Sie sind auf Seite 1von 4

LE RECRUTEMENT

Filière : Gestion des entreprises


Niveau : TSGE 201
Réalisé par -Charef Meriem
-Chouti Fatima-Ezzahra
INTRODUCTION
La gestion des ressources humaines, ou GRH, anciennement dénommée gestion
du personnel, recouvre l'ensemble des pratiques mises en œuvre pour administrer,
mobiliser et développer les ressources humaines impliquées dans l'activité d'une
organisation. Ces ressources humaines sont l'ensemble des collaborateurs de tous
statuts (ouvriers, employés, cadres) appartenant à l'organisation mais aussi -et de
plus en plus liés- à elle par des rapports de sujétion (ainsi les collaborateurs des
sous-traitants sont considérés comme faisant partie de fait du périmètre des
ressources humaines de l'entreprise) Dans un premier temps cette fonction est
entendue dans une perspective opérationnelle. Il s'agit d'administrer un personnel
qui peut être numériquement important et réparti en différents niveaux de hiérarchie
ou de qualification : (gestion de la paie, droit du travail, contrat de travail etc.). Dans
un second temps la fonction acquiert une dimension plus fonctionnelle. Il s'agit
d'améliorer la communication transversale entre services et processus et de mettre
en œuvre un développement des collaborateurs tout au long de leur séjour dans
l'organisation (gestion des carrières, gestion prévisionnelle des emplois et des
compétences ou (GPEC), recrutement (sélection), formation etc.).

1- Définition de recrutement :
Le recrutement est l’ensemble des actions mises en œuvre pour trouver un
candidat correspondant aux besoins et compétences requises pour exercer un
poste de travail donné, dans une organisation donnée.

2- Objectifs de recrutement :
Le processus d'embauche est fortement lié à la stratégie de l'entreprise. Pour
cette dernière, l'embauche contribue à atteindre des objectifs clés :
 Augmenter le bassin de connaissances et d'habiletés par l'ajout de nouvelles
ressources.
 Inciter les personnes compétentes à poser leur candidature pour un poste
donné.
 Augmenter la capacité de l'entreprise de répondre à la demande.

3-Les modes de recrutements :


Qu'il soit externe ou interne, le recrutement est une tâche délicate

a  : Recrutement externe  :
Lorsque l'entreprise juge nécessaire l'embauche d'un nouveau collaborateur,
elle peut faire appel à un candidat externe à la structure. Une offre
de recrutement est diffusée par différents moyens de communication comme :

 Internet ;
 Journaux et presse ;
 Cabinet de recrutement ;
 Médias ;
 Affichage ;
 Annonce ;
 Pôle Emploi, etc.

Intérêt du recrutement externe pour l'entreprise :

Le recrutement externe est avant tout un moyen de faire connaître


l'entreprise. Il conduit à :

 Communiquer les performances et les objectifs de l'entreprise ;


 Introduire un effectif de jeunes diplômés et expérimentés ;
 Embaucher des candidats motivés et capables de s'intégrer facilement.

b  : Recrutement interne  :

Le recrutement interne est une pratique permettant à l'entreprise d'offrir un


poste à un collaborateur candidat, déjà en place dans la structure. Chaque
employé doit être informé du recrutement interne par voie de diffusion :

 Une note de service ;


 Un affichage ;
 Via l'internet ;
 Dans le journal de l'entreprise ;
 Par entretien individuel.

Intérêt du recrutement interne pour l'entreprise

Le recrutement interne permet à l'entreprise de proposer un poste à


un salarié qui est déjà bien intégré et qui connaît parfaitement l'organisation de la
structure. Il a pour objectif :

 De valoriser le potentiel humain ;


 D’offrir une promotion à un collaborateur efficace et apte au poste proposé ;
 De motiver le personnel par une rémunération plus importante ;
 D’accorder un emploi de fin de carrière à un salarié méritant.
4-Entretien d’embauche

L'entretien d'embauche (ou entretien de recrutement) est le


moment où le candidat à un poste et l'employeur (ou un
intermédiaire tel que le conseil en recrutement) se rencontrent. Le
candidat doit mettre en avant son expérience, ses compétences et
sa personnalité à travers la description de son parcours
professionnel.

A  : Les différents types d’entretien

Il existe 3 types d’entretiens :

- L’entretien non directif : il repose sur une expression libre de l’enquêter à


partir d’un thème proposé par l’enquêteur. L’enquêteur se contente alors de
suivre et de noter la pensée, le discours de l’enquêté sans poser de
questions.

- L’entretien directif : ce type d’entretien s’apparente sensiblement au


questionnaire, à la différence que la transmission se fait verbalement plutôt
que par écrit. Dans le cadre de cet entretien, l’enquêteur pose des questions
selon un protocole strict, fixé à l’avance (il s’agit d’éviter que l’interviewé ne
sorte des questions et du cadre préparé).

- L’entretien semi-directif : il porte sur un certain nombre de thèmes qui sont


identifiés dans un guide d’entretien préparé par l’enquêteur. L’interviewer, s’il
pose des questions selon un protocole prévu à l’avance parce qu’il cherche
des informations précises, s’efforce de faciliter l’expression propre de
l’individu, et cherche à éviter que l’interviewé ne se sente enfermé dans des
questions.

Conclusion

Le processus de recrutement se déclenche par le besoin de combler un


poste vacant ou un nouveau poste qui devrait contribuer à
l'accomplissement de la mission et à la réalisation des objectifs de
l'organisme. L’objectif final de ce processus c’est de recruter au bon
moment la bonne personne possédant les bonnes compétences. La
décision d’embaucher est stratégique pour l’organisme. L'embauche d'un
nouveau candidat passe par différentes étapes qui vont de la description du
poste à l'accueil du nouvel embauché dans l'organisme.