. Les touches de fonction ont les fonctions suivantes:
− F1 = Menu «HOME»
− F2 = Menu «Service»
− F3 = Menu «Info»
− F4 = sans fonction

1
2 8

3
4
5 9
6
7

10

BP22_279_0701FR 2

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Puissance de pompage, La puissance de pompage actuelle est représentée
1
analogique sous forme de graphique.
Puissance de pompage, La puissance de pompage est affichée sous forme
2
numérique numérique.
La haute pression actuelle de l’huile hydraulique est
3 Haute pression, analogique
représentée sous forme de graphique.
La haute pression actuelle de l’huile hydraulique est
4 Haute pression, numérique
affichée sous forme numérique.
Le régime moteur actuel est représenté sous forme
5 Régime moteur, analogique
degraphique.
Le régime moteur actuel est affiché sous forme
6 Régime moteur, numérique
numérique.
7 Nombre de courses Affichage du nombre de courses par minute.

BP22_279_0701FR 347
Descriptiontechniquegénérale

1
2 8

3
4
5 9
6
7

10

BP22_279_0701FR 4

Suite
Pos. Indication Fonction / signification
8 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
9 Symbole de navigation Appuyez sur F2, pour afficher le menu «Service».
10 Symbole de navigation Appuyez sur F3, pour afficher le menu «Info».

348 BP22_279_0701FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Service» A partir de ce menu, vous arrivez dans le niveau de service de l’EGD
protégé par un mot de passe. Dans ce menu, les touches de fonction
ont les fonctions suivantes :
− F1 = Menu «HOME»
− F2, F3 = sans fonction
− F4 = Procéder aux réglages

BP21_665_0810FR 2

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
2 Luminosité Vous pouvez régler la luminosité.
3 Contraste Vous pouvez régler le contraste.
Vous pouvez entrer le mot de passe pour le niveau
4 Champ d’entrée
deservice.
Sélectionnez les caractères constituant le mot de
5 Caractères de sélection
passe.

Attention
Le niveau de service de l’EGD permet de régler des paramètres de
la commande. Un paramétrage erroné peut conduire à des dysfonc
tionnements de la commande. Pour cette raison, l’accès au niveau
de service est protégé par un mot de passe et est réservé au per
sonnel du service technique Putzmeister.

BP21_665_0810FR 349
Descriptiontechniquegénérale

Particularités des affichages du menu «Service»

Régler luminosité/ La touche de fonction F4 permet de régler de manière suivante la


contraste luminosité ou le contraste:

" Tournez F4 pour sélectionner une fonction.


 La fonction est représentée en inversé.

" Appuyez sur F4 pour activer la fonction sélectionnée.


 La fonction clignote.

" Tournez maintenant F4 pour modifier les réglages.

" Appuyez sur F4 pour mémoriser le réglage modifié.


 La fonction est à nouveau représentée en inversé.

350 BP21_665_0810FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu «Info» Dans ce menu sont indiquées les versions de logiciel des comman
des. Dans ce menu, les touches de fonction ont les fonctions suivan
tes :
− F1 = Menu «HOME»
− F2, F3, F4 = sans fonction

BP21_661_0803FR 2

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Symbole de navigation Appuyez sur F1, pour afficher le menu «HOME».
Les versions de logiciel des commandes sont affi
2 Versions de logiciel
chées.
3 Numéro de la machine Le numéro de la machine est affiché.

BP21_661_0803FR 351
Descriptiontechniquegénérale

3.5.3 Ergonic Output Ergonic Output Control (EOC) est un réglage du débit piloté électro
Control niquement qui adapte le régime moteur au débit sélectionné. Vous
pouvez activer ou désactiver la fonction EOC à l’Ergonic Graphic
Display (EGD). En cas de conditions de pompage difficiles (p.ex.
béton lourd) il est recommandé de désactiver la commande EOC.

Important
Dès que l’armoire de commande est hors tension (p.ex. allumage
éteint, prise de force désenclenchée), les réglages sont remis aux
réglages effectués en usine.

Lorsque la fonction EOC est éteinte, le régime moteur max. réglé en


usine est activé.

Menu «Réglages
de la pompe»

1
BP22_282_0803FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Ergonic Output Control La fonction EOC peut être activée/désactivée (I/0) au
1
(EOC) moyen de F4 ou commutée sur radio−commande.

352 BP22_282_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la commande EOC

Commande EOC Dans le menu Réglages de la pompe vous pouvez activer ou dés
activer la commande EOC ou transférer cette fonction à la radio−
commande.

Important
Seulement si vous amenez la commande EOC sur la position «Radio−
commande» vous pouvez activer ou désactiver la commande EOC
sur la radio−commande

Enclencher la prise Après l’enclenchement de la prise de force, le régime moteur reste


deforce à850tr/min.

Température huile Si la température de l’huile hydraulique est inférieure à 25°C, le


hydraulique débit est réduit à maximal 50% en mode EOC. Si la température
del’huile hydraulique dépasse 25°C, le débit est réglé à la valeur
réglée sur le potentiomètre de la télécommande.

Fonction flèche ou Dès que vous actionnez une fonction de la flèche ou des stabilisa
stabilisateurs teurs lorsque la pompe à béton est arrêtée, le régime moteur est
augmenté à 1350tr/min.

BP22_282_0803FR 353
Descriptiontechniquegénérale

Pompe marche Dès que vous mettez la pompe à béton en marche, le régime moteur
est adapté au débit qui est réglé au régulateur rotatif pour le réglage
du débit, mais au moins à 1350tr/min.

Débit Régime moteur


0% 850tr/mn. (après 10secondes)
0−75% 1350tr/min
>75% 1350tr/min−régime moteur maximal

Si le débit est réglé sur plus de 75%, le régime moteur est augmenté
jusqu’à l’atteinte du régime moteur calculé (au maximum jusqu’au
régime moteur maximal).

Si le débit est réglé sur moins de 75%, le régime moteur reste à


1350tr/min. La pression nominale de la pompe hydraulique est alors
automatiquement modifiée.

Important
Selon le type de châssis, le régime peut être réglé avec une préci
sion de +/−50tr/mn.

354 BP22_282_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Pompe arrêtée ou bien Le régime moteur est abaissé au bout de 10secondes (réglage
pas de mouvement de usine) à 850tr/min. lorsque vous
la flèche − réduisez le débit à 0% ou
− vous arrêtez la pompe à béton ou
− ne pilotez plus de fonction de la flèche, la pompe à béton étant
arrêtée.
Si, dans ces 10secondes, vous remettez la pompe à béton en
marche ou vous actionnez une fonction de la flèche, le régime
moteur est maintenu.

Pompe à eau et autres Afin de pouvoir utiliser la pompe à eau (ou d’autres appareils auxi
appareils auxiliaires liaires), vous devez augmenter manuellement le régime moteur.
Dèsque vous éteignez la pompe à eau, le régime moteur est
abaissé à 850 tr/min. au bout de 10secondes (réglage usine).
Si,dans ces 10secondes, vous remettez en marche la pompe
àeau, le régime moteur est maintenu.

Modification manuelle Si vous modifiez manuellement le régime moteur à la télécommande,


du régime moteur la pompe à béton en marche, ce régime moteur réglé manuellement
est maintenu jusqu’à
− une nouvelle modification du débit au régulateur rotatif.
− la coupure de la prise de force.
− la coupure de l’allumage.

BP22_282_0803FR 355
Descriptiontechniquegénérale

3.5.4 Boîtier de commande Le boîtier de commande se trouve dans ou près du marchepieds.


dans le marchepieds Leboîtier de commande permet au conducteur de la toupie de
piloter les principales fonctions de la pompe. De plus, il permet de
commander la machine en mode local. Selon l’équipement de la
machine, certains éléments de commande et de contrôle peuvent
être absents. L’orifice est obturé par un bouchon si un élément de
contrôle ou de commande n’est pas présent.

1 2 3

8 4

7 5

6
BP21_897_0904FR 1

Elément de commande/
Pos. 0 Signification/fonction
contrôle
1 Bouton à bascule Régime moteur, augmenter − réduire
2 Interrupteur à bascule Pompage en avant − 0 − Pompage retour
Agitateur marche − sens de malaxage en arrière du
cylindre de refoulement
3 Interrupteur à bascule Agitateur arrêt
Agitateur marche − sens de malaxage vers le cylindre
de refoulement
Pompe de lavage marche
4 Interrupteur à bascule Position neutre
Mise en marche de la pompe à eau haute pression
Klaxon + désactiver ARRET D’URGENCE /
5 Bouton à bascule
Pompe arrêt
6 Interrupteur à bascule Vibreur, marche − arrêt
7 Interrupteur à bascule Projecteur de travail, marche − arrêt
8 Bouton−poussoir ARRET D’URGENCE

356 BP21_897_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités du boîtier de commande

Mise en service de Si vous avez actionné le bouton d’ARRET D’URGENCE, vous ne


lapompe après un pouvez remettre la pompe en service qu’en procédant selon la
ARRET D’URGENCE description suivante:
− Déverrouiller le bouton d’ARRET D’URGENCE en le tournant,
− Actionner le bouton à bascule «Klaxon + désactiver ARRET
D’URGENCE»,
− Avec l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 − Pompage
retour» arrêter la pompe et la remettre en marche.

Interrupteurs à bascule Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, il faut


verrouillés localement d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

Pompage en avant − 0 La fonction de l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 −


− Pompage retour Pompage retour» dépend de la position de commande du commuta
teur local−télécommande sur l’armoire de commande.
− Lors de la position de commande «Local», l’interrupteur à bascule
a les fonctions citées ci−dessus.
− Lors de la position de commande «Distance», il est seulement
possible d’arrêter la pompe au moyen du bouton à bascule
«Arrêtpompe». L’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 −
Pompage retour» est alors sans fonction.

Pomper de l’eau Les vannes du bloc de commande de l’agitateur sont pilotées de


telle manière que la pompe à eau et l’agitateur ne fonctionnent pas
simultanément.

BP21_897_0904FR 357
Descriptiontechniquegénérale

3.5.5 Télécommande à Ci−après est représentée la télécommande à câble standard de


câble cette machine.

9
2

10
1 3
8

7
4

6 5

BP21_900_0904FR 1

Elément de commande/ fait partie de


Pos. 0 Signification/fonction
contrôle la pos.:
1 Manipulateur Commande de flèche
2 Régulateur rotatif Réglage de la vitesse de flèche
3 Interrupteur à bascule Pompage en avant − 0 − Pompage
retour
4 Bouton à bascule Klaxon + désactiver ARRET D’UR
GENCE /
inversion
5 Régulateur rotatif Débit, augmenter − réduire
6 Bouton à bascule Moteur, marche − arrêt
7 Bouton à bascule Régime moteur, augmenter − réduire
8 Interrupteur à bascule ver Fonctions de la flèche − 0 −
rouillé localement commande des stabilisateurs
9 Voyant lumineux rouge Défaut (p.ex. ARRET D’URGENCE
activé)
10 Bouton−poussoir ARRET D’URGENCE

358 BP21_900_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la télécommande à câble

Mise en service de la Après l’actionnement du bouton d’ARRET D’URGENCE, le voyant


pompe après un AR lumineux rouge «Défaut» est allumé. Vous ne pouvez remettre la
RET D’URGENCE pompe en service qu’en procédant selon la description suivante:
− Déverrouiller le bouton d’ARRET D’URGENCE en le tournant,
− Actionner le bouton à bascule «Klaxon + désactiver ARRET D’UR
GENCE»,
− Avec l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 − Pompage
retour» arrêter la pompe et la remettre en marche.

Interrupteurs à bascule Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, il faut


verrouillés localement d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

BP21_900_0904FR 359
Descriptiontechniquegénérale

3.5.6 Radio–commande Ci−après, la description de l’émetteur d’une radio−commande pro


portionnelle.

Appareil émetteur de la radio–commande

ÁÁÁ
1 2 3 4 5 6 7

ÁÁÁ
ÁÁÁ

ÁÁ
ÁÁ
13 12 11 10 9 8

BP22_299_0904FR 1

Elément de commande/ fait partie


Pos. 0 Signification/fonction
contrôle de la pos. :
1 Manipulateur Commande de flèche
Interrupteur à bascule Fonctions de la flèche − 0 −
2
verrouillé localement commande des stabilisateurs
3 Bouton−poussoir Fonction STOP
Clignote vert: appareil de télécommande
en marche
4 Voyant lumineux 5
Eteint: pas de liaison vers le récepteur
Clignote rouge: accu déchargé
Appareil de radio−commande,
5 Interrupteur à bascule 4
marche − arrêt
6 Interrupteur à bascule Pompage en avant − 0 − Pompage retour
7 Manipulateur Commande de flèche
8 Bouton−poussoir Régime moteur, augmenter − réduire

360 BP22_299_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

ÁÁÁ
1 2 3 4 5 6 7

ÁÁÁ
ÁÁÁ

ÁÁ
ÁÁ
13 12 11 10 9 8

BP22_299_0904FR 2

Suite
Elément de commande/ fait partie
Pos. Signification/fonction
contrôle de la pos. :
Klaxon + désactiver ARRET D’URGENCE /
9 Interrupteur à bascule
inversion
10 Régulateur rotatif Débit, augmenter − réduire
Affichages et fonctions réglables selon
11 Ecran
lemenu.
12 Bouton rotatif / Utilisation de l’écran
bouton−poussoir
13 Bouton−poussoir Moteur, marche − arrêt

BP22_299_0904FR 361
Descriptiontechniquegénérale

Récepteur

6
BP22_299_0904FR 3

Elément de commande/ fait partie


Pos. 0 Signification/fonction
contrôle de la pos. :
1 Prise Raccordement de l’antenne
2 Antenne avec socle Réception des signaux de commande
3 Entrée de chargement Charger l’accu
4 Voyants lumineux Affichage d’états de service
Voyant lumineux jaune Accu sera chargé / chargement en cours
5
Voyant lumineux vert Accu est chargé / chargement terminé
6 Prise Raccordement armoire de commande

Etat de charge de l’accu au récepteur

Voyant lumineux jaune Le voyant lumineux jaune est allumé pendant le chargement de
l’accu.

Voyant lumineux vert Le voyant lumineux vert est allumé lorsque l’accu est chargé et
leprocessus de chargement est terminé.

362 BP22_299_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la radio–commande

Bouton STOP Les radio−commandes Putzmeister sont dotées d’un bouton STOP
qui a la même fonction que les boutons d’ARRET D’URGENCE sur la
machine. Ceci est défini dans la norme européenne EN60204−1.

Mise en service de la Si vous avez actionné le bouton STOP, vous ne pouvez remettre
pompe après STOP lapompe en service que de la manière suivante:
− Déverrouiller le bouton STOP en le tournant,
− Eteindre et rallumer la radio−commande,
− Actionner le bouton à bascule «Klaxon + désactiver ARRET
D’URGENCE»,
− Au moyen de l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 −
Pompage retour» arrêter la pompe et la remettre en marche.

Changement de 12fréquences sont affectées à cette radio−commande sur une


fréquence bande de fréquences. Dès que vous éteignez l’appareil émetteur
ouactionnez le bouton STOP sur l’appareil émetteur, la liaison entre
l’émetteur et le récepteur sera coupée. Lorsque vous rallumez
l’émetteur, la radio−commande passe automatiquement à la
fréquence suivante.

Antennes Si vous montez des antennes supplémentaires (p.ex. radio, télé


supplémentaires phone), respectez une distance minimale de 1m vers l’antenne de
la radio−commande pour éviter un mauvais fonctionnement de la
radio−commande.

Interrupteurs à bascule Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, vous


verrouillés localement devez d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

Manipulateur Les deux manipulateurs permettent de piloter les différentes fonc


tions de la flèche. Sur les flèches à 4 ou 5 bras, certaines fonctions
de la flèche peuvent être pilotées en tournant les manipulateurs.

BP22_299_0904FR 363
Descriptiontechniquegénérale

3.5.7 Ergonic Graphic L’Ergonic Graphic Display−Remote Control (EGD−RC) est un affi
Display – Remote chage graphique dans la radio−commande. L’EGD−RC permet de
Control voir les états de service de la machine. Servez−vous des éléments
de commande de l’EGD−RC pour naviguer entre les menus et pour
procéder à des réglages.

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes.

EGD–RC et éléments

ÁÁ
de commande

ÁÁ
ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
1 2

BP21_714_0704FR 1

Elément de commande/
Pos. 0 Fonction / signification
contrôle
Bouton rotatif / bouton− Touche de fonction pour sélectionner et pour régler
1
poussoir
A l’EGD−RC sont représentés des affichages et des
2 EGD−RC
fonctions réglables selon le menu.

364 BP21_714_0704FR
Descriptiontechniquegénérale

Utilisation des menus

Eclairage de l’écran Dès que vous tournez la touche de fonction, l’éclairage de l’écran
s’allume. L’éclairage s’éteint au bout d’env. 10 secondes. Pour éclai
rer l’écran de façon permanente, vous devez sélectionner le sym
bole de lampe dans la ligne d’état au bord supérieur de l’écran au
moyen de la touche de fonction et actionner ensuite cette dernière.
 Le symbole de lampe sera représenté non biffé. L’éclairage
de l’écran est allumé de façon permanente.

Important
L’éclairage de l’écran consomme du courant supplémentaire et
l’accu de l’appareil de télécommande se décharge plus vite.

Changement de menu Au bord supérieur de l’écran se trouve la ligne des menus avec des
numéros. A chaque numéro est attribué un menu fixe. Si certains
équipements manquent sur la machine, le menu correspondant
n’existe pas et le numéro correspondant n’est pas visible.

Le numéro du menu affiché est représenté en inversé. Pour commu


ter à un autre menu, vous devez tourner la touche de fonction. Le
numéro du menu sélectionné clignote. Vous commutez au menu
sélectionné en appuyant ensuite sur la touche de fonction.

Unités affichées Les unités de la pression, de la température et du volume peuvent


être commutées sur l’armoire de commande (bar/Celsius/m3 ou psi/
Fahrenheit/yd3). Dans EGD−RC sont affichées les mêmes unités qui
sont sélectionnées sur l’armoire de commande.

BP21_714_0704FR 365
Descriptiontechniquegénérale

Sélectionner des Dans les menus vous pouvez sélectionner des fonctions de la façon
fonctions suivante à l’aide des interrupteurs programmés.

" Tournez la touche de fonction pour sélectionner une fonction.


 La fonction clignote en inversé.

" Appuyez ensuite sur la touche de fonction pour activer la


fonction sélectionnée.
 La fonction est représentée en inversé.

" Tournez ensuite la touche de fonction, pour modifier les


réglages.

" Appuyez sur la touche de fonction pour mémoriser le réglage


modifié.
 La fonction clignote de nouveau en inversé.

366 BP22_353_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Structure des menus Sur les pages suivantes est représentée la structure de menus maxi
male possible. Si certains équipements manquent sur la machine, le
menu correspondant n’existe pas et le numéro correspondant n’est
pas visible dans la ligne d’état. Lorsqu’on allume l’appareil émetteur,
l’image−test apparaît en premier lieu, ensuite l’EGD−RC commute au
menu7 et affiche «ARRET D’URGENCE».

0 1 2 3

4 6 7 8

5
BP21_715_0908FR 1

Pos. –1 Indication Fonction / signification voir page


Image après la mise en service /
0 Image−test 368
interférence du trajet radio
1 Menu1 Eléments de commande 371
2 Menu2 Etat EPS / état EBC 374
Affichage de la pression de pompage et de
3 Menu3 378
la limitation de la pression de pompage
Verrouillage des bras de flèche / mémoriser
4 Menu4 (sans EBC) 380
ou sélectionner des vitesses de la flèche
5 Menu4 (avec EBC) Affichage et mémorisation des limites 385
6 Menu5 non affecté
7 Menu6 Valeurs limites EPS 389
8 Menu7 Défauts 390

BP21_715_0908FR 367
Descriptiontechniquegénérale

Image–test Cette image−test apparaît


− pour quelques secondes dès que vous allumez l’appareil
émetteur.
− de façon permanente si la liaison entre l’appareil émetteur et
lerécepteur est coupée.

2
BP21_717_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Image après la mise en service /
1 Image−test
liaison coupée
2 Version Le numéro de version du logiciel

368 BP21_717_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Affichages généraux Les menus1,2 et 3 contiennent des affichages pour différentes


fonctions.

1 2 3

6 4

7 5

8 9

10
BP22_322_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affiche en inversé le numéro du menu affiché et en
1 Ligne des menus
clignotant le menu sélectionné.
Le symbole indique que la pompe à béton refoule
2 Fonction de la pompe
enavant.
Lampe biffée: éclairage allumé uniquement lors de
3 Eclairage de l’écran lacommande
Lampe: éclairage allumé en permanence
Affichage de la température, La température de l’huile hydraulique est affichée
4
numérique sous forme numérique.
5 Débit, numérique Le débit actuel est affiché sous forme numérique.
Le régime moteur actuel est affiché sous forme
6 Régime moteur, numérique
numérique.
Pression de pompage, La pression de pompage actuelle est affichée sous
7
numérique forme numérique.
8 Affichage (uniquement Indique l’intensité du champ.
menu1+3)
9 Affichage (uniquement Indique la charge résiduelle de la batterie.
menu1+3)
10 Interrupteur voir «Menu1»

BP22_322_0703FR 369
Descriptiontechniquegénérale

Particularités des affichages généraux

Affichage La valeur de la pression de pompage est calculée à partir de la


Pression de pompage haute pression de la pompe hydraulique. Lorsque la pompe à béton
est arrêtée, l’écran affiche la valeur «8888». Si une limitation pour la
pression de pompage est réglée sur l’armoire de commande, la
valeur est représentée ici en inversé.

Danger
Même si la pompe à béton est arrêtée, il se peut qu’il y ait encore
une pression de pompage élevée dans la tuyauterie de transport
(p.ex. par un bouchon, lors du pompage en hauteur). Soyez très
prudent lors de l’ouverture de la tuyauterie de transport, même si
aucune pression de pompage n’est affichée à l’écran.

Affichage Débit La valeur du débit est calculée à partir du temps de course et des
données géométriques des cylindres de refoulement lors d’un taux
de remplissage de 100%. Lorsque la pompe à béton est arrêtée,
l’écran affiche la valeur «0». Si une limitation pour le débit est réglée
sur l’armoire de commande, la valeur est représentée ici en inversé.

370 BP22_322_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu 1 Le menu1 contient des interrupteurs pour des fonctions que vous
pouvez activer et désactiver.

2
BP21_772_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Affichages Voir «Affichages généraux»
Eléments de commande pour la pompe à béton et les
2 Interrupteur
accessoires montés

BP21_772_0703FR 371
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu 1

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

EOC (Ergonic Output Control)


Vous pouvez activer/désactiver (I/0) la fonction EOC au moyen du
bouton rotatif/poussoir.

Présélection vitesse de flèche


Vous pouvez sélectionner la vitesse de la flèche de la manière
suivante:
− Rapide = 100% réglage usine
− Normal = 50% réglage usine
− Vitesses de flèche définies par l’utilisateur

Fonction mémorisation
Ce symbole représente l’interrupteur «Mémoriser».

En mode EBC:
mémoriser et effacer
Vous pouvez mémoriser des réglages (p.ex. limites) et les effacer.

Sans mode EBC:


programmer la vitesse de flèche définie par l’utilisateur
(voir page 3 — 82)
Vous pouvez programmer vous−même une vitesse pour chaque
fonction individuelle de la flèche.
− La fonction représentée à gauche permet de programmer la
vitesse de mouvement maximale.
− La fonction représentée à droite permet de programmer la vitesse
de mouvement minimale.

372 BP22_333_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Agitateur
Vous pouvez activer/désactiver (I/0) l’agitateur au moyen du bouton
rotatif/poussoir.
− Agitateur marche − sens de malaxage en arrière du cylindre
derefoulement
− Agitateur arrêt
− Agitateur marche − sens de malaxage vers le cylindre de
refoulement

Vibreur
Vous pouvez activer/désactiver (I/0) le vibreur au moyen du bouton
rotatif/poussoir. Le vibreur fonctionne uniquement si la pompe à
béton est en marche.

Soupape d’étranglement (option)


La soupape d’étranglement peut être activée/désactivée (I/0) au
moyen des touches de fonction.
La soupape d’étranglement verrouille la tuyauterie de transport lors
de l’arrêt de la pompe. Quand la soupape d’étranglement est acti
vée, la tuyauterie de transport est verrouillée dès que la pompe
estmise à l’arrêt à la télécommande. La soupape d’étranglement
s’ouvre dès la remise en service de la pompe à la télécommande.

BP22_333_0703FR 373
Descriptiontechniquegénérale

Menu 2 Dans le menu 2 sont indiqués les différents états de service.

BP21_718_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Affichages Voir «Affichages généraux»
2 Ligne d’état EPS Affichage des états de service de la commande de la pompe.
3 Ligne d’état EBC Affichage des états de service de la commande de la flèche.

Important
Dans la ligne d’état EBC ne sont affichés des symboles que si la
machine possède une commande EBC et si celle−ci est en service.

374 BP21_718_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu 2

Ligne d’état EPS En état normal, la ligne d’état EPS est vide. Seulement en cas de
présence d’un message, le symbole correspondant est affiché. Les
symboles n’ont pas une place fixe, mais sont remplis de gauche à
droite dans l’ordre de leur apparition. Les symboles suivants peuvent
y être affichés:

Radiateur d’huile hydraulique


Le symbole indique que le radiateur d’huile hydraulique est en
marche.

Arrêt de sécurité de l’agitateur


Le symbole indique que l’arrêt de sécurité de l’agitateur est activé
(grille ouverte).

EOC (Ergonic Output Control)


Le symbole indique si la fonction EOC est activée ou désactivée.

Soupape d’étranglement (option)


Le symbole indique si la fonction Soupape d’étranglement est
activée ou désactivée.

Sonde de niveau trémie (option)


Le symbole indique que la trémie est pleine.

BP22_330_0803FR 375
Descriptiontechniquegénérale

Ligne d’état EBC En état normal, la ligne d’état EBC est vide. Seulement si vous avez
mémorisé une limite ou une position préférentielle, le symbole corres
pondant sera affiché. Les symboles n’ont pas une place fixe, mais
sont remplis de gauche à droite dans l’ordre de leur apparition. Les
symboles suivants peuvent y être affichés:

Important
Lorsque la flèche atteint une limite (en haut, en bas, système d’orien
tation) en mode EBC, le symbole correspondant clignote.

Un symbole biffé signifie que le sélecteur EBC n’est pas en position


de commande «Conduite flexible d’épandage». Les limites program
mées ne sont alors pas surveillées.

Limite supérieure
Une limite supérieure est programmée. La commande mesure à
partir du haut de la tourelle jusqu’à l’extrémité de la flèche. En
modeEBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en
position2), aucun bras ne peut se déplacer au−dessus de cette
limite.

Limite inférieure
Une limite inférieure est programmée. La commande mesure à partir
du haut de la tourelle jusqu’à l’extrémité de la flèche. En mode EBC
«Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en position2),
aucun bras ne peut se déplacer au−dessous de cette limite.

Limite gauche du système d’orientation


Une limite gauche (à gauche de l’axe longitudinal) est programmée.
En mode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), la flèche ne peut pas dépasser cette limite.

Limite droite du système d’orientation


Une limite droite (à droite de l’axe longitudinal) est programmée. En
mode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en
position2), la flèche ne peut pas dépasser cette limite.

376 BP22_348_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Limite gauche et droite du système d’orientation


Une limite gauche et droite est programmée. En mode EBC
«Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en position2),
laflèche ne peut pas dépasser ces limites.

Position préférentielle bras 1


Une position préférentielle est programmée pour le bras1. En
modeEBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), le bras1 n’est plus déplacé.

Position préférentielle du dernier bras


Une position préférentielle est programmée pour le dernier bras.
Enmode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), le dernier bras n’est plus déplacé.

Position préférentielle bras 1 et dernier bras


Une position préférentielle est programmée respectivement pour
ledernier bras et le bras1. En mode EBC «Conduite du flexible
d’épandage» (sélecteur EBC en position2), le dernier bras et le
bras1 ne sont plus déplacés.

Position préférentielle bras 1 et bras 2


Une position préférentielle est programmée respectivement pour
lebras1 et le bras2. En mode EBC «Conduite du flexible d’épan
dage» (sélecteur EBC en position2), le bras1 et le bras2 ne sont
plus déplacés.

BP22_348_0803FR 377
Descriptiontechniquegénérale

Menu 3 Dans le menu 3 vous pouvez lire la limitation de la pression de


pompage et la pression de pompage actuelle.

2 3

BP21_721_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


1 Affichages Voir «Affichages généraux»
La pression de pompage actuelle est représentée par
Pression de pompage, un graphique. La graduation de l’affichage graphique
2
analogique s’échelonne de 0 jusqu’à la pression de pompage
maximale possible.
La limitation de la pression de pompage réglée est
Pression de pompage
3 affichée sous forme numérique (voir Ergonic Graphic
maximale, numérique
Display, menu «Réglages de la pompe»).

378 BP21_721_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de l’affichage du menu 3

Affichage La valeur de la pression de pompage est calculée à partir de la


Pression de pompage haute pression de la pompe hydraulique. Lorsque la pompe à béton
est arrêtée, l’écran affiche la valeur «8888».

Danger
Même si la pompe à béton est arrêtée, il se peut qu’il y ait encore
une pression de pompage élevée dans la tuyauterie de transport
(p.ex. par un bouchon, lors du pompage en hauteur). Soyez très
prudent lors de l’ouverture de la tuyauterie de transport, même si
l’écran affiche l’absence de pression de pompage.

BP21_721_0703FR 379
Descriptiontechniquegénérale

Menu 4 (sans EBC) Dans le menu4 (sans EBC) vous pouvez verrouiller des bras de
flèche, programmer et sélectionner des vitesses de la flèche.

3 4

BP21_720_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affiche en inversé le numéro du menu affiché et en
1 Ligne des menus
clignotant le menu sélectionné.
2 Interrupteur Verrouiller des bras de flèche
3 Interrupteur Sélectionner la vitesse de la flèche
4 Interrupteur Programmer la vitesse de flèche définie par l’utilisateur

380 BP21_720_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu 4 (sans EBC)

Important
Selon l’équipement de la machine, certaines des fonctions représen
tées ne sont éventuellement pas présentes. Si une fonction manque,
le symbole est masqué.

Verrouiller le réducteur d’orientation de flèche / vérin


d’orientation
Vous pouvez verrouiller (symbole avec cadenas) ou déverrouiller
lemouvement de rotation de l’ensemble des bras.

Verrouiller des bras de flèche (exemple bras A = bras 1)


Vous pouvez verrouiller (symbole avec cadenas) ou déverrouiller
chaque bras de flèche individuel.

Présélection vitesse de flèche


Vous pouvez sélectionner la vitesse de la flèche de la manière
suivante:
− Rapide = 100% réglage usine
− Normal = 50% réglage usine
− Vitesses de flèche définies par l’utilisateur

Fonction mémorisation
Ce symbole représente l’interrupteur «Mémoriser».

Sans mode EBC:


programmer la vitesse de flèche définie par l’utilisateur
(voir page 3 — 82)
Vous pouvez programmer vous−même une vitesse pour chaque
fonction individuelle de la flèche.
− La fonction représentée à gauche permet de programmer la
vitesse de mouvement maximale.
− La fonction représentée à droite permet de programmer la vitesse
de mouvement minimale.

BP22_334_0703FR 381
Descriptiontechniquegénérale

Programmer sa propre vitesse de flèche

Important
Vous devez programmer individuellement chaque mouvement de la
flèche.

Programmer la vitesse maximale

BP22_337_0703FR 1

" Mettez l’interrupteur «Présélection vitesse de la flèche» sur


«Vitesses de flèche définies par l’utilisateur».

" Sélectionnez la fonction mémorisation.

" Appuyez sur la touche de fonction, pour activer la fonction


mémorisation.

" Tournez la touche de fonction, pour sélectionner le symbole


«Vitesse maximale de la flèche».

" Maintenez enfoncée la touche de fonction.

" Avec le manipulateur, pilotez le mouvement de flèche souhaité


telle que la vitesse de mouvement maximale doit être ultérieure
ment lors d’un déplacement maximal du manipulateur.

" Lâchez d’abord la touche de fonction, puis le manipulateur.

382 BP22_337_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Programmer la vitesse minimale

BP22_337_0703FR 2

" Mettez l’interrupteur «Présélection vitesse de la flèche» sur


«Vitesses de flèche définies par l’utilisateur».

" Sélectionnez la fonction mémorisation.

" Appuyez sur la touche de fonction, pour activer la fonction


mémorisation.

" Tournez la touche de fonction, pour sélectionner le symbole


«Vitesse minimale de la flèche».

" Maintenez enfoncée la touche de fonction.

" Avec le manipulateur, pilotez le mouvement de flèche souhaité


telle que la vitesse de mouvement minimale doit être ultérieure
ment lors d’un déplacement minimal du manipulateur.

" Lâchez d’abord la touche de fonction, puis le manipulateur.

Important
L’électronique dans la radio−commande empêche de programmer la
vitesse minimale à une valeur supérieure que la vitesse maximale.

BP22_337_0703FR 383
Descriptiontechniquegénérale

Présélection de sa propre vitesse de flèche

BP22_337_0703FR 3

En plaçant l’interrupteur «Présélecteur de la vitesse de la flèche»


sur«Vitesses de flèche définies par l’utilisateur» et en déplaçant le
manipulateur au maximum, le mouvement de la flèche est exécuté
àla vitesse de mouvement maximale programmée auparavant.
Lorsd’un déplacement minimal du manipulateur, le mouvement de la
flèche est exécuté à la vitesse de mouvement minimale programmée
auparavant.

384 BP22_337_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu 4 (avec EBC) Dans le menu4 (avec EBC) vous pouvez enregistrer des limites
pourla flèche de distribution.

Important
Ce menu est seulement à votre disposition si la machine possède
une commande EBC et si celle−ci est en service.

1 2

5
4

BP22_313_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affiche en inversé le numéro du menu affiché et en clignotant
1 Ligne des menus
le menu sélectionné.
Symbole de flèche Ouvre le sous−menu pour enregistrer des limites
2
pour lesous−menu (uniquement visible si le sélecteur EBC est sur la position 4)
Affichage de la valeur de la limite supérieure
3 Limite supérieure
(mesurée à partir du haut de la tourelle).
Affichage de la valeur de la limite gauche
4 Limite gauche
(mesurée à partir de l’axe longitudinal du véhicule).
Affichage de la valeur de la limite droite
5 Limite droite
(mesurée à partir de l’axe longitudinal du véhicule).
Affichage de la valeur de la limite inférieure
6 Limite inférieure
(mesurée à partir du haut de la tourelle).
Les limites enregistrées sont affichées par des symboles.
7 Ligne d’état EBC
Siun symbole clignote, la flèche se trouve à cette limite.

BP22_313_0703FR 385
Descriptiontechniquegénérale

Particularités et symboles du menu 4 (avec EBC)

Limites Si vous avez mémorisé des limites, les valeurs enregistrées sont
affichées dans le champ respectif. En même temps, le symbole
correspondant est affiché dans la ligne d’état (voir ligne d’état EBC).
La limite gauche et droite est mesurée à partir de l’axe longitudinal
du véhicule, 0° étant à l’avant. La limite à gauche de l’axe longitudi
nal est affichée en négatif, la limite à droite de l’axe longitudinal en
positif.

Attention
Les valeurs mémorisées sont uniquement surveillées en mode EBC
«Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en position2).
Dès que vous changez le mode de fonctionnement, l’EGD−RC passe
automatiquement au menu4 et les symboles des limites sont affichés
en inversé pour indiquer que les limites ne sont pas surveillées.

−30_ 0_

+120_

BP22_335_0707FR 1

Important
Vous pouvez programmer la limite gauche et droite uniquement si la
machine possède l’équipement correspondant. En cas d’absence
de l’équipement, aucune valeur n’est affichée.

Tant qu’aucune valeur n’est programmée, les champs affichent tou


jours la valeur actuelle (hauteur de l’extrémité de la flèche au−dessus
de l’axe zéro, position de la flèche par rapport à l’axe longitudinal).

386 BP22_335_0707FR
Descriptiontechniquegénérale

Ligne d’état EBC En état normal, la ligne d’état EBC est vide. Seulement si vous avez
mémorisé une limite ou une position préférentielle, le symbole corres
pondant sera affiché. Les symboles n’ont pas une place fixe, mais
sont remplis de gauche à droite dans l’ordre de leur apparition. Les
symboles suivants peuvent y être affichés:

Important
Lorsque la flèche atteint une limite (en haut, en bas, système d’orien
tation) en mode EBC, le symbole correspondant clignote.

Un symbole biffé signifie que le sélecteur EBC n’est pas en position


de commande «Conduite flexible d’épandage». Les limites program
mées ne sont alors pas surveillées.

Limite supérieure
Une limite supérieure est programmée. La commande mesure à
partir du haut de la tourelle jusqu’à l’extrémité de la flèche. En
modeEBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en
position2), aucun bras ne peut se déplacer au−dessus de cette
limite.

Limite inférieure
Une limite inférieure est programmée. La commande mesure à partir
du haut de la tourelle jusqu’à l’extrémité de la flèche. En mode EBC
«Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en position2),
aucun bras ne peut se déplacer au−dessous de cette limite.

Limite gauche du système d’orientation


Une limite gauche (à gauche de l’axe longitudinal) est programmée.
En mode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), la flèche ne peut pas dépasser cette limite.

Limite droite du système d’orientation


Une limite droite (à droite de l’axe longitudinal) est programmée. En
mode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en
position2), la flèche ne peut pas dépasser cette limite.

BP22_348_0803FR 387
Descriptiontechniquegénérale

Limite gauche et droite du système d’orientation


Une limite gauche et droite est programmée. En mode EBC
«Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC en position2),
laflèche ne peut pas dépasser ces limites.

Position préférentielle bras 1


Une position préférentielle est programmée pour le bras1. En
modeEBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), le bras1 n’est plus déplacé.

Position préférentielle du dernier bras


Une position préférentielle est programmée pour le dernier bras.
Enmode EBC «Conduite du flexible d’épandage» (sélecteur EBC
enposition2), le dernier bras n’est plus déplacé.

Position préférentielle bras 1 et dernier bras


Une position préférentielle est programmée respectivement pour
ledernier bras et le bras1. En mode EBC «Conduite du flexible
d’épandage» (sélecteur EBC en position2), le dernier bras et le
bras1 ne sont plus déplacés.

Position préférentielle bras 1 et bras 2


Une position préférentielle est programmée respectivement pour
lebras1 et le bras2. En mode EBC «Conduite du flexible d’épan
dage» (sélecteur EBC en position2), le bras1 et le bras2 ne sont
plus déplacés.

388 BP22_348_0803FR
Descriptiontechniquegénérale

Menu 6 Dans le menu 6 sont affichés les valeurs limites actuelles.

BP21_723_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affiche en inversé le numéro du menu affiché et en
1 Ligne des menus
clignotant le menu sélectionné.
La limitation de la pression de pompage réglée est
Pression de pompage
2 affichée sous forme numérique (voir menu «Réglages
maximale, numérique
de la pompe»).
La limitation du débit réglé est affichée sous forme
3 Débit maximum, numérique
numérique (voir menu «Réglages de la pompe»).
Affichage du régime moteur maximal possible du
4 Régime moteur max.
moteur d’entraînement.

BP21_723_0703FR 389
Descriptiontechniquegénérale

Menu 7 Dans le menu 7 sont affichés des défauts. Si toutes les cases sont
vides, aucun défaut n’est présent.

BP21_722_0703FR 1

Pos. 0 Indication Fonction / signification


Affiche en inversé le numéro du menu affiché et en
1 Ligne des menus
clignotant le menu sélectionné.
2 Lignes d’état Défauts Si des défauts sont présents, ils sont affichés.

390 BP21_722_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

Symboles du menu 7

Lignes d’état Défauts En état normal, les lignes d’état Défauts sont vides. Seulement
encas de présence d’un message, le symbole correspondant est
affiché. Les symboles n’ont pas une place fixe, mais sont remplis de
gauche en bas vers la droite en haut dans l’ordre de leur apparition.
Les symboles suivants peuvent être affichés:

Important
Pour des informations supplémentaires concernant les défauts affi
chés, voir la description de «Ergonic Graphic Display» (écran dans
l’armoire de commande).

Haute pression
Le symbole s’affiche en cas de défectuosité du capteur de pression
à la pompe hydraulique principale.

Régime moteur
Le symbole s’affiche en cas d’absence d’un signal de régime (p.ex.
capteur du régime moteur au moteur d’entraînement défectueux).

BP22_336_0904FR 391
Descriptiontechniquegénérale

Surchauffe de l’huile hydraulique


Le symbole s’affiche lorsque le capteur de température dans la
conduite d’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale
mesure au moins 85°C ou est défectueux.

Contrôle du courant de sortie


Le symbole s’affiche lorsqu’un défaut est appliqué à la sortie
surveillée. Le numéro de la sortie défectueuse est affiché dans l’EGD
sur l’armoire de commande.

Défaut
Le symbole s’affiche lors de l’apparition d’un défaut.

ARRET D’URGENCE
Le symbole s’affiche lorsqu’un bouton d’ARRET D’URGENCE est
actionné.

392 BP22_336_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Contacteurs électromagnétiques
Le symbole s’affiche lorsque l’un des contacteurs électromagné
tiques aux vérins de poussée est défectueux.

Avertissement manque d’huile hydraulique


Le symbole s’affiche lorsque le niveau d’huile hydraulique descend
en−dessous de la valeur minimale surveillée.

Défaut flèche
Le symbole s’affiche lorsqu’un défaut est appliqué au «Circuit de
sécurité armoire de commande».
Le symbole «Défaut Flèche» est une fonction optionnelle unique
ment pour une flèche à pliage enroulé au−dessus du 1. bras. Ces
ensembles de bras sont contrôlés par le «Circuit de sécurité armoire
de commande».

BP22_342_0703FR 393
Descriptiontechniquegénérale

Attention
Si un composant EBC est défectueux, la commande EBC ne doit
plus être utilisée. Déjà en cas de panne d’un seul capteur d’espace
ou d’un capteur de pression, la commande EBC ne fonctionne plus
parfaitement. En cas de défaillance d’un composant EBC, vous
devez continuer à utiliser la machine sans fonctions EBC. Vous
devez faire éliminer le défaut par un spécialiste avant de réutiliser
lacommande EBC.

Capteur de pression
Le symbole s’affiche en cas de panne d’un capteur de pression
dela commande EBC.

Capteur de l’espace
Le symbole s’affiche en cas de panne d’un capteur d’espace de
lacommande EBC.

394 BP22_343_0703FR
Descriptiontechniquegénérale

3.5.8 Bouton d’ARRET La machine est dotée de plusieurs boutons d’ARRET D’URGENCE.
D’URGENCE Ils se trouvent aux endroits ci−après:
− à chaque bloc de commande des stabilisateurs
− sur la télécommande à câble et la radio−commande
− au boîtier de commande ou sur l’armoire de commande

L’illustration suivante montre quelques emplacements possibles des


boutons d’ARRET D’URGENCE.

Attention
Familiarisez−vous avec les emplacements des boutons d’ARRET
D’URGENCE de votre machine.

30505901

Bouton d’ARRET D’URGENCE

Important
Pour déclencher l’ARRET D’URGENCE de votre machine, il faut
actionner l’un des boutons d’ARRET D’URGENCE.

Pour annuler l’état d’ARRET D’URGENCE, il faut déverrouiller le


bouton d’ARRET D’URGENCE enfoncé en le tournant et actionner
leklaxon.

Pour remettre la pompe en service, il faut arrêter la pompe et ensuite


la remettre en marche.

BP02_190_0904FR 395
Descriptiontechniquegénérale

Lors de l’actionnement d’un des boutons d’ARRET D’URGENCE, les


actions suivantes sont déclenchées au niveau du porteur, de la
pompe et de la flèche:

Niveau Action

Porteur − Le régime du moteur se met au ralenti


− Le régime du moteur ne peut plus être réglé
électriquement
Pompe − Le voyant lumineux «ARRET D’URGENCE
actionné» s’allume sur l’armoire de commande
− Les pompes principales variables se remettent
à 0, les pistons de refoulement s’arrêtent
− La vanne d’inversion est mise hors tension
Danger
La pompe de l’accumulateur et la pompe de
l’agitateur continuent à produire de la pression
hydraulique, c.à.d. l’accumulateur est toujours
alimenté et l’agitateur continue à fonctionner.
Important
Si la machine est équipée d’un arrêt de sécurité
électrique de l’agitateur, la soupape de décharge
de l’accumulateur s’ouvre et l’accumulateur de
pression est purgé quand on actionne le bouton
d’ARRET D’URGENCE.
Flèche − Le bloc de commande de la flèche est mis hors
tension
− La tension d’alimentation est coupée à toute
l’installation de radio−commande, tous les
témoins lumineux s’éteignent à l’appareil de
radio−commande
− A l’exception du klaxon, la tension d’alimentation
est coupée à l’installation de télécommande à
câble; sur l’appareil de télécommande à câble,
le témoin lumineux «Défaut» s’allume, le témoin
lumineux «Pompe marche» clignote
− La pompe de flèche refoule de l’huile hydrauli
que dans un retour sans pression (max.15bar),
par le module d’entrée du bloc de commande
de la flèche jusqu’au réservoir. Une commande
de secours des fonctions de la flèche est assu
rée par l’actionnement manuel simultané de la
vanne de sélection du mode de fonctionnement
et de la vanne du secteur concerné de la flèche

396 BP02_190_0904FR
Descriptiontechniquegénérale

Danger
Quand le bouton d’ARRET D’URGENCE est enfoncé, la machine est
seulement coupée électriquement. Tous les distributeurs électro−
hydrauliques nécessaires sont alors mis hors tension, ce qui toute
fois ne peut pas empêcher p.e. une descente incontrôlée de la
flèche due à une fuite dans le système hydraulique.

Si la flèche fait des mouvements incontrôlés, il ne faut jamais action


ner en premier lieu le bouton d’ARRET D’URGENCE. Sinon, vous
n’avez plus la possibilité de corriger le mouvement.

En plus, le circuit d’ARRET D’URGENCE n’a pas d’influence sur la


pompe de l’accumulateur et la pompe de l’agitateur, c.à.d. l’accumu
lateur est toujours alimenté et l’agitateur continue à fonctionner bien
que le bouton d’ARRET D’URGENCE soit enfoncé. Sauf en cas
d’arrêt de sécurité électrique de l’agitateur.

BP02_190_0904FR 397
Descriptiontechniquegénérale

3.5.9 Boîte de distribution La boîte de distribution pour les contacteurs électromagnétiques se


contacteurs électro- trouve à côté des vérins de poussée de la pompe à béton, à droite
magnétiques dans le sens de la marche. Ci−après figure une représentation
d’exemple.

Important
Le vérin de poussée1 est le vérin droit, vu dans le sens de la marche.

Les contacteurs électromagnétiques et leur fonctionnement sont


contrôlés par le logiciel de la commande de la pompe et représentés
à la visualisation sur l’armoire de commande. La boîte de distribution
est une signalisation optique supplémentaire des fonctions.

2
1

4
3
1 2

BP21_733_0604FR 1

Pos. 0 Signification/fonction
Représentation schématique des emplacements et
1
numérotation des contacteurs électromagnétiques
Représentation schématique de la plaque sur la boîte
2
dedistribution
Boîte de distribution contacteurs électromagnétiques
avec lampes témoin:
3 une diode luminescente jaune par raccordement
une diode luminescente verte pour la boîte (témoin
lumineux de service)

398 BP21_733_0604FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la boîte de distribution

Lampes témoin Dans chaque vérin de poussée du corps de pompe il y a 2contac


teurs électromagnétiques, respectivement 1côté tige et 1côté semelle.
Lorsque les pistons des vérins hydrauliques s’approchent des con
tacteurs électromagnétiques, ceux−ci déclenchent l’inversion. En
même temps s’allument, sur le distributeur, les lampes témoin des
contacteurs électromagnétiques actuellement occultés.

Lampe témoin (numéro) Etat contacteur électro-


magnétique

s’allume brièvement lors de Contacteur électromagnétique


l’inversion est en bon état

ne s’allume pas lors de Contacteur électromagnétique,


l’inversion connecteur ou câble d’alimen
tation est défectueux, à rempla
cer à la prochaine occasion

est allumée en permanence Contacteur électromagnétique,


connecteur ou câble d’alimen
tation est défectueux, retirer le
connecteur du contacteur
(sinon la commutation n’est pas
possible) et l’échanger à la
prochaine occasion

Témoin lumineux de service Etat Boîte de distribution

est allumé en permanence La boîte de distribution est


prête à fonctionner.

n’est pas allumé La prise de force n’est pas


enclenchée et le système
d’exploitation Putzmeister
n’estpas alimenté en tension.

Important
D’autres diodes lumineuses se trouvent au connecteur des contac
teurs électromagnétiques (voir page 3100). Ces diodes lumineu
ses vous permettent de savoir si le contacteur électromagnétique ou
le connecteur avec le câble d’alimentation est défectueux.

BP21_733_0604FR 399
Descriptiontechniquegénérale

3.5.10 Connecteur des Dans le connecteur des contacteurs électromagnétiques se trouvent


contacteurs électro- une diode lumineuse jaune et une verte. Ces diodes lumineuses per
magnétiques mettent de connaître l’état du connecteur et du contacteur électro
magnétique.

1 2

20500406

Pos. 0 Désignation
1 Diode lumineuse verte et jaune
2 Connecteur
3 Contacteur électromagnétique

Important
La diode lumineuse jaune renseigne sur l’état du contacteur électro
magnétique, la diode lumineuse verte renseigne sur l’état du
connecteur et de la conduite d’alimentation.

3100 BP02_428_9707FR
Descriptiontechniquegénérale

Signification des
Diode lumineuse jaune Etat contacteur électromagnétique
diodes lumineuses
s’allume brièvement lors de contacteur électromagnétique est
l’inversion en bon état

ne s’allume pas lors de Contacteur électromagnétique est


l’inversion défectueux, le remplacer à la pro
chaine occasion

est allumée en permanence contacteur électromagnétique est


défectueux, retirer le connecteur du
contacteur électromagnétique (si
non pas d’inversion possible) et le
remplacer à la prochaine occasion

Diode lumineuse verte Etat du connecteur ou de la


conduite d’alimentation

allumée Le connecteur est sous tension,


c.à.d. le connecteur et le câble
électrique sont en bon état

n’est pas allumée le connecteur n’est pas sous


tension, c.à.d. le connecteur ou le
câble d’alimentation et défectueux

BP02_428_9707FR 3101
Descriptiontechniquegénérale

3.5.11 Arrêt de sécurité de L’arrêt de sécurité de l’agitateur se compose d’une came de


l’agitateur (RSA) commande et d’un interrupteur de pression à galet. La came de
commande est fixée au pivot de la grille de trémie, l’interrupteur de
pression à galet à la trémie. Dès que l’on ouvre la grille de trémie,
l’interrupteur de pression à galet est actionné. L’agitateur est alors
arrêté et l’accumulateur de pression est décompressé, c.à.d. le
répartiteur ne peut plus inverser. De plus, les pistons de refoulement
vont en fin de course et la pompe à béton s’arrête. Pour remettre la
pompe à béton en service, il faut d’abord couper le contact de la
pompe et puis le réétablir.

1 2 3 4

20800601

Pos. 0 Désignation
1 Trémie
2 Pivot de la grille
3 Came de commande
4 Interrupteur de pression à galet

Danger
L’Interrupteur de pression à galet doit toujours être propre et pouvoir
bouger librement. De plus, l’interrupteur de pression à galet doit tou
jours reposer contre la came de commande. Si l’interrupteur de
pression à galet est défectueux, l’arrêt de sécurité de l’agitateur ne
fonctionne pas ou bien l’agitateur et le répartiteur peuvent s’arrêter
lors du pompage.

3102 BP02_392_9707FR
Descriptiontechniquegénérale

3.6 Dispositifs de com- Sur les pages suivantes sont décrits les dispositifs et organes de
mande hydrauliques commande hydrauliques de cette machine. La vue d’ensemble au
début du présent chapitre montre l’emplacement des différents
dispositifs de commande sur la machine. Les symboles utilisés pour
les dispositifs de commande hydrauliques sont expliqués dans l’un
des paragraphes précédents.

Selon l’équipement de la machine, les dispositifs de commande


hydrauliques peuvent comprendre les éléments suivants.
− Bloc de commande Stabilisateurs
− Bloc de commande−Fonctions de la flèche
− Raccordements hydrauliques de secours
− Levier pour l’agitateur
− Levier pour la pompe à eau
− Levier pour le compresseur
− Régulateur de débit
− Robinet de purge de l’accumulateur
− Etrangleur du répartiteur

Important
D’autres dispositifs de commande et éléments sont expliqués dans
les paragraphes «Dispositifs de commande électriques» (à partir de
la page 316) et «Autres éléments de construction» (à partir de la
page 3114).

BP02_389_9704FR 3103
Descriptiontechniquegénérale

3.6.1 Bloc de commande Ci−après, vous trouverez la reproduction du bloc de commande des
Stabilisateurs stabilisateurs du côté gauche du véhicule (côté conducteur). Le bloc
de commande des stabilisateurs côté droit du véhicule (côté passa
ger) est l’inverse du bloc côté gauche.

2 3 4 5
22104901

Pos. 0 Désignation
1 Levier de présélection
Fonctionnement stabilisateurs, marche − arrêt
2 Jambe d’appui avant, sortir et rentrer
3 Jambe d’appui arrière, sortir et rentrer
4 Bras stabilisateur avant, sortir et rentrer
5 Bras stabilisateur arrière, pivotement vers l’extérieur etl’in
térieur
6 Bouton d’ARRET D’URGENCE

3104 BP02_257_1005FR
Descriptiontechniquegénérale

Particularités du bloc de commande stabilisateurs

Commande à Le bloc de commande des stabilisateurs est conçu comme com


deuxmains mande à deux mains, c.à.d. pour piloter une fonction, il faut action
ner simultanément le levier de présélection et le levier de la fonction
correspondante.

Rappel par ressort Les distributeurs hydrauliques des stabilisateurs sont équipés d’un
rappel par ressort, à savoir quand on relâche les leviers, les distribu
teurs sont automatiquement remis en position zéro.

Sens d’actionnement

BP02_257_1005FR 2

Selon l’emplacement du bloc de commande ou bien des leviers de


commande, les leviers doivent être actionnés vers le haut/le bas ou
en va−et−vient, afin d’exécuter les fonctions des stabilisateurs.

BP02_257_1005FR 3105
Descriptiontechniquegénérale

Niveau à bulle Des deux côtés de la machine se trouve un niveau à bulle respecti
vement à proximité du bloc de commande des stabilisateurs. Les
niveaux à bulle sont une aide optique pour installer la machine hori
zontalement à l’intérieur de la tolérance admissible.

5d
3d

BP21_782_0407FR 1

Danger
Une inclinaison de la machine supérieure à 3° conduit à une charge
excessive de la flèche et de la tourelle. La stabilité de la machine est
également compromise.

Les niveaux à bulle sont montés de façon à vous permettre de


contrôler sans problème la mise à niveau horizontale de la machine
pendant la stabilisation de la machine. En cas de dommages aux
niveaux à bulle ou à leurs fixations il n’est pas garanti que vous puis
siez installer la machine à l’horizontale.

C’est pourquoi vous devez vérifier tous les jours que les niveaux à
bulle et leurs fixations ne présentent pas de dommages apparents.
Si vous constatez des dommages, vous devez les faire éliminer im
médiatement par du personnel qualifié Putzmeister. Si les indications
des deux niveaux à bulle ne coïncident pas on est également en
présence d’un dommage.

De plus, les niveaux à bulle doivent être soumis à un contrôle an


nuel. Le résultat du contrôle doit être enregistré dans le cahier de
contrôle et être certifié par le contrôleur.

3106 BP21_782_0407FR
Descriptiontechniquegénérale

3.6.2 Leviers de commande Au bloc de commande de la flèche vous pouvez piloter manuelle
de secours des fonc- ment l’ensemble des bras si un dysfonctionnement survient sur la
tions de la flèche télécommande.

Danger
Les ensembles de bras avec réducteur du mécanisme d’orientation
ne possèdent pas de butée mécanique qui limite la rotation. Si vous
tournez l’ensemble des bras trop loin avec les leviers de commande
de secours, les flexibles hydrauliques pour les bras s’enlacent au
tour de la tourelle et s’arrachent. Lorsque vous tournez l’ensemble
des bras à l’aide des leviers de commande de secours, observez
toujours les flexibles hydrauliques de l’ensemble des bras.

Les machines avec fonction OSS ne possèdent pas de sécurité mé


canique de la zone OSS. Si vous tournez l’ensemble des bras trop
loin avec les leviers de commande de secours, vous pivotez l’en
semble des bras dans la zone interdite et la machine peut se renver
ser. Lorsque vous tournez l’ensemble des bras à l’aide des leviers
de commande de secours, faites toujours attention à la zone OSS.

Attention
Afin d’éviter que des personnes non autorisées puissent accéder au
bloc de commande de la flèche, fermez le coffre de rangement à
clé.

BP02_044_0903FR 3107
Descriptiontechniquegénérale

1 2 3 4 5 6

32000102

Pos. 0 Désignation
1 Bras 4, lever − abaisser
2 Bras 3, lever − abaisser
3 Bras 2, lever − abaisser
4 Bras 1, lever − abaisser
5 Flèche, orientation gauche − droite
6 Fonction Stabilisateurs ou Flèche, marche − arrêt

Important
Selon la position de montage, les leviers de commande du bloc de
commande des fonctions de la flèche peuvent être orientés vers le
haut ou vers le bas. De même que l’ordre de l’affectation des leviers
peut être de droite à gauche ou inversement. Il se peut également
que le bloc de commande soit monté tourné de 90°. Pour les fonc
tions du bloc de commande, reportez−vous aux panneaux fixés sur
la machine.

3108 BP02_044_0903FR
Descriptiontechniquegénérale

3.6.3 Commande de la La commande de la pompe contient les distributeurs hydrauliques


pompe de commande. Les leviers de commande de secours ne servent
qu’à la commande de secours de la machine en cas de défaillance
de la commande.

4
3
2
5
1

7
6

BP22_460_0707FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Levier de commande de secours du répartiteur
2 Levier de commande de secours Vérins de poussée
3 Vannes d’inversion
4 Soupape de décharge de l’accumulateur
5 Accumulateur
6 Etrangleur du répartiteur
7 Bloc de commande agitateur et pompes à eau

BP22_460_0707FR 3109
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la commande de la pompe

Soupape de décharge Cette machine est équipée d’un arrêt électrique de sécurité de
de l’accumulateur l’agitateur. Dès que vous ouvrez la grille à la trémie, la pression de
l’accumulateur entre autres est mise à l’échappement par la sou
pape de décharge et le répartiteur s’arrête.

Levier de commande Les deux leviers de commande de secours permettent, en cas de


de secours Répartiteur/ défaillance de la commande, de commuter le répartiteur et d’action
Vérins de poussée ner en alternance les cylindres de refoulement. De ce fait, vous
pouvez pomper aussi bien en avant qu’en arrière.

Bloc de commande L’emplacement du bloc de commande dépend de la machine.


agitateur et pompes Lacommande de secours est décrite aux pages suivantes.
àeau

3110 BP22_460_0707FR
Descriptiontechniquegénérale

3.6.4 Commande de secours Au bloc de commande hydraulique illustré ci−après, vous pouvez
de l’agitateur et des commander manuellement l’agitateur et les pompes à eau en cas de
pompes à eau défaillance du boîtier de commande.

4
2

BP22_465_0707FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Vanne de coupure agitateur/pompes à eau
2 Vanne de commutation de l’agitateur
3 Commande de secours de l’agitateur
4 Commande de secours du sens de rotation de l’agitateur
5 Commande de secours des pompes à eau

BP22_465_0707FR 3111
Descriptiontechniquegénérale

Particularités du bloc de commande hydraulique

Fonctionnement de Pour activer la pompe de lavage en fonctionnement de secours,


secours de la pompe vous devez maintenir enfoncée la commande de secours des
de lavage pompes à eau à la vanne de coupure.

Important
Pour activer la pompe à eau haute pression (en option) en fonction
nement de secours, vous devez maintenir enfoncée en plus la sou
pape de commande de secours sur la pompe à eau haute pression.

Fonctionnement de Pour activer l’agitateur en fonctionnement de secours, vous devez


secours de l’agitateur maintenir enfoncée la commande de secours de l’agitateur à la
vanne de coupure. Pour modifier le sens de rotation, vous devez
maintenir enfoncée en plus la vanne de commutation de l’agitateur.

3112 BP22_465_0707FR
Descriptiontechniquegénérale

3.6.5 Barrette minimess Pour faciliter la mesure des pressions, les points de mesure de la
machine sont rassemblés sur la barrette minimess. Les valeurs nomi
nales des différents points de mesure sont indiquées sur la fiche de
mesures de la machine (voir le classeur «Caractéristiques techni
ques»).

Attention
La barrette minimess contient un manomètre haute pression et un
manomètre basse pression. Ne branchez jamais le manomètre
basse pression sur un point de mesure haute pression marqué en
rouge, sinon le manomètre sera détérioré.

1 3

2 4

BP22_729_0809FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Manomètre haute pression
2 Points de mesure haute pression
3 Manomètre basse pression
4 Points de mesure basse pression

BP22_729_0809FR 3113
Descriptiontechniquegénérale

3.7 Autres éléments de Sur les pages suivantes sont décrits d’autres éléments de construc
construction tion de cette machine. La vue d’ensemble au début du présent cha
pitre montre l’emplacement des différents éléments sur la machine.
Les symboles utilisés pour les autres éléments de construction sont
expliqués dans l’un des paragraphes précédents.

Selon l’équipement de la machine, les éléments de construction


suivants peuvent alors être expliqués.
− Levier manuel des gaz pour le moteur du véhicule
− Flexible d’épandage
− Pompe de lavage
− Pompe à eau haute pression
− Compresseur
− Vibreur
− Radiateur à huile hydraulique

Important
D’autres dispositifs de commande et éléments sont expliqués dans
les paragraphes «Dispositifs de commande hydrauliques» (à partir
de la page 3103) et «Dispositifs de commande électriques»
(àpartir de la page 316).

3114 BP02_390_9704FR
Descriptiontechniquegénérale

3.7.1 Flexible d’épandage La machine est équipée d’un flexible d’épandage qui est admissible
pour garantir la stabilité nécessaire. Cela dépend de plusieurs
facteurs:
− Longueur du flexible d’épandage
− Diamètre du flexible d’épandage
− Poids propre du flexible d’épandage

Dans la carte machine de cette machine est indiqué quel flexible


d’épandage est admis pour la machine. La longueur maximale
admissible du flexible d’épandage est également indiquée sur la
plaque signalétique de la flèche.

Danger
Dans des conditions normales de travail, il est interdit de prolonger
le flexible d’épandage ou de monter un flexible d’épandage d’une
longueur supérieure à celle indiquée sur la plaque signalétique. Il
est également interdit d’utiliser un flexible d’épandage d’un diamètre
plus grand ou d’un poids plus élevé. Si vous utilisez un flexible
d’épandage interdit, la machine peut se renverser.

L’utilisation d’un autre flexible d’épandage (p.ex. flexible d’épandage


plus long pour le remplissage de coffrages profonds) est seulement
autorisée si cela est expressément décrit dans les présentes instruc
tions de service (voir paragraphe «Utilisation du flexible d’épandage
de xm»).

BP02_371_0607FR 3115
Descriptiontechniquegénérale

Flexible d’épandage Il est interdit de monter un raccord de prolongement, des éléments


avec étranglement d’écoulement ou autres dispositifs dangereux d’écoulement à l’extré
mité du flexible d’épandage. Pour obtenir tout de même un flux régu
lier du béton pour le remplissage de blocs creux, vous pouvez utiliser
le flexible d’épandage Putzmeister modifié doté d’un étranglement.

Fourniture
ÂÂÂ
ÂÂÂ
ÂÂÂ
ÂÂÂ
1 ÂÂÂ
ÂÂÂ
2 ÂÂÂ
ÂÂÂ
3 ÂÂÂ
4

32500601

Pos.0 Désignation
1 Douille de protection en caoutchouc
2 Flexible d’épandage modifié
3 Douille sertie
4 Etranglement

Danger
Le flexible d’épandage avec étranglement doit uniquement être
utilisé pour le remplissage de blocs creux. La protection en caout
chouc doit alors toujours être complètement glissée par−dessus la
douille sertie, peu importe si vous utilisez ou pas l’étranglement. Si la
protection en caoutchouc est endommagée ou manque complète
ment, il est interdit de continuer à se servir du flexible d’épandage.

3116 BP02_371_0607FR
Descriptiontechniquegénérale

Corde de sécurité au Le flexible d’épandage est constamment soumis à des charges


flexible d’épandage importantes et à une forte usure. Il peut donc arriver qu’un flexible
d’épandage fortement usé se rompe au niveau du manchon serti.
Lacorde de sécurité empêche que le flexible d’épandage tombe.

2 ÂÂÂ
ÂÂÂ
3

ÂÂÂ
ÂÂÂ
ÂÂÂ
4

BP02_371_0607FR 2

Pos.0 Désignation
1 Mousqueton
2 Corde de sécurité
3 Manchon serti
4 Collier

Danger
La corde de sécurité empêche que le flexible d’épandage tombe s’il
se déchire ou lors de l’ouverture du raccord. C’est pourquoi le flexible
d’épandage doit toujours être assuré par une corde de sécurité.

La corde de sécurité doit être passée par l’une des vis de serrage
du collier et fixée à la flèche au moyen du mousqueton. Il est interdit
de fixer la corde de sécurité au raccord, car le flexible d’épandage
tomberait lors de l’ouverture du raccord.

Contrôlez tous les jours si la corde de sécurité est endommagée.


Une corde de sécurité endommagée doit être changée immédiate
ment par une corde neuve.

BP02_371_0607FR 3117
Descriptiontechniquegénérale

Flexible d’épandage Pour raccorder facilement une tuyauterie supplémentaire, vous pou
divisé avec cloche vez utiliser le flexible d’épandage divisé avec cloche de protection.
de protection

4
5
6

10

11

BP02_371_0607FR 3

Pos.0 Désignation
1 Tuyau de transport
2 Cloche de protection
3 Manchon serti
4 Collier
5 Vis d’arrêt avec écrou
6 Joint d’étanchéité
7 Collier à levier
8 Corde de sécurité avec 2mousquetons
9 Collier
10 Manchon serti
11 Flexible d’épandage

3118 BP02_371_0607FR
Descriptiontechniquegénérale

Danger
Afin que le flexible d’épandage divisé soit sécurisé contre une chute,
le tuyau de transport doit être fixé à l’extrémité de la flèche par une
corde de sécurité et le flexible d’épandage doit être fixée avec une
deuxième corde de sécurité au flexible de transport. Contrôlez tous
les jours si les cordes de sécurité sont endommagées. Une corde de
sécurité endommagée doit être remplacée immédiatement par une
corde neuve.

Le point de jonction entre le tuyau de transport et le flexible d’épan


dage se situe à une hauteur au−dessus de la tête. Pour minimiser
toutefois le risque de blessures pour le conducteur du flexible
d’épandage, la cloche de protection doit toujours être abaissée
pourrecouvrir le point de jonction.

La longueur totale du flexible d’épandage divisé ne doit pas dépas


ser la longueur admissible du flexible d’épandage, sinon la machine
risque de se renverser.

Le flexible d’épandage divisé doit uniquement être utilisé en état


complètement assemblé. Il est interdit de monter un raccord de pro
longement, des éléments d’écoulement ou autres dispositifs dange
reux d’écoulement à l’extrémité inférieure du flexible d’épandage.
Sinon, il y a risque de blessures lors du balancement par à−coup
duflexible d’épandage.

BP02_371_0607FR 3119
Descriptiontechniquegénérale

3.7.2 Pompe de lavage La pompe de lavage produit une pression d’eau de maximum 25bar
et un débit d’eau de maximum 160litres par minute.

1
5

4
2

BP02_362_9803FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Manomètre pour la pression d’eau
2 Raccord pour le tuyau d’eau
3 Pompe de lavage
4 Raccords hydrauliques
5 Moteur hydraulique

3120 BP02_362_9803FR
Descriptiontechniquegénérale

3.7.3 Caisson d’eau Ci−après sont décrits les dispositifs pour le vidage et le remplissage
du caisson d’eau.

Sans actionnement
à distance

1 2 3 4

BP21_334_0804FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Vue de dessus de la machine
2 Robinet pour remplir le caisson d’eau
3 Evacuation d’eau
4 Caisson d’eau

BP21_334_0804FR 3121
Descriptiontechniquegénérale

Avec actionnement Pour remplir ou vider le caisson d’eau, des dispositifs sont à votre
à distance disposition au niveau de la trémie. Selon l’équipement de la machine,
le remplissage du caisson d’eau a lieu soit au moyen d’un interrup
teur en forme de champignon soit par un robinet.

1 2
3

BP21_334_0804FR 2

Pos. 0 Désignation
1 Interrupteur champignon pour le remplissage du caisson
d’eau (actionnement à distance; selon l’équipement)
2 Levier pour vider le caisson d’eau
(actionnement à distance)
3 Robinet pour remplir le caisson d’eau
(selon l’équipement)

3122 BP21_334_0804FR
Descriptiontechniquegénérale

3.7.4 Vibreur Le vibreur est fixé par des vis sur la grille. Il met la grille sous
vibration et empêche ainsi la formation de dépôts sur cette dernière,
notamment en cas de béton très compact. Le vibreur est entraîné
électriquement. Pour cela, il faut enficher le connecteur de raccorde
ment dans la prise coaxiale correspondante. La prise coaxiale se
trouve à l’armoire de commande ou dans un boîtier séparé en ma
tière synthétique à proximité de la trémie.

1
3

4
31201000

Pos. 0 Désignation
1 Grille
2 Vibreur
3 Alimentation électrique
4 Fiche de raccordement

Le vibreur est mis en marche ou à l’arrêt soit à l’armoire de com


mande soit au boîtier de commande derrière le marchepieds.

BP02_329_9707FR 3123
Descriptiontechniquegénérale

3.7.5 Radiateur d’huile La machine est équipée d’un radiateur à l’huile hydraulique avec
hydraulique 2ventilateurs. Une partie de l’huile hydraulique de la machine passe
d’abord par ce radiateur à l’huile hydraulique avant qu’elle retourne
dans le réservoir. Les ventilateurs au radiateur hydraulique peuvent
être mis en marche par 2sondes thermiques ou manuellement.
− Au radiateur hydraulique est intégrée une sonde thermique 70_C.
Cette sonde thermique mesure la température de l’huile retour de
la flèche et de l’huile de rinçage de la pompe hydraulique princi
pale qui confluent.
− La deuxième sonde thermique est montée dans la conduite d’huile
de rinçage de la pompe hydraulique principale. Cette sonde ther
mique mesure la température de la conduite d’huile de rinçage de
la pompe hydraulique principale. Ses points de commutation se
situent à 55_C, 85°C et 90_C.

3
2

1 4

BP22_077_0602FR 1

Pos.0 Désignation
1 Huile retour de la flèche
2 Radiateur avec 2ventilateurs
3 Sonde thermique
4 Huile de rinçage de la pompe hydraulique principale

3124 BP22_077_0602FR
Descriptiontechniquegénérale

20204204

Pos.0 Désignation
1 Symbole à l’armoire de commande pour le radiateur
hydraulique
2 Retour de l’huile hydraulique
3 Ventilateur
4 Sonde thermique 70_C
5 Arrivée de l’huile hydraulique

BP22_077_0602FR 3125
Descriptiontechniquegénérale

Particularités de la commande du radiateur d’huile hydraulique

Ce câblage assure aussi bien une double sécurité que le refroidisse


ment de l’huile hydraulique lorsque seule la flèche est en mouve
ment ou seule la pompe à béton est en marche.
− Lorsque l’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale
atteint une température de 55_C, c’est d’abord l’un des deux
ventilateurs du radiateur hydraulique qui se met en marche.
− Lorsque l’huile retour de la flèche atteint une température
de70_C, les deux ventilateurs se mettent en marche.
− Lorsque l’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale
atteint une température de 85_C, le débit est réduit graduelle
ment.
− Lorsque l’huile de rinçage de la pompe hydraulique principale
atteint une température de 90_C, la pompe à béton s’arrête.

Important
Si vous désirez un refroidissement préventif de l’huile hydraulique
avant qu’elle n’atteigne 55_C ou 70_C, vous pouvez activer à
l’armoire de commande les deux ventilateurs simultanément, indé
pendamment de la température. Le fonctionnement d’un des deux
ventilateurs est immédiatement indiqué à l’armoire de commande.

Pendant les arrêts de pompage ou en fin de travail, faites tourner


lemoteur du véhicule jusqu’à ce que les moteurs des ventilateurs
s’arrêtent d’eux−mêmes.

L’huile hydraulique est également refroidie par l’eau dans le caisson.


L’huile hydraulique chauffe les tiges de pistons des vérins d’entraîne
ment. A chaque course, l’eau dans le caisson entoure les tiges et les
refroidit. Cela fait refroidir l’huile hydraulique. C’est pourquoi il est
recommandé de renouveler assez souvent l’eau dans le caisson.

3126 BP22_077_0602FR
4 Transport, remorquage et chargement

Dans ce chapitre vous trouverez des renseignements pour transpor


ter la machine en toute sécurité.

BP04_001_9404FR
Transport,remorquageetchargement

4.1 Transport sur route Les pompes à béton automotrices et les pompes stationnaires sont
uniquement autorisées à circuler sur la route avec l’immatriculation
correspondante. Le conducteur doit posséder le permis de conduire
correspondant.

Si vous devez faire une marche arrière, faites−vous toujours guider.


En cas de besoin, faire interdire la voie d’accès ou demander à un
assistant de mettre des barrières. Demander à la Direction du chan
tier d’enlever les matériaux ou l’appareil gênant l’accès.

Avant de faire des manoeuvres, convenir avec le guide de signes


claires.

4.1.1 Signes de la main

10000331

Pour les signes de la main, voir le chapitre «Signes de la main


pour les manoeuvres».

BP04_002_9411FR 41
Transport,remorquageetchargement

4.1.2 Avant de prendre Avant de circuler sur la voie publique, effectuer les opérations sui
la route vantes:

" Vérifier les équipements qui garantissent la sécurité sur la


route (éclairage, freins, gonflage des pneus etc.).

" Vérifier si les accessoires et le chargement sont rangés de ma


nière sûre.

" Vérifier si les stabilisateurs sont assurés en position de trans


port.

" Respecter le poids total autorisé en charge.

" Contrôler si les réservoirs d’huile et d’eau sont étanches et bien


fermés.

" Couper la prise de force.

Danger
Des stabilisateurs sortant spontanément durant le transport peuvent
occasionner de graves accidents de la route.

Fermer les clapets hydrauliques d’arrêt des stabilisateurs et mettre


les sécurités de transport (p.e. ressort d’arrêt sur tous les dispositifs
de verrouillage rapide).

42 BP04_002_9411FR
Transport,remorquageetchargement

4.1.3 Durant le transport Les dimensions et le poids du véhicule demandent une attention
toute particulière durant le transport.

" Respecter une distance de sécurité vers les talus et les fos
sées.

" Ne rouler sur des voûtes, ponts ou autres supports que si leur
solidité est suffisante.

" Pour passer sous des ponts ou des passages souterrains et


autres, tenir compte de la hauteur du véhicule.

" Tenir compte de la position plus haute du centre de gravité du


véhicule lorsque vous empruntez des voies en déclivité, dans
une côte ou sur une pente.

Danger
Ne jamais déplacer le véhicule avec la flèche dépliée. Le véhicule
peut se renverser.

12000100

Ne jamais déplacer le véhicule lorsque la flèche est dépliée.

BP04_002_9411FR 43
Transport,remorquageetchargement

4.2 Signes de la main Pour pouvoir s’approcher de l’endroit de mise en place sur des
pour les manoeuvres chantiers étroits, l’aide d’un guide est souvent nécessaire. Le guide
avec le véhicule et le conducteur doivent convenir de signes clairs. Nous vous propo
sons ci−après quelques signes de la main pour les manoeuvres
avec le véhicule.

Stop Tendre les deux bras


horizontalement sur
les côtés.

BP04_003_0610FR 2

Se déplacer vers Le coude près du corps, le


la gauche pouce montre dans le sens
dudéplacement.

BP04_003_0610FR 3

Se déplacer vers Le coude près du corps, le


la droite pouce montre dans le sens
dudéplacement.

BP04_003_0610FR 4

44 BP04_003_0610FR
Transport,remorquageetchargement

S’approcher du guide Le coude près du corps, faire


des signes avec la paume
dela main dans le sens du
déplacement.

BP04_003_0610FR 5

S’éloigner du guide Le coude près du corps, faire


des signes avec la paume
dela main dans le sens du
déplacement.

BP04_003_0610FR 6

Distance Les coudes près du corps,


indiquer avec les mains la
distance vers des obstacles.

BP04_003_0610FR 7

BP04_003_0610FR 45
Transport,remorquageetchargement

4.3 Remorquage Le remorquage du véhicule doit uniquement être réalisé selon la pre
scription du constructeur du véhicule. Utiliser les dispositifs de remor
quage existants.

Attention
N’utiliser l’oeillet de remorquage à l’arrière du véhicule que pour
dépanner sur le chantier, s’il est impossible de monter une barre
deremorquage à l’avant du véhicule. Ne remorquer le véhicule en
aucun cas par l’unité de pompage ou par la trémie.

20007501

Dispositif d’accouplement à l’avant du véhicule

Pour dépanner ou remorquer le véhicule un dispositif d’accouple


ment se trouve à l’avant du porteur.

46 BP04_004_9707FR
Transport,remorquageetchargement

40000204

Attention
Si vous désirez dépanner la machine au moyen de l’oeillet de remor
quage au stabilisateur arrière, celui−ci doit être entièrement pivoté
vers l’intérieur et le sens de traction doit être dans l’axe longitudinal
du véhicule. Si le stabilisateur est pivoté vers l’extérieur ou si le véhi
cule est remorqué en biais, des endommagements importants peu
vent être engendrés sur la tourelle, le stabilisateur et le vérin d’orien
tation.

Si vous utilisez l’oeillet de remorquage se trouvant au niveau de la


trémie, il faut veiller à ce que le câble ou la barre de remorquage
n’endommage pas la trémie ou autres éléments de l’ensemble
monté.

BP04_004_9707FR 47
Transport,remorquageetchargement

10000400

Oeillet de remorquage à l’arrière du véhicule

Pour remorquer le véhicule à l’arrière, il faut utiliser l’oeillet de remor


quage se trouvant à l’arrière du véhicule.

40000203

Oeillet de remorquage

Pour les machines avec tourelle TRS60 ou TRS70, l’oeillet de remor


quage se trouve au−dessus du caisson des stabilisateurs arrière.

48 BP04_004_9707FR
Transport,remorquageetchargement

40000201

Oeillet de remorquage sur le vérin d’appui

Pour les machines M42 et plus grandes, l’oreille de levage sur le


vérin d’appui peut être utilisée comme oeillet de remorquage.

40000202

Oeillet de remorquage à l’arrière au stabilisateur

Pour les machines avec tourelle TRDI60 ou TRDI70, l’oeillet de


remorquage se trouve à l’arrière du stabilisateur pivotant.

BP04_004_9707FR 49
Transport,remorquageetchargement

4.4 Chargement La machine est dotée en série d’oeils de suspension qui ne servent
qu’au montage. Des oeils de suspension appropriés pour soulever
toute la machine peuvent être commandés avec la machine neuve
ou être montés ultérieurement.

Si votre machine est dotée d’oeils de suspension appropriés,


ceux−ci sont marqués comme ci−après.

10002400

Panneau pour oeils de suspension

Charge suspendue
Lors d’un chargement incorrecte ou de moyens de chargement dé
fectueux, les charges suspendues peuvent tomber.
Pour cette raison, ne jamais se placer sous une charge suspendue.

410 BP04_005_9411FR
Transport,remorquageetchargement

Attention
La machine doit uniquement être chargée par une grue si elle pos
sède des oeils de suspension appropriés. Les engins de levage,
moyens d’élingage, supports et autres moyens doivent être sûrs et
fiables. Veiller à ce que la capacité de charge soit suffisante.

10000600

Ne pas soulever la machine aux points d’élingage non prévus


à cet effet

BP04_005_9411FR 411
5 Utilisation

Dans ce chapitre, vous trouverez des informations concernant l’utili


sation de la machine. Vous apprendrez quelles opérations de travail
sont nécessaires pour la mise en service, la mise en place de la ma
chine, lors du pompage et pour le nettoyage.

BP07_001_9404FR
Utilisation

5.1 Mise en service Lors de la réception de la machine, vous devez vous familiariser
avec la machine de façon à exclure tout dommage et accident.
A chaque utilisation de la machine, l’entière responsabilité quant à la
sécurité des personnes présentes dans la zone dangereuse de la
machine, incombe au pompiste. Pour cette raison, il est de votre de
voir d’assurer une sécurité totale du matériel.

5.1.1 Essai Effectuer un essai et contrôler les fonctions avant l’utilisation sur le
chantier.

Antivol De nombreux types de châssis sont équipés d’un antivol. Pour ne


pas déclencher l’antivol par inadvertance, veuillez lire les instruc
tions de service du constructeur du châssis avant de démarrer le
moteur d’entraînement.

BP07_019_0309FR 51
Utilisation

5.1.2 Matières de service

10000700

Niveaux d’eau, d’huile et de carburant

Danger
L’huile, le carburant et d’autres matières de service peuvent nuire à
la santé en cas de contact avec la peau ou de manière analogue.
Pour cette raison, porter toujours votre équipement de protection in
dividuel lors de la manipulation de matières de service toxiques et
caustiques ou autres matières pouvant nuire à la santé et respecter
les indications du fabricant.

" Contrôler les pleins d’eau, d’huile et de carburant, les complé


ter le cas échéant.

Attention
Si votre machine est équipée d’un réservoir d’eau en plastique, la
température d’eau ne doit pas dépasser 60°C (140°F). Si la tempé
rature d’eau est plus élevée, il y a risque de déformation du réservoir
d’eau.

Important
Pour contrôler le niveau des matières de service, la machine doit
être positionnée à l’horizontale. La flèche et les stabilisateurs doivent
être rentrés. Pour les pompes à béton, le caisson d’eau doit être
rempli quand la machine est en service, même s’il risque de geler.

52 BP07_019_0309FR
Utilisation

5.1.3 Enclenchement de La boîte de coupure est montée sur le cardan entre la boîte de
la prise de force vitesses et le pont arrière.
boîte de coupure
Ci−après est décrite la commande avec une boîte de vitesses. En
cas de boîte de vitesse automatique, veuillez respecter en plus les
indications du constructeur du véhicule.

Attention
Pour prévenir des endommagements, vous devez respecter les
points suivants pour les boîtes de coupure:
 Enclenchez la boîte de coupure uniquement lorsque le moteur est
en marche et l’embrayage actionné.
 Lors de l’enclenchement et du désenclenchement de la boîte de
coupure, la boîte de vitesse du porteur doit se trouver en positon
neutre. L’arbre cardan ne doit pas tourner.
 Si le moteur a été coupé durant le pompage, vous devez le redé
marrer seulement quand la pompe à béton est arrêtée et quand le
débit est réduit à «0».

Important
Pour les véhicules équipés d’un moteur avec contrôle électronique
de Diesel (EDC), vous devez d’abord serrer le frein de stationnement
avant d’enclencher la prise de force. Sinon il n’est pas possible
d’augmenter le régime moteur durant le pompage. Ceci est égale
ment le cas si vous desserrez le frein de stationnement quand la
prise de force est enclenchée et vous le resserrez ensuite.

BP07_553_0809FR 53
Utilisation

3a

1 2 3

3b

BP07_553_0809FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Lampe témoin verte
2 Avertisseur lumineux rouge
3 Interrupteur à bascule verrouillé localement
3a Position de commande Pompage
3b Position de commande Transport

Important
Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, vous
devez d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

54 BP07_553_0809FR
Utilisation

" Serrez le frein de stationnement.

" Actionnez la pédale d’embrayage.

" Commutez la boîte de vitesse du porteur sur la position neutre.

" Dans la cabine, commutez l’interrupteur à bascule (verrouillé


localement) de la position Transport sur la position Pompage.
 La lampe témoin verte dans le tableau de bord s’allume.

" Passez la vitesse directe − s’il n’y a pas une autre instruction −
(voir panneau d’indication dans le véhicule) et faites revenir
lentement la pédale d’embrayage.
(Vitesse directe: régime de l’arbre cardan=régime moteur)

Important
Si maintenant la lampe témoin verte ne s’allume pas, c’est que l’opé
ration de commutation dure quelques secondes. Généralement,
cette lampe s’allume après ce temps et la machine est prête au
pompage.

BP07_553_0809FR 55
Utilisation

Eliminer le défaut en En cas d’erreur de commutation dans la boîte de coupure, éliminez


cas d’erreur de com- le défaut de la façon suivante:
mutation dans la boîte
de coupure
Danger
La machine est seulement prête pour le pompage après avoir éli
miné le défaut. Si, après avoir commuté au mode Pompage, vous
continuez à pomper malgré la présence d’un défaut, cela peut
conduire à des dommages sur la boîte de coupure et sur le véhicule.

" Laissez tourner le moteur.

" Serrez le frein de stationnement.

" Commutez la boîte de vitesse du porteur en position neutre et


maintenez appuyée la pédale d’embrayage.

" Remettez l’interrupteur à bascule (verrouillé localement) de la


position Pompage à la position Transport.

" Commutez à nouveau l’interrupteur à bascule (verrouillé locale


ment) de la position Transport à la position Pompage.

" Passez la vitesse directe − s’il n’y a pas une autre instruction −
(voir panneau d’indication dans le véhicule) et faites revenir
lentement la pédale d’embrayage.
(Vitesse directe: régime de l’arbre cardan=régime moteur)
 La lampe témoin verte dans le tableau de bord s’allume.

56 BP07_553_0809FR
Utilisation

Attention
Si vous entendez une série de bruits secs de la transmission, ap
puyez immédiatement sur la pédale d’embrayage et répétez l’opéra
tion de commutation. Une erreur de commande pendant l’opération
de commutation peut endommager la transmission.

Danger
Si l’erreur de commutation dans la boîte de coupure est toujours pré
sente, l’opération ne doit pas être répétée plus de 2 à 3 fois, sinon il
y aura des dommages.
Si une erreur de commutation ne peut pas être éliminée, appelez le
service après vente Putzmeister.

BP07_553_0809FR 57
Utilisation

5.1.4 Télécommande Selon l’équipement de votre machine, vous pouvez la piloter soit
− à partir de la radio−commande,
− à partir de la télécommande à câble soit
− directement sur la machine, pour un fonctionnement de secours.

Attention
Portez la télécommande de manière à ne pas pouvoir actionner
involontairement les éléments de commande. N’endommagez pas le
câble de la télécommande. Un mauvais fonctionnement pourrait en
être la conséquence.
Ne déposez jamais la télécommande quand la machine est prête à
fonctionner. Si, dans des cas exceptionnels, cela est inévitable,
actionnez le bouton d’ARRET D’URGENCE/bouton STOP, débran
chez la télécommande et enfermez l’appareil de télécommande
dans la cabine.

58 BP07_051_0812FR
Utilisation

Radio–commande Avec la radio−commande vous exécutez les mouvements de la


flèche proportionnellement, à savoir plus vous déviez le manipula
teur, plus la flèche se déplace rapidement.

Raccorder Pour le raccordement de la radio−commande à la machine, procé


dez de la manière suivante:

1 2 3 4 5 6

BP07_052_0812FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Radio−commande
2 Chargeur/récepteur
3 Armoire de commande
4 Prise de l’armoire de commande
5 Fiche du chargeur/récepteur
6 Prise borgne

" Connectez la fiche(5) du chargeur/récepteur(2) dans la


prise(4) de l’armoire de commande(3) et sécurisez la
connexion.

" Sur l’armoire de commande(3), commutez l’interrupteur à


bascule «Commande locale − 0 − Télécommande» sur
«Télécommande».

BP07_052_0812FR 59
Utilisation

Mise en service Pour la mise en service de la machine par l’intermédiaire de la


radio−commande, procédez de la manière suivante:

ÁÁÁ
2 3 4 5 6

ÁÁÁ
ÁÁÁ
ÁÁÁ
1

BP07_052_0812FR 2

Pos. 0 Désignation
1 Radio−commande
2 Bouton STOP
3 Voyant lumineux
4 Interrupteur à bascule
«Appareil de radio−commande marche − arrêt»
5 Interrupteur à bascule
«Pompage en avant − 0 − Pompage retour»
6 Interrupteur à bascule
«Klaxon + Désactiver l’ARRET D’URGENCE / Inversion»

" Déverrouillez le bouton STOP(2) en le tournant.

" Allumez la radio−commande(1) au moyen de l’interrupteur à


bascule «Appareil de radio−commande marche − arrêt»(4).
 Pendant le processus de mise en marche de la radio−
commande(1) le voyant lumineux(3) clignote deux fois par
seconde en vert.
 Au bout de 5 à 10 secondes, lorsque la radio−commande(1)
est opérationnelle, le voyant lumineux(3) clignote une fois par
seconde en vert.

510 BP07_052_0812FR
Utilisation

" Actionnez l’interrupteur à bascule «Klaxon + Désactiver


l’ARRET D’URGENCE / Inversion»(6).
 Le circuit d’ARRET D’URGENCE est désactivé.
 La machine est prête à fonctionner.

Mise en marche Si vous avez arrêté la machine au moyen du bouton STOP(2) sur la
aprèsSTOP radio−commande(1), vous devez procéder de façon suivante pour
la mise en marche:

" Déverrouillez le bouton STOP(2) en le tournant.

" Allumez la radio−commande(1) au moyen de l’interrupteur à


bascule «Appareil de radio−commande marche − arrêt»(4).
 Pendant le processus de mise en marche de la radio−
commande(1) le voyant lumineux(3) clignote deux fois par
seconde en vert.
 Au bout de 5 à 10 secondes, lorsque la radio−commande(1)
est opérationnelle, le voyant lumineux(3) clignote une fois par
seconde en vert.

" Actionnez l’interrupteur à bascule «Klaxon + Désactiver


l’ARRET D’URGENCE / Inversion»(6).
 Le circuit d’ARRET D’URGENCE est désactivé.

" Avec l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 −


Pompage retour»(5), arrêtez d’abord la pompe et ensuite
remettez−la en marche.
 La machine est prête à fonctionner.

BP07_052_0812FR 511
Utilisation

Changer l’accu Lorsque le voyant lumineux(3) clignote en rouge, l’accu(1) est


déchargé et doit être changé.

1 2 3
BP07_052_0812FR 3

Pos. 0 Désignation
1 Accu
2 Evidement du compartiment de l’accu
3 Voyant lumineux

" Eteignez la radio−commande.


 Le voyant lumineux(3) s’éteint.

" Poussez l’accu(1) à gauche.

" Pivotez l’accu(1) vers l’extérieur.

BP07_052_0812FR 4

" Tenez l’accu chargé(1) dans la main de façon que l’étiquette


se trouve du côté gauche avant.

" Pivotez l’accu(1) dans le compartiment de l’accu.


 L’accu(1) s’enclenche.

512 BP07_052_0812FR
Utilisation

Charger l’accu

1 2 3 4 5
BP07_052_0812FR 5

Pos. 0 Désignation
1 Chargeur/récepteur
2 Accu
3 Voyant lumineux jaune: chargement de l’accu en cours
4 Voyant lumineux vert: chargement de l’accu terminé
5 Evidement de l’entrée de chargement

Important
Le voyant lumineux jaune(3) est allumé pendant le chargement de
l’accu.
Le voyant lumineux vert(4) s’allume lorsque l’accu est chargé et le
processus de chargement est terminé.

" Poussez l’accu chargé(2) vers le bas.

" Pivotez l’accu(2) vers l’extérieur.

BP07_052_0812FR 513
Utilisation

BP07_052_0812FR 6

" Tenez l’accu à charger(2) dans la main de façon que


l’étiquette se trouve du côté inférieur avant.

" Pivotez l’accu(2) dans l’entrée de chargement.


 L’accu(2) s’enclenche.
 Le voyant lumineux jaune(3) est allumé pendant le
chargement de l’accu.

Important
Lorsque l’accu(2) est chargé il est mis fin au processus de charge
ment, à savoir l’accu(2) ne peut pas être surchargé.

514 BP07_052_0812FR
Utilisation

Ranger l’accu Pour le rangement d’un accu, les accus sont livrés avec des capu
chons de protection.

Risque d’incendie
Si les pôles d’un accu entrent en contact avec du métal, cela produit
des étincelles qui peuvent provoquer un incendie.
Avant de ranger ou d’emmener un accu à l’extérieur du comparti
ment de l’accus ou de l’entrée de chargement, vous devez couvrir
les pôles avec le capuchon de protection prévu à cet effet.

1 2
BP07_052_0812FR 7

Pos. 0 Désignation
1 Pôles
2 Capuchon de protection

BP07_052_0812FR 515
Utilisation

Télécommande La télécommande à câble permet le pilotage tout−ou−rien des mouve


à câble ments de la flèche, c.à.d. la flèche se déplace toujours à la vitesse
présélectionnée lorsque vous actionnez le manipulateur. Le manipu
lateur doit toujours être actionné jusqu’en butée.

Raccorder Pour raccorder la télécommande à câble sur la machine, procédez


de la manière suivante:

1 2 3 4 5 6 7 8

BP07_054_0812FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Prise du câble de télécommande
2 Télécommande à câble
3 Bouton d’ARRET D’URGENCE
4 Armoire de commande
5 Prise de l’armoire de commande
6 Fiche du câble de télécommande
7 Prise borgne
8 Fiche du chargeur/récepteur de la radio−commande

516 BP07_054_0812FR
Utilisation

Danger
Déjà lors du raccordement de la télécommande à câble(2) sur l’ar
moire de commande(4) la machine peut exécuter des mouvements
involontaires. Avant de raccorder la télécommande à câble(2),
appuyez sur le bouton d’ARRET D’URGENCE(3) et positionnez tous
les dispositifs de commande et de contrôle se trouvant sur la télé
commande à câble(2) sur «0».

" Connectez la fiche(8) du chargeur/récepteur de la radio−


commande dans la prise borgne(7) et sécurisez la connexion.

" Raccordez la prise(1) du câble de télécommande à la télé


commande à câble(2) et sécurisez la connexion.

" Connectez la fiche(6) du câble de télécommande dans la


prise(5) de l’armoire de commande(4) et sécurisez la
connexion.

" Sur l’armoire de commande(4), commutez l’interrupteur à


bascule «Commande locale − 0 − Télécommande» sur
«Télécommande».

BP07_054_0812FR 517
Utilisation

Mise en service Pour la mise en service de la machine depuis la télécommande à


câble, procéder comme ci−après:

2
3 4

BP07_054_0812FR 2

Pos. 0 Désignation
1 Télécommande à câble
2 Bouton d’ARRET D’URGENCE
3 Interrupteur à bascule
«Pompage en avant − 0 − Pompage retour»
4 Interrupteur à bascule
«Klaxon + Désactiver l’ARRET D’URGENCE / Inversion»

" Déverrouillez le bouton d’ARRET D’URGENCE(2) en le


tournant.

" Actionnez l’interrupteur à bascule «Klaxon + Désactiver


l’ARRET D’URGENCE / Inversion»(4).
 Le circuit d’ARRET D’URGENCE est désactivé.
 La machine est prête à fonctionner.

518 BP07_054_0812FR
Utilisation

Mise en marche après Si vous avez arrêté la machine au moyen du bouton d’ARRET
l’ARRET D’URGENCE D’URGENCE sur la télécommande, vous devez procéder de façon
suivante pour la mise en marche:

" Déverrouillez le bouton d’ARRET D’URGENCE(2) en le


tournant.

" Actionnez l’interrupteur à bascule «Klaxon + Désactiver


l’ARRET D’URGENCE / Inversion»(4).
 Le circuit d’ARRET D’URGENCE est désactivé.

" Avec l’interrupteur à bascule «Pompage en avant − 0 −


Pompage retour»(3), arrêtez d’abord la pompe et ensuite
remettez−la en marche.
 La machine est prête à fonctionner.

BP07_054_0812FR 519
Utilisation

Vitesse de la flèche Vous pouvez modifier la vitesse de la flèche au moyen du régulateur


rotatif «Réglage de la vitesse de la flèche».

Pour régler la vitesse des mouvements de la flèche, procédez


comme ci−après:

1 2 3

BP07_054_0812FR 3

Pos. 0 Désignation
1 Télécommande à câble
2 Interrupteur à bascule «Fonctions de la flèche − 0 −
Commande des stabilisateurs»
3 Régulateur rotatif «Réglage de la vitesse de la flèche»

Danger
Le pilotage tout−ou−rien peut conduire à des mouvements saccadés
et à un balancement important de la flèche, ce qui signifie un gros
risque d’accident pour le conducteur du flexible d’épandage. Avant
de commencer, réglez le régulateur rotatif(3) «Réglage de la vitesse
de la flèche» sur la position «0».

" Sur la télécommande à câble, réglez l’interrupteur à bascule


«Fonctions de la flèche − 0 − Commande des stabilisateurs»(2)
sur «Fonctions de la flèche».

" Au moyen du régulateur rotatif «Réglage de la vitesse de la


flèche»(3), réglez la vitesse de flèche désirée en effectuant
des essais.

520 BP07_054_0812FR
Utilisation

5.2 Emplacement En règle générale, l’emplacement de la machine est désigné par la


Direction du chantier qui prépare l’endroit en conséquence.

Important
Toutefois, le pompiste est seul responsable de la mise en place sûre.

Le conducteur doit vérifier soigneusement l’emplacement pour la


pompe et le refuser éventuellement s’il estime qu’il y a un risque
pour la stabilité de la machine. Demander à la Direction du chantier
la pression admissible sur le sol.

" Avant de conduire sur la voie d’accès, il faut l’inspecter à pied.


Demander un guide s’il faut faire une marche arrière.

" Garder une distance vers les fosses, talus, fossés etc., aussi
bien lors de l’approche de l’endroit de mise en place qu’à l’in
stallation de la machine.

" S’assurer qu’il y a suffisamment d’espace libre pour sortir les


stabilisateurs.

" Vérifier l’espace libre pour déplier la flèche de distribution.

" S’assurer que l’endroit de mise en place est suffisamment


aéré. Les gaz d’échappement sont très dangereux.

Risque d’intoxication
Les gaz d’échappement contiennent des particules pouvant être très
dangereuses ou bien cancérigènes. Placer la machine à un endroit
suffisamment aéré ou diriger les gaz d’échappement de façon à les
éloigner du poste de travail.

BP07_215_9807FR 521
Utilisation

5.2.1 Encombrement

ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ
ÁÁÁ ÁÁ
ÁÁ ÁÁ
ÁÁ
ÁÁÁ ÁÁÁ ÁÁ ÁÁ
12100801

Pivoter et sortir les stabilisateurs toujours entièrement

1 2

22104311

1 Largeur de stabilisation avant = 6,3 m


2 Largeur de stabilisation arrière = 6,3 m
3 Longueur de stabilisation = 6,7 m

522 BP07_228_0610FR
Utilisation

5.2.2 Zone dangereuse

12100301

Lors de la stabilisation de la machine, la zone dangereuse est


la zone dans laquelle les stabilisateurs pivotent ou sortent.

Risque d’écrasement
Il y a risque d’écrasement dans la zone de pivotement et de
descente des stabilisateurs.
Pour cette raison, interdire la zone dangereuse.
Observer en permanence la zone dangereuse.
Si des personnes étrangères au service s’approchent de la zone
dangereuse, cesser immédiatement toute activité et actionner le
bouton d’ARRET D’URGENCE.

BP07_738_1005FR 523
Utilisation

5.2.3 Distance minimale La force d’appui s’étend en forme de cône dans le sol avec un angle
vers les fosses de 45°. Ce cône imaginaire ne doit pas dépasser la paroi de la fosse.

45°
12100401

Distance minimale «a»

" Même pour une fosse de faible profondeur et un sol très


solide, respecter la distance minimale «a».

La distance minimale «a» s’élève pour les machines


− jusqu’à 12 t de PTAC à 1 m,
− au−dessus de 12 t de PTAC à 2 m.

524 BP07_738_1005FR
Utilisation

5.2.4 Distance de sécurité


vers les fosses

A2T A1T

ÇÇÇÇÇÇÇÇ
ÇÇÇÇÇÇÇÇ
ÇÇÇÇÇÇÇÇ
ÇÇÇÇÇÇÇÇÇÇÇÇ
T

12100402

Distance de sécurité A

" Respecter la distance de sécurité A supplémentaire.

La distance de sécurité A s’élève à


− pour un sol non−cohérent, remblayé, A  2  profondeur de la
fosse T,
− pour un sol naturel, cohérent, A  1  profondeur de la fosse T.

5.2.5 Sol

22102802

Pas de creux ou autres déformations du sol sous les pieds stabilisateurs

BP07_738_1005FR 525
Utilisation

22102803

Uniquement un appui ou un sol à l’horizontale

Attention
Ne pas traverser des creux ou d’autres inégalités du sol à l’aide de
plaques d’appui ou de cales en bois. Elles risquent de casser lors
d’un appui ponctuel. La stabilité de la machine ne sera donc plus
garantie.
S’assurer que la surface est plane.

526 BP07_738_1005FR
Utilisation

5.2.6 Surface d’appui La machine doit être stabilisée selon ses forces d’appui d’angle et la
solidité du sol (pression admissible sur le sol). En cas de dépasse
ment de la pression admissible sur le sol d’une nature de sol, il faut
élargir la surface d’appui.

Danger
Si vous stabilisez la machine sans plaques d’appui, la machine
risque de se renverser. Par exemple l’état du sol peut se modifier
subitement en cas de forte pluie. C’est pourquoi vous devez toujours
placer au moins les plaques d’appui Putzmeister sous les assiettes
d’appui, pour agrandir la surface d’appui.

Plaque d’appui

BP07_738_1005FR 1

Toujours caler par des plaques d’appui Putzmeister

BP07_738_1005FR 527
Utilisation

Force d’appui d’angle

BP07_739_0912FR 1

La force d’appui d’angle est indiquée sur chaque stabilisateur

" Demander à la Direction du chantier la pression admissible


surle sol.

" Calculer si la surface d’appui existante est suffisante.

Important
La surface d’appui est suffisante, si la pression maximale possible
sur le sol est inférieure à la pression admissible sur le sol. La pression
maximale possible sur le sol se calcule comme ci−après:

Force d’appui de la machine


Pression max
max. possible sur le sol =
Surface d’appui

Exemple de calcul Pression admissible sur le sol indiquée 600 kN/m2


par la Direction du chantier

Surface d’appui (= surface de la plaque d’appui) 0,36 m2

Force d’appui de la machine 160 kN

 pression max. possible sur le sol 444 kN/m2

Dans le présent exemple, l’utilisation de plaques d’appui


Putzmeister (60cmx60cm) est suffisante.

528 BP07_739_0912FR
Utilisation

Longueur des cales Le tableau ci−après vous indique la longueur minimale des cales en
en bois nécessaires bois nécessaires.

Danger
Utiliser toujours 4cales en bois d’une section de 15cmx15cm
respectivement et de la longueur indiquée dans le tableau. Placer
les 4cales en bois sous la plaque d’appui comme montré sur la
figure. La plaque d’appui et les cales en bois doivent toujours être
exemptes de toute trace de graisse, d’huile, de glace etc., sinon le
stabilisateur pourrait glisser.

Les équarris doivent satisfaire aux exigences suivantes:


 classification S10TS selon EN14081
 classe de résistance C24 selon EN338
 imprégné en autoclave sous pression

12100502

BP07_739_0912FR 529
Utilisation

Force d’appui en kN
(voir sur le stabilisateur) 50 75 100 125 150 175 200 225 250 275 300 325 350 375 400

Pression admissible
Longueurs des cales en bois en cm
sur le sol kN/m2
Sol naturel 100
84 125 167 209 250
Le sol n’est p
pas approprié
pp p
Asphalte 200 pour la stabilisation
84 105 125 146 167
(épaisseur min. 20 cm)
Cailloux 250
84 100 117 134 150 167
(compactés)
Argileux 300
84 98 112 125 139 153 167
(ferme)
Sol granulé 350
84 96 108 119 131 143 155 167
(dur)
Gravillons tassés 400 Avec plaques d’appui
84 94 105 115 125 136 146 157 167
(dur) Putzmeister
500
75 84 92 100 109 117 125 134
750
73 78 84 89
Roche 1000
(friable, effritée)

Conversion: 100 kN/m2 = 1 daN/cm2

Important
Si la force d’appui ne correspond pas exactement à la valeur indi
quée dans le tableau, il faut prendre la valeur supérieure suivante
(p.e. force d’appui effective de la machine = 180kN;
dans le tableau, il faut prendre la longueur des cales en bois figurant
dans la colonne 200kN).

530 BP07_739_0912FR
Utilisation

Exemple de lecture 1
Force d’appui en kN
(voir sur le stabilisateur) 50 75 100 125 150 175 200

Pression admissible
Longueurs des cales en bois en cm
sur le sol kN/m2
Sol naturel 100
84 125 167 209 250
Asphalte 200
84 105 125 146 167
(épaisseur min. 20 cm)
Cailloux 250
84 100 117 134
(compactés)
Argileux 300
84 98 112
(ferme)
Sol granulé 350
84 96
(dur)
Gravillons tassés 400 Avec plaques d’appui
84
(dur) Putzmeister
500

Nature de sol: gravillons tassés


Pression admissible sur le sol 400 kN/m2
Force d’appui de la machine 150 kN
Longueur des cales en bois pas nécessaire
Dans le présent exemple, l’utilisation de plaques d’appui
Putzmeister (60cmx60cm) est suffisante.

BP07_739_0912FR 531
Utilisation

Exemple de lecture 2
Force d’appui en kN
(voir sur le stabilisateur) 50 75 100 125 150 175 200

Pression admissible
Longueurs des cales en bois en cm
sur le sol kN/m2
Sol naturel 100
84 125 167 209 250
Asphalte 200
84 105 125 146 167
(épaisseur min. 20 cm)
Cailloux 250
84 100 117 134
(compactés)
Argileux 300
84 98 112
(ferme)
Sol granulé 350
84 96
(dur)
Gravillons tassés 400 Avec plaques d’appui
84
(dur) Putzmeister
500

Nature du sol: cailloux compactés


Pression admissible sur le sol 250 kN/m2
Force d’appui de la machine 150 kN
Longueur des cales en bois d’au moins 100cm
Dans cet exemple, il faut placer, en plus des plaques d’appui
Putzmeister (60cmx60cm), 4cales en bois d’une section
de15cmx15cm respectivement et d’une longueur d’au
moins100cm.

532 BP07_739_0912FR
Utilisation

5.3 Stabilisation de la Avant de commencer à stabiliser la machine, il faut avoir lu les pres
machine criptions de sécurité et avoir effectué les opérations de travail de la
mise en service.

Danger
Il y a risque de blessures par des mouvements incontrôlés des stabi
lisateurs.
Les stabilisateurs de la machine doivent uniquement être actionnés
si les conditions suivantes sont remplies:
 Le moteur d’entraînement de la pompe marche,
 La prise de force est enclenchée (c.à.d. machine sur pompage),
 La fonction «Stabilisation» est sélectionnée à la télécommande ou
au bloc de commande.
Il est absolument interdit de bouger les stabilisateurs manuellement
(mécaniquement).

12101600

Ne pas bouger les stabilisateurs manuellement

BP07_303_1005FR 533
Utilisation

Important
Pour les véhicules équipés d’un moteur avec contrôle électronique
de Diesel (EDC), vous devez d’abord serrer le frein de stationnement
avant d’enclencher la prise de force. Sinon il n’est pas possible
d’augmenter le régime moteur durant le pompage. Ceci est égale
ment le cas si vous desserrez le frein de stationnement quand la
prise de force est enclenchée et vous le resserrez ensuite.

" Conduire la machine à l’emplacement préalablement vérifié.

" Serrez le frein de stationnement.

" Enclenchez la prise de force.

5.3.1 Zone de travail

BP07_303_1005FR 1

Le rayon d’action est toute la zone dans laquelle les travaux


avec ou sur la machine sont effectués.

Danger
Les personnes étrangères au service se trouvant dans la zone de
travail peuvent être blessées.
Pour cette raison, interdire la zone de travail. Observer en perma
nence le rayon d’action.
Si des personnes étrangères au service entrent dans la zone de tra
vail, cesser immédiatement toute activité et actionner le bouton
d’ARRET D’URGENCE.

534 BP07_303_1005FR
Utilisation

5.3.2 Télécommande
2.
1.

BP07_303_1005FR 2

Présélecteur

Pour pouvoir stabiliser la machine, mettre les fonctions de stabilisa


tion en marche.

" Mettre la télécommande en service.

" Mettre l’interrupteur à bascule sur la télécommande sur «Stabi


lisation − marche».

Important
Tirer l’interrupteur à bascule d’abord vers le haut (1.) et le pousser
ensuite vers le symbole (2.).

BP07_303_1005FR 535
Utilisation

5.3.3 Verrouillage

2.
1.
BP07_303_1005FR 3

Dispositif de verrouillage rapide

Pour pouvoir sortir ou pivoter les stabilisateurs, il faut d’abord les dé
verrouiller.

" Retirer le ressort d’arrêt (1.).

" Ouvrir le dispositif de verrouillage rapide à l’aide du levier (2.).

Danger
En cas de stabilisateurs à télescopage multiple, le dispositif de ver
rouillage rapide verrouille uniquement le fourreau de stabilisateur ex
térieur et non pas le stabilisateur placé à l’intérieur. Donc, après
avoir sorti ou rentré les stabilisateurs, s’assurer que non seulement le
fourreau de stabilisateur, mais aussi le stabilisateur est complète
ment sorti ou rentré.

536 BP07_303_1005FR
Utilisation

Important
Les stabilisateurs télescopiques sont verrouillés automatiquement
par le dispositif de verrouillage rapide quand le stabilisateur est en
tièrement sorti.
Après le verrouillage, remettez le ressort d’arrêt. Le dispositif de ver
rouillage rapide ne peut donc pas être ouvert involontairement et le
stabilisateur reste verrouillé en position finale.

Sur les stabilisateurs pivotants, le dispositif de verrouillage rapide


reste sans effet après le pivotement. Ne pas remettre le ressort d’ar
rêt, afin que les stabilisateurs soient verrouillés automatiquement
quand ils repivotent.

Avant de reprendre la route, vérifiez si tous les dispositifs de verrouil


lage rapide sont assurés par un ressort d’arrêt.

BP07_303_1005FR 537
Utilisation

5.3.4 Zone dangereuse

12100300

Lors de la stabilisation de la machine, la zone dangereuse est


la zone dans laquelle les stabilisateurs pivotent ou sortent.

Risque d’écrasement
Il y a risque d’écrasement dans la zone de pivotement et de des
cente des stabilisateurs.
Pour cette raison, interdire la zone dangereuse. Observez en perma
nence la zone dangereuse.
Si des personnes étrangères au service s’approchent de la zone
dangereuse, cesser immédiatement toute activité et actionner le
bouton d’ARRET D’URGENCE.

Des mouvements incontrôlés des stabilisateurs augmentent le risque


d’accident. Ils sont possibles, si
 l’installation hydraulique est mal purgée,
 des conduites ou des raccords ne sont pas étanches,
 il n’y a pas assez d’huile hydraulique dans le réservoir,
 le présélecteur est défectueux ou encrassé.

Il se peut donc que les stabilisateurs bougent déjà lors de l’actionne


ment du présélecteur.
Cesser immédiatement toute activité. Reprendre seulement le travail
quand les causes sont éliminées et quand le fonctionnement parfait
de la machine est garanti.

538 BP07_303_1005FR
Utilisation

5.3.5 Stabilité d’assise Le poids total de la machine détermine la position du centre de gra
vité. Les axes de basculement sont définis par la position des stabili
sateurs. Pour garantir la stabilité d’assise de la machine, le centre de
gravité doit toujours se trouver à l’intérieur des axes de basculement.

BP07_303_1005FR 4

Pos. 0 Désignation
1 Axes de basculement
2 Ligne possible du centre de gravité lors d’une rotation de
la flèche de 360°

Danger
Il y a risque de renversement de la machine, si
 les roues de la machine stabilisée touchent le sol.
 les stabilisateurs ne sont pas sortis ou pivotés jusqu’en butée.

La machine n’atteint sa stabilité d’assise nécessaire que lorsque les


stabilisateurs sont pivotés et sortis jusqu’en butée. En outre, la ma
chine doit être complètement relevée lors de la stabilisation, de sorte
que les roues ne touchent plus le sol. Ce n’est qu’alors que le poids
de la machine complète sert de contrepoids.

BP07_303_1005FR 539
Utilisation

5.3.6 Niveau à bulle

5d
3d

1
32100101

1 Plage d’inclinaison admissible

Attention
Les différentes fonctions de stabilisation ne doivent être réalisées
qu’individuellement.
En sortant les jambes d’appui, observer le niveau à bulle. Le véhi
cule doit être positionné à l’horizontale. Lors d’une inclinaison supé
rieure à 3_, la stabilité est compromise.

540 BP07_303_1005FR
Utilisation

5.3.7 Bras des stabilisa-


teurs avant

2
22104902

1 Levier de présélection
2 Sortir et rentrer les bras stabilisateur avant

Pour sortir les bras des stabilisateurs avant, procéder comme


ci−après:

" Pousser le levier de présélection(1) vers le bas pour activer


les fonctions.

" Pour sortir le bras stabilisateur avant, tirer le levier(2) vers


lehaut.

" Relâcher le présélecteur (1). Il se remet automatiquement en


position 0.

" Procéder de la même manière de l’autre côté du véhicule.

BP07_266_9607FR 541
Utilisation

5.3.8 Bras des stabilisa-


teurs arrière

2
22104903

1 Levier de présélection
2 Bras stabilisateur arrière, pivotement vers l’extérieur et l’intérieur

Pour pivoter les stabilisateurs arrière vers l’extérieur, procéder


comme ci−après:

" Pousser le levier de présélection(1) vers le bas pour activer


les fonctions.

" Pour pivoter le bras stabilisateur arrière vers l’extérieur, tirer le


levier(2) vers le haut.

" Relâcher le présélecteur (1). Il se remet automatiquement en


position 0.

" Procéder de la même manière de l’autre côté du véhicule.

542 BP07_266_9607FR
Utilisation

5.3.9 Jambes d’appui


avant

2
22104904

1 Levier de présélection
2 Jambe d’appui avant, sortir et rentrer

Pour sortir les jambes d’appui avant, procéder comme ci−après:

" Pousser le levier de présélection(1) vers le bas pour activer


les fonctions.

" Pour sortir la jambe d’appui avant, tirer le levier de présélec


tion(2) vers le haut.

" Relâcher le présélecteur (1). Il se remet automatiquement en


position 0.

" Procéder de la même manière de l’autre côté du véhicule.

BP07_266_9607FR 543
Utilisation

5.3.10 Jambes d’appui


arrière

2
22104905

1 Levier de présélection
2 Jambe d’appui arrière, sortir et rentrer

Pour sortir les jambes d’appui arrière, procéder comme ci−après:

" Pousser le levier de présélection(1) vers le bas pour activer


les fonctions.

" Pour sortir la jambe d’appui arrière, tirer le levier(2) vers


lehaut.

" Relâcher le présélecteur (1). Il se remet automatiquement en


position 0.

" Procéder de la même manière de l’autre côté du véhicule.

544 BP07_266_9607FR
Utilisation

5.3.11 Désactiver fonction


Stabilisateurs

BP07_059_0805FR 1

Présélecteur

Pour le pilotage ultérieur, la fonction Stabilisateurs doit être


désactivée.

" Remettez l’interrupteur à bascule à la télécommande sur la


position «Fonctionnement flèche».

Important
Durant le fonctionnement de la pompe, observez régulièrement le
niveau à bulle et les stabilisateurs. La machine doit toujours être
positionnée à l’horizontale et de manière stable.

BP07_059_0805FR 545
Utilisation

5.4 Contrôles du Avant de commencer à travailler, vous devez vérifier les fonctions
fonctionnement suivantes.

5.4.1 Fonctionnement de la Le bon fonctionnement de la pompe est la condition primordiale


pompe pour travailler sans problème sur le chantier.

Inversion Vérifiez à différents régimes du moteur d’entraînement ou bien


àdifférentes positions du régulateur de débit si les pistons de
refoulement et le répartiteur inversent parfaitement.

Contacteurs électro-
magnétiques

BP07_595_0912FR 1

Vérifier les contacteurs électromagnétiques

Vérifiez si les vérins de poussée inversent automatiquement, dès


que les pistons des vérins hydrauliques s’approchent des contac
teurs électromagnétiques. Le témoin lumineux vert de service sur
laboîte de distribution est alors allumé en continu. Les diodes lumi
neuses jaunes s’allument brièvement dès que le piston du vérin
hydraulique s’approche du contacteur électromagnétique respectif.
Si une des diodes lumineuses ne s’allume pas, le contacteur électro
magnétique correspondant est défectueux.

546 BP07_595_0912FR
Utilisation

Longueur de course A régime lent des pistons de refoulement, appuyez sur le


boutond’inversion sur la télécommande et gardezle enfoncé.
Les pistons de refoulement se mettent en fin de course. La com
pensation de course s’effectue automatiquement; elle est terminée
quand les deux pistons de refoulement s’arrêtent (visible dans le
caisson d’eau).

Temps de course Le temps de course de la machine est mesuré en état sans charge,
à savoir sans béton.

" Réglez le moteur d’entraînement au régime maximal.

" Réglez au débit maximal.

" Commencez à mesurer lors de la première inversion du


répartiteur.
 La première course individuelle est terminée lors de
l’inversion suivante du répartiteur.

" Mesurez le temps de course sur un durée de 10 courses


individuelles.

La valeur mesurée, divisée par 10, doit correspondre aux indications


figurant sur la fiche de mesures.

Important
En raison d’un temps de réaction différent lors de l’utilisation d’un
chronomètre, la valeur déterminée peut s’écarter d’env. 5% de la
valeur indiquée. Vous devez éventuellement mesurer plusieurs fois
etcalculer la moyenne des valeurs de mesure obtenues.

BP07_595_0912FR 547
Utilisation

5.4.2 Fonctionnement Le système hydraulique de la machine contient un ou plusieurs


des filtres filtresd’aspiration. Les filtres d’aspiration sont numérotés et repérés.
Achaque filtre d’aspiration est attribué un vacuomètre ayant le
même repérage. L’emplacement des vacuomètres dépend du type
de machine, généralement à droite à la tourelle, vu dans le sens
dela marche. Le vacuomètre indique si vous devez remplacer la
cartouche de filtre.

Des filtres encrassés réduisent fortement le débit d’huile, ce qui peut


conduire à des dommages sur l’installation hydraulique.

Vacuomètre pour
le filtre d’aspiration

10300200

Vacuomètre

Important
Si l’aiguille du vacuomètre se situe dans la zone rouge pour une
température d’huile supérieure à 30°C et un temps de course
maximum, vous devez changer la cartouche de filtre.

Protection de l’environnement
Lors de l’échange du filtre à huile, respectez les prescriptions en
matière d’élimination des déchets en vigueur dans votre région.

548 BP07_806_1005FR
Utilisation

Filtre de flèche

BP07_806_1005FR 1

Echange du filtre de flèche

" Amenez l’huile hydraulique à la température de service


(50_C).

" Réglez au débit maximal.

" Déplacez la flèche.

Important
Observez les mouvements de la flèche. Si la flèche ne se laisse
déplacer que lentement, cela signifie que le filtre de flèche colmaté
réduit le débit d’huile et qu’une partie du flux d’huile retourne de ce
fait vers le réservoir. Pour éliminer ce dysfonctionnement, vous devez
remplacer la cartouche de filtre.

Protection de l’environnement
Lors de l’échange du filtre à huile, respectez les prescriptions en
matière d’élimination des déchets en vigueur dans votre région.

" Remplacez la cartouche de filtre en cas de besoin.

BP07_806_1005FR 549
Utilisation

5.4.3 Fonction d’ARRET Seulement si tous les boutons d’ARRET D’URGENCE fonctionnent,
D’URGENCE ilest possible d’intervenir rapidement en cas de danger.

Attention
Si le bouton d’ARRET D’URGENCE est défectueux, la machine n’est
plus sûre, du fait qu’il sera impossible de l’arrêter assez rapidement
en cas de danger.
C’est pourquoi vous devez vérifier, avant chaque début de travail,
lebon fonctionnement des boutons d’ARRET D’URGENCE et la
position des leviers des distributeurs de flèche (voir «Contrôle de
fonctionnement du bloc de commande de la flèche»).

Danger
Lorsque le bouton d’ARRET D’URGENCE est appuyé, la machine
estseulement coupée électriquement. Tous les distributeurs électro
hydrauliques nécessaires sont alors mis hors tension, ce qui toute
fois ne peut pas empêcher p.ex. une descente incontrôlée de la
flèche due à une fuite dans le système hydraulique.

Si la flèche fait des mouvements incontrôlés, vous ne devez jamais


actionner en premier lieu le bouton d’ARRET D’URGENCE.
Sinon,vous n’avez plus la possibilité de corriger le mouvement.

De plus, le circuit d’ARRET D’URGENCE n’a pas d’influence sur la


pompe de l’accumulateur et la pompe de l’agitateur, c.àd. l’accu
mulateur est toujours alimenté et l’agitateur continue à fonctionner,
bien que le bouton d’ARRET D’URGENCE soit appuyé.

550 BP07_806_1005FR
Utilisation

Bouton d’ARRET
D’URGENCE

10500200

Appuyer − verrouiller l’ARRET D’URGENCE


Tourner − déverrouiller l’ARRET D’URGENCE

" Mettez la pompe en marche.

" Actionnez une fonction de la flèche.

" Appuyez sur l’un des boutons d’ARRET D’URGENCE.


La pompe et la flèche doivent immédiatement s’arrêter.

" Vérifiez de la même manière tous les boutons d’ARRET


D’URGENCE sur la machine et sur la télécommande.

BP07_806_1005FR 551
Utilisation

5.4.4 Contrôle du Seulement si le bloc de commande de la flèche est en parfait état


fonctionnement du defonctionnement, il est permis d’utiliser la machine.
bloc de commande
de la flèche
" Mettez la radiocommande ou la télécommande à câble en
service.

" Actionnez plusieurs fois brièvement les leviers pour la


commande de la flèche tout en observant les leviers au bloc
de commande de la flèche.
 Chaque fois, le levier du distributeur de flèche piloté et le
levier de la vanne de sélection du mode de fonctionnement
doivent bougent.

Important
Dès que vous relâchez les leviers pour la commande de la flèche
àl’appareil de télécommande, les leviers des vannes du secteur de
la flèche pilotées au préalable et celui de la vanne de sélection du
mode de fonctionnement doivent se remettre en position médiane
(position0).

Lors de l’utilisation de la télécommande à câble, la vanne de sélec


tion du mode de fonctionnement au bloc de commande de la flèche
réagit alors avec un retard de 3secondes.

552 BP07_806_1005FR
Utilisation

5.4.5 Contrôle du fonction- Cette machine est équipée d’un dispositif d’arrêt de sécurité de
nement de l’arrêt de l’agitateur (RSA). L’ouverture de la grille de la trémie déclenche
sécurité de l’agitateur l’actionnement d’un interrupteur de pression à galet. Ceci arrête
l’agitateur et l’accumulateur de pression est décompressé, c.à.d. le
répartiteur ne peut plus inverser. De plus, les pistons de refoulement
vont en fin de course et la pompe à béton s’arrête.

Danger
Un dispositif d’arrêt de sécurité défectueux de l’agitateur peut
feindre une sécurité qui en réalité n’est pas donnée. Ceci peut avoir
comme résultat que l’agitateur continue à marcher quand la grille de
la trémie est ouverte ou que le répartiteur inverse.

C’est pourquoi il est impératif de contrôler le bon fonctionnement du


dispositif d’arrêt de sécurité de l’agitateur avant chaque pompage.

BP07_454_0804FR 553
Utilisation

BP07_454_0804FR 1

" Ouvrez la grille de la trémie quand la pompe à béton est en


marche.
 La came de commande actionne l’interrupteur de pression
à galet.
 L’agitateur doit s’arrêter immédiatement.
 Le répartiteur ne doit plus inverser.
 La pompe à béton doit se mettre en fin de course et
s’arrêter.

Danger
Lorsque vous ouvrez la grille de trémie, cessez le travail si
 soit l’agitateur continue de marcher soit
 le répartiteur inverse toujours soit
 la pompe à béton ne se met pas en fin de course.

Important
Pour remettre la pompe à béton en service, vous devez d’abord
couper le contact de la pompe et puis le rétablir.

554 BP07_454_0804FR
Utilisation

5.5 Mouvements de la Avant de déplier la flèche, le pompiste doit avoir lu les prescriptions
flèche de sécurité et avoir réalisé les opérations de travail pour la mise en
place de la machine.

La flèche doit uniquement être dépliée quand la machine est correc


tement mise en place. Respecter chaque fois les prescriptions de
sécurité en vigueur dans le pays d’utilisation.

Actions non
autorisées

BP07_005_0912FR 1

Non autorisé

Danger
Abstenezvous des actions ciaprès. Elles surchargent la flèche de
distribution et peuvent mettre des personnes en danger ou bien
conduire à des endommagements:
 Soulever et transporter des charges,
 Heurter un obstacle avec la flèche,
 Pousser avec la flèche, p.ex. pour dégager un obstacle,
 Arracher un flexible d’épandage coincé.

BP07_005_0912FR 555
Utilisation

5.5.1 Restrictions Des conditions atmosphériques extrêmes, telles que tempête,


d’exploitation orageou des températures basses limitent l’utilisation de la flèche
de distribution voire la rendent impossible.

En cas de tempêtes et En cas de tempête et d’orage, amenez la flèche en position de


d’orages repos.
− Les flèches de distribution d’une portée verticale de 42m ou plus
(M42 et supérieure) ne doivent pas être utilisées lors d’une force
de vent supérieure à7(vitesse du vent61km/h=17m/s).
− Les flèches de distribution d’une portée verticale inférieure à 42m
(< M42) ne doivent pas être utilisées lors d’une force de vent
supérieure à8(vitesse du vent74km/h=20m/s).

Les vitesses du vent selon l’échelle Beaufort sont des vitesses


moyennes mesurées sur une période de 10 minutes. Pendant
lapériode de mesure, des rafales de vent avec des vitesses
supérieures sont autorisées.
Des vents d’une force supérieure compromettent la stabilité de la
machine et la sécurité de ses éléments. Risque de coups de foudre
lors d’un orage!

Danger
En cas de coup de foudre il y a danger de mort. La machine ainsi
que la surface environnante seront mises sous tension. La mise à
laterre de la machine ne réduit pas ce danger. Pour cette raison,
repliez la flèche de distribution s’il y a risque de coups de foudre.

Sur les chantiers, les gruestour sont équipées le plus souvent


d’installations d’anémométrie. Vous pouvez donc demander à tout
moment la vitesse du vent. S’il n’y a pas d’installation d’anémo
métrie, la station météorologique la plus proche peut vous rensei
gner sur la vitesse du vent ou vous pouvez évaluer approximative
ment la vitesse du vent selon la règle générale ciaprès:
− A partir d’un vent de force7, des feuilles vertes tombent des
arbres et, en plein air, il est plus difficile à marcher.
− A partir d’un vent de force 8, des rameaux cassent et, en plein air,
il est nettement plus difficile à marcher.

556 BP07_005_0912FR
Utilisation

Par temps froid S’il y a des températures inférieures à moins 15_C (+5_F), il
estinterdit d’utiliser la flèche de distribution. Lors de telles basses
températures extrêmes il y a risque d’endommagement de l’acier
(rupture de fragilité) et des joints de tout le système.

De plus, de telles températures inférieures à zéro sont à considérer


comme étant la limite de travail inférieure réaliste pour la mise en
oeuvre de béton, car sans adjuvants spéciaux il ne pourra plus être
utilisé de sorte à atteindre sa résistance appropriée.

5.5.2 Zone dangereuse

22000500

Lors du travail avec la flèche, la zone dangereuse est la zone


audessus de laquelle la flèche est orientée.

Chute d’éléments
Il y a risque de blessures sous le rayon d’orientation de la flèche
dues à d’éventuelles chutes d’éléments de tuyauterie. Il y a risque
de blessures endessous du flexible d’épandage dues à des chutes
de béton.
Pour cette raison, interdisez la zone dangereuse. Observez en
permanence la zone dangereuse.
Si des personnes étrangères au service s’approchent de la zone
dangereuse, vous devez cesser immédiatement toute activité et
actionner le bouton d’ARRET D’URGENCE.

BP07_005_0912FR 557
Utilisation

Lignes haute tension

BP07_005_0912FR 2

Attention en cas de lignes haute tension

Danger
Lors du contact avec des lignes haute tension il y a danger de mort.
La machine ainsi que la surface environnante seront mises sous
tension. En cas de lignes haute tension, l’approche peut parfois
suffire pour transférer une étincelle, mettant la machine ainsi que son
environnement sous tension. Pour cette raison, respectez toujours la
distance de sécurité indiquée.

Tension nominale [V] Distance de sécurité [m]

jusqu’à 1 kV 1,0

1 kV jusqu’à 110 kV 3,0

110 kV jusqu’à 220 kV 4,0

220 kV jusqu’à 380 kV 5,0

pour toute tension inconnue 5,0

558 BP07_005_0912FR
Utilisation

Zones de travail
chevauchantes

BP07_005_0912FR 3

Faire attention aux chevauchements

Attention
Tenez compte des rayons d’action d’autres grands appareils
(p.ex. grues, autres flèches de distribution etc.).

Avertir des mouve-


ments de la flèche

BP07_005_0912FR 4

D’abord klaxonner, ensuite bouger

Important
Amenez la flèche en position en la pilotant avec une grande
prudence.
Gardez toujours le contact visuel avec l’endroit de mise en oeuvre.
Avant de bouger la flèche, avertissez en klaxonnant.

BP07_005_0912FR 559
Utilisation

Signes de la main

10000331

Signes de la main, voir chapitre «Signes de la main pour le


fonctionnement de la flèche et de la pompe»

Danger
Vous ne devez piloter la flèche que si vous pouvez surveiller tout le
rayon d’action. Sinon, la flèche doit seulement être pilotée d’après
des signes d’un assistant.
Convenez avec les guides des signes clairs.

560 BP07_005_0912FR
Utilisation

5.5.3 Affaissement des Durant le fonctionnement, l’huile hydraulique peut atteindre en


vérins de flèche et moyenne 6070_C.
des vérins d’appui Quand l’huile hydraulique refroidit, le volume diminue du fait que
l’huile hydraulique froide a un volume moins important que l’huile
hydraulique chaude. Les vérins de flèche, d’orientation, de télesco
page et d’appui rentrent alors quelque peu. La flèche et la machine
risquent de s’affaisser, les stabilisateurs télescopiques et pivotants
risquent de rentrer ou de pivoter vers l’intérieur.

Danger
Dû à l’affaissement des vérins d’orientation, de télescopage et
d’appui la machine peut se renverser. Il y a danger de mort pour les
personnes qui se trouvent dans la zone de la flèche. Observez en
permanence les stabilisateurs durant le travail. Eventuellement, vous
devez rajuster les vérins d’orientation, de télescopage et les vérins
d’appui.

Attention
Lors d’arrêts de travail prolongés, la flèche peut s’affaisser dû au
refroidissement de l’huile hydraulique. La flèche même ou d’autres
objets peuvent alors être endommagés par la flèche. Pendant une
interruption de travail, il ne faut donc jamais laisser la flèche sans la
surveiller quand elle est dépliée.

BP07_005_0912FR 561
Utilisation

Perte de volume

BP07_005_0912FR 5

Important
L’importance de la modification du volume dans un vérin hydraulique
dépend de la différence de température de l’huile hydraulique et
jusqu’à quel point le vérin hydraulique est sorti.

562 BP07_005_0912FR
Utilisation

5.5.4 Mouvements incon- Les défectuosités ciaprès peuvent être à l’origine des mouvements
trôlés de la flèche incontrôlés de la flèche:
− Dysfonctionnement du circuit de télécommande
− Dysfonctionnement au bloc de commande de la flèche
− Conduites, raccords, vérin de flèche non étanches
− Monobloc d’arrêt défectueux au vérin de flèche
− Installation hydraulique mal purgée
− Manque d’huile hydraulique dans le réservoir
− Refroidissement de l’huile hydraulique

Dans ce cas, la flèche peut déjà bouger dès qu’on allume la télé
commande. Cessez immédiatement toute activité. Reprenez seule
ment le travail quand les causes sont éliminées et quand le fonction
nement parfait de la machine est garanti.

Important
Quelque soit la raison des mouvements incontrôlés de la flèche,
vous devez impérativement interrompre le travail sur le chantier, faire
rechercher l’origine de la défectuosité par une personne qualifiée et
faire éliminer le défaut.

Danger
Si la flèche fait des mouvements incontrôlés, vous ne devez jamais
actionner en premier lieu le bouton d’ARRET D’URGENCE. Sinon,
vous n’avez plus la possibilité de corriger le mouvement.

BP07_005_0912FR 563
Utilisation

Contre-mesures En cas de mouvement incontrôlé de la flèche, procédez comme


ciaprès:

" Manoeuvrez immédiatement dans le sens opposé du mouve


ment incontrôlé et essayez d’amener la flèche en dehors de la
zone dangereuse et de la faire descendre en la contrôlant.

Si la flèche fait un mouvement incontrôlé malgré une contre


manoeuvre:

" Appuyez sur le bouton d’ARRET D’URGENCE.

Important
Seul l’exercice répété permet d’effectuer correctement les mesures
cidessus dans une situation d’urgence.

564 BP07_005_0912FR
Utilisation

5.6 Signes de la main Avant le début du travail, le pompiste et le guide doivent convenir de
pour le fonctionne- signes clairs. Dans ce chapitre, vous trouverez quelques proposi
ment de la flèche et tions pour les signes de la main les plus importants. Ils sont basés
de la pompe entre autres sur la norme DIN24081, DIN 33409 et sur les consignes
relatives au Bâtiment RI/08.90/2 de la Caisse de Prévoyance alle
mande pour les accidents. Pour l’interprétation de la direction du
mouvement: le pompiste doit suivre le sens tel qu’il le voit.

ARRET D’URGENCE Les deux bras tendus horizon


talement sur les côtés, les lever
et les baisser rapidement.

10000308

Arrêt Tendre les deux bras horizonta


lement sur les côtés.

10000306

Lentement Poser un poing sur le casque.

10000307

BP07_006_0904FR 565
Utilisation

Pivoter la flèche vers Un bras tendu horizontalement,


la gauche le doigt pointé vers le sens
d’orientation.

10000309

Pivoter la flèche vers Un bras tendu horizontalement,


la droite le doigt pointé vers le sens
d’orientation.

10000310

Bras 1 vers le haut Un bras tendu le long du corps.


L’autre bras à l’horizontale sur
le côté, le pouce pointé vers le
haut.

10000311

Bras 1 vers le bas Un bras tendu le long du corps.


L’autre bras à l’horizontale sur
le côté, le pouce pointé vers le
bas.

10000312

566 BP07_006_0904FR
Utilisation

Bras 2 vers le haut Un bras tendu à 45_ vers le


bas. L’autre bras levé, le pouce
pointé vers le haut.

10000313

Bras 2 vers le bas Un bras tendu à 45_ vers le


bas. L’autre bras à l’horizontale,
le pouce pointé vers le bas.

10000314

Bras 3 vers le haut Les deux bras tendus à l’hori


zontale sur les côtés. Le pouce
d’une main pointé vers le haut.

10000315

Bras 3 vers le bas Les deux bras tendus à l’hori


zontale sur les côtés. Le pouce
d’une main pointé vers le bas.

10000316

BP07_006_0904FR 567
Utilisation

Bras 4 vers le haut Un bras tendu à 45_ vers le


haut. Le pouce de l’autre main
pointé vers le haut.

10000317

Bras 4 vers le bas Un bras tendu à 45_ vers le


haut. Le pouce de l’autre main
pointé vers le bas.

10000318

Bras 5 vers le haut Un bras levé à la verticale. Le


pouce de l’autre main pointé
vers le haut.

10000319

Bras 5 vers le bas Un bras levé à la verticale. Le


pouce de l’autre main pointé
vers le bas.

10000320

568 BP07_006_0904FR
Utilisation

Avancer le flexible Faire un mouvement de va et


d’épandage vient avec les deux bras, les
coudes près du corps. Lors de
ce signe, les paumes de la
main sont tournées vers le
guide.

10000321

Reculer le flexible Faire un mouvement de va et


d’épandage vient avec les deux bras, les
coudes près du corps. Lors de
ce signe, les paumes de la
main sont tournées vers le
pompiste.

10000322

Flexible d’épandage Les deux bras pointent dans le


vers la gauche sens de mouvement du flexible
d’épandage.

10000323

Flexible d’épandage Les deux bras pointent dans le


vers la droite sens de mouvement du flexible
d’épandage.

10000324

BP07_006_0904FR 569
Utilisation

Lever le flexible Les deux bras pliés, les coudes


d’épandage près du corps, lever et baisser
les bras, les pouces vers le
haut.

10000325

Baisser le flexible Lever et baisser les bras. Les


d’épandage deux index pointent alors vers
le bas.

10000326

Augmenter le débit/ Le pouce d’une main pointe


début de pompage vers le haut. La paume de
l’autre main est placée
au−dessus du pouce levé.

10000327

Réduire le débit Le pouce d’une main pointe


vers le bas. La paume de
l’autre main est placée
en−dessous du pouce baissé.

10000328

570 BP07_006_0904FR
Utilisation

Pompage retour Le bras plié, le coude d’un bras


vers le bas dans la paume de
l’autre main.

10000329

Arrêt pompe Les deux bras levés, les mains


jointes au−dessus de la tête.

10000330

BP07_006_0904FR 571
Utilisation

5.7 Dépliage de la Ci−après est montré par un exemple comment déplier l’ensemble
flèche–4 bras des bras. Pour le pliage, procéder dans l’ordre inverse.
à pliage en Z

Important
Afin de pouvoir respecter la plus faible hauteur de déploiement
de8,7m, déplier l’ensemble des bras latéralement par rapport au
véhicule.

Attention
Lors du repliage de l’ensemble des bras, l’huile hydraulique est
chaude. Elle refroidit et la pression dans le vérin diminue. En levant
ensuite le bras1, les autres bras se détendent et peuvent s’abaisser
brusquement.

C’est pourquoi il est important de serrer brièvement l’ensemble des


bras avant de lever le bras1.

Pour le dépliage et le repliage de la flèche, respecter toujours l’ordre


indiqué. En cas de non−respect de l’ordre, le levier de renvoi dans
l’articulation C peut enfoncer la tuyauterie de transport, les vérins
hydrauliques appliqués ou d’autres éléments.

572 BP07_502_0610FR
Utilisation

Danger

BP07_502_0610FR 1

Pendant tout le fonctionnement de la flèche il est interdit d’amener le


bras3 et le bras4 en état déplié derrière l’articulation C. Lors de
cette position de bras, la pression hydraulique côté tige devient trop
importante dans le vérin C, de sorte que le limiteur de pression
réponde et la flèche s’affaisse lentement.

De plus, il y a risque que le bras3 s’affaisse de manière incontrôlée


lorsqu’on continue de déplier ou de replier l’ensemble des bras.

BP07_502_0610FR 573
Utilisation

5.7.1 Ordre lors du dépliage

Serrer l’ensemble
des bras

BP07_502_0610FR 2

" Descendre brièvement le bras2 et le bras4.

" Monter brièvement le bras3.

Bras 1

45°

BP07_502_0610FR 3

Lever le bras 1

" Lever le bras 1 à 45° environ.

574 BP07_502_0610FR
Utilisation

Flèche

180 °

BP07_502_0610FR 4

Faire pivoter la flèche de distribution

" Faire pivoter la flèche de 180°.

BP07_502_0610FR 575
Utilisation

Attention
En sortant le bras2, veiller à ne pas endommager la cabine ou d’autres
éléments. Eventuellement, lever le bras1 encore davantage.

Bras 2

BP07_502_0610FR 5

Lever le bras 2

" Lever le bras 2 jusqu’à ce qu’il soit à peu près à la verticale.

576 BP07_502_0610FR
Utilisation

Attention
Avant de sortir le bras3, sortir le bras4 à env. 15_, de sorte à ce
que l’extrémité de la flèche se trouve à env. 1m de l’articulation C
(articulation entre le bras2 et le bras3). Sinon, le levier de renvoi de
l’articulation C appuie sur le coude de tuyauterie à l’extrémité de la
flèche.

Bras 4

15°

BP07_502_0610FR 6

Déplier le bras 4

" Déplier le bras4 à 15_ environ.

BP07_502_0610FR 577
Utilisation

Bras 3

45°

BP07_502_0610FR 7

Déplier le bras 3

" Déplier le bras 3 à 45° environ.

Bras 4

BP07_502_0610FR 8

Déplier le bras 4

" Dépliez le bras 4 jusqu’à pouvoir déverrouiller le flexible


d’épandage.

578 BP07_502_0610FR
Utilisation

Flexible d’épandage

12500401

Déverrouiller le flexible d’épandage

" Déverrouiller le flexible d’épandage en tirant les deux leviers


de verrouillage vers le bas.

BP07_502_0610FR 9

Déverrouiller le flexible d’épandage

BP07_502_0610FR 579
Utilisation

5.7.2 Zone de travail


interdite

BP07_502_0610FR 10

1 Zone dans laquelle il est interdit de travailler avec le flexible d’épandage

Attention
Il est interdit d’amener le flexible d’épandage derrière la verticale.

580 BP07_502_0610FR
Utilisation

5.8 Remplissage et L’eau du caisson doit être renouvelée tous les jours. Ci−après est
vidage du caisson décrit comment remplir et vider le caisson d’eau. Selon l’équipement
d’eau de la machine, cela a lieu avec ou sans actionnement à distance.

Attention
Lors du vidage du caisson d’eau, faites attention à l’état de l’eau.
 Si l’eau est d’une couleur blanc calcaire, elle contient du ciment.
Ceci indique que les pistons de refoulement sont endommagés.
 Si l’eau contient une quantité d’huile inhabituellement importante,
les vérins d’entraînement ne sont pas étanches.

Les dommages aux pistons de refoulement ou aux vérins d’entraîne


ment doivent être immédiatement éliminés. Putzmeister décline toute
responsabilité pour des dommages sur la machine résultant d’un
non−respect des prescriptions d’entretien.

BP07_285_0902FR 581
Utilisation

5.8.1 Sans actionnement


à distance

1 2 3 4

BP07_285_0902FR 11

Pos. 0 Désignation
1 Vue de dessus de la machine
2 Robinet pour remplir le caisson d’eau
3 Evacuation d’eau
4 Caisson d’eau

Remplir le caisson Procédez de la manière suivante pour remplir le caisson d’eau:


d’eau
" Enlevez le couvercle du caisson d’eau.

" Assurez−vous que l’évacuation d’eau(3) est fermée.

" Ouvrez le robinet(2) pour remplir le caisson d’eau jusqu’à


ceque de l’eau sorte du caisson d’eau.

" Remettez le couvercle du caisson d’eau.

582 BP07_285_0902FR
Utilisation

Vider le caisson d’eau Procédez de la manière suivante pour vider le caisson d’eau:

" Enlevez le couvercle du caisson d’eau.

" Tirez l’évacuation d’eau(3) vers le haut.


 L’eau s’écoule.

" Déplacez lentement les pistons de refoulement, jusqu’à


cequel’eau soit sortie des cylindres de refoulement.

" Remettez le couvercle du caisson d’eau.

BP07_285_0902FR 583
Utilisation

5.8.2 Avec actionnement Des dispositifs pour remplir ou vider le caisson d’eau sont à votre
à distance disposition au niveau de la trémie. Selon l’équipement de la machine,
le remplissage du caisson d’eau a lieu soit au moyen d’un interrup
teur en forme de champignon soit par un robinet.

1 2
3

BP07_285_0902FR 12

Pos. 0 Désignation
1 Interrupteur champignon pour le remplissage du caisson
d’eau (actionnement à distance; selon l’équipement)
2 Levier pour vider le caisson d’eau
(actionnement à distance)
3 Robinet pour remplir le caisson d’eau
(selon l’équipement)

584 BP07_285_0902FR
Utilisation

Remplir le caisson Procédez de la manière suivante pour remplir le caisson d’eau:


d’eau
" Assurez−vous que le levier(2) de vidage du caisson d’eau est
verrouillé.
 L’évacuation en bas du caisson d’eau est fermée.

" Maintenez pressé l’interrupteur champignon(1) pour le rem


plissage du caisson d’eau ou bien ouvrez le robinet(3) de
remplissage du caisson d’eau, jusqu’à ce que de l’eau sorte
du caisson d’eau.

Vider le caisson d’eau Procédez de la manière suivante pour vider le caisson d’eau:

" Tournez le levier(2) de vidage du caisson d’eau hors de son


verrouillage.
 L’évacuation en bas du caisson d’eau s’ouvre et l’eau
s’écoule.

" Déplacez lentement les pistons de refoulement, jusqu’à ce


quel’eau soit sortie des cylindres de refoulement.

BP07_285_0902FR 585
Utilisation

5.9 Pompage Avant de commencer le pompage, vous devez exécuter les


opérations de travail suivantes:
− Mettez la machine correctement en service
(voir le paragraphe «Mise en service»).
− Stabilisez la machine correctement
(voir le paragraphe «Stabilisation de la machine»).
− Exécutez tous les contrôles de fonctionnement nécessaires
(voir le paragraphe «Contrôles du fonctionnement»).
− Amenez la flèche dans la position de travail désirée
(voir le paragraphe «Dépliage de la flèche»).

5.9.1 Dangers Durant le pompage, il y a toujours danger de mort et risque de


blessures graves du personnel de chantier. En respectant les
consignes suivantes, vous pouvez minimiser ces dangers.

Fouettement du flexible
d’épandage

2 12500500

1 Longueur du flexible d’épandage max. 4 m


2 Zone dangereuse = 2 x la longueur du flexible d’épandage = 8 m

Danger
Dans la zone autour du flexible d’épandage il y a risque d’accident
dû au balancement par àcoups du flexible d’épandage en début
depompage, après le décollement d’un bouchon ou pendant le
nettoyage. Le diamètre de cette zone correspond à deux fois la
longueur du flexible d’épandage.
Le flexible d’épandage doit pendre librement.
Faites en sorte que personne ne séjourne dans la zone dangereuse.
Observez en permanence la zone dangereuse.
Si des personnes étrangères au service se trouvent dans la zone
dangereuse, vous devez immédiatement cesser toute activité et
appuyer sur le bouton d’ARRET D’URGENCE.

586 BP07_320_0912FR
Utilisation

Mauvais emploi du
flexible d’épandage

12501901

Danger
Ne jamais plier le flexible d’épandage. Ne jamais essayer de
redresser un flexible d’épandage plié en augmentant la pression.
Leflexible d’épandage ne doit pas être enfoncé dans le béton.
Il est interdit de prolonger la flèche de distribution et le flexible
d’épandage audessus de la longueur indiquée sur la plaque
signalétique (flèche). Le flexible d’épandage doit être verrouillé
parune sécurité pour éviter sa chute.

BP07_320_0912FR 587
Utilisation

Aspiration d’air

10800114

Trémie de l’agitateur Air comprimé se libérant brusquement

Danger
Les bulles d’air dans la tuyauterie peuvent être dangereuses, car l’air
comprimé est violemment libéré en bout de tuyauterie et expulse le
béton de façon explosive. Pour cette raison il faut éviter d’aspirer de
l’air.
Lors du pompage, il est donc important de toujours remplir la trémie
avec du béton jusqu’au niveau de l’arbre.

588 BP07_320_0912FR
Utilisation

5.9.2 Consignes pour un En plus des consignes indiquées dans le présent manuel, la
pompage correct brochure «Technologie du béton» (BP2158) contient des indications
détaillées concernant:
− les composants du béton
− les propriétés du béton frais
− les états du béton frais lors du pompage
− l’aide pour éviter des erreurs
− les prescriptions et recommandations du Technische Regelwerk
(groupement allemand d’études techniques)

Si cette brochure n’est pas contenue dans vos documents, vous


pouvez la demander auprès de Putzmeister, département SAV.

Tangage de la flèche

Important
Si, durant le pompage, la flèche tangue fortement, vérifier l’assise
des stabilisateurs et rectifier en cas de besoin. Si la stabilisation est
correcte, réduire le régime de la pompe ou modifier la position de la
flèche.

Il se peut que la flèche balance également en cas d’aspiration d’air


qui est comprimée dans la tuyauterie de transport. Pour cette raison,
veiller à ce que la trémie soit toujours remplie jusqu’au niveau de
l’arbre malaxeur, pour éviter d’aspirer de l’air.

BP07_321_0705FR 589
Utilisation

Position favorable
de la flèche

32202300

Dernier bras à l’horizontale

Important
La position horizontale du dernier bras est favorable pour le
pompage.

Si le dernier bras est davantage incliné, le béton s’écoule plus


rapidement dans cette partie de tuyauterie en raison de son poids
propre. Quand le bras est positionné à l’horizontale, la vitesse
d’écoulement est plus faible, ce qui réduit également l’usure des
tuyaux de refoulement et du flexible d’épandage.

A l’arrêt de la pompe, seul le béton contenu dans le flexible s’écoule


quand le dernier bras est à l’horizontale; s’il est incliné, le contenu
de la tuyauterie peut s’écouler.

Les forces résultant des à−coups de pompage agissent le long de la


tuyauterie et ainsi le long de la flèche. Quand le dernier bras est à la
verticale, les forces agissent également à la verticale en bout de
flèche et la font bouger vers le haut et vers le bas. Quand le bras est
positionné à l’horizontale, la flèche est bougée en avant et en arrière
ce qui provoque un balancement moins important.

590 BP07_321_0705FR
Utilisation

Etrangleur Régler la vitesse d’inversion du répartiteur au moyen de l’étrangleur.

20203903

Lièvre: position de commande étrangleur ouvert


Escargot: position de commande étrangleur fermé

Important
Pour pomper du béton mou, fermer l’étrangleur (symbole Escargot),
sinon le répartiteur inverse trop fermement.

Pour pomper du béton épais, ouvrir l’étrangleur (symbole Lièvre),


lebéton ayant un effet d’amortissement.

BP07_322_9704FR 591
Utilisation

5.9.3 Début de pompage Le processus, entre le début du transport du béton et le moment


oùun flux béton continu sort du flexible d’épandage, est appelé
démarrage.

En début de pompage, il faut mouiller toute la tuyauterie.

11000501

Démarrage avec du béton fluide

" A travers l’orifice de nettoyage, introduire 2 balles éponges


dans la tuyauterie.

" Verser env. 0,5 m3 de béton très fluide dans la trémie.

" Mettre l’agitateur en marche.

" Pomper le béton lentement dans la tuyauterie.

Le démarrage avec du béton très fluide est terminé quand les


2balles éponges, suivies d’un plein jet de béton, sortent du flexible
d’épandage.

Important
Pour les tuyauteries neuves ou si la conduite n’a pas servi depuis
longtemps, il faut commencer à pomper avec un mélange d’eau/
ciment (barbotine).

592 BP07_323_9704FR
Utilisation

5.9.4 Pompage Le gâchage correct du béton a une influence sur le pompage.

" Malaxer intensivement le béton dans la toupie à régime maxi.


S’assurer que le gâchage du mélange béton est homogène.

" Si nécessaire, ajouter des adjuvants (fluidifiants, retardateurs)


et continuer à malaxer au moins 4 minutes.

" Déverser le béton de la toupie ou du silo dans la trémie du


malaxeur.

" Mettre l’agitateur en marche.

" Commencer à pomper.

Important
Commencer avec un faible débit et l’augmenter progressivement au
bout de quelques m 3.

BP07_323_9704FR 593
Utilisation

Arrêts de pompage Dans la mesure du possible, éviter des arrêts de pompage; le béton
peut commencer à durcir dans la tuyauterie ou ségréger dû aux
vibrations de la machine. Si des arrêts ne peuvent pas être évités,
respecter les consignes suivantes:
− Ne jamais laisser la tuyauterie sous pression.
− Pendant des arrêts de pompage de courte durée, décompresser
la tuyauterie en effectuant de brefs pompages en marche arrière
(2−3 courses). Remuer le béton à de courts intervalles en refoulant
en avant et en arrière.
− Pour un béton à faible rétention d’eau (tendant à la ségrégation),
éviter les arrêts, car les vibrations peuvent conduire à la ségréga
tion du béton. A la reprise de pompage, fonctionner sur marche
arrière tant que le répartiteur n’a pas pleinement inversé des deux
côtés. Ce n’est alors que le pompage en marche avant peut avoir
lieu.
− Lors d’arrêts prolongés, refouler le béton dans le malaxeur. Le
remélanger avant de recommencer à pomper.

Attention
Ne jamais introduire en force dans la tuyauterie de refoulement un
produit ségrégé ou un produit grumeleux ayant commencé à durcir.
Cela risque d’obstruer la tuyauterie.

Lors d’arrêts de pompage de plus longue durée, la flèche peut


s’affaisser dû au refroidissement de l’huile hydraulique. C’est pour
quoi, il ne faut jamais laisser la flèche sans surveillance quand elle
est dépliée.

594 BP07_323_9704FR
Utilisation

5.9.5 Incidents possibles Même si vous avez respecté toutes les consignes pour un
pompagecorrect, des incidents peuvent survenir. Les incidents
lesplus fréquents et leur élimination sont décrits ci−après.

Obstructions
2
1

3
11000601

1 Agrégats bloqués
2 Pâte de ciment
3 Couche limite de lubrification

Les erreurs ci−après peuvent conduire à des bouchons:


− Tuyauterie insuffisamment mouillée,
− Répartiteur non étanche,
− Fuites aux conduites,
− Béton résiduel dans le répartiteur ou les tuyaux de transport,
− Composition défavorable du béton,
− Béton ségrégé,
− Béton durci.

Attention
En cas de bouchon, ramener le béton immédiatement dans la trémie
du malaxeur et le remalaxer. Quand à nouveau les cylindres de
refoulement et le répartiteur inversent automatiquement sans pro
blème, vous pouvez commuter sur pompage en avant. Recom
mencer doucement à pomper.

BP07_324_9704FR 595
Utilisation

Surchauffe Un fonctionnement en continu avec une forte charge peut conduire


àla surchauffe de l’huile hydraulique. Toutes les pompes ont une
sécurité thermo−électrique. Lors d’une surchauffe d’huile supérieure
à 90_C, la pompe est arrêtée automatiquement. Pour prévenir ceci,
procéder comme ci−après:

" Vérifier si le radiateur à l’huile hydraulique fonctionne parfaite


ment. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le mettre en route au
moyen de l’interrupteur à bascule à l’armoire de commande.

" Réduire le débit de pompage.

" Renouveler immédiatement l’eau du caisson, dès que la


température d’huile monte au−dessus de 80_C.

Refroidissement

10600200

" Si la température persiste à monter, renouveler l’eau


continuellement.

" Rechercher et éliminer la cause de cette surchauffe.

596 BP07_324_9704FR
Utilisation

Refroidissement
supplémentaire

10600400

" Si un refroidissement supplémentaire s’avérait nécessaire,


diriger le jet d’eau sur les vérins d’entraînement et sur leurs
tiges de piston.

Attention
N’asperger en aucun cas le réservoir hydraulique d’eau. Il en résul
terait des dommages sur la pompe hydraulique.

Pour le refroidissement, ne jamais utiliser de l’eau de mer ou une


autre eau saline. La couche de chrome des tiges de pistons de
refoulement et des cylindres serait endommagée.

BP07_324_9704FR 597
Utilisation

Remise en route après Si malgré tout la pompe a été débrayée en raison d’une surchauffe,
une surchauffe procéder comme ci−après:

" Débrayer la pompe.

" Ne pas couper le moteur, car le radiateur à l’huile hydraulique


doit continuer à fonctionner.

" Renouveler l’eau du caisson.

" Si vous ne trouvez pas le défaut immédiatement, il faut


attendre que l’huile hydraulique soit refroidie.

" Quand le voyant de contrôle rouge s’éteint, embrayer la


pompe et recommencer à pomper lentement à puissance
réduite.

" En fin de pompage, rechercher la cause de la surchauffe


hydraulique et remédier au défaut.

598 BP07_324_9704FR
Utilisation

5.9.6 Cas spéciaux Sur certains chantiers, il se peut que la portée horizontale de la
flèche ne soit pas suffisante. Vous avez alors la possibilité de
brancher une tuyauterie supplémentaire à l’extrémité de la flèche
oude brancher une tuyauterie de transport à la sortie latérale de
lamachine, à condition que la machine en soit équipée.

Tuyauterie supplé-
mentaire

22202100

Branchement de la tuyauterie supplémentaire

Attention
Il ne faut pas que les forces émanant de la tuyauterie stationnaire
soient transférées sur la flèche ou l’inverse.

La tuyauterie stationnaire ne doit pas représenter une charge


supplémentaire pour la flèche. Cela compromettrait la stabilité de
lamachine.

Le tuyau flexible ne doit être ni plié ni trop tendu. S’il est plié, il y a
risque de formation de bouchons. S’il est trop tendu, des forces
peuvent être transférées, ce qui conduit à des dommages sur
l’édifice, au flexible ou à la flèche.

Dû au refroidissement de l’huile hydraulique dans les vérins de


flèche, les bras peuvent s’affaisser durant le pompage et tendre le
tuyau flexible. Des forces peuvent alors être transférées ou le flexible
peut se déchirer. Pour cette raison, observer en permanence le
tuyau flexible.

BP07_325_9704FR 599
Utilisation

" Approcher le dernier bras de la flèche à env. 1,5−2 m de la


tuyauterie stationnaire.

" Démonter le flexible d’épandage.

" A la place du flexible d’épandage, fixer un tuyau flexible


de3m.

" Raccorder le tuyau flexible à la tuyauterie stationnaire au


moyen d’un collier SKH. Comme joint, utiliser un joint A.

" Fixer le collier SKH solidement à la construction.

5100 BP07_325_9704FR
Utilisation

5.10 Nettoyage Des dépôts de béton résiduel à l’intérieur de la tuyauterie ou dans le


répartiteur peuvent engendrer des dommages, accroître et réduire la
section. Il est alors indispensable que la tuyauterie et le répartiteur
soient propres pour pouvoir commencer à pomper sans problème
lors de la mission suivante.

Du béton résiduel qui se dépose au niveau de la bague d’usure peut


diminuer la fonction de celle−ci. C’est pourquoi il est important de
rincer à fond la bague d’usure après le travail, dans la mesure où le
pompage suivant n’aura pas lieu dans les 30−60minutes qui sui
vent.

Consignes pour le nettoyage

Attention
Afin de ne pas endommager la peinture et d’autres surfaces de votre
machine, vous devez respecter les recommandations suivantes:
 N’utiliser en aucun cas de l’eau de mer ou une autre eau saline
pour le nettoyage. Si de l’eau de mer arrivait sur la machine, il faut
la rincer impérativement.
 Ne pas utiliser de détergents agressifs.
 La température de l’eau de nettoyage ne doit pas dépasser 50°C
(122°F).
 La distance de la buse de projection par rapport à la surface de
peinture doit être d’au moins 40−50cm.

Vous devez respecter en plus pendant les 8premières heures de


service les recommandations suivantes:
 Pendant ce temps, ne jamais utiliser des appareils à jet de vapeur,
car la peinture n’a pas encore complètement durcie.
 De plus, pendant ce temps, n’utiliser pour le nettoyage que de
l’eau froide.

Pendant les travaux de nettoyage, enfermer les appareils de télé


commande dans la cabine du véhicule. Le boîtier des télécomman
des n’est pas étanche à l’eau. Pendant les travaux de nettoyage, pi
lotez les fonctions nécessaires de la machine à partir de l’armoire de
commande.

BP07_311_1009FR 5101
Utilisation

Béton résiduel Pour des raisons de protection de l’environnement, il faudrait tou


jours faire un usage sensé du béton résiduel.

Protection de l’environnement
Utiliser le béton résiduel sur le chantier. Si cela n’est pas possible, le
béton résiduel doit être amené aux gravats ou dans une installation
de recyclage.

Pour pouvoir utiliser le béton résiduel, nous recommandons l’emploi


de la bâche à béton résiduel Putzmeister. Avant d’ouvrir la trappe de
vidange, vous pouvez placer cette bâche sous la trémie. Le béton
s’écoule alors sur la bâche et peut être transporté vers l’endroit de
mise en oeuvre au moyen d’une grue de chantier.

Une autre possibilité est de soulever la machine au moyen des stabi


lisateurs jusqu’à pouvoir placer une brouette sous l’orifice de la tré
mie et de récupérer le béton.

Si le béton ne doit pas être utilisé, vous devriez plier un morceau


d’acier de construction pour former un crochet et le piquer dans le
béton. Quand le béton aura durci, le bloc de béton obtenu peut être
transporté par une grue de chantier.

Attention
Si vous souhaitez soulever la machine pour placer une brouette sous
l’orifice de la trémie, il faut plier les bras de flèche comme décrit au
paragraphe «Position de transport».

5102 BP07_311_1009FR
Utilisation

Danger
Durant toutes les opérations de nettoyage, laisser la grille de la tré
mie fermée, pour ne pas risquer d’être happé par l’agitateur.

Si toutefois il était nécessaire d’ouvrir la grille de la trémie, l’arrêt au


tomatique de l’agitateur doit fonctionner.

Pour des raisons techniques, il n’est pas possible de sécuriser la


valve sous la trémie. Risque de coincement et de cisaillement lors de
la saisie. Il est interdit de saisir la trémie par le dessous en passant
par la valve.

BP07_311_1009FR 1

Ne pas mettre la main dans la trémie!

Nettoyage à l’air comprimé

Danger
Lors du nettoyage à l’air comprimé, le risque d’accident est accru.
Le nettoyage ne doit être exécuté que par un spécialiste ou sous sa
surveillance. Putzmeister décline toute responsabilité pour des dom
mages pouvant résulter de la réalisation non conforme du nettoyage
à l’air. Toutes les personnes impliquées dans le nettoyage doivent
être instruites des prescriptions de sécurité.

BP07_311_1009FR 5103
Utilisation

Préparatifs de Pour pouvoir nettoyer la tuyauterie et la pompe à béton immédiate


nettoyage ment après le travail, nous recommandons d’entreprendre suffisam
ment tôt les préparatifs suivants, selon la méthode de nettoyage
utilisée.

Balle éponge et
autresaccessoires

2
4

10003401

1 Obus éponge
2 Cube de nettoyage
3 Balle éponge
4 Obus de nettoyage

Pour un nettoyage correct, il vous faut des balles éponges et


d’autres accessoires de nettoyage en quantité suffisante.

5104 BP07_317_9704FR
Utilisation

Panier récepteur Il faut utiliser le panier récepteur, si vous voulez pousser le béton en
avant avec de l’eau sous pression ou par l’air comprimé. Il doit être
conçu de façon à ce que le béton puisse s’écouler librement, mais
que la balle éponge (cube, obus) soit réceptionnée, ce qui obture
hermétiquement la tuyauterie vers l’arrière.

Danger
Lors de l’évacuation du béton avec de l’air comprimé, l’utilisation
d’un panier récepteur à l’extrémité de la tuyauterie est obligatoire,
sinon il y a risque de blessures engendrées par la balle éponge
éjectée et par du béton jaillissant.

Lors de l’évacuation du béton avec de l’eau, l’utilisation d’un panier


récepteur est recommandée pour que la tuyauterie soit obturée
hermétiquement vers l’arrière et qu’il n’y ait plus d’eau qui continue
àcouler.

4
31201501

1 Raccord
2 Panier récepteur (tronçon de tuyau fermé)
3 Ressort d’arrêt (des deux côtés)
4 Etrier de réception

BP07_317_9704FR 5105
Utilisation

Embout de nettoyage L’embout de nettoyage est utilisé pour le nettoyage à l’eau sous
pression ou à l’air comprimé .

Danger
Lors de l’évacuation du béton avec de l’air comprimé, l’utilisation
d’un panier récepteur à l’extrémité de la tuyauterie est obligatoire,
sinon il y a risque de blessures engendrées par la balle éponge
éjectée et par du béton jaillissant.

5 4 3
31201503

1 Manomètre
2 Etrier de protection
3 Raccord pour de l’eau sous pression ou de l’air comprimé
4 Robinet d’arrêt pour le raccord
5 Coude d’évacuation d’air
6 Robinet de purge d’air

5106 BP07_317_9704FR
Utilisation

Sacs de ciment pour Des sacs de ciment enroulés, trempés dans l’eau, ont fait leur
lenettoyage à l’eau preuve pour le nettoyage de la tuyauterie à l’eau sous pression. Les
sous pression sacs de ciment empêchent que l’eau de nettoyage pénètre dans le
béton, le rince et occasionne des bouchons.

10003501

Sacs de ciment enroulés

" Enrouler 1 − 2 sacs de ciment vides.

" Plonger les sacs de ciment enroulés environ 5minutes dans


l’eau avant le nettoyage.

Important
Avant le début de nettoyage, vous pouvez préparer un tuyau court
dans lequel se trouvent déjà les sacs de ciment et une balle de
nettoyage.

10003502

BP07_317_9704FR 5107
Utilisation

Marquage du Afin de nettoyer la bague d’usure et le joint d’étanchéité du répar


tuyaud’eau titeur de manière optimale, il faut rincer ce niveau à l’eau sur une
longue durée et depuis une courte distance. Pour que le tuyau d’eau
ne soit pas sectionné par le répartiteur quand il inverse, il faut mar
quer le tuyau comme décrit ci−après.

Danger
Pour mesurer la longueur de tuyau nécessaire, il faut que la machine
soit arrêtée et que le système hydraulique, y compris l’accumulateur,
soit décompressé, sinon il y a risque de blessures par l’inversion du
répartiteur.

20700301

1 Marquage par un ruban adhésif

" Mesurer à l’extérieur, au répartiteur, la longueur de tuyau


nécessaire. La buse du tuyau doit se trouver juste devant la
bague d’usure, de sorte que le jet d’eau réglé élimine le béton
résiduel se trouvant au niveau de la bague d’usure et du joint
d’étanchéité.

" Au moyen d’un ruban adhésif ou similaire, marquer au tuyau


d’eau la longueur mesurée.

5108 BP07_317_9704FR
Utilisation

5.10.1 Tuyauterie Il existe plusieurs possibilités pour nettoyer une tuyauterie de trans
de transport port. Quelle méthode de nettoyage vous pouvez employer dépend
entre autres comment la pompe à béton a été utilisée et de l’équipe
ment qui est à votre disposition.

Comment nettoyer A la page suivante, vous trouverez un tableau indiquant quelle


quelle tuyauterie méthode de nettoyage est recommandée pour les tuyauteries repré
sentées. Les symboles utilisés dans le tableau sont expliqués en
bas. Les méthodes de nettoyage sont décrites dans les para
graphes suivants.

Explication des
La tuyauterie est reliée à la pompe à béton. La pompe
symboles
à béton refoule le béton résiduel en avant, depuis la
trémie vers l’endroit de mise en oeuvre. Le nettoyage
est effectué en avant, à partir de la trémie vers l’endroit
de mise en oeuvre.

La tuyauterie est reliée à la pompe à béton. La pompe


à béton aspire le béton résiduel depuis l’endroit de
mise en oeuvre dans la trémie. Le nettoyage est effec
tué en arrière, depuis l’endroit de mise en oeuvre vers
la trémie.

La tuyauterie a été débranchée de la pompe à béton.


Le béton résiduel est poussé par une force extérieure
(air comprimé ou eau sous pression) en avant, depuis
le début de la tuyauterie jusqu’à l’endroit de mise en
oeuvre. Le nettoyage a lieu en avant, depuis le début
de la tuyauterie vers l’endroit de mise en oeuvre.

La tuyauterie a été débranchée de la pompe à béton.


Le béton résiduel est poussé par une force extérieure
(air comprimé ou eau sous pression) en arrière, depuis
l’endroit de mise en oeuvre vers le début de la tuyau
terie. Le nettoyage a lieu en arrière, depuis l’endroit de
mise en oeuvre vers le début de la tuyauterie.

Méthode de nettoyage recommandée

Méthode de nettoyage non recommandée

Méthode de nettoyage interdite

Méthode de nettoyage pas possible

BP07_305_9701FR 5109
Utilisation

Tableau des méthodes de nettoyage

Béton résiduel
à partir de

Tuyauterie de transport vers

Méthode de
nettoyage

Air comprimé uniquement


sans tuyauterie avec
supplémentaire équipement
Eau sous pression optionnel
che

à l’extrémité de
edeflèch

l flèche
la flè h
Nettoyage par
otrice

aspiration
automo
auterie

Air comprimé uniquement


avec
bétona
Tuya

avec tuyauterie
équipement
supplémentaire Eau sous pression optionnel
l extrémité de
à l’extrémité
ompeàb

la flèche
Nettoyage par
aspiration
Pom

Air comprimé

Eau sous pression


Sortie latérale
Nettoyage par
aspiration

Air comprimé uniquement


aire

avec
ationnai

équipement
Colonne montante Eau sous pression optionnel
nsportsta

Nettoyage par
aspiration
detrans

Air comprimé uniquement


avec
auteried

équipement
Colonne descendante Eau sous pression optionnel
Tuyau

Nettoyage par
aspiration

5110 BP07_305_9701FR
Utilisation

Nettoyage par Le nettoyage par aspiration est la méthode la plus facile et la moins
aspiration dangereuse. Elle est décrite ci−après.

" Vidanger la trémie jusqu’au bord supérieur des cylindres de


refoulement.

" Débrayer ensuite la pompe.

Introduire une éponge


de nettoyage

20006201

Introduction d’une éponge de nettoyage imbibée d’eau

" Introduire au bout du flexible d’épandage une éponge de


nettoyage (cube) imbibée d’eau.

BP07_306_9702FR 5111
Utilisation

Amener la flèche en
ligne droite obliquant
vers le haut

20006202

Aspirer le béton du haut vers le bas

" Tendre la flèche en ligne droite obliquant vers le haut.


 Ceci facilite l’aspiration du béton du fait que celui−ci
s’écoule en arrière de par son poids propre.

5112 BP07_306_9702FR
Utilisation

Aspirer le béton
enarrière

1. 2.

30500603

1 Pompage retour
2 Pompe Marche

" Mettre la pompe sur Pompage retour.


 Le béton et la balle éponge sont aspirés en arrière à travers
la tuyauterie.

BP07_306_9702FR 5113
Utilisation

Surveiller l’éponge
denettoyage

20006203

Sonder la tuyauterie avec un manche de marteau

" Au cours du nettoyage, donner de petits coups avec du bois


dur (manche de marteau) sur la tuyauterie de transport, juste
devant l’orifice de nettoyage.

Important
Si du béton se trouve dans la tuyauterie, les coups produisent des
sons graves, sourds. Dès que le béton et la balle éponge ont passé
l’endroit de sondage, les coups produisent des sons aigus, clairs.

Pour sonder, n’utiliser que le manche d’un marteau pour ne pas


endommager le tuyau.

" Arrêter la pompe dès que la balle éponge a passé l’endroit de


sondage.

5114 BP07_306_9702FR
Utilisation

Récupérer l’éponge
denettoyage

20006204

Retourner le couvercle de nettoyage

" Ouvrir l’orifice de nettoyage au répartiteur, retourner le cou


vercle de nettoyage et le refermer, le tenon vers l’intérieur.

" Remettre la pompe sur Pompage retour.


 L’éponge de nettoyage reste accrochée au tenon du
couvercle de nettoyage.

" Ensuite, débrayer la pompe.

" Ouvrir le couvercle de nettoyage et retirer l’éponge de


nettoyage.

" Renouveler l’opération de nettoyage, une seule aspiration de


l’éponge de nettoyage n’étant pas suffisante.

BP07_306_9702FR 5115
Utilisation

5.10.2 Trémie, cylindres Ci−après, vous trouverez la description d’une méthode de nettoyage
de refoulement et possible pour la trémie, les cylindres de refoulement et le répartiteur
tuyau en S en S.

Important
Cette machine est équipée d’un arrêt de sécurité de l’agitateur. Dès
que l’on ouvre la grille de la trémie, l’agitateur est arrêté et l’accumu
lateur est décompressé, c.à.d. le répartiteur ne peut plus commuter.
De plus, les pistons de refoulement vont en fin de course et la
pompe à béton s’arrête. Pour remettre la pompe à béton en service,
il faut d’abord couper le contact de la pompe et puis le réétablir.

Danger
N’introduire en aucun cas le tuyau d’eau, le pistolet de nettoyage ou
autres objets dans la trémie à travers la grille pour rincer les cylin
dres de refoulement. Ces objets peuvent être happés et endomma
gés par le répartiteur lors de son inversion. Des objets projetés
peuvent vous blesser ainsi que d’autres personnes.

5116 BP07_369_9711FR
Utilisation

Evacuation du béton
résiduel

40700201

Placer la bâche en−dessous

" Placer la bâche à béton résiduel Putzmeister sous la trémie.

" Ouvrir la trappe de vidange en bas à la trémie et évacuer le


béton résiduel de la trémie.

" Mettre la pompe sur pompage retour.


 Le béton résiduel se trouvant dans les cylindres de refoule
ment est alors pompé dans la trémie et ainsi vers l’orifice de
celle−ci.

BP07_369_9711FR 5117
Utilisation

30000500

Enlever le béton dans la bâche

Attention
Avec la bâche à béton résiduel Putzmeister, vous pouvez soulever
au max. 0,5m 3 de béton (env.1200kg).

" Soulever la bâche Putzmeister et évacuer le béton résiduel.

5118 BP07_369_9711FR
Utilisation

Rincer les cylindres


de refoulement au jet
d’eau

40700202

Rincer le répartiteur et les cylindres de refoulement au jet d’eau, en faisant marcher la


pompe à béton lentement en arrière

" Ouvrir le coude pivotable.

" Faire marcher la pompe à béton lentement en arrière.

" Rincer soigneusement le répartiteur au jet d’eau, à partir du


coude pivotable vers le bas. Introduire alors le tuyau d’eau
lentement jusqu’au marquage (voir chapitre «Marquage du
tuyau d’eau»).

BP07_369_9711FR 5119
Utilisation

20700304

Introduire le tuyau d’eau dans le répartiteur jusqu’au marquage

" Maintenir le tuyau d’eau −introduit jusqu’au marquage− pen


dant plusieurs minutes dans cette position, jusqu’à ce que de
l’eau claire sorte.
 Les deux cylindres de refoulement sont alors rincés en
alternance.

" Rincer soigneusement la trémie avec un tuyau d’eau.

" Rincer toutes les pièces ayant été en contact avec le béton au
moyen d’un tuyau d’eau.

5120 BP07_369_9711FR
Utilisation

Nettoyage de l’écart Après chaque pompage vous devez soigneusement nettoyer le


entre le palier de palier de l’embout de sortie, afin d’éviter la formation d’une couronne
l’embout de sortie et de béton dans le palier de l’embout de sortie.
le répartiteur en S

1 2 3

1 2 4

BP07_807_1006FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Répartiteur enS
2 Palier de l’embout de sortie
3 Joint d’étanchéité rectangulaire
4 Surfaces à nettoyer
5 Points de graissage
6 Coude pivotable

BP07_807_1006FR 5121
Utilisation

" Ouvrez le coude pivotable(6).

" Enlevez le joint d’étanchéité rectangulaire(3).

" Rincez soigneusement au jet d’eau les surfaces à nettoyer(4)


du palier de l’embout de sortie(2).

" Immédiatement après le nettoyage, graissez le palier de


l’embout de sortie(2) aux points de graissage(5) prévus à
ceteffet.
 De la graisse sort visiblement entre le répartiteur enS(1)
etle palier de l’embout de sortie(2).

" Nettoyez le joint d’étanchéité rectangulaire(3).

" Graissez le joint d’étanchéité rectangulaire(3).

" Mettez en place le joint d’étanchéité rectangulaire(3).

" Fermez le coude pivotable(6).

5122 BP07_807_1006FR
Utilisation

Fermeture du coude Pour fermer le coude pivotable, procédez de façon suivante:


pivotable

2 2 3

5 4

BP07_808_1007FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Inscription «0» ou chanfrein
2 Axe de fixation pour le coude pivotable
3 Coude pivotable
4 Coin
5 Tirant d’ancrage pour l’axe de fixation(2)

BP07_808_1007FR 5123
Utilisation

Important
L’axe de fixation(2) doit être vissé sur le tirant d’ancrage(5) comme
illustré cidessus (inscription «0» ou chanfrein(1) vers le haut).
Cen’est qu’ainsi que le coin(4) pour fermer le coude pivotable
pourra être mis en place.

" Vérifiez le serrage correct de l’axe de fixation(2).

" Vérifiez la position de montage de l’axe de fixation(2).

" Fermez le coude pivotable(3) avec le coin(4).

5124 BP07_808_1007FR
Utilisation

5.10.3 Ensemble monté Quand la tuyauterie de transport, la trémie, les cylindres de refou
et post-opérations lement et le répartiteur enS sont propres, vous devez encore rincer
de nettoyage soigneusement au jet d’eau tous les autres éléments de la machine
qui ont été en contact avec le béton. Du béton qui n’a pas été éli
miné immédiatement peut attaquer la peinture, en particulier si des
adjuvants agressifs ont été utilisés.

Attention
En cas de gel, vidanger entièrement la tuyauterie de transport,
lecaisson d’eau, le réservoir d’eau et la pompe à eau. Même sous
une température normale, vidanger le caisson d’eau en cas d’arrêts
prolongés, p.ex. durant la nuit et les weekends, etc. Laissez ensuite
l’orifice de vidange d’eau ouvert.

Risque d’explosion
Les produits de conservation pulvérisés sont très explosifs. Lors de
la vaporisation, éloignez toute source de chaleur pouvant conduire à
une inflammation.

Risque d’intoxication
Des agents de nettoyage, dissolvants ou conservateurs vaporisés
àl’air peuvent en partie pénétrer dans les poumons et gravement
nuire à la santé. Pour cette raison, portez toujours un masque de
protection lors de ces travaux.

BP07_318_1006FR 5125
Utilisation

" Nettoyez tous les joints et leur siège.

" Graissez les joints avant de les remonter.

" Nettoyez les éléments de machine restants en les rinçant au


jetd’eau.

" Immédiatement après le nettoyage, graissez tous les paliers


dans la zone de la trémie aux points de graissage prévus à
ceteffet.
 De la graisse sort visiblement au niveau des paliers.

" Graissez toutes les tiges de piston non recouvertes.

" Graissez les surfaces intérieures des cylindres de refoulement.

" Graissez l’ensemble de bras.

" Graissez les surfaces polies des pièces mécaniques


(baguede roulement, galets, etc.).

" Vaporisez ensuite les pièces métalliques avec un anticorrosif


ou un produit antiadhérence.

Important
Si votre machine est équipée d’une pompe à eau haute pression,
veuillez observer aussi le paragraphe «Pompe à eau haute
pression».

5126 BP07_318_1006FR
Utilisation

5.11 Position de transport A ce sujet, lisez également le chapitre «Transport, remorquage et


chargement» et le paragraphe «Dépliage de la flèche4 bras à
pliage en Z».

Important
En raison de la conception de l’ensemble des bras, le flexible
d’épandage ne peut pas tomber de lui−même dans ses fixations.
C’est pourquoi, vous devez d’abord accoster une position de bras
lors de laquelle le flexible d’épandage tombe dans ses fixations.

Attention
Lors du repliage de l’ensemble des bras, la tuyauterie le long des
bras de flèche ne doit pas contenir du béton. Les bras de flèche
sont conçus pour les positions de travail lors du pompage qui sont
décrites dans les instructions de service. Lors du repliage des bras
de flèche, ceux−ci sont toutefois amenés dans des positions qui sur
chargeraient l’ensemble des bras si la tuyauterie contient du béton.

Pour le dépliage et le repliage de la flèche, respectez toujours l’ordre


indiqué. En cas de non−respect de l’ordre, le levier de renvoi dans
l’articulation C peut enfoncer la tuyauterie de transport, les vérins
hydrauliques appliqués ou d’autres éléments.

Le support de flèche risque d’être endommagé si vous n’arrêtez pas


le mouvement de descente de la flèche dès que l’ensemble des
bras repose sur le support de flèche.
Pour éviter l’endommagement du support de flèche, repliez l’ensem
ble des bras avec prudence. Arrêtez le mouvement de descente de
la flèche dès que l’ensemble des bras repose sur le support de flè
che.

BP07_503_1009FR 5127
Utilisation

5.11.1 Ordre de repliage

Danger

BP07_503_1009FR 1

Pendant tout le fonctionnement de la flèche il est interdit d’amener le


bras3 et le bras4 en état déplié derrière l’articulation C. Lors de
cette position de bras, la pression hydraulique côté tige devient trop
importante dans le vérin C, de sorte que le limiteur de pression ré
ponde et la flèche s’affaisse lentement.

De plus, il y a risque que le bras3 s’affaisse de manière incontrôlée


lorsqu’on continue de déplier ou de replier l’ensemble des bras.

Avant de déplacer le bras3 vers l’arrière, approchez le bras4 du


bras3 jusqu’à ce que l’extrémité de la flèche se trouve env. 1m de
l’articulation C.

5128 BP07_503_1009FR
Utilisation

Saisir le flexible
d’épandage

BP07_503_1009FR 2

" Replier d’abord le bras3 jusqu’à ce qu’il soit orienté à la verti


cale.

BP07_503_1009FR 3

" Sortez ensuite le bras4 d’un seul trait jusqu’à ce que le flexible
d’épandage tombe dans ses fixations.

BP07_503_1009FR 5129
Utilisation

Attention
Avant de replier le bras4 complètement, le bras3 doit déjà être
complètement replié, sinon le levier de renvoi de l’articulation C ap
puie sur le coude à l’extrémité de la flèche.

C’est pourquoi, ne repliez le bras4 complètement qu’après avoir re


plié complètement le bras3.

Bras 4

BP07_503_1009FR 4

" Repliez le bras4 jusqu’à ce que l’extrémité de la flèche se


trouve à une distance d’env. 1m de l’articulation C.

5130 BP07_503_1009FR
Utilisation

Bras 3

BP07_503_1009FR 5

" Repliez complètement le bras3 jusqu’à ce qu’il repose contre


le bras2.

Bras 4

BP07_503_1009FR 6

" Repliez complètement le bras4 jusqu’à ce qu’il repose contre


le bras3.

BP07_503_1009FR 5131
Utilisation

Attention
En repliant le bras2, veiller à ne pas endommager la cabine ou
d’autres éléments. Eventuellement, vous devez lever le bras1 en
core davantage.

Dépose de l’ensemble
des bras

BP07_503_1009FR 7

" Repliez complètement le bras2 jusqu’à ce qu’il repose contre


le bras1.

" Orientez l’ensemble des bras vers le support de flèche et dé


posez l’ensemble des bras.

Important
Il faut que les bras soient entièrement repliés et qu’ils reposent sur
les supports prévus à cet effet.
Vérifiez le dispositif de sécurité du flexible d’épandage.

5132 BP07_503_1009FR
Utilisation

5.11.2 Rentrer les Pour rentrer les stabilisateurs, respecter les mêmes prescriptions de
stabilisateurs sécurité et de travail que pour leur sortie. Voir également chapitre
«Stabilisation de la machine».

Verrouillage

2
12100101

Verrouillage rapide

" Enlever la sécurité des dispositifs de verrouillage rapide.

" Déverrouiller tous les dispositifs de verrouillage rapide.

Important
Les dispositifs de verrouillage rapide reverrouillent automatiquement
les stabilisateurs dès que ceux−ci sont arrivés en position finale.

BP07_062_1005FR 5133
Utilisation

Risque d’écrasement
Il y a risque d’écrasement dans la zone de pivotement et de des
cente des stabilisateurs.
Pour cette raison, interdire la zone dangereuse. Observer en perma
nence la zone dangereuse.
Si des personnes étrangères au service s’approchent de la zone
dangereuse, cesser immédiatement toute activité et actionner le
bouton d’ARRET D’URGENCE.

5.11.3 Télécommande
2

10504701

Présélecteur

" Mettre l’interrupteur à bascule à la télécommande sur la posi


tion «Stabilisation marche».

5134 BP07_062_1005FR
Utilisation

Attention
Aussi quand on rentre les jambes d’appui, l’inclinaison du véhicule
ne doit pas dépasser 3_.

" Rentrer d’abord les jambes d’appui arrière, ensuite les jambes
d’appui avant.

" Pivoter ou bien rentrer ensuite les bras stabilisateurs.

" Sur la télécommande, mettre l’interrupteur à bascule sur la po


sition «Arrêt stabilisation».

" Assurer tous les dispositifs de verrouillage rapide par les res
sorts d’arrêt.

" Débrancher la télécommande et l’enfermer dans la cabine.

" Couper la prise de force.

" Assurer le flexible d’épandage et les accessoires pour ne pas


qu’ils puissent tomber.

" Faire chuter la pression du système hydraulique en ouvrant le


robinet de décharge de l’accumulateur.

BP07_062_1005FR 5135
Utilisation

5.11.4 Désenclenchement La machine est seulement prête pour prendre la route lorsque la
de la prise de force boîte de coupure est désactivée et le mode Transport est déver
boîte de coupure rouillé.

Ci−après est décrite la commande avec une boîte de vitesses. En


cas de boîte de vitesse automatique, veuillez respecter en plus les
indications du constructeur du véhicule.

Attention
Lors de l’enclenchement et du désenclenchement de la boîte de
coupure, la boîte de vitesse du porteur doit se trouver en positon
neutre. L’arbre cardan ne doit pas tourner.

3a

1 2 3

3b

BP07_594_0809FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Lampe témoin verte
2 Avertisseur lumineux rouge
3 Interrupteur à bascule verrouillé localement
3a Position de commande Pompage
3b Position de commande Transport

Important
Pour pouvoir actionner un interrupteur verrouillé localement, vous
devez d’abord le tirer et le pousser ensuite dans le sens du symbole.

5136 BP07_594_0809FR
Utilisation

" Actionnez la pédale d’embrayage.

" Commutez la boîte de vitesse du porteur sur la position neutre.

" Dans la cabine, commutez l’interrupteur à bascule verrouillé


localement de la position Pompage sur la position Transport.
 La lampe témoin verte dans le tableau de bord s’éteint et
lamachine est prête pour le transport.

Important
Si la lampe témoin verte est toujours allumée et l’avertisseur lumi
neux rouge dans le tableau de bord s’allume, le frein de stationne
ment n’est pas serré.
Serrez alors le frein de stationnement et répétez l’opération de
commutation.

" Passez la vitesse désirée pour la conduite, faites revenir lente


ment la pédale d’embrayage et desserrez le frein de stationne
ment.
 La lampe témoin verte et l’avertisseur lumineux rouge dans
le tableau de bord s’éteignent.

Important
Si maintenant la lampe témoin verte et l’avertisseur lumineux rouge
s’allument, c’est que l’opération de commutation dure quelques
secondes. Généralement, les deux lampes s’éteignent après ce
temps et la machine est prête à circuler.

Mais si la lampe témoin verte et l’avertisseur lumineux rouge restent


allumés, il y a une erreur de commutation. Des erreurs de commuta
tion peuvent survenir p.ex. en raison de problèmes de synchronisa
tion dans la boîte de coupure.

BP07_594_0809FR 5137
Utilisation

Eliminer le défaut en En cas d’erreur de commutation dans la boîte de coupure, éliminez


cas d’erreur de com- le défaut de la façon suivante:
mutation dans la boîte
de coupure
Danger
La machine est seulement prête pour le transport après avoir éliminé
le défaut. Si, après avoir commuté au mode Transport, vous conti
nuez à rouler malgré la présence d’un défaut, cela peut conduire à
des dommages sur la boîte de coupure et sur le véhicule.

" Laissez tourner le moteur.

" Serrez le frein de stationnement.

" Commutez la boîte de vitesse du porteur en position neutre et


maintenez appuyée la pédale d’embrayage.

" Recommutez l’interrupteur à bascule verrouillé localement de


la position Transport à la position Pompage.

" Recommutez l’interrupteur à bascule verrouillé localement de


la position Pompage à la position Transport.

" Enclenchez la vitesse souhaitée pour la conduite, faites revenir


lentement la pédale d’embrayage et desserrez le frein de sta
tionnement.
 La lampe témoin verte et l’avertisseur lumineux rouge dans
le tableau de bord s’éteignent.

5138 BP07_594_0809FR
Utilisation

Attention
Si vous entendez une série de bruits secs de la transmission, ap
puyez immédiatement sur la pédale d’embrayage et répétez l’opéra
tion de commutation. Une erreur de commande pendant l’opération
de commutation peut endommager la transmission.

Danger
Si l’erreur de commutation dans la boîte de coupure est toujours pré
sente, l’opération ne doit pas être répétée plus de 2 à 3 fois, sinon il
y aura des dommages.
Si une erreur de commutation ne peut pas être éliminée, appelez le
service après vente Putzmeister.

BP07_594_0809FR 5139
Utilisation

5.12 Alimentation hydrau- En cas de dommage sur l’installation hydraulique ou si le moteur


lique de secours d’entraînement est en panne, vous pouvez raccorder une unité
hydraulique de secours pour replier la flèche et rentrer les stabili
sateurs.

Danger
Les ensembles de bras avec réducteur du mécanisme d’orientation
ne possèdent pas de butée mécanique qui limite la rotation. Si vous
tournez l’ensemble des bras trop loin avec les leviers de commande
de secours, les flexibles hydrauliques pour les bras s’enlacent
autour de la tourelle et s’arrachent. Lorsque vous tournez l’ensemble
des bras à l’aide des leviers de commande de secours, observez
toujours les flexibles hydrauliques de l’ensemble des bras.

Les machines avec fonction OSS ne possèdent pas de sécurité


mécanique de la zone OSS. Si vous tournez l’ensemble des bras
trop loin avec les leviers de commande de secours, vous pivotez
l’ensemble des bras dans la zone interdite et la machine peut se
renverser. Lorsque vous tournez l’ensemble des bras à l’aide des
leviers de commande de secours, faites toujours attention à la
zoneOSS.

Pendant l’alimentation hydraulique de secours, la fonction ARRET


D’URGENCE de la machine est hors fonction. Vous devez donc
couvrir tous les boutons d’ARRET D’URGENCE de la machine par
des moyens appropriés pendant la durée de l’alimentation hydrau
lique de secours.

5140 BP07_773_0912FR
Utilisation

Important
La procédure décrite ciaprès est uniquement appropriée pour éva
cuer en toute sécurité une pompe à béton en panne sur le chantier.
Elle n’est pas appropriée pour continuer le pompage en fonctionne
ment de secours.

Après avoir raccordé l’unité de secours, vous pouvez


 actionner le répartiteur pour que le béton s’écoule de la tuyauterie
de transport.
 replier la flèche.
 rentrer les stabilisateurs.

Nous recommandons l’unité hydraulique de secours suivante:


Dynajet R350 mgPlus
Cette unité de secours est équipée de série des accessoires néces
saires et est préparée pour l’alimentation de secours des pompes à
béton Putzmeister.

Faites vous assister par une autre personne car à deux c’est plus
facile d’effectuer les opérations de travail nécessaires.

Attention
L’alimentation hydraulique de secours n’admet qu’un débit maximal
de 60l/min., afin de ne pas surcharger le système hydraulique de la
machine.

BP07_773_0912FR 5141
Utilisation

Protection de l’environnement
Recueillez avec le plus grand soin tous les matériels et matières
deservice, p.ex. l’huiles (aussi les huiles biodégradables), filtres et
matières auxiliaires, et éliminezles séparément les uns des autres et
des autres déchets. Vous ne devez pas non plus mélanger les huiles
des différentes catégories. Respectez les règlements nationaux et
régionaux en matière d’élimination de déchets en vigueur dans votre
pays.

Eliminer l’eau du
réservoir hydraulique

BP07_773_0912FR 1

" Pour récupérer l’eau de condensation, placez un récipient


approprié sous le réservoir.

" Evacuez l’eau du réservoir hydraulique de la pompe à béton.

5142 BP07_773_0912FR
Utilisation

Raccorder l’unité
de secours

BP07_773_0912FR 2

" Installez une conduite d’aspiration et une conduite d’alimenta


tion, depuis l’unité de secours jusqu’à la pompe à béton.

" Raccordez la conduite d’aspiration de l’unité de secours au


robinet de vidange du réservoir hydraulique de la pompe à
béton (marquage jaune).

" Introduisez l’extrémité de la conduite d’alimentation dans la


tubulure de remplissage du réservoir hydraulique et purgez
l’unité de secours en refoulant en arrière quelques litres d’huile
hydraulique dans le réservoir hydraulique. Ce refoulement se
fait avec peu de pression.

" Placez un récipient approprié sous le filtre haute pression de la


flèche.

" Au filtre haute pression, enlevez le flexible hydraulique venant


de la pompe hydraulique (marquage rouge).

" Raccordez la conduite d’alimentation de l’unité de secours au


raccord ouvert du filtre haute pression.
 Avec l’unité de secours vous pouvez maintenant pomper
de l’huile hydraulique depuis le réservoir hydraulique de la
pompe à béton dans le circuit hydraulique de la flèche.

BP07_773_0912FR 5143
Utilisation

Remplir l’accumu-
lateur

BP07_773_0912FR 3

" Au niveau de la barrette minimess, reliez le raccord de mesure


de la flèche au raccord de mesure de l’accumulateur de pres
sion au moyen d’un flexible de mesure HP.
 L’accumulateur de pression est rempli lentement au moyen
du flexible de mesure HP.

" Laissez fonctionner l’unité de secours.

Important
La machine hors tension, vous devez maintenir appuyée la
soupapede décharge de l’accumulateur (1), sinon l’huile
hydraulique retourne au réservoir.

BP07_773_0912FR 4

5144 BP07_773_0912FR
Utilisation

Commuter le
répartiteur

BP07_773_0912FR 5

" Amenez le répartiteur en position médiane en actionnant le


levier de commande de secours du répartiteur(1).

BP07_773_0912FR 5145
Utilisation

Piloter la flèche et
les stabilisateurs

BP07_773_0912FR 6

Important
Si la télécommande ne fonctionne pas, vous devez piloter l’ensem
ble des bras au moyen des leviers de commande de secours du
bloc de commande de la flèche. Pour cela vous devez pousser le
levier de présélection au bloc de commande de la flèche vers le
symbole «Flèche». Pour rentrer les stabilisateurs, vous devez
pousser le levier de présélection au bloc de commande de la
flèchevers le symbole «Stabilisateurs».

5146 BP07_773_0912FR
Utilisation

BP07_773_0912FR 7

" Amenez d’abord la flèche en ligne droite obliquant vers le


haut.
 Le béton se trouvant dans la tuyauterie reflue dans la
trémie.

" Repliez l’ensemble des bras au moyen de la télécommande


oudu bloc de commande flèche.

" Rentrez les stabilisateurs au moyen du bloc de commande


stabilisateurs.

Après avoir replié la flèche et rentré les stabilisateurs, vous pouvez


évacuer la machine du chantier.

Danger
Après l’alimentation hydraulique de secours, vous devez redémonter
les leviers de commande de secours. Sinon, il y a risque que la
flèche et les stabilisateurs soient utilisés sans autorisation.

BP07_773_0912FR 5147
Utilisation

5.13 Mesures pour pré- Si vous entreposez des pompes à béton et flèches de distribution
server la valeur des plus longtemps que quatre semaines, vous devez effectuer les
pompes à béton et mesures suivantes pour préserver la valeur. Effectuez ces mesures
flèches de distribution dans un intervalle d’au moins 3mois. Selon les conditions climati
entreposées ques auxquelles les machines entreposées sont exposées, vous
devez exécuter ces mesures à des intervalles plus courts.

Check-list des mesures pour la préservation de la valeur des pompes à béton et


flèches de distribution entreposées

Sous-ensemble Opération
Documentez la date de l’entreposage et les mesures de préserva
Documentation
tion de la valeur effectuées.
Protégez les surfaces polies (blocs de commande, axes, ressorts
d’arrêt etc.) au moyen d’un agent de conservation approprié.
En général Graissez les surfaces polies des pièces mécaniques (rouleaux,
chaînes etc.) avec de la vaseline.
Eliminez les défauts de corrosion.
Débranchez la batterie.
Sur les moteurs DEUTZ équipés d’un régulateur électronique
EMR3, voir les consignes de coupure à la page5150.
Système électrique Vérifiez l’état de charge de la batterie; chargez la batterie, le cas
échéant.
Connectez l’unité centrale de l’ordinateur (CCU) à une alimenta
tion électrique dans un intervalle d’au moins 6mois.
Vidangez le réservoir d’eau et les conduites d’eau. Laissez les
orifices de vidange ouverts.
Eau Videz le caisson d’eau. Laissez les orifices de vidange ouverts.
Fermez le couvercle du caisson d’eau.
Evacuez l’eau de la pompe à eau haute pression.
Vérifiez si l’eau de refroidissement contient suffisamment de
produit antigel et anticorrosion.
Moteur
Recouvrez les tuyaux d’échappement sortant vers le haut.
Démontez les tuyaux d’échappement du turbocompresseur.

5148 BP07_797_1006FR
Utilisation

Sous-ensemble Opération
Graissez l’ensemble de bras.
Démontez le flexible d’épandage.
Flèche
Graissez toutes les tiges de piston non recouvertes avec de la
vaseline.
Fonctionnement de l’enrouleur de flexible sur les machines
Stabilisation audessus de M52:
Sortez 10fois complètement les bras stabilisateurs avant.
Graissez toutes les tiges de piston non recouvertes avec de la
vaseline.
Pompe à béton
Graissez les surfaces intérieures des cylindres de refoulement
avec de la vaseline.
Graissez les surfaces polies des pièces mécaniques (bague de
Bétonnière portée roulement, galets, etc.) avec de la vaseline.
Fermez l’obturateur plein à la trémie d’alimentation.
Ouvrez et fermez la trappe de vidange.
Trémie Fermez la tôle antiprojections.
Vaporisez la zone de la trémie avec un produit séparateur.
Graissez toutes les tiges de piston non recouvertes avec de la
Ensemble monté
vaseline.

BP07_797_1006FR 5149
Utilisation

Attention
Les consignes dans cet avertissement sont valables pour les
moteurs DEUTZ avec régulateur électronique (EMR3).

Vous devez uniquement déconnecter ou couper la batterie après


écoulement du temps de poursuite de l’appareil de commande
(env.20secondes). Si vous interrompez ce temps de poursuite,
vous occasionnez un défaut dans l’appareil de commande.
Ce défaut sera affiché en permanence dans la visualisation et
vousrisquez de ne pas voir d’autres défauts.
Lorsque vous arrêtez le moteur, vous devez respecter les
instructions suivantes:
 Arrêtez le moteur uniquement au moyen du contacteur
d’allumagedémarrage.
 Ne retirez pas le connecteur de l’appareil de commande lorsque
l’appareil est sous tension (contact mis).
 En cas de travaux d’entretien sur la machine (p.ex. travaux de
soudage électriques), vous devez toujours déconnecter tous les
connecteurs sur l’appareil de commande.

Putzmeister exclut toute garantie et responsabilité pour des dom


mages du moteur et des erreurs de manipulation qui résultent d’un
arrêt du moteur effectué de façon non conforme aux prescriptions.

5150 BP07_797_1006FR
6 Entretien

Dans ce chapitre, vous trouverez des informations concernant les


travaux d’entretien nécessaires pour le fonctionnement sûr et effi
cace de la machine.

A la suite des informations générales d’entretien, vous trouverez les


cartes d’entretien nécessaires pour cette machine. Un récapitulatif
des cartes d’entretien, classées par numéros, se trouve dans la table
des matières et un récapitulatif alphabétique dans l’index sous le
mot clé «Cartes d’entretien».

Nous soulignons expressément qu’il est impératif de réaliser soi


gneusement tous les contrôles, vérifications et travaux de mainte
nance préventifs prescrits. En cas de non−respect de cette obliga
tion, nous déclinons toute responsabilité et tout recours en garantie.
En cas de doute, notre Service après Vente se tient à tout moment à
votre entière disposition.

BP09_001_9405FR
Entretien

6.1 Fréquences Le tableau ciaprès vous indique les fréquences à respecter pour les
d’entretien différents travaux d’entretien. Vous trouverez les cartes d’entretien
correspondantes plus loin dans ce chapitre.

Important
Le premier SAV doit être effectué après 100heures de service par
un technicien du SAVPutzmeister. Le pompiste responsable de la
machine devrait y assister.

toutes les ... heures de service


tous autres
Sous-ensemble Opération
les 50 100 250 500 1000 fréquences
jours

toutes les
Graissage de l’ensemble monté D
semaines
Contrôle visuel et du fonction
nement de tous les dispositifs D
de sécurité
En général
Contrôler les raccords vissés
en cas de
selon le tableau des couples de
besoin
serrage

Contrôle visuel du câblage


D
électrique
Vérifier le niveau de l’huile
D
hydraulique
Evacuer l’eau de condensation D

Contrôle visuel des conduites


D
(endommagements/fuites)
H dra liq e
Hydraulique
Vidange d’huile (après l’analyse
D
de l’huile)
Nettoyer le carter à huile D

Vérifier l’étanchéité des vérins tous les


hydrauliques (contrôle visuel) mois
Contrôler l’indicateur d’encras
D
sement des filtres
Changer la cartouche du filtre en cas de
Filtre à huile
de la flèche besoin
Changer la cartouche du filtre en cas de
d’aspiration besoin

BP09_007_1003FR 61
Entretien

toutes les ... heures de service


tous autres
Sous-ensemble Opération
les 50 100 250 500 1000 fréquences
jours

Vidange d’huile boîte de


tous les
coupure (huile à engrenages D
ans
àbase minérale)

Vidange d’huile boîte de


tous les
coupure (huile à engrenages D
Transmission ans
synthétique)

Vidange d’huile Réducteur de


D
l’agitateur
Vidange d’huile Réducteur tous les
D
d’orientation de la flèche ans
Vérifier le niveau d’eau D
Réservoir d’eau tous les
Vérifier les anodes sacrificielles
ans
Vérifier les boulons de la
Tourelle support de flèche D
couronne d’orientation
Graisser la denture de la tous les
couronne d’orientation ans
Contrôle de l’usure D

Contrôler l’écart entre la


bagued’usure et la lunette; D
Répartiteur
corriger si nécessaire

Vérifier le couple de serrage


D
des boulons
Sécurités des colliers D
T a terie de transport
Tuyauterie
Contrôler l’épaisseur des parois D

Vérifier les boulons et les fils de


D
sécurité
Pistons de refoulement
refo lement
Vérifier l’usure des pistons de toutes les
refoulement semaines
Pièces en contact avec le
Contrôle de l’usure D
produit
Centrale de graissage Vérifier le niveau de graisse D

62 BP09_007_1003FR
Entretien

toutes les ... heures de service


tous autres
Sous-ensemble Opération
les 50 100 250 500 1000 fréquences
jours

Vérifier le niveau d’huile D

Vidange d’huile D
Compresseur Nettoyer le filtre d’aspiration
D
d’air
Vérifier les raccords à vis D

Vérification D
Arbres cardan (lors d’
d’un
n ser
service
ice
normal) Graisser les croisillons
D
(s’ilyades graisseurs)
Vérification D
Arbres
A b cardan
d (l(lors d’
d’un ffonc
tionnement extrême) Graisser les croisillons
D
(s’ilyades graisseurs)
Moteur du porteur
Selon les instructions
instr ctions d’entretien du
d constructeur
constr cte r d
du porte
porteurr
Boîte de vitesses du porteur

Important
Sur les boîtes de coupure contenant de l’huile à engrenages à
baseminérale, la première vidange d’huile doit être effectuée après
100heures de service. Chaque vidange d’huile suivante doit être
effectuée après 500heures de service, mais au moins tous les ans.

Sur les boîtes de coupure contenant de l’huile à engrenages


synthétique, la première vidange d’huile doit être effectuée après
100heures de service. Chaque vidange d’huile suivante doit être
effectuée après 1000heures de service, mais au moins tous les ans.

BP09_007_1003FR 63
Entretien

6.2 Couples de serrage Les couples de serrage se calculent en fonction de la qualité des
en général vis, de la friction du pas de vis et de la surface d’appui de la tête de
vis. Les couples indiqués dans les tableaux ci−après sont des va
leurs de référence. Elles ne sont valables, qu’à partir du moment où
aucune autre valeur n’est indiquée soit dans les divers chapitres des
instructions de service soit dans les feuilles de pièces de rechange.

Attention
Quand il faut changer des vis, utiliser impérativement des vis de
taille et de qualité identiques. Les vis à colle microencapsulée et
dotées d’écrous indesserrables doivent toujours être remplacées
après leur démontage.

64 BP09_003_0607FR
Entretien

6.2.1 Vis sans tête Les tableaux ci−après concernent des couples de serrage maxi MA
et écrous en Nm pour des vis sans tête de la classe de résistance8.8 et des
écrous de la classe de résistance 8, pour un coefficient de frotte
ment µtot.=0,14, filetage légèrement huilé ou légèrement graissé.

Important
Pour des vis à colle microencapsulée (MK), tous les couples de
serrage sont à multiplier par 1,1.

MA [Nm] MA [Nm]

µtot.0,14 x1,1 (MK) µtot.0,14 x1,1 (MK)

M4 3,1 3,4 M20 430 473


M5 6,1 6,7 M20x1,5 480 528
M6 10,4 11,4 M22 580 638
M7 17 19 M22x1,5 640 704
M8 25 28 M24 740 814
M8x1 27 30 M24x1,5 830 913
M9x1 40 44 M24x2 810 891
M10 51 56 M27 1100 1210
M10x1 57 63 M27x1,5 1200 1320
M10x1,25 54 59 M27x2 1190 1309
M12 87 96 M30 1500 1650
M12x1,25 96 106 M30x1,5 1670 1837
M12x1,5 92 101 M30x2 1610 1771
M14 140 154 M33 2000 2200
M14x1,5 150 165 M33x2 2250 2475
M16 215 237 M36 2600 2860
M16x1,5 230 253 M36x2 2950 3245
M18 300 330 M39 3400 3740
M18x1,5 350 385 M39x2 3720 4092
M18x2 330 363

BP09_003_0607FR 65
Entretien

6.2.2 Raccords sertis, Après chaque desserrage du raccord, resserrer solidement l’écrou−
montage répétitif raccord, mais sans trop forcer.

Raccords sertis
RAD* / Type MA [Nm] RAD* / Type MA [Nm]
6 L 20 18 L 120
8 L 40 20 S 250
L 55 25 S 400
12
S 80 30 S 500
15 L 70 38 S 800
16 S 130
* RAD = diamètre extérieur de tuyauterie

Important
Bloquer le raccord d’union avec une clé.

10400100

Resserrer les raccords sertis

6.2.3 Raccords avec tube Après chaque desserrage du raccord, resserrer solidement l’écrou−
évasé, montage raccord, mais sans trop forcer, si bien que le raccord est de nouveau
répétitif étanche.

66 BP09_003_0607FR
Entretien

6.3 Matières de service Dans ce paragraphe sont indiquées toutes les matières de service
de votre machine.

Attention
Ne pas utiliser de fluides hydrauliques ou des lubrifiants contenant
des additifs, comme p.e. du molybdène. Ces additifs peuvent atta
quer les paliers.

6.3.1 Fluide hydraulique L’installation hydraulique est remplie soit d’


− un fluide hydraulique à base minérale (HLP) soit d’
− un fluide hydraulique biodégradable à base d’ester synthétique
(HEES) soit d’
− un fluide hydraulique difficilement inflammable (HFC).

Pour connaître le type de fluide du premier remplissage de votre


machine, voir la carte machine.

Danger
Ne jamais mélanger des fluides hydrauliques de type différent, c.à.d.
des fluides biodégradables avec des fluides hydrauliques à base
minérale etc.

Le réservoir hydraulique contient 310litres de fluide hydraulique


jusqu’au repère «min» et 338litres jusqu’au repère «max». Lors du
contrôle du niveau de remplissage de l’huile hydraulique la machine
doit être à l’horizontale, la flèche et les stabilisateurs doivent être
rentrés.

BP09_012_0502FR 67
Entretien

Important
Pour rajouter du fluide ou pour la vidange, utiliser uniquement des
fluides hydrauliques correspondant aux normes de classification et
aux normes à satisfaire indiquées dans le tableau de préconisation
de lubrifiants. De l’ester synthétique HEES ainsi que des solutions
aqueuses HFC de fabricants différents ne doivent pas être mélangés
ensemble sans l’autorisation préalable des fabricants respectifs.

Lors du mélange de fluides hydrauliques de différentes catégories


de viscosité, la nouvelle viscosité est fonction du rapport de mé
lange. Le mélange de fluides hydrauliques de fabricants différents
peut conduire à l’appauvrissement de la qualité. Pour cette raison,
consulter impérativement le fabricant avant d’effectuer un mélange.

Lors d’une vidange de fluide hydraulique, env. 10−15% du fluide


hydraulique usagé reste dans le système (vérins, pompes, conduites
etc.).

Lors du changement d’huile, respecter les directives de changement


selon la VDMA et les instructions du fabricant. En cas de questions
sur l’utilisation et la miscibilité de fluides hydrauliques, veuillez−vous
adresser au fabricant respectif.

68 BP09_012_0502FR
Entretien

6.3.2 Catégorie de pureté Pour le graissage et l’hydraulique, la catégorie de pureté 19/16/12


selon ISO4406 est obligatoire. La catégorie de pureté du premier
remplissage est indiquée dans le protocole de mesures de la carte
machine.

6.3.3 Analyse du lubrifiant Au cas où vous constateriez qu’un lubrifiant ou un fluide hydraulique
utilisé influence négativement le fonctionnement de votre machine,
nous pouvons effectuer une analyse du lubrifiant. Veuillez−vous
adresser à Putzmeister, Service APS (service après vente) et deman
dez notre kit d’analyse (nº d’article 257260.004). Pour connaître la
cause, nous analyserons le lubrifiant.

6.3.4 Stockage de Ne pas stocker les huiles et les graisses en plein air. En cas de
lubrifiants variation du temps, de l’eau peut être aspirée à travers le bondon.

Ne stocker les fûts que sur des cales en bois, le bondon vers le
haut.

Protection de l’environnement
Recueillir toutes les matières de service, p.ex. l’huile usagée (même
de l’huile biodégradable), les filtres et les matières auxiliaires avec le
plus grand soin et les éliminer séparément des autres déchets. Pour
que les coûts d’élimination soient aussi faibles que possible il ne faut
pas mélanger les huiles usagées de catégorie différente.

Respecter les prescriptions nationales et régionales en vigueur dans


votre pays. Ne travailler qu’avec des entreprises d’élimination
agréées par l’Administration compétente.

BP09_012_0502FR 69
Entretien

6.4 Préconisation de Dans les tableaux ci−après, vous trouverez des lubrifiants et fluides
lubrifiants hydrauliques appropriés. Putzmeister décline toute responsabilité
quant à la qualité des lubrifiants et fluides hydrauliques cités ou en
cas de modification de la qualité de la part des fabricants, sans
modifier la désignation du type.

Important
Si votre machine a été remplie en usine d’un fluide hydraulique
difficilement inflammable (HFC selon le 7. Rapport de Luxembourg),
n’utiliser que du fluide hydraulique Putzmeister, nº d’article
239879002, pour rajouter du fluide hydraulique ou pour effectuer
une vidange de fluide hydraulique.

Si votre machine a été remplie en usine d’ester synthétique, n’utiliser


que du fluide hydraulique Putzmeister, nº d’article 239693000, pour
rajouter du fluide hydraulique ou pour effectuer une vidange de
fluide hydraulique.

Putzmeister décline toute responsabilité pour des dommages pou


vant résulter d’un mélange de fluides hydrauliques de fabricants
différents.

Si vous désirez utiliser des fluides hydrauliques d’autres catégories


de viscosité que VG46 (p.ex. en cas de températures ambiantes
plus élevées), veuillez consulter au préalable la société Putzmeister,
service APS.

Lors d’un changement d’huile, de HLP à HEES, le pourcentage de


l’huile minérale résiduelle ne doit pas dépasser 2%. C’est−à−dire, il
faut effectuer un cycle de rinçage avec un plein complet du nouveau
fluide hydraulique. D’autre part, pour des raisons de réaction des
joints, un changement d’huile doit uniquement avoir lieu dans les
6mois après la première mise en service de la machine. De plus,
ilfaut impérativement changer tous les filtres après 50 heures de
service, étant donné que le nouveau liquide peut éventuellement
décoller des dépôts et les amener aux filtres.

610 BP09_016_0708FR
Entretien

Attention
Pour éviter des dommages, respecter les instructions suivantes:
 Si vous désirez utiliser la machine lors d’une température de
liquide hydraulique inférieure à 0_C, vous devez d’abord faire
chauffer la machine brièvement. A cet effet, mettre la prise de
force en marche, la pompe à béton à l’arrêt, et faire tourner la
machine pendant quelques minutes au ralenti.
 Ne faire tourner la machine à pleine charge que lorsque le fluide
hydraulique (VG46) est à une température de plus de 10_C .
 La température idéale du fluide hydraulique (HLP ou HEES, VG46)
se situe entre 40_C et 70_C.

Danger
Ne jamais mélanger des fluides hydrauliques de type différent, c.à.d.
des fluides biodégradables avec des fluides hydrauliques à base
minérale etc.

BP09_016_0708FR 611
Entretien

6.4.1 Huiles
Réducteur du
Réducteur Réducteur de mécanisme Boîte de
durotor l’agitateur d’orientation coupure
dela flèche
Norme à satisfaire DIN 51 517 DIN 51 517 DIN 51 517
Caractéristique synthétique à base minérale à base minérale voir la feuille
Classe de visco- des pièces de
CLP 220 CLP 220 CLP 220
sité, classe NLGI rechange g
Nº d’article 295246.006 000101.006 000101.006

Important
La boîte de vitesse du porteur, les moteurs du véhicule et les
moteurs séparés sont remplis par le fabricant respectif. Effectuer
l’entretien uniquement selon les indications de ce fabricant.

612 BP09_016_0708FR
Entretien

6.4.2 Graisses
Graissage du tuyau
Graissage (manuel) Centrale de graissage de pompage des
pompes à rotor
Identification selon
K2K−30 K1K−30 
DIN 51502
Norme à satisfaire DIN 51 825 DIN 51 825 
Caractéristique minéral, savon au lithium 
Classe de visco- NLGI−classe 2 NLGI−classe 1

sité, classe NLGI DIN 51818 DIN 51818
Nº d’article 360000.009 360001.008 290207.008

Important
Si, en cas de températures très basses, vous désirez remplir la cen
trale de graissage avec une graisse pour basses températures, nous
vous recommandons la graisse suivante, en dérogation du tableau
des lubrifiants.
Identification selon DIN51502: KE2G−60, NLGI−classe2

BP09_016_0708FR 613
614 6.4.3 Fluides hydrauliques
Nature Huile minérale Ester synthétique Solutions aqueuses
Type HLP HEES HFC
Classification
DIN 51502

Entretien
ISO 6743/0
Exigence à satisfaire
DIN 51524 partie 2  
ISO 6743 partie 4  
VDMA 24318 24568 24317/24320
7. Rapport
Autres  
deLuxembourg
Viscosités
DIN 51519
ISO 3448
mm2/s ISO VG 32 46 68 46 46
Utilisation 15_C à +80_C 10_C à +90_C 0_C à +95_C 10_C à +80_C 20_C à +60_C
Propriétés rapidement
 difficilement inflammable
particulières biodégradable
Premier remplissage
Nº d’article 490984 000171.007 279845.009 484527 239879.002
BECHEM HYDROSTAR FUCHS HYDROTHERM
Fabricant 
HEES46 46M
Directives de changement
VDMA  24569 24314
BP09_017_0905FR
Cartes d’entretien

A la suite vous trouverez les cartes d’entretien nécessaires pour


cette machine. Un récapitulatif des cartes d’entretien, classées par
numéros, se trouve dans la table des matières et un récapitulatif al
phabétique dans l’index sous le mot clé «Cartes d’entretien».

BP09_013_0209FR 615
616
Carted’entretien
00−001
Page 1 sur 2

00–001 Contrôles visuels Cette carte d’entretien décrit les contrôles visuels à effectuer avant
chaque travail d’entretien. Pour les fréquences d’entretien, voir le ta
bleau d’entretien au début du présent chapitre.

Voir aussi les cartes d’entretien:


Echange des filtres
Tuyauteries flexibles

Pas besoin d’outils spéciaux.

Danger
Vérifier minutieusement et avec un grand soin les conduites électri
ques. Si les conduites sont endommagées, il y a risque de transfert
de tension, en particulier en cas de forte humidité de l’air ou de l’en
vironnement. Lors d’une utilisation dans une atmosphère où il y a ris
que d’explosion, des étincelles peuvent conduire à un incendie ou à
une explosion.

WK00_001_9411FR 617
Carted’entretien
00−001
Page 2 sur 2

En général Les contrôles visuels ci−après devraient être réalisés non seulement
avant tous les travaux d’entretien mais aussi avant chaque mise en
service.

" Vérifier les niveaux de remplissage de tous les liquides de ser


vice.

" Vérifier la présence et le bon fonctionnement de tous les dispo


sitifs de sécurité.

Système électrique Dès qu’il s’avère un défaut au système électrique, le faire éliminer
par un spécialiste en électricité.

" Vérifier que les raccordements électriques sont bien serrés et


qu’il n’y a pas de trace de corrosion.

" Vérifier si les conduites électriques sont installées sans cas


sure ni pli.

" Vérifier l’isolation des conduites électriques.

Système hydraulique Détecter et éliminer à temps des dommages au système hydraulique


peut éviter des durées d’immobilisation importantes et des coûts de
réparation élevés.

" Vérifier si les indicateurs des vacuomètres aux filtres d’aspira


tion se trouvent bien dans la zone verte. Si les indicateurs sont
dans la zone rouge, il faut changer les filtres d’aspiration.
Carte d’entretien: Echange des filtres

" Vérifier les indicateurs d’encrassement des filtres de flèche. Si


le bouton rouge reste enfoncé, les filtres sont en bon état. Si le
bouton rouge ressort, il faut changer le filtre concerné.
Carte d’entretien: Echange des filtres

" Vérifier que le radiateur hydraulique n’est pas encrassé et qu’il


n’y a pas de dépôts.

" Vérifier l’étanchéité de tous les flexibles hydrauliques.


Carte d’entretien: Tuyauteries flexibles

" Vérifier que les raccords hydrauliques sont bien serrés et qu’il
n’y a pas de fuite.
Carte d’entretien: Tuyauteries flexibles

618 WK00_001_9411FR
Carted’entretien
01−019
Page 1 sur 6

01–019 Boîte de transfert G64 C Cette carte d’entretien décrit la vidange d’huile et le contrôle du
niveau d’huile de la boîte de transfert.

Pas besoin de cartes d’entretien supplémentaires.

Pas besoin d’outils spéciaux.

Attention
Il est interdit de passer les vitesses sous charge. La boîte de trans
fert doit être actionnée uniquement lorsque l’arbre à Cadran est
arrêté.

Vérifiez le fonctionnement et la propreté des vis d’évacuation d’air


après chaque vidange d’huile de la boîte de transfert. Si nécessaire,
nettoyez ou remplacez les vis d’évacuation d’air.

La boîte de transfert ne doit jamais être utilisée sans vis d’évacuation


d’air ou bien avec une vis d’évacuation d’air défectueuse. Sinon des
fuites peuvent survenir par une augmentation de la pression.
Cela peut occasionner des dommages sur la boîte de transfert.

Important
Le circuit de graissage de la boîte de transfert est réparti de façon
suivante :
 Le circuit d’huile «A» lubrifie l’engrenage.
 Le circuit d’huile «B» lubrifie le raccordement des pompes
hydrauliques.

Vérifiez le niveau d’huile dans le circuit d’huile «B» après chaque


vidange d’huile de la boîte de transfert, rajoutez de l’huile pour
engrenages en cas de besoin. Il n’est pas nécessaire de vidanger
l’huile dans le circuit d’huile «B».

WK01_019_0807FR 619
Carted’entretien
01−019
Page 2 sur 6

Vidange d’huile dans Dans ce paragraphe est décrite la procédure d’une vidange d’huile
le circuit d’huile «A» de la boîte de transfert dans le circuit d’huile «A».

Important
Les intervalles de vidange d’huile sont indiqués dans le tableau
d’entretien au début du présent chapitre.

Pour les spécifications de l’huile et les indications concernant la


quantité de remplissage, consultez la feuille des pièces de re
change. Il n’est pas admis d’utiliser d’autres huiles sans consulter
leservice après vente Putzmeister.

Pour les indications concernant les pièces nécessaires et les


couples de serrage, consultez la feuille des pièces de rechange.

Protection de l’environnement
Recueillez avec le plus grand soin tous les matériels et matières de
service, p.ex. l’huiles (aussi les huiles biodégradables), filtres et
matières auxiliaires, et éliminez−les séparément les uns des autres et
des autres déchets. Vous ne devez pas non plus mélanger les huiles
des différentes catégories. Respectez les règlements nationaux et
régionaux en matière d’élimination de déchets en vigueur dans votre
pays.

Important
Avant une vidange d’huile procédez de façon suivante :
 Enclenchez la prise de force et laissez chauffer la boîte de
transfert.
 Coupez la prise de force.
 Commencez la vidange d’huile après une courte période de
repos.

620 WK01_019_0807FR
Carted’entretien
01−019
Page 3 sur 6

Vous pouvez remplir de l’huile pour engrenages à travers le perçage


de la vis d’évacuation d’air «A»(1). Le niveau d’huile dans les engre
nages doit arriver à la vis de contrôle du niveau d’huile «A»(2).

OIL
1

WK01_019_0807FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Vis d’évacuation d’air «A»
2 Vis de contrôle du niveau d’huile «A»
3 Bouchon de vidange d’huile

" Dévissez la vis d’évacuation d’air «A»(1) et la vis de contrôle


du niveau d’huile «A»(2). A cet effet, assurez−vous que des
corps étrangers ne peuvent pas pénétrer les engrenages à
travers les perçages ouverts.

" Evacuez l’huile à travers le perçage du bouchon de vidange


d’huile(3).

" Nettoyez toutes les vis desserrées.

" Une fois l’huile évacuée entièrement, remplacez le joint du


bouchon de vidange d’huile(3) et resserrez celui−ci au couple
prescrit.

WK01_019_0807FR 621
Carted’entretien
01−019
Page 4 sur 6

" Remplissez l’huile pour engrenages à travers le perçage de la


vis d’évacuation d’air «A»(1). Le niveau d’huile doit arriver au
perçage de la vis de contrôle du niveau d’huile «A»(2).

" Vérifiez le niveau d’huile au bout d’env. 10 minutes et corri


gez−le si nécessaire.

" Renouvelez les joints de la vis d’évacuation d’air «A»(1) et de


la vis de contrôle du niveau d’huile «A»(2) et resserrez ces vis
aux couples prescrits.

Contrôle du niveau d’huile Dans ce paragraphe est décrite la procédure d’un contrôle du
dans le circuit d’huile «B» niveau d’huile de la boîte de transfert dans le circuit d’huile «B».
Leniveau d’huile dans le compartiment d’huile doit arriver à la vis
decontrôle du niveau d’huile «B»(5). Vous pouvez remplir de l’huile
pour engrenages à travers le perçage de la vis d’évacuation
d’air«B«(4).

OIL
4

WK01_019_0807FR 2

Pos. 0 Désignation
4 Vis d’évacuation d’air «B»
5 Vis de contrôle du niveau d’huile «B»

622 WK01_019_0807FR
Carted’entretien
01−019
Page 5 sur 6

" Dévissez la vis d’évacuation d’air «B»(4) et la vis de contrôle


du niveau d’huile «B»(5). A cet effet, assurez−vous que des
corps étrangers ne peuvent pas pénétrer les engrenages à
travers les perçages ouverts.

" Nettoyez toutes les vis desserrées.

" Vérifiez le niveau d’huile dans le compartiment d’huile. Le


niveau d’huile doit arriver au perçage de la vis de contrôle
duniveau d’huile «B»(5).

" Si nécessaire, remplissez l’huile pour engrenages à travers


leperçage de la vis d’évacuation d’air «B»(4).

" Renouvelez les joints de la vis d’évacuation d’air «B»(4) et de


la vis de contrôle du niveau d’huile «B»(5) et resserrez ces vis
aux couples prescrits.

WK01_019_0807FR 623
Carted’entretien
01−019
Page 6 sur 6

624 WK01_019_0807FR
Carted’entretien
01−020
Page 1 sur 4

01–020 Contrôle, nettoyage et Cette carte d’entretien décrit le contrôle, le nettoyage et le graissage
graissage de l’arbre cardan de l’arbre cardan. Pour les fréquences d’entretien, consultez le ta
bleau d’entretien au début du présent chapitre.

Pas besoin de cartes d’entretien supplémentaires.

Pas besoin d’outils spéciaux.

MA Pour les couples de serrage, consultez la liste de pièces de


rechange correspondante.

Danger
Les éléments de machine en mouvement peuvent causer des dom
mages corporels et des dégâts matériels importants.
Lors des travaux sur les arbres cardan, l’entraînement doit se trouver
en position de repos. Arrêtez le moteur et assurez−vous que l’entraî
nement ne pourra pas être remis en marche sans autorisation.

Vérification de l’arbre cardan Ce paragraphe décrit la vérification de l’arbre cardan.

Attention
Seul un atelier spécialisé agréé est habilité à réparer ou à remplacer
l’arbre cardan.

WK01_020_0810FR 625
Carted’entretien
01−020
Page 2 sur 4

1 2 3

WK01_020_0810FR 1

Pos. 0 Désignation
1 Compensation de longueur
2 Articulation
3 Bride

" Vérifiez l’arbre cardan pour des bruits de fonctionnement inha


bituels, des vibrations et un comportement anormal. Si néces
saire, déterminez les causes et demandez la réparation.

" En levant les articulations(2) et la compensation de lon


gueur(1) vérifiez s’il y a un jeu perceptible. Demandez la re
mise en état en cas de présence d’un jeu perceptible.

" Vérifiez le serrage correct des boulons à la bride(3). Si néces


saire, serrez les boulons aux couples prescrits.

" Vérifiez si les pièces voisines présentes des dommages.

626 WK01_020_0810FR
Carted’entretien
01−020
Page 3 sur 4

Nettoyage de l’arbre cardan L’arbre cardan devrait uniquement être nettoyé si des grosses salis
sures conduisent à des déséquilibres. Confiez le nettoyage à un ate
lier spécialisé.

Attention
Ne nettoyez pas l’arbre cardan au jet de vapeur ou avec des pro
duits de nettoyage agressifs. Les joints risquent d’être endommagés
par la pénétration d’eau et de salissures.

Important
L’arbre cardan doit être graissé après le nettoyage, s’il y a des grais
seurs.

Graissage de l’arbre cardan Ce paragraphe décrit le graissage des croisillons de l’arbre cardan.

Attention
Les fréquences de maintenance doivent impérativement être respec
tées, sinon
 les croisillons et la cannelure s’usent et
 les prises de force peuvent être endommagées par le battement
de l’arbre cardan.

Les croisillons de l’arbre cardan doivent également être graissés