You are on page 1of 30

Encadré : Mr Tajj

La gestion et l’organisation des stocks


constituent un levier essentiel au bon
fonctionnement d’un entrepôt : l’ensemble de
la chaîne logistique en dépend. Il est donc
nécessaire de bien connaitre les bases du
stockage pour gagner en efficacité et choisir la
meilleure méthode pour votre entrepôt
1 Quelques définitions.
2. Largeurs d’allées et voies de circulation.
2.1. Allées de service
2.2 Allées de circulation intérieures
2.3Voies de circulation extérieures.
3. Hauteurs de stockage
3.1. Stockage exploité par des piétons
3.2 Chariots de manutention
3.3. Stockage automatique
4. Modes de stockage
4.1Stockage en palettier.
4.2. Stockage en casiers
4.3. Autres modes de stockage ...
5. Agrès
5.1Palettes.
5.2 Bacs Europe
5.3Bacs GALIA
5.4Cartons GALIA
6 les quais
7 dimensions des véhicules et conteneurs
7.1. Camions porteurs, semi-remorques et
trains routiers
7 .2. Conteneurs maritimes
7.3Palettes et conteneurs aériens
 L’alvéole :Emplacement de stockage dans un palettie pour une ou
plusieurs palette .
Constituée d'alvéoles qui peuvent contenir une ou plusieurs
palettes,
celles-ci reposent sur deux lisses (partie horizontale du palettier).

Espace de stockage délimité par des lisses* et des échelles*.

 Echelle = structure métallique constituant le palettier. Le terme


échelles est souvent employé pour désigner tout simplement les
montants verticaux du palettier, qui délimitent les travées.
 Lisse = élément horizontal du palettier, accroché sur les échelles et
destiné à supporter les charges entreposées généralement sous la
forme de palettes.
 Travée : ensemble des alvéoles comprises entre 2echelles
consécutives
 Rangée: ensemble de travées consécutives le long d’une allée de
service.
 Allée de service = Espace de circulation soit (allée simple :une seule
rangée soit allée double :deux rangées) et permettant le
déplacement des différents engins de manutention et l’accès aux
travées*.
 La largeur de ce type d’allée est fonction du type de chariot, de ses
dimensions.
 Allée de circulation =Espace de circulation autre que les allées de
service*
Il est préconisé de prévoir une largeur au moins égale à la largeur du
chariot ou du chargement, augmentée d’1m ou, en cas de
circulation dans les deux sens, la largeur de deux chariots ou de
leur chargement, augmentée de 1,40m.
2-1Allées de service

La largeur des allées de service dépend :


1- Des engins de manutention qui seront utilisés pour accéder au
stockage
2-De la taille des charges
3- De l’orientation retenue pour les charges (grand ou petit côté en façade
d’allée)

La longueur des allées de service est à définir pour chaque projet;


Pour les allées desservies par des chariots à fourches directionnelles
entre 30 et 60 mètres, *
Pour les allées desservies par des transstockeurs entre 80 et 120 mètres.
Il est à noter que la longueur des allées desservies par transstockeur
n’influence les temps de cycle que d’une façon très relative. En effet, les
séquences d’accélération et de décélération ont une durée constante; un
surcroît de longueur s’effectue à grande vitesse; il est donc peu
consommateur de temps.
2.2. Allées de circulation intérieures
Les allées de circulation doivent permettre aux engins :
■ De passer d’une allée de service à une autre allée de service
■ De se croiser éventuellement
■ D’atteindre d’autres zones
■ De laisser un passage sûr aux magasiniers à pied

NB:, il est recommandé de choisir des allées de circulation plus larges, entre 5
et 6 mètres, permettant des évolutions de chariots plus rapides.
Par ailleurs, la réglementation (Disposition générale DG 27 de la CNAM) impose
comme largeur minimale d’allée pour le seul passage de chariots

: ■ En sens unique : la largeur du chariot augmentée de 2 fois 0,5 mètre

■ À double sens : 2 fois la largeur du chariot augmentée de 2 fois 0,5


mètre et d’une fois 0,4 mètre, soit 1,40 mètre.
À cette largeur, il convient, le plus souvent, d’ajouter le passage piétons de
0,80 à 1,20 mètre.
2.3. Voies de circulation extérieures
Les largeurs de voies de circulation extérieures destinées à l’évolution
des véhicules sont les suivantes :

Type Circulation Circulation Espace


d’engins à sens à double avant quais
unique sens
Véhicules 3,00 m 5,00 m 15 à 25 m
légers
Poids 4,00 m 6,50 m 30 à 35 m
lourds
3.1. Stockage exploité par des piétons

Les hauteurs recommandées pour des préparateurs à pied se situent


entre 0,60 et 1,80 mètre, dernier plan de pose à 1,60 mètre.
Les stockages en dessous de 0,60 m sont à réserver aux références
auxquelles l’on accède le moins souvent.

3.2. Chariots de manutention


Les hauteurs qui suivent sont des valeurs maximales proposées par
certains constructeurs. Il est prudent de retenir des valeurs plus
modestes.
Type d’engins Dernier plan de pose
Chariot à fourche directionnelle 14 m
(bi ou tri)
Chariot articulé à fourche 12 m
directionnelle
Chariot articulé à fourche frontale 10 m
Chariot à mât rétractable 11 m
Chariot préparateur de commande 9m
Chariot à fourche frontale 7m
 Nb:
Il est à noter que la charge utile des chariots peut diminuer
notablement avec la hauteur d’utilisation, c’est ce que l’on appelle la
charge résiduelle.

3.3. Stockage automatique

Type d’engins Hauteur courante


Armoire rotative* (à axes 8 m
horizontaux
Mini-transtockeur 12 m
Transstockeurs 10/25 m
 4.1. stockage en palettier

Les techniques de stockage en hauteur permettent d’occuper au


maximum les volumes intérieurs des locaux .la solution la plus répandue
consiste à utiliser des palettier .
Dimensions des lisses
 La hauteur des lisses dépend de plusieurs facteurs comme :
■ La nuance de l’acier utilisé
■ La forme du profil adopté par le constructeur
■ La longueur de la lisse (largeur de l’alvéole)
■ La charge à supporter
■ La flèche tolérée en charge

Dimensions des échelles


L’épaisseur des échelles dépend, elle aussi, de plusieurs facteurs
: ■ La nuance de l’acier utilisé
■ La forme du profil adopté par le constructeur et notamment du
nombre de plis (entre 7 et 13)
■ La hauteur du palettier
■ La charge à supporter
4.2. Stockage en casiers
Les profondeurs de casiers les plus Meubles de rangement à tiroirs ou
à bacs qui permettent le stockage de petites pièces légères.
 Les profondeurs de casiers les plus fréquemment rencontrées dans
les catalogues des fabricants sont : 400 mm, 500 mm et 600 mm.
Plus rares sont les profondeurs de 300 mm et 800 mm.

 La hauteur de base est celle qui permet les prélèvements par un


préparateur à pied, soit approximativement 2,20 mètres pour le toit
du casier (soit entre 1,60 et 1,80 m pour la dernière étagère).

Pour les sites exploités par des chariots préparateurs à grande levée
les casiers peuvent atteindre une hauteur d’environ 9 mètres.

 . Leur longueur (largeur du casier entre deux montants) est le plus


souvent de l’ordre de 1 mètre ou de 1,20 mètre.
 4-3 Autres modes de stockage
Les autres modes de stockage sont principalement le stockage par
accumulation en casiers dynamiques ou le stockage dans des
équipements automatiques du genre carrousel, armoire rotative, ou
mini-transtockeurs.
 5-1. Palettes
 La palette est certainement le type d’agrès le plus couramment
rencontré dans les entrepôts. Il en existe de nombreuses variantes.
Les plus classiques qui permettent un stockage en palettiers sont les
suivantes :

■ La demi-palette ou mini-palette 600 mm * 800 mm fréquemment


utilisée dans la grande distribution
■ La palette Europe ou SNCF 800 mm *1 200 mm d’un usage
universel
■ La palette Europe 1 000 mm * 1 200 mm adoptée par l’industrie
lourde (mécanique, automobile, etc.)
5-2 Bacs Europe le bac Europe est un pivots de la manutention et du
stockage en milieu agroalimentaire
Bacs –Europe standard de 120 ,200 ,300 litres
5-3. Bacs GALIA Les bacs dits «GALIA» sont conçus pour être les
«compagnons» de la palette 1 000 mm * 1 200 mm.
Tous les bacs de la gamme GALIA/ODETTE
répondent à des caractéristiques techniques
spécifiques :matière , couleur , dimensions ,
Poids ,résistance ....

Les bacs neufs sont livrés avec un porte


étiquettes .
sur tous les bacs neufs fabriqués , il est
appliqué une tolérance sur les dimensions ,
la planéité des faces , le gauchissement du
fond et le poids
5-4. Cartons GALIA
 Les caisses carton les plus économiques ,
idéales pour le secteur automobile .

 Les caisses carton GALIA sont très


économiques et conformes aux spécification
imposées par l’association GALIA pour les
sous-traitent de l’automobile .

 Economiques , les caisses GALIA sont une


solution à moindre cout pour tous les
secteurs d’activité .
La définition des quais se fait généralement à l’aide des données
suivantes :
■ Entraxe entre deux portes de quais : recommandé 4,50 mètres,
minimal 4 mètres
■ Espace entre deux portes de quais : recommandé 2 mètres.
Cette distance de 2 mètres entre deux portes de quai correspond à
1,20 mètre pour une palette plus 0,80 mètre pour un passage
d’homme.
■ Hauteur des quais : entre 1,10 et 1,15 mètre et niveleur ± 10 %
sur 3 mètres
■ Longueur niveleur : entre 2 et 4 mètres ■ Largeur niveleur :
entre 2 et 2,20 mètres
 7-1 Camions porteurs, semi-remorques et trains routiers

Les croquis ci-après donnent les principales dimensions utiles


des
différents types de véhicules.

La hauteur maximale des véhicules n’est pas arrêtée par le


Code de la
route. Toutefois en France, les ouvrages d’art dégagent
normalement
un tirant d’air de 4,30 mètres. Les hauteurs inférieures sont
obligatoirement signalées. Plusieurs États membres de l’Union
européenne ont fixé la hauteur maximale à 4 mètres.
Les limites de poids sont les suivantes

■ PTAC (Poids Total Autorisé en Charge), c’est-à-dire le poids du


véhicule à vide plus le poids du chargement,
 19 tonnes pour un porteur à 2 essieux (charge utile d’environ 9
tonnes)
 26 tonnes pour un semi-remorque à 3 essieux (charge utile
d’environ 15,5 tonnes) •
 32 tonnes pour un semi-remorque à 4 essieux (charge utile
d’environ 20 tonnes)

■ PTRA (Poids Total Roulant Autorisé), c’est-à-dire le poids du


véhicule et de sa remorque à vide plus le poids du chargement,
 38 tonnes pour un train à 4 essieux (charge utile d’environ 24,5
tonnes) •
 40 tonnes pour un train à 5 essieux (charge utile d’environ 26
tonnes) •
 44 tonnes pour un train à 5 essieux (rail/route) (charge utile
d’environ 24 tonnes)
Les conteneurs maritimes les plus courants sont de deux types, les 20
pieds et les 40 pieds. À terre, ils peuvent être chargés sur des
camions porteurs ou des trains routiers. Il existe de nombreuses
variantes, ouverts, isothermes, citernes, etc.
20 Pieds :
 Dimensions extérieures : 6.06m x 2.44m x 2.59m
 Dimensions intérieures : 5.90m x 2.35m x 2.40m
 Volume : 33
 Poids à vide : 2 300kgs
 Poids maximum : 28 000 kgs

40 Pieds :
 Dimensions extérieures : 12.19m x 2.44m x 2.59m
 Dimensions intérieures : 12.03m x 2.35m x 2.39m
 Volume : 67
 Poids à vide : 2 300kgs
 Poids maximum : 26 000 kgs
 Les modèles sont trop nombreux pour être abordés dans ce
mémento. Les dimensions varient d’une compagnie à l’autre et du
type d’avions empruntés. Il est nécessaire de se rapprocher de son
transporteur pour avoir accès aux données de poids et de
dimensions.
Au sein de l’entrepot , il existe différents types
de surfaces ou zones qu’il et nécessaire de
connaitre , soit pour dimensionner un nouveau
bâtiment , soit pour réorganiser un bâtiment
existant , soit pour choisir le matériel adéquat
en fonction des contraintes techniques