Sie sind auf Seite 1von 25

GESTION DE LAQUALITE VERSION ISO 9001:

V2008

Exemple: Cost Saving Project Implant Vallourec

… Mais comment y arriver ?

1
Nécessité de la qualité
Réalités économiques Conséquences Solutions
Economie mondialisée : tout Concurrence plus âpre
utilisateur est de plus en plus
informé
Ralentissement de la demande + Ils recherchent plus de qualité pour
offre multipliée. un même prix
Réduire les coûts et offrir la qualité
Les consommateurs ont le choix
Fin de la « massification » : la Il devient exigeant
diversité n’est plus coûteuse,
le client peut trouver ce qui lui
convient
Démobilisation d’une partie du La qualité de production en souffre Intéresser et dynamiser le
personnel dans les emplois personnel
sans intérêt
Insuffisance de l’entreprise Incapacité à réduire plus les coûts Innover
taylorienne :
Peut faire plus.. ne peut faire mieux
Gâchis de l’intelligence dans l’entreprise taylorienne Utiliser toutes les ressources
humaines
Ecart de compétitivité s’accroît entre entreprise AVEC démarche qualité et Nécessité de la qualité
entreprise SANS

N FRIGO Qualité et Production 2


GESTION DE LAQUALITE VERSION ISO 9001:
V2008

Exemple: Cost Saving Project Implant Vallourec

Ce qu’il ne faut jamais oublier …

3
Les jours de la qualité
… ou comment une entreprise peut progresser

MANAGEMENT
TOTAL
MANAGEMENT DE LA
DE LA QUALITE
ASSURANCE DE QUALITE
LA QUALITE participation
MAITRISE de tous
DE LA CONFIANCE Qualité Coût ses membres
QUALITE PRE-ETABLIS Délais
CONTRÔLES /
respectés "Simultanés"
TRIS «SYSTEMATIQUEMENT».
Opérationnel
Comparaison 6M
directe et
indirecte

suite

N FRIGO Qualité et Production 4


QUALITE VERSION ISO 9001: V2008

Aptitude d’un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire des


exigences.
(exigence : besoin ou attente pouvant être formulé, parfois implicite)

ISO 9000 : 2000 vocabulaire

… Mais comment y arriver ?

5
Points majeurs de l ’ISO 9001 : Version 2008

• Une seule norme d'exigences (pour la certification), ISO 9001


(avec possibilité d'exclusion de certaines exigences, dans certains cas),
– La place accordée à l'efficacité du système, des processus ;
– L'apparition de l'environnement de travail.
– Le renforcement du rôle de la direction et du management ;
– La nécessité d'amélioration continue du système (PDCA);
• Le rôle du personnel, avec le concept de compétence,
– La nécessité d'évaluer l'efficacité de la formation ;
• L'orientation client,
– incluant l'obligation d'identification des besoins, des attentes et des
exigences, et la mesure de satisfaction ;
• L'approche processus et la formulation d'un « modèle de processus » ;

« Ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme


des éléments d'entrée en éléments de sortie » (ISO 9000)
Un processus n’est pertinent que s’il produit de la valeur pour
le client
N FRIGO Qualité et Production 6
Points majeurs de l ’ISO 9001 : Version 2008

• Le rôle du personnel, avec le concept de compétence,


– La nécessité d'évaluer l'efficacité de la formation .

• L'orientation client,
– incluant l'obligation d'identification des besoins, des attentes et des
exigences, et la mesure de satisfaction.

• L'approche processus et la formulation d'un « modèle de processus » ;


« Ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme
des éléments d'entrée en éléments de sortie » (ISO 9000)
Un processus n’est pertinent que s’il produit de la valeur pour
le client

N FRIGO Qualité et Production 7


Schéma version 2000

L’entreprise
N FRIGO Qualité et Production 8
Principe de l ’ISO 9001:V2000

L ’amélioration continue par le PDCA et Efficacité


des processus

Le système de
management de la
Qualité
= cale du PDCA Version française
qui permet de pérenniser possible :
les améliorations
Préparer
Dérouler
Contrôler ( efficacité
des actions)

Ancrer

N FRIGO Qualité et Production 9


« MANAGEMENT TOTAL DE LA QUALITE »

«Mode de management d’un organisme, centré sur la qualité,


basé sur la participation de tous ses membres en visant au
succès à long terme par la satisfaction du client, et à des
avantages pour tous les membres de l’organisme et pour la
société.»
ISO 8402 / 94

Dans la l’ISO 9000 v. 2000, le terme « total » correspond aussi


à la prise en compte élargie des parties prenantes (stakeholders) en
incluant :
- Les actionnaires de l’entreprise
- L’environnement (nature, riverains ..)
N FRIGO Qualité et Production 1
Management de la Qualité

Norme ISO 9001:V2008

Manuel
Qualité
Audits Qualité
Processus
- Internes
Mode opératoires (MO), - Externes
instructions
Formulaires, listes

Application Terrain dans l ’entreprise

N FRIGO Qualité et Production 1


Evaluation des couts en qualité

N FRIGO Qualité et Production


1
Le Coût d'Obtention de la Qualité
(C.O.Q.)

Selon le moment de détection d’un défaut

Études Production Retour client

€1 €100 € 10 000

N FRIGO Qualité et Production 1


Le Coût d'Obtention de la Qualité
(C.O.Q.)
COUT DE LA NON-CONFORMITE

Coûts des Internes Dépenses involontaires


Coûts constatés par
défaillances
l’entreprise
Externes Coûts constatés chez
l’utilisateur

N FRIGO Qualité et Production 1


Le Coût d'Obtention de la Qualité
(C.O.Q.)
COUT DE LA
CONFORMITE

Coûts de Dépenses engagées pour éviter des


défauts, des erreurs dans toutes
prévention les fonctions de l’entreprise
Concerne le processus de Concerne le processus de réalisation Investissements volontaires
réalisation Pour
Produit conforme
Coûts d’évaluation Coûts de tous les contrôles effectués
aux exigences des clients
Concerne le produit réalisé pour assurer avant et après sa
vente, la qualité du produit ou dus
service

N FRIGO Qualité et Production 1


Coût de la non-qualité (CNQ) :
ordres de grandeur
Type d’entreprise Forme Coût de la non-
qualité
(en % CA)
Qualité obtenue par contrôle sur Contrôle de la 15 à 25%
produit fini ou semi-fini qualité
Mise en œuvre d’un ensemble Assurance de 10 à 12%
de dispositions pour obtenir un la qualité
produit de qualité
Notion de qualité de processus
Notion de prévention
Toutes les fonctions de Management 4 à 7%
l’entreprise impliquées total de la
Pour l’obtention de la qualité qualité
pendant toute la durée du
produit ou du service

N FRIGO Qualité et Production 1


Coût de la non-qualité

CNQ =
Coûts des défaillances
+
Coûts de prévention
+
Coûts d’évaluation
N FRIGO Qualité et Production 1
Coût de la non-qualité
EXTERNES INTERNES
Facture erronée Retravaillages / recyclages
Retard paiements / Retouches
frais financiers Ferraillages (rebuts-surplus)
Réclamations client Pertes d’énergie
Immobilisation Surfaces pléthoriques
marchandises Immobilisation équipements / stocks
Garanties Inventaires surabondants
Dégradation image de Rééditions-réexpéditions
marque Pertes de temps
Echange standard de - pièces non conformes
pièces - dossiers incomplets / imprécis
… - outillages indisponibles
- Inefficacité des réunions
Oublis-agitation injustifiée
Non respect des temps unitaires
Délais non tenus
Absentéisme / Accidents du travail
Heures supplémentaires
Diagnostics imparfaits
Devis incomplets / erronés
Factures en retard
Pertes outillages
Casse en cours processus
Gaspillage pièces, matières premières
Approvisionnement défectueux
Changements techniques
Mauvaise planification
Temps de cycle trop longs
Temps changement d’outils trop longs

N FRIGO Qualité et Production 1


Coût de la non-qualité
Fonction qualité
Formation
Méthodes
Qualification des fournisseurs
Simulation
Modélisation
Optimisation des stocks
Documentation postes de travail
Listes de vérification
Maquettes
Prototypes
Utilisation optimale des équipements
Analyse des processus
Fiabilité des fichiers
Automatisation
Information / Communication

N FRIGO Qualité et Production 1


Coût de la non-qualité

Contrôle réception
Test final
Contrôle de conformité au cours des
processus
Essais avant livraison
Contrôle devis
Contrôle commandes
Contrôle factures
Audit
Indicateurs de gestion
….

N FRIGO Qualité et Production 2


Optimiser le CNQ

Coûts de prévention Coûts des défaillances


Coûts d’évaluation

N FRIGO Qualité et Production 2


La Philosophie ZERO …

N FRIGO Qualité et Production


2
La philosophie « zéro »

PANNE DEFAUT

+ ACCIDENT MEPRIS

DELAI
STOCK PAPIER
POLLUTION

N FRIGO Qualité et Production 2


La philosophie « zéro »
PANNE STOCK DEFAUT MEPRIS
Surstockage Perte de place Non-qualité Pas de travail en équipe
Arrêt processus Immobilisation Pertes de marché Démotivation du
Blocage des tâches en Manutentions inutiles Mauvaise image personnel
amont Détériorations de marque
Gaspillage du potentiel Reprise de stock
humain Gaspillages
Délais allongés (temps, matière)
Mécontentement des Rebuts, retouches
clients
DELAI PAPIER ACCIDENT POLLUTION
Perte de marché Perte de temps Blessés, morts Mauvaise image de marque
Surcoûts Perte d’argent Perte de marchés
Immobilisation des Sur-information Sécurité Taxes
ressources humaines et Vols de matériel, Non respect normes
matérielles hacking, vol de
données

N FRIGO Qualité et Production 2


• Merci de votre ATTENTION !!!!

N FRIGO Qualité et Production 2