Sie sind auf Seite 1von 11

L’Immunité

Anti-Tumorale

Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.


octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 1
I- Introduction
Burnet et Lewis 1950-1960
Immunosurveillance v.a.v de clones mutants d’où
L’existence d’Antigènes tumoraux
Arguments
- Infiltration des tumeurs par les lymphocytes T, NK et
macrophages (corrélée à un meilleur pronostic)
- Hyperplasie des ganglions de drainage : prolifération
lymphocytaire
- Effet des cytokine sur les tumeurs (expression des Ag
CMH/II)
Tumeurs et déficits immunitaires

Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.


octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 2
II- Antigènes tumoraux
 Les antigènes individuels de tumeurs:
 Spécifiques de la cellule maligne : TSA; TSTA;
 Modèle animal

 Les antigènes associés aux tumeurs: TAA


 Partagés par plusieurs tumeurs
 Sur cellules normales ou tumorales bénignes
 Plusieurs catégories :
 produits de gènes silencieux (TLa)
 Antigènes embryonnaires
 Antigènes de différenciation et tissus – spécifiques
 Antigènes viraux (virus oncogènes)
Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.
octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 3
II- Antigènes tumoraux: les antigènes viraux
Les gènes responsables du phénotype malin : mal définis.

On ne connaît pas d’Ag tumoraux (ADN, ARN) qui induisent une


immunité protectrice. Cependant, l’immunité humorale et cellulaire
existent (Ac et LyT spécifiques).

Leur rôle protecteur est suggéré par la plus grande fréquence des
tumeurs viro-induites dans les déficits immunitaires.
Virus à ADN

EBV  lymphome de Burkit (Kc du nasopharynx)

Papilloma virus  carcinome cervical

Virus hépatite B  carcinome hépatocellulaire

Virus à ARN

HTLV-1  Leucémie à tricholeucocytes (CD4+)


octobre-décembre 2013 Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM. 4
FMPR, UM5S
III - Mécanismes effecteurs
III.1- Les Anticorps
Induits par des antigènes protéiques non exprimés par les
tissus normaux.
In vitro: Cytotoxicité complément-dépendante
Cytotoxicité anticorps dépendante ADCC

III.2- Les lymphocytes T cytotoxiques


Tumeurs viro-induites +++
Cellules effectrices : CTLs, MHC classe I restreinte.
Mélanomes – carcinomes : CTLs circulants

Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.


octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 5
III - Mécanismes effecteurs
III.3- Les cellules Natural Killer (NK)
Tumeurs hématopoïétique et certaines tumeurs viro-
induites
Utilisent le même mécanisme lytique que CTLs (mais
sans TCR, ni CMH restreints) ou ADCC (CD16 : FcR faible
affinité)
Activité NK  sous cytokines: IL-2 (LAK): base de
l’Immunothérapie adoptive TNFа, IFN δ.
Rôle dans l’immunité anti-tumorale est suggérée
Incidence des tumeurs est inversement corrélée à
l’activité NK
Souris nude (T-cell déficiente), NK normal ou élevé :
pas ° incidence spontanée des tumeurs.
octobre-décembre 2013 Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM. 6
FMPR, UM5S
L’Immunité Anti-Tumorale
III.4- Les Macrophages

Rôle dans l’immunité anti-tumorale suggéré /


MQ activés lysent préférentiellement les
cellules tumorales in vitro.
Mécanismes :
Fc R + cellule cible recouverte d’Ac
Enzymes lysosomiales, métabolites de l’O2
TNFa
 TNF-R sur cellules tumorale : libération
de radicaux libres
 Nécrose hémorragique par thrombose
vasculaire des tumeurs vascularisées.

octobre-décembre 2013 Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM. 7


FMPR, UM5S
IV- Mécanismes d’échappement des tumeurs

1. Faible immunogénicité des tumeurs

2. Down-Regulation des Ag CMH sur cellule tumorale

3. Hôte tolérant (exposition néonatale, forme


tolérogénique :  dose, co-stimulateurs)

4. Croissance tumorale rapide

5. Sélection de cellules tumorales mutantes corrélée


avec le potentiel métastasique

octobre-décembre 2013 Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM. 8


FMPR, UM5S
IV- Mécanismes d’échappement des tumeurs

6. Modulation antigénique / Ac ne fixant pas le


complément

7. Recouvrement des Ag tumoraux par : des


molécules / glycocalyx, produits du système de
coagulation

8. Immunosuppression

• Produits tumoraux / TGF-

• Produits chimiques, physiques ou infectieux


ayant induit la tumeur.

Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.


octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 9
V- Immunothérapie anti-tumorale

 V.1- Stimulation des effecteurs immunitaires:


 Vaccination anti-virale
 BCG (macrophages – action locale): Kc de la Vessie.
 Anti-CD3 (lymphocyte T – dose)
 Vaccination avec cellules tumorales ! !
 V.2- Utilisation des anticorps
 Anticorps anti-idiotypiques : lymphome B
 Anti-IL2R
 Lymphome T, leucémie à tricholeucocytes
 Anticorps spécifiques des produits de virus oncogènes
 Anticorps armés.
 Purge de la moelle in vitro / Ac spécifique + Complément.

Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM.


octobre-décembre 2013 FMPR, UM5S 10
V- Immunothérapie anti-tumorale

V.3- Immunothérapie Cellulaire


L.A.K

Voie Voie Locale :T.I.L.


Générale
V.4- Cytokines

• IL-2

• TNFa

• INF , 

octobre-décembre 2013 Pr Rajae EL AOUAD M.D, MSC, MHPM. 11


FMPR, UM5S