Sie sind auf Seite 1von 3

Etude du testeur de transistor

I. Introduction:

Ce montage est un testeur de transistors bipolaires dont la particularité est de


permettre la vérification des transistors directement sur le circuit imprimé,
ceci sans dessoudage. Il sert à tester rapidement des composants neufs avant
montage et enfin, il peut, moyennant divers essais sur toutes les broches,
vous donner la polarité et le brochage d'un transistor inconnu, mais en bon
état.

II. Schéma fonctionnel:

III. Principe de fonctionnement:

Le montage ne comporte qu'un seul circuit intégré IC1 (CD 4013), composé
de deux bascules D et T.

La première de ces deux bascules (IC1A) est câblée en oscillateur Astable et


commande la seconde bascule (IC1B), montée elle, en bascule T ; c'est-à-
dire que, d'une part, elle divise la fréquence du signal de l'oscillateur par 2
et, d'autre part, et c'est ce qui nous intéresse le plus, elle permet d'avoir sur
ses sorties Q et Q, deux signaux complémentaires avec un rapport cyclique à
50% (autrement dit, la moitié du temps Q=0 et Q=1 puis, vice versa).

Pour ce qui est du test proprement dit, on voit aisément que si le transistor
est coupé (quelle que soit la jonction) ou absent, lorsque l'on alimente le
montage, les deux LED s'allument alternativement (à l'oeil, la fréquence de
l'oscillateur étant assez élevée, elles paraissent allumées simultanément).
Etude du testeur de transistor

Si le transistor est de type NPN en bon état et bien branché (E/B/C), on


alimente le montage Q=1 et Q=0, la tension sur le collecteur tombe à 0, ce
qui entraîne grâce à D3 et D4 que l'on retrouve, entre 1.2 et 1.4 V aux bornes
des deux LED.

La seule LED étant dans le sens passant est L2, mais cette tension est
insuffisante, L2 reste éteinte.
Par contre, dès que Q passe à 0, c'est L1 qui s'allume car D3 et D4 sont
maintenant bloquées.

Le fonctionnement est identique pour un PNP, mais les diodes actives sont
cette fois D5 et D6 quand Q=1. On remarquera aussi qu'en cas de court-
circuit collecteur/ émetteur, les deux diodes restent éteintes.
Pour résumer, L1 allumée = transistor NPN en bon état, L2 allumée =
transistor PNP en bon état. Si les deux LED sont allumées ou éteintes, le
transistor est défectueux ou mal relié au testeur (E/B/C).

IV. Réalisation pratique:

Câbler les résistances, les diodes (attention au sens), le support de circuit


intégré, les condensateurs Mil feuil, placer les diodes LED sans les souder.
Ceci termine pour l'instant la partie câblage.
Etude du testeur de transistor

V. Conclusion:

Nous rappelons que ce montage teste uniquement des transistors bipolaires


et que, de par sa conception, il ne peut en auqu'un cas tester des transistors
DARLINGTON.

De plus, en cas de test direct sur circuit, si vous vous trouviez en face d'un
montage comportant plusieurs transistors montés en DARLINGTON,
il faudrait, dans ce cas précis, dessouder au moins un des transistors de
l'étage.

le montage ne nécessite aucun réglage et doit fonctionner dès la mise sous


tension.

VI.Nomenclature des composants: