Sie sind auf Seite 1von 23

REPUBLIQUE DU SENEGAL

AGENCE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS


ET DES POSTES
__________________________________________________________

DIRECTION TECHNIQUE

DIRECTION DELEGUEE DES RADIOCOMMUNICATIONS

PLANS NATIONAUX DE
DISPOSITION DES CANAUX
RADIOELECTRIQUES

Edition 2007
Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

SOMMAIRE

1 OBJET : ...................................................................................................... 4
2 DOCUMENTS DE REFERENCE : ................................................................. 5
3 DESCRIPTION DES DISPOSITIONS : ....................................................... 6
3.1 Bandes faisant l’objet d’un Plan International ou Régional ......................... 6
3.2 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux privés mobiles
fonctionnant dans la bande 146 – 174 MHz........................................................ 8
3.3 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles
fonctionnant dans la bande 410 – 430 MHz...................................................... 10
3.4 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles
fonctionnant dans la bande 430 – 450 MHz...................................................... 11
3.5 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles
fonctionnant dans la bande 450 – 470 MHz...................................................... 12
3.6 Disposition des canaux radioélectriques pour les systèmes hertziens point à
multipoint de faible capacité fonctionnant dans la bande des 1.4 GHz ................ 13
3.7 Disposition des canaux radioélectriques pour les systèmes hertziens de
faible capacité fonctionnant dans la bande 2300 – 2500 MHz ............................ 14
3.8 Disposition des canaux radioélectriques dans la bande 2500 – 2690 MHz.. 14
3.9 Disposition des canaux radioélectriques dans la bande 3400 – 3600 MHz.. 15
3.10 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 6 GHz ........................................................................................... 16
3.11 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 7 GHz ........................................................................................... 17
3.12 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 8 GHz ........................................................................................... 18
3.13 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 11 GHz ......................................................................................... 19
3.14 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 13 GHz ......................................................................................... 19

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 2


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

3.15 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la


bande des 15 GHz ......................................................................................... 20
3.16 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans la
bande des 18 GHz ......................................................................................... 20
4 TABLEAU RECAPITULATIF : ...................................................................................22

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 3


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

1 OBJET :

Le présent document a pour objectif de fixer les plans de disposition des canaux
dans les bandes de fréquences les plus exploitées notamment celles exploitées par
les services fixe et mobile. Il permet aux usagers du spectre d’avoir une meilleure
visibilité sur les plans en vigueur au Sénégal afin de faire les choix d’équipements
adaptés à l’environnement radioélectrique.

Ces plans sont essentiellement basés sur les Recommandations de l’UIT- R qui ont
une portée internationale et sur les spécifications techniques des équipements les
plus exploités au Sénégal.

Le document vise une harmonisation et une utilisation efficace du spectre et


concerne les bandes de fréquences exploitées par le service mobile et par le service
fixe (liaisons link).
En ce qui concerne le service mobile il s’agit des bandes :

ƒ Bande 146 – 174 MHz


ƒ Bande 410 – 430 MHz
ƒ Bande 430 – 450 MHz
ƒ Bande 450 – 470 MHz

Pour ce qui est du service fixe notamment pour les systèmes hertziens fixes (FWS,
Fixe Wireless System), il s’agit :

ƒ 1350 – 1530 MHz


ƒ Bande 2300 – 2500 MHz
ƒ Bande 2500 – 2690 MHz
ƒ Bande des 3,5 GHz
ƒ Bande des 6 GHz
ƒ Bande des 7 GHz

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 4


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

ƒ Bande des 8 GHz


ƒ Bande des 13 GHz
ƒ Bande des 15 GHz
ƒ Bande des 18 GHz

Ce document sera révisé périodiquement afin de prendre en compte les évolutions


technologiques et réglementaires des radiocommunications.

2 DOCUMENTS DE REFERENCE :

ƒ Règlement des Radiocommunications (Edition 2004)


ƒ Tableau National d’Attribution des Fréquences (TANAF)
ƒ Recommandations UIT-R série F suivantes :

¾ UIT-R F.383
¾ UIT-R F.385
¾ UIT-R F.386
¾ UIT-R F.497
¾ UIT-R F.595
¾ UIT-R F.636

ƒ Catalogue des équipements radioélectriques agréés


ƒ Spécifications techniques d’agrément
ƒ Document TIA/EIA/IS-2000.2-A

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 5


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

3 DESCRIPTION DES DISPOSITIONS :

3.1 Bandes faisant l’objet d’un Plan International ou Régional

Bande de Radiodiffusion Sonore à modulation de fréquence : 87.5 – 108


MHz

L’utilisation de la bande 87.5 – 108 MHz, appelée bande FM, est régie par le plan de
Genève 1984.
Cette planification faite en 1984 concerne les régions 1 et 3 de l’UIT. Chaque
Administration signataire de l’Accord est attributaire d’un certain nombre de
fréquences fonctionnant conformément aux termes et dispositions de l’Accord.
Ainsi le Sénégal possède à ce jour 455 assignations dans le plan reparties dans ses
différentes localités.

Certaines modifications du plan (ajout de nouvelles assignations, modifications des


caractéristiques des stations etc.) font l’objet d’une coordination avec les
Administrations affectées.

Bandes de Radiodiffusion : 174 – 230 MHz (bande III) et 470 – 862 MHz
(Bandes IV et V)

Ces bandes font l’objet de deux accords : GE89 et GE06.


L’Accord de Genève 1989, révisé en 2006, fait l’objet d’un plan régional d’assignation
de fréquence pour la radiodiffusion télévisuelle analogique, en bande VHF et UHF,
pour les pays Africains et voisins.

Les bandes de fréquences planifiées sont les suivantes : 174 – 230 MHz en VHF et
470 – 862 MHz en UHF.

Le Sénégal possède dans ce plan 94 assignations distribuées aux différentes localités


du pays.

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 6


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Par ailleurs ces mêmes bandes ont fait l’objet d’une nouvelle planification pour la
radiodiffusion numérique de Terre. En effet, le plan résultant fait l’objet de l’Accord
de Genève 2006 ratifié par les Administrations de la Région 1.

Ce plan comprend des assignations et allotissements pour la radiodiffusion sonore


numérique (T – DAB) dans la bande 174 – 230 MHz et la radiodiffusion numérique
télévisuelle (DVB – T) dans les bandes 174 – 230 MHz et 470 – 862 MHz.

Le Sénégal, signataire de cet Accord, possède les assignations et allotissements


suivants:

Nombre d’Assignations Nombre d’Allotissements


T - DAB 66 -
DVB - T 385 62

Bandes 11.7 – 12.5 GHz et 14.5 – 14.8 GHz faisant l’objet des Plans
respectifs du Service de Radiodiffusion par Satellite (SRS) et des liaisons
de connexions associées:

Pour ce qui est du Service de Radiodiffusion par satellite, le Plan d’assignation


permet à chaque Administration de disposer au moins , d’une position sur l’orbite des
satellites géostationnaires et de 40 canaux pour fournir un service de radiodiffusion
par satellite dans la bande 11.7 – 12.5 GHz à l’échelle de son pays et sous des
conditions techniques spécifiées dans le Plan (Voir Appendice 30 du Règlement des
Radiocommunications).

Ainsi, pour le Sénégal les caractéristiques de l’assignation sont les suivantes :

¾ Position orbitale : -37° (partagée avec le Portugal et la Guinée)


¾ Identification du faisceau : SEN22200
¾ Nombre de canaux utilisables : 10

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 7


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Pour ce qui est de la bande 14.5 – 14.8 GHz, elle concerne les liaisons de connexion
du Service de Radiodiffusion par Satellite. Ces liaisons de connexions sont les liaisons
montantes (Terre vers Espace) permettant d’envoyer les programmes sur la station
spatiale pour diffusion.
Ainsi, l’utilisation de cette bande est régie par un Plan régional (Voir Appendice 30
A) dont les assignations suivantes concernent le Sénégal :

¾ Position orbitale : -37°


¾ Faisceaux : SEN22201 et SEN22202
¾ Nombre de canaux utilisables par faisceau: 10

3.2 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux privés


mobiles fonctionnant dans la bande 146 – 174 MHz

La présente section définit la disposition des canaux radioélectriques avec un


espacement commun de 4.6 MHz entre les fréquences d’émission et de réception
pour le développement des réseaux privés mobiles fonctionnant avec des
espacement entre canaux de 12.5 kHz.

Cette bande est subdivisée en quatre sous-bandes. Les trois sous-bandes permettent
d’avoir des canaux duplex avec un espacement de 4.6 MHz et la dernière sous-bande
permet d’avoir des canaux simplex :

⇒ Sous – bande 1 : 146 – 155.2 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 146 + 0.0125 n


n = 1 à 368
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 146 + 4.6 + 0.0125 n

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 8


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

où n est le numéro de canal et fn [MHz] et f’n [MHz] sont les fréquences centrales
en MHz des canaux appariés

⇒ Sous bande 2 : 155.2 – 164.4 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 155.2 + 0.0125 n


n = 1 à 368
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 159.8 + 0.0125 n

⇒ Sous bande 3 : 164.4 – 173.6 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 164.4 + 0.0125 n


n = 1 à 368
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 169 + 0.0125 n

⇒ Sous bande 4 : 173.6 – 174 MHz

Cette bande permet l’utilisation de 30 canaux simplex avec la disposition suivante:

fn [MHz] = 173.6 + 0.0125 n où n = 1 à 30

où n est le numéro de canal et fn est la fréquence centrale des canaux simplex.

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 9


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Remarques importantes :

ƒ Les fréquences comprises entre 149.9 MHz et 150.05 MHz ne sont pas
utilisables par les réseaux du service mobile tels les PMR. Elles sont attribuées
à des services spatiaux (Mobile par satellite et radionavigation par satellite).

ƒ Les fréquences comprises entre 156.625 MHz et 156.8375 MHz sont


attribuées au service mobile maritime (détresse et appel) ; par conséquent,
elles ne seront pas assignées.

ƒ Les plans décrits ci-dessus n’excluent pas l’utilisation de systèmes avec des
largeurs de bande de 25 kHz ou 50 kHz au Sénégal. Cependant, il faudra bien
préciser lors des demandes d’autorisation les caractéristiques techniques du
système à exploiter.

3.3 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles


fonctionnant dans la bande 410 – 430 MHz

La présente section définit la disposition des canaux radioélectriques avec un


espacement commun de 5 MHz ou 10 MHz entre les fréquences d’émission et de
réception pour le développement des réseaux mobiles fonctionnant avec des largeur
de bande de 12.5 kHz, 25 kHz ou 1.25 MHz.

Cette bande est subdivisée en deux sous – bandes :

⇒ Sous bande 1 : 410 – 420 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 410 + 0.0125 n


n = 1 à 400

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 10


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 415 + 0.0125 n

⇒ Sous bande 2 : 420 – 430 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 420 + 0.0125 n


n = 1 à 400
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 425 + 0.0125 n

où n est le numéro de canal et fn et f’n sont les fréquences centrales des canaux
appariés.

3.4 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles


fonctionnant dans la bande 430 – 450 MHz

La présente section définit la disposition des canaux radioélectriques avec un


espacement commun de 5 MHz entre les fréquences d’émission et de réception pour
le développement des réseaux mobiles fonctionnant avec des largeurs de bande de
12.5 kHz ou 25 kHz.

Cette bande est subdivisée en deux sous – bandes :

⇒ Sous bande 1 : 430 – 440 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 430 + 0.0125 n


n = 1 à 400
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 435 + 0.0125 n

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 11


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

⇒ Sous bande 2 : 440 – 450 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 440 + 0.0125 n


n = 1 à 400
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 445 + 0.0125 n

NB : Les liaisons de déport (appelé link) reliant les studios de production et les
stations d’émission du service de radiodiffusion sonore sont logées dans cette bande
de fréquences.

3.5 Disposition des canaux radioélectriques pour les réseaux mobiles


fonctionnant dans la bande 450 – 470 MHz

La présente section définit la disposition des canaux radioélectriques avec un


espacement commun de 5 MHz ou 10 MHz entre les fréquences d’émission et de
réception pour le développement des réseaux mobiles fonctionnant avec des largeurs
de bande de 12.5 kHz, 25 kHz ou 1.25 MHz.

Cette bande est subdivisée en deux sous – bandes :

⇒ Sous bande 1 : 450 – 460 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 450 + 0.0125 n


n = 1 à 400
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 455 + 0.0125 n

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 12


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

⇒ Sous bande 2 : 460 – 470 MHz

La disposition des canaux répond aux formules suivantes :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 460 + 0.0125 n


n = 1 à 400
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 465 + 0.0125 n

Remarques importantes concernant les bandes 410-430 MHz et 450-470


MHz :

ƒ Pour l’utilisation de cette bande par les systèmes CDMA2000, le plan de


disposition des canaux répond à celui préconisé par la norme à savoir le plan
de la sous classe E qui permet de disposer de 3 canaux de 1.25 MHz (Voir
document TIA/EIA/IS-2000.2-A, http://www.tiaonline.org).

ƒ Les plans décrits ci-dessus n’excluent pas l’utilisation de systèmes avec des
largeurs de bande de 25 kHz, 50 kHz ou d’autres valeurs de largeurs de bande
au Sénégal. Cependant, il faudra bien préciser dans les formulaires de
demande d’autorisation les caractéristiques techniques du système à exploiter.

ƒ Les systèmes fonctionnant avec écart duplex de 10 MHz ont un canal sur
chacune des 2 sous bandes.

3.6 Disposition des canaux radioélectriques pour les systèmes hertziens


point à multipoint de faible capacité fonctionnant dans la bande des
1.4 GHz

La bande des 1.4 GHz représente la gamme des fréquences 1350 – 1530 MHz. Ainsi
le plan de disposition ci-dessous est tiré de la Recommandation UIT-R F.1242.

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 13


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Pour la sous bande 1427 - 1452 MHz appariée à 1492 - 1517 MHz le plan suivant est
adopté :

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 1427 + 1 n


n = 1 à 24
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 1492 + 1 n

Remarque : Ce plan permet de satisfaire des systèmes avec des besoins de largeur
de canal de 3.5 MHz, 2 MHz et 0.5 MHz.

3.7 Disposition des canaux radioélectriques pour les systèmes hertziens


de faible capacité fonctionnant dans la bande 2300 – 2500 MHz

Le plan de canalisation adopté pour la bande 2300 – 2500 MHz est celui de l’Annexe
1 de la Recommandation UIT-R F.746-8.

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 2307 + n


n = 1 à 80
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 2401 + n

NB : Ce plan peut supporter, avec certains réaménagements, des systèmes de


largeur de canal différents (1, 2, 4, 14 et 28 MHz).

3.8 Disposition des canaux radioélectriques dans la bande 2500 – 2690


MHz

La bande de fréquences ci-dessus est entièrement exploitée par les réseaux MMDS
pour la distribution de bouquets de chaînes de télévision (numériques et
analogiques).

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 14


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Le plan de fréquences comprend 24 canaux simplex de 8 MHz de largeur de bande.


Les fréquences son et image sont espacées de 6.5 MHz.

La disposition des canaux est comme suit :

ƒ Fni [MHz] = 2501,25 + 8 n


n = 1 à 24
ƒ Fns [MHz] = 2507,75 + 8 n

où fni et fns [MHz] représentent respectivement la fréquence image et la fréquence


son du canal n.

NB : Cette bande de fréquences est identifiée au niveau mondial pour les systèmes
de télécommunications mobiles internationales (IMT-2000). Par conséquent, le plan
ci-dessus pourrait être modifié au cas où les besoins en fréquences des réseaux IMT
justifieraient des attributions supplémentaires dans cette bande et que des solutions
alternatives auront été trouvées pour redéployer les systèmes MMDS dans d’autres
bandes (Exemple bande 470 – 862 MHz avec le plan de radiodiffusion numérique)
sans leur causer des contraintes inutiles.

3.9 Disposition des canaux radioélectriques dans la bande 3400 – 3600


MHz

La bande 3400 – 3600 MHz est planifiée pour être utilisée par les systèmes BWA
(Broadband Wireless Access) de la norme 802.16 d plus connue sous l’appellation
WiMAX.

Cette norme permet d’utiliser plusieurs plans de fréquences. Le plan ci-dessous,


adopté permet de disposer de 56 canaux de 1.75 MHz de largeur de bande :

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 15


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

ƒ partie inférieure de la bande fn [MHz] = 3402 + 1.75 n


n = 1 à 56
ƒ partie supérieure de la bande f’n [MHz]= 3502 + 1.75 n

Cette disposition permet d’exploiter des systèmes avec des largeurs de bande de 3.5
MHz, 7 MHz, 14 MHz et 28 MHz.

3.10 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 6 GHz

La bande des 6 GHz est subdivisée en deux sous bandes :

ƒ la sous bande inférieure allant de 5 850 à 6 425 MHz


ƒ la sous bande supérieure allant de 6 430 à 7 110 MHz

Les dispositions qui seront indiquées ci-après sont celles de la Recommandation UIT-
R F.383 pour la sous bande inférieure et de la Recommandation UIT-R F.384 pour la
sous-bande supérieure.

⇒ Bande inférieure (5850 – 6425 MHz) :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 5915.55 + 29.65 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 6167.59 + 29.65 n

Ce plan de fréquences est utilisé par les systèmes de grande capacité à savoir 155
Mb/s ou 622 Mb/s.

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 16


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

⇒ Bande supérieure (6430 – 7110 MHz) :

Systèmes de grande capacité STM-1 :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 6420 + 40 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 6760 + 40 n

Systèmes de moyenne capacité E3 :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 6430 + 10 n


n = 1 à 32
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 6770 + 10 n

3.11 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 7 GHz

Les plans de disposition des canaux pour la bande des 7 GHz suivent ceux de la
Recommandation UIT – R F. 385.

Ainsi pour les systèmes de grande capacité (débits de transmission ≥ 155 Mb/s), le
plan de disposition suivant est utilisé :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 7414 + 28 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 7659 + 28 n

pour les systèmes de moyenne capacité (34 Mb/s) :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 7414 + 28 n


n=1à5

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 17


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 7568 + 28 n

pour les systèmes de faible capacité (2 Mb/s à 8 Mb/s)

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 7421 + 7 n


n = 1 à 20
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 7582 + 7 n

Dans certains cas, ce plan de disposition est utilisé pour les systèmes de moyenne
capacité grâce à une combinaison de trois canaux.

3.12 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 8 GHz

Les plans de disposition des canaux suivants sont tirés de la Recommandation UIT-R
F. 386.

En effet, pour les systèmes de grande capacité, le plan suivant est utilisé :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 7718.05 + 29,65 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 8029,37 + 29,65 n

pour les systèmes de moyenne et faible capacité:

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 8279 + 14 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 8398 + 14 n

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 18


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

NB : Pour les systèmes de faible capacité (entre 2 Mb/s et 8 Mb/s), le plan ci-dessus
permet d’obtenir 16 canaux duplex avec un espacement entre canaux de 7 MHz.

3.13 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 11 GHz

Les plans suivants sont utilisés dans la bande des 11 GHz suivant la
Recommandation UIT-R F.387.

Pour les systèmes de grande capacité, le plan est décrit par les formules ci-dessous :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 10670 + 60 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 11190 + 60 n

Pour les systèmes de moyenne et faible capacité, le plan est décrit par les formules
ci-dessous :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 10695 + 10 n


n = 1 à 47
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 11225 + 10 n

Remarque : Avec cette dernière disposition, des canaux de largeur de bande de 5


ou 20 MHz peuvent être utilisés.

3.14 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 13 GHz

Le plan suivant est utilisé dans la bande des 13 GHz suivant la Recommandation UIT-
R F.497.

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 19


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Ce plan est utilisé indifféremment de la capacité du système :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 12737 + 28 n


n=1à8
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 13003 + 28 n

3.15 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 15 GHz

Le plan suivant est utilisé dans la bande des 15 GHz suivant la Recommandation UIT
– R F. 636.

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 14839 + 28 n


n = 1 à 16
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 14879 + 28 n

3.16 Disposition des canaux radioélectriques des faisceaux hertziens dans


la bande des 18 GHz

La bande des 18 GHz occupe une largeur de bande de 2 GHz centrée sur la
fréquence 18,7 GHz. Elle est exploitée en général pour les systèmes hertziens de
grande capacité avec des bonds de longueurs relativement courtes.

Les plans suivants sont conformes à la Recommandation UIT-R F.595.

Pour les systèmes de grandes capacités, les dispositions suivantes sont utilisées :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 17700 + 55 n


n = 1 à 17

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 20


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 18710 + 55 n


et
ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 17755 + 55 n
n = 1 à 15
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 18765 + 55 n

Systèmes de moyenne capacité (34 Mb/s) :

ƒ moitié inférieure de la bande fn [MHz] = 17700 + 27,5 n


n = 1 à 35
ƒ moitié supérieure de la bande f’n [MHz]= 18710 + 27,5 n

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 21


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

4 TABLEAU RECAPITULATIF :

Bandes de fréquences Espacement entre Applications Capacités Références


canaux (MHz)
13 kb/s ; 64 ou 128
146 – 174 MHz 0.0125 ; 0.025 et 0.050 PMR
kb/s
0.0125 ; 0.025 ; 13 kb/s ; 64 ; 128
410 – 430 MHz PMR, PAMR TIA/EIA/IS-2000.2-A
0.050 et 1.25 kb/s ou 512 kb/s
0.0125 ; 0.025 et 13 kb/s ; 64 ; 128
430 – 450 MHz PMR
0.050 kb/s
0.0125 ; 0.025 ; 0.050 13 kb/s ; 64 ; 128
450 – 470 MHz PMR, PAMR TIA/EIA/IS-2000.2-A
et 1.25 kb/s ou 512 kb/s
Systèmes hertziens fixes
1427 – 1452 MHz / 1 Mb/s ; 2 Mb/s ; 4
0.5 ; 1 ; 2 et 3.5 point à point ou point à Rec. UIT-R F.1242
1492 – 1517 MHz Mb/s
multipoint
Systèmes hertziens fixes 2 Mb/s ; 4 Mb/s ; 8
1 ; 2 ; 4 ; 14 et 28
2300 – 2500 MHz point à point ou point à Mb/s ; 16*2 Mb/s et Rec. UIT-R F.746-8
MHz
multipoint 34 Mb/s
Décision ARTP N°01008
2500 – 2690 MHz 8 Systèmes MMDS -
du 08 mai 2006

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 22


Plans nationaux de disposition des canaux radioélectriques

Bandes de fréquences Espacement entre Applications Capacités Références


canaux (MHz)
1.25 ; 3.5 ; 7 ; 14 et 4 Mb/s, 8 Mb/s ; 15
3400 – 3600 MHz Systèmes hertziens fixes
28 Mb/s et 18 Mb/s
5850 – 6425 MHz 29.65 Systèmes hertziens fixes 155 Mb/s; 622 Mb/s Rec. UIT-R F.383
6430 – 7110 MHz 10 ; 40 Systèmes hertziens fixes 34 Mb/s; 155 Mb/s Rec. UIT-R F.384
8 Mb/s; 34 Mb/s et
7 GHz 7 ; 28 Systèmes hertziens fixes Rec. UIT-R F.385
155 Mb/s
8 Mb/s ; 34 Mb/s et
8 GHz 14 ; 29.65 Systèmes hertziens fixes Rec. UIT-R F.386
155 Mb/s
34 Mb/s; 155 Mb/s et
11 GHz 10; 60 Systèmes hertziens fixes Rec. UIT-R F.387
622 Mb/s
13 GHz 28 Systèmes hertziens fixes 34 Mb/s et 155 Mb/s Rec. UIT-R F.497
15 GHz 28 Systèmes hertziens fixes 34 Mb/s et 155 Mb/s Rec. UIT-R F.636
34 Mb/s; 155 Mb/s et
18 GHz 27.5; 55 Systèmes hertziens fixes Rec. UIT-R F.595
622 Mb/s

Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes 23