Sie sind auf Seite 1von 19

Le CD-ROM et le DVD-ROM

INGENIERIE DES SYSTEMES ELECTRIQUES ET SYSTEMES EMBARQUES

Réalisé par: Encadré par:


 CHKIKAR Ntissar Pr.TAHIRY Karim
 SOALI Hafsa
PLAN

1
3
INTRODUCTION 2 5
Le DVD-ROM 4
LE CD-ROM Conclusion
La difference
entre CD-ROM
et DVD-ROM

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Introduction
Lecteur CD-ROM Lecteur DVD-ROM
Un lecteur de CD-ROM est un périphérique informatique d'entrée Le DVD-ROM (pour Digital Versatile Disc - Read Only Memory)
permettant de lire des CD-ROM. Les modèles de salon ou est un disque optique de type DVD utilisé pour stocker sous forme
d'ordinateur permettent aussi de graver des CD vierge ou numérique des données destinées à être lues par un ordinateur. Il
réinscriptibles. ne peut être utilisé qu'en lecture contrairement au DVD
enregistrable.
C’est quoi un CD-ROM ?

Un CD-ROM ( Compact Disc et Read Only Memory signifiant disque


compact en lecture seule), parfois écrit cédérom, est un disque
optique utilisé pour stocker des données sous forme
numérique destinées à être lues par un ordinateur ou un lecteur
compatible (salon, console de jeu, etc.).

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Géométrie d'un CD :

Le CD (Compact Disc) est un disque de 12 cm de diamètre et de 1.2 mm d'épaisseur (l'épaisseur varie de 1.1 à 1.5 mm) qui permet de stocker
des informations numériques, c'est-à-dire correspondant à 800 Mo de données informatiques en langage binaire (0 ou 1). Un trou circulaire de
15 mm de diamètre au milieu du CD permet de le centrer.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Composition d'un CD

Le CD se compose de trois couches superposées :

1)La couche principale qui est la plus épaisse est en polycarbonate,


un plastique résistant et transparent .Ce plastique laisse passer la
lumière émise par le laser lors de la lecture d'un CD

2)Une couche métallique réfléchissante très souvent en aluminium


qui va réfléchir la lumière émise par le laser.

3)Une couche de vernis protecteur qui vient protéger le métal de


l'agression des Ultra Violets.

- Par dessus le tout,. Une surface imprimée qui sert à habiller le


disque
Principe de fonctionnement

Lors de la lecture d'un CD de ce type, le faisceau laser traverse la


couche de polycarbonate et rencontre ou non un creux.

Le faisceau est ensuite réfléchi par la couche métallique. La courbe n’est pas régulière mais oscille selon une sinusoïdale
Le passage d'un creux à une bosse ou d'une bosse à un creux autour de sa courbe moyenne :
représente un 1 dans le langage binaire. La fréquence de ces oscillations est de 22,05 kHz.(reflète la
Le reste représente un 0. fréquence de la parole.Une fréquence d’enregistrement de
données mais pas de la lumière ) (fréquence normalisée) .
La lumière du laser est alors fortement déviée (on dit qu'elle est Cette oscillation permet à la tête de lecture de suivre la courbe et
réfractée), de telle sorte que la dose de lumière renvoyée par la de réguler la vitesse de rotation du CD.
couche réfléchissante est minime. L'amplitude de cette sinusoïde est de 30 nm.
Le lecteur comprend alors qu'il s'agit d'un 1.
La longueur du motif qui suit, qu'il soit bosse ou creux, donne la
longueur du nombre de 0 situés après.
La succession de 0 et de 1 permet ensuite de lire le contenu du
disque. A noter que contrairement aux disques durs, un CD n'a
qu'une seule piste organisée en spirale.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Composition logique de CD-ROM

La zone La zone
La zone de de lead-
Lead-in données out

Cette zone est située le (ou zone programme) Elle (ou zone de fin ) Elle
plus au centre du CD, elle part du cercle de rayon contient des zéros sur une
permet au lecteur de CD- 25mm pour s'arrêter à un durée minimum de 90
ROM de synchroniser sa rayon de 58mm. Elle peut secondes et marque la fin
vitesse pour lire les contenir 90 minutes de du CD.
données. données au maximum.
The Power of PowerPoint - thepopp.com
Les méthodes d’écriture
Monosession Multisession Multivolume
Cette méthode crée une seule session Cette méthode permet de graver un CD C'est la gravure Multisession qui
en plusieurs fois, en créant une table des
sur le disque et ne donne pas la matières (TOC pour table of contents) de considère chaque session comme un
possibilité de rajouter des données sur 14Mo pour chacune des sessions. Vous volume séparé.
le CD. pourrez ainsi graver un fichier de 1 Mo par
exemple et 1 mois après graver un fichier
de 200 Mo. Les données ne sont pas
effacées.

Track At Once Disc At Once Packet Writing


Cette méthode permet de désactiver le Contrairement à la méthode précédente, Cette méthode écrit sur le CD par
laser entre deux pistes, afin de créer le Disc At Once écrit sur le CD en une paquets.
une pause de 2 secondes entre chaque seule traite. Les musiques sont donc
pistes d'un CD audio. enchaînées.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Les techniques de gravure

Burn proof L'overburning


BURN-Proof signifie Buffer Under RuN Proof, ce qui signifie à Cette technique consiste à dépasser la capacité du support vierge
l'épreuve des Buffers Underruns. Les Buffer Underruns sont afin de stocker un peu de données supplémentaires. Grâce à elle,
des erreurs qui peuvent survenir pendant la gravure d'un CD, vous pouvez par exemple graver 820 Mo sur un CD de 800 Mo.
lorsque le flux de données envoyés au graveur n'est pas Mais ne comptez pas non plus doubler la capacité de vos CD
suffisamment constant. Cela provoque ainsi un vide de la vierges ! un gain de 30 Mo est déjà énorme. Pour ce faire, il faut
mémoire tampon du graveur, et donc un échouage de gravure. que votre logiciel de gravure, ainsi que votre graveur, supportent
cette technique.
Différenciation de graveurs cd-ROM

Interface

-Par leur interface.


Vitesse technologies
intégrées -Par leur vitesse exprimée en X (un X équivaut à 150 Ko/s). Un
graveur 40 / 12 / 48 grave les cd à 40X, réécrit les CD à 12 X et
lis les CD à 48X.

le temps -Par le temps d'accès exprimé en millisecondes. C'est le temps


mis par le lecteur à passer d'une partie à une autre du CD.
d'accès
-Par leurs technologies intégrées (comme le Burn proof par
exemple). Ne prenez pas de graveur qui n'intègre pas cette
technologie, qui prend différents noms suivant le constructeur.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


DVD/DVD-ROM
Définition

•DVD, abréviation de "Digital Versatile Disc" (disque


polyvalent numérique) ou DVD-Rom abréviation de Digital
Versatile Disc / Read Only Memory, définit un disque
optique de stockage ou d'archivage de tous types de
données numériques ou informatiques.

•Les DVD se lisent sur des lecteurs de DVD. Les DVD-


ROM sont décodés par tous les lecteurs / graveurs
modernes d'ordinateurs, quel que soit leur format -R ou +R.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Description et caractéristiques
•Le Dvd est un disque optique ressemblant en tout point à un
CD, avec un recto portant la marque de fabrique et un verso
présentant une face argentée, de 120 mm de diamètre pour le
DVD standard, ou 80 mm en version mini.

•Le Dvd est un support en polycarbonate d'environ 1,2


mm d'épaisseur recouvert de vernis protecteur.

•Le verso, surface réfléchissante argentée pelliculéee de


substrat photosensible que le faisceau laser brûlera de ses
petites alvéoles ( "pits")

•Une denière couche protectrice revêt ce système optique.


•Un DVD est caractérisé par :
la capacité du disque ; le format du disque ; la superposition
des couches ; la densité des données ; le taux de compression
ou codec ; la résolution d'image.
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

LECTURE DU DVD:
Le principe de fonctionnement du DVD fait
appel comme le CD à la technologie du
‘’disque optique ’’

The Power of PowerPoint - thepopp.com


GRAVURE OU PRESSAGE DU DVD

Gravure
Un Dvd est gravé par l'action d'un faisceau
laser qui "brûle" des cavités dans une matière Pressage
photosensible. Un sillon en spirale, pré-imprimé
sur le Dvd vierge, guide le laser du graveur Les Dvd pressés ne sont pas brûlés, mais fabriqués
pour y creuser ses alvéoles ou "pits". industiellement dans des usines de pressage : un
moule est réalisé à partir d'un "Master" de Dvd. En
mettant sous "presse" du polycarbonate injecté
dans ce moule, on obtient la copie parfaite de
l'original. La face réflechissante est argentée puis
l'ensemble recouvert d'un vernis. Au cours du
pressage, des applications surveillent la qualité de
fabrication pour garantir la conformité des Dvd
pressés.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Capacité de stockage et CODEC
Capacité de stockage
La capacité définit la quantité d'octets que peut
contenir un support. Les données seront
d'autant plus denses, que les alvéoles (pits)
CODEC
seront petites et le faisceau Laser fin. Le CODEC est le taux de compression-
Evidemment, plus la définition sera grande et
décompression de fichiers audio ou vidéo qui
moins le Dvd pourra contenir de texte, de
musique ou d'images. La capacité de stockage autorise le streaming sur le Web. Un fichier
du DVD est doublée dans le DVD "double compressé, même s'il est de bonne qualité ne
couche", par adjonction sur le disque d'une permet pas de restituer l'équivalent d'un fichiet
deuxième couche gravée superposée à la d'origine, ni la qualité et la "réalité" du son, ni la
première et encore doublée dans le cas d'un définition de l'image. Seul le DVD, qui est que
double-face. très peu compressé, visionné sur un grand
écran TV moderne à LED, parvient à rendre
couleurs et son d'origine

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Différence

•La différence entre un CD et un DVD tient à leur


écart de capacité de stockage, dû à la plus grande
étroitesse des pits sur le DVD : le CD ne dépasse
pas les 700 Mo de contenu, alors que le DVD
arrive à 4,7 Go par couche, soit six fois celle du CD
avec 120 minutes de vidéo HD pour ses 2
couches.
• La vidéo et le multimédia, exigent l'utilisation du
DVD pour contenir leur riche information, au lieu
du CD audio standard.

The Power of PowerPoint - thepopp.com


Thank You! 
Any Questions?