Sie sind auf Seite 1von 25

Défibrillateur

PLAN

 Défibrillation ;

 Défibrillateur;

 Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation; 

 Maintenance.
Défibrillateur

La défibrillation
La défibrillation précoce est une des conditions nécessaires à
la survie en cas d’arrêt cardiaque par fibrillation
ventriculaire. Pour que ce geste médical soit effectué le plus
tôt possible, des appareils simplifiés utilisables procédant
automatiquement à un diagnostic grâce à un logiciel
d'analyse de tracé électrocardiographique, diagnostiquant
eux-mêmes la fibrillation ventriculaire, ont été créés ; il
s'agit des défibrillateurs automatiques (DA). On distingue
deux types d'appareils, selon l'action du sauveteur :
Défibrillateur

La défibrillation

• le défibrillateur semi-automatique (DSA) : le sauveteur

doit appuyer sur un bouton pour que l'appareil délivre le

choc (semi-automatique), ce geste est une garantie de

sécurité pour l'utilisateur et l'entourage de la victime.

En effet, le sauveteur peut s'assurer que personne ne touche

la victime avant d'autoriser l'appareil à délivrer le choc

Électrique.
Défibrillateur

La défibrillation
 le défibrillateur entièrement automatique (DEA) : c'est
l'appareil qui décide de délivrer le choc, avec pour seule
sécurité des invites vocales pour ne plus toucher la victime
avant la délivrance du choc. Cela peut représenter un danger
pour le sauveteur ou l'entourage de la victime notamment
lors d'interventions dans des ambiances sonores, le choc
électrique étant déclenché automatiquement.
En fait, les deux types d'appareils sont "automatisés", car
l'analyse du rythme cardiaque est automatique, la décision
de la délivrance du choc est dans les deux cas prise par
l'appareil, l'un dispose d'un bouton de sécurité, l'autre pas.
Défibrillateur

Phénomène de fibrillation
Le cœur est une pompe, composée d'un organe creux muni de
valves, et d'un muscle (le myocarde) qui l'actionne.
Dans certains cas, les impulsions électriques émises ne sont
pas synchronisées mais anarchiques ; dans ce cas-là, les
fibres musculaires de la partie touchée se contractent de
manière anarchique et inefficace, la partie ne contribue plus
à la circulation du sang.
Selon la partie touchée et son étendue, les conséquences
peuvent aller d'un malaise à une mort subite par arrêt
cardiaque.
Défibrillateur

Phénomène de fibrillation

On distingue la fibrillation auriculaire, qui concerne les

oreillettes, ne mettant pas en jeu la vie du patient, et la

fibrillation ventriculaire qui concerne les ventricules et qui

conduit à la mort si elle n'est pas traitée dans les minutes

qui suivent.

La fibrillation peut résulter d'une maladie ou d'une cause

traumatique, comme par exemple une électrocution.


Défibrillateur

Les conditions de réussite

La défibrillation consiste à délivrer un choc électrique bien

calibré et passant au bon endroit, afin de synchroniser à

nouveau les contractions des fibres du myocarde et à

permettre au cœur de battre normalement à nouveau.

Le fait de pratiquer la réanimation cardiopulmonaire  (RCP :

bouche-à-bouche associé aux compressions thoraciques)

permet de faire circuler le sang oxygéné, donc d'alimenter le

cerveau et le myocarde en oxygène, et augmente les chances

de réussite de la défibrillation 
Défibrillateur

PLAN

 Défibrillation ;

 Défibrillateur;

 Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation; 

 Maintenance.
Défibrillateur

Le défibrillateur
• Description
L'appareil délivrant le choc électrique s'appelle un
défibrillateur. Il fonctionne en règle sur batteries afin d'être
mobile. Il est constitué au minimum :
 D'un bloc électrique permettant de délivrer un courant
électrique calibré en durée, en forme et en intensité ;
 D'un moyen de transmission de l'influx électrique vers le
patient, soit deux palettes conductrices reliées au bloc
électrique par un câble, soit deux électrodes larges et plates,
recouvertes d'un gel conducteur, que l'on colle sur le patient.
Défibrillateur

• Description
Suivant sa génération et son usage, il peut être :
 Simple ;
 Associé à un scope permettant de visualiser
l'électrocardiogramme du patient ;
 Associé avec un stimulateur cardiaque externe;
 Semi automatique, analysant le tracé électrique du
patient;
 Automatique, analysant le tracé et délivrant si besoin le
choc, dont l'usage est essentiellement tournée vers le grand
public.
Défibrillateur

• Description

Les commandes disponibles sont :


 Le bouton marche-arrêt ;

 Le choix de l'énergie du choc, exprimé en joules : suivant

l'appareil et l'usage on peut aller de 40 à 375 joules ;


 La mise en charge des palettes ;

 La commande de délivrance du choc ;

 L'établissement d'une synchronisation sur l'ECG du

patient.
Défibrillateur

• Description

La forme de l'énergie délivrée est monophasique dans les

défibrillateurs de première génération et biphasique

(inversion de polarité pendant la durée du choc) dans ceux

actuels.

L'avantage de ces derniers est de délivrer moins d'énergie

pour obtenir une défibrillation (moins de risque de

brûlures de la peau et moins de risque théorique sur le

cœur).
Défibrillateur

Le rôle d’un défibrillateur


 Quand un cœur est en fibrillation, c'est à dire quand il fait
des mouvements non coordonnés, le sang ne circule plus
dans le corps. Le cœur se fatigue et le corps entier n'est plus
alimenté en oxygène. Il faut, en très peu de temps, relancer
la machine cardiovasculaire pour sauver le patient.
D'où le rôle du défibrillateur qui doit, par une énergie de 360
Joules au maximum pour les défibrillateurs monophasiques
ou de 200 Joules au maximum pour les défibrillateurs
biphasiques, repolariser les cellules du cœur.
Défibrillateur

Formes d'ondes de défibrillation et impulsions biphasiques

La défibrillation cardiaque transthoracique est basée depuis

sa découverte sur une forme d'impulsion du choc de type

" monophasique ".

Depuis quelques années seulement, sont apparus en

défibrillation externe les premiers défibrillateurs avec des

ondes biphasiques.
Défibrillateur

PLAN

 Défibrillation ;

 Défibrillateur;

 Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation; 

 Maintenance.
Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 


 Le courant électrique qui traverse le cœur a une direction
donnée, qui correspond aux lignes de courant qui se dirigent
d'une électrode vers l'autre. Le courant électrique a aussi un
sens, c'est à dire qu'il circule soit de l'électrode 1 vers
l'électrode 2, soit de l'électrode 2 vers l'électrode 1, selon que
ces électrodes sont positives ou négatives.
Au moment où le courant électrique s'établit à travers le
patient, il présente une tension U et un courant I. Si U et I
sont appliqués pendant une durée T, cela donne une énergie
appliquée (ou délivrée).
Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 


 Mais l'impulsion de défibrillation n'a pas une amplitude
constante dans le temps, elle présente une forme d'onde.
De nombreuses formes d'impulsions de défibrillation ont été
utilisées dans l'histoire de la défibrillation. Les formes
d'ondes qui ont été les plus couramment utilisées
cliniquement sont les types 1 et 2. Il s'agit d'ondes
" Monophasiques ", c'est à dire pour lesquelles le courant ne
circule que dans un sens. D'autre part, il existe aussi des
ondes " Biphasiques ", (types 4, 5 et 6).
Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 

 Celles-ci présentent une partie positive suivie d'une partie

négative. Ce qui signifie que le courant circule

successivement dans les deux sens.

L'impulsion biphasique de type 6 est apparue depuis

quelques années seulement dans les défibrillateurs externes.


Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 


 
Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 

 Fig. 2a :Le courant de défibrillation circule de l'électrode 1

(positive) vers l'électrode 2 (négative). Cela correspond à la

première phase de l'onde biphasique. Fig. 2b :Le courant de

défibrillation circule à présent de l'électrode 2 (maintenant

positive) vers l'électrode 1 (maintenant négative). Cela

correspond à la 2ème phase de l'onde biphasique.


Défibrillateur

Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation 

Impulsion monophasiques et biphasiques les plus courantes de l'histoire


de la défibrillation. Les impulsions monophasiques de type 1 et 2 ont été
utilisées en défibrillation transthoracique clinique jusqu'à présent.
L'impulsion biphasique de type 6 est nouvellement apparue en
défibrillation externe.
Défibrillateur

PLAN

 Défibrillation ;

 Défibrillateur;

 Caractéristiques de l'impulsion de défibrillation; 

 Maintenance.
Défibrillateur

Maintenance
• Nettoyage
 Les électrodes de défibrillation réutilisables doivent être
nettoyées avec un chiffon humide, puis avec un chiffon sec ;
 L'appareil doit être nettoyé avec un chiffon humide
éventuellement humecté d'un produit de nettoyage.
Défibrillateur

Maintenance

• Pannes courantes

 Puissance délivrée incorrecte : vérifier que le

Condensateur de charge ne soit pas défectueux ou qu'il n'y

ait pas un problème de contact au niveau des palettes ;

 ECG intégré défectueux (DSA) : vérifier le circuit

électronique de l'ECG ;

 Mauvaise Synchronisation (DSA) : vérifier le circuit

électronique de synchronisation.
Défibrillateur

Rappel des règles de sécurité


Ces règles ont pour objectif de prévenir tout accident ou
incident lié à la présence de plusieurs appareils
électroniques au moment de l’arrivée du médecin au chevet
de la victime.
Une fois le DSA mis en place, il est conseillé de s’assurer que
les fils de connections du DSA ne touchent pas d’autres
câbles provenant d’un défibrillateur manuel, d’un
monitorage électronique quelconque, d’un appareil
électroménager, d’une rallonge électrique…