Sie sind auf Seite 1von 3

Institut Préparatoire aux Etudes d’Ingénieurs de Sfax A-U : 2017-2018

TD 1 - Représentation des nombres en machine


Exercice 1
1. Exprimer le nombre décimal 100 dans les bases de 2, 3, 5, 9 et en hexadécimal.
2. Calculer les représentations en base deux des nombres 3, 7, 15, 31 et 63. Expliquer le
résultat. Donner la forme générale pour un nombre 2n- 1, où n est le nombre de bits.

Exercice2
Calculer la conversion décimale du nombre binaire (10101010)2 par la méthode directe et
par le schéma de Horner détaillé ci-dessous :

Exercice 3
Représentation des nombres à virgule
1. Donner la représentation en base dix des nombres suivants.
a) (10011,11101)2
b) (414,23)5
2. Donner la représentation dans la base cible des nombres décimaux suivants.
a) (89,0625)10 vers la base deux
b) (55,616)10 vers la base cinq.

Exercice 4
Expliquez le mécanisme de conversion d’une base b à une base bk (k est un entier
supérieur à 0) et réciproquement.
Donner la représentation hexadécimale, binaire et octale du nombre décimal 2015.
Donner la représentation octale et hexadécimale du nombre binaire 1100111001.

Exercice5
Soit m un mot de 8 bits, n l’entier naturel représenté en base 10 par le mot m, m′ le mot
obtenu en remplaçant dans m chaque 0 par un 1 et chaque 1 par un 0 et n′ l’entier naturel
représenté en base 10 par le mot m′.

1/3
Exprimer n et n′ comme une somme de puissances de 2, montrer que n + n′ = 255.

Exercice 6
Calculer les représentations en complément à deux des nombres décimaux suivants :
a) 122 sur un octet
b) -78 sur deux octets

Exercice 7
Donner les représentations décimales des nombres binaires suivants codés en
complément à deux.
1. (00110101) (codé sur un octet)
2. (0111010110001101) (codé sur deux octets)
3. (10100110) (codé sur un octet).
Nota : on peut utiliser la technique du complément à un plus 1, ou la méthode suivante :

Exercice 8
1. Combien de nombres entiers naturels peut-on représenter en binaire sur n bits ?
2. Dans la représentation par signe et valeur absolue, quel est le plus petit entier relatif et le
plus grand entier relatif codable sur n + 1 bits ?

Exercice 9
Coder les entiers 61 et -61 sur un octet en utilisant la représentation par le signe et la
valeur absolue. Montrer que l’addition binaire de ces entiers ainsi codés produit un résultat
incorrect. Montrer qu’en revanche le résultat est correct si ces entiers sont codés en
utilisant la représentation par le complément à 2.

Exercice 10
Effectuer en binaire (par complément à 2 sur un octet) les opérations 51+127,
-3 - 127, -127+127, -63 - 63. Préciser pour chaque opération, la retenue et le débordement.

Exercice 11
Montrer que le complément à 2 est involutif (le complément à 2 du complémenté à 2 est
l’entier relatif de départ).

2/3
Exercice 12
1. On considère le nombre à virgule : 73,55 (base 10)
a) Ecrire ce nombre en binaire en virgule fixe.
b) Ecrire ce nombre en binaire en virgule flottante, en simple précision (sur 32 bits). Le
résultat obtenu est-il parfaitement exact ?
2. Convertir le nombre décimal 21,625 en virgule flottante en simple précision (32 bits).
Rappel de cours :

Exercice 13
Que valent, en binaire puis en décimal, les flottants suivants (représenté sur 32 bits):
a) 1 10000000 11100000000000000000000
b) 0 01111111 10100000000000000000000

3/3