Sie sind auf Seite 1von 60
EPinstitut technique du 2 Taal x ' i B NAN AS ES ft He = timent et des travaux publics pa ae PES SERIE : THEORIES ET METHODES DE CALCUL 25¢ 409 NOVEMBRE 1982 CALCUL PRATIQUE DE RESERVOIRS EN ZONE SISMIQUE par Abdelkader HADDADI Victor DAVIDOVICI. Ingérieur des Arts of Mautdctures Conselller en G Ingénieur 8 1a Direction ‘de [Urbanisme ‘SOGOTEC. struction (Alger) DES TRAVAUX PUBLICS BATIMENT ET INSTITUT TECHNIQUE DU CALCUL PRATIQUE DE RESERVOIR EN ZONE SISMIQUE On présente les méthodes de calcul mises au point par différents auteurs pour le calcul des réservolrs sous effet dun séisme. Sont succes: sivement examinges ‘Tes méthodes de Jacobsen et Ayre, de Hunt et Priestley, de Houzner, applicables aux réser- voirs eylindriques : «© les méthodes de Graham et Rodriguez, de Hunt et Priestley, de Hovzner, établies pour les réservolrs rectangulalres. Les différentes méthodes sont comparées pour chaque catégorie de réservolr, cylindrique’ ou rectangular. Une méthode de calcul relative aux chateaux iu est également exposée, illusirée par une application numériqu PRAKTISCHE BERECHNUNG VON BEHALTERN IN ERDBESENZONEN Berechnungsmethoden werden vorgestellt, die von mehreren Autoren zur Analyse von Behiltern Ismischer Einwirkung vorgeschlagen, wor- den sind. Im einzelnen werden folgende Methoden untersuche * die out zylinderformige Behslter anwendbaren Methoden von Jacobsen und Ayre, von Hunt und Priestley und von Housner + ige Behslter anwendbaren 1am und Rodriguez, von Hunt und Priestley und von Houzner. Die einzelnen Verfahren werden fOr jede Behil- terform miteinander verglichen, Daneben wird eine Methode zur Analyse eines Wesserturms vorgestellt und an Hand elnes Rechenbelspiels erlbutert. We present the computing method developed by rv aferant sulore for the enconnee Selene by f subject to selsmic effects, We examine successi- * the patods of Jacobsen and. Ayre, of Hunt and Priestley, of Houzner applicable to cylin: rectangular reservoirs, 7 * the methods of Graham and Rodriguez, of Hunt and Priestley, of Houzner established for 7 rectangular reservoirs, ‘The different methods are compared for each i category of reservolr, cylindrical or rectangular. The meted of calcul for water toners . ines sence Hoss Bede 1 oe ' GALCULO_PRACTICO DE DEPOSITOS EN ZONA SISMICA ‘Se presentan en este articulo los métodos de célculo.perfeccionados por distintos autores, con destino al cdiculo de’ depésites someties a los efectos de un sefsmo, Se exeminan succesive: * los métodos de Jacobsen y Ayre, de Hunt y Priestley, de Hovzner, aplicables a los depé- tos. ellindricos : * los métodos de Graham y Rodriguez, de Hunt ¥ Priestley, de Houzner, establecidos para Gepésitos rectanguleres, Se ,procede a la comparacién de los distintos métodes para cada categorid de depésito, cilindrico © rectangular. Un método de calculo aplicable a fos depésitos elevadores de agua se expone también, iustredo or una aplicacién numérica, % semen Ltt i symetode eepon tne Sine en rien Tes personnes ni Ie einige jon edopttes, eek ep puters poms ar ol heuer certain poins de owe bit svt Feanntgce ne present part, Senlel © 190 by LE BATIMERT (ARID 2 PREFACE . ad + Les préoccupations de nos concitoyens concernant les effets des séismes sur les constructions cont ew pour effet dactiver la mise au point des techniques de calcul des structures soumises ® des” = actions dynamiques.. Nous possédons ainsi ad Vheure actuelle foule une panoplie de moyens gu! permetient de prévoir la réponse d'une structure & une action sismique donnée. Cependant, tn {spe de construction avait échoppé en France & cette investigation : c'est celui des réservotrs. H Liétude de MM. Davioovici et Happapt permet de combler cette lacune ; elle fit le point ‘ des diverses connaissances acquises dans ce domaine et fournit aux Ingénieurs conjrontés @ ce délicel probléme des méthodes appropriées de calcul. Le sujet est complexe car il implique Vétude des actions dynamiques réciprogues qui se développent entre le fluide et 1a cuve qui le contient. C'est pourquoi, apres tun exposé théorique des diverses méthodes de coleul, les auteurs ont eu le souci d'indiquer des moyens pratiques de culeul et de donner des exemples d'epplication. == Nous devons remercier MM. Davinovict et Hapoapt de utile contribution qu'ils apportent par cet article & a mise au point, & Métude et aux méthodes pratiques de prévision du comportement » des réservoirs sous Waction des séismes, ALBIGES Maurice, Président d'Honneur de Ia SOCOTEC, Directeur du CHEC, Professeur & I"Ecole Centrale des Arts et Manufactures. 2 oo 1. NOTATIONS. ET HYPOTHESES i 1. Notations Réservoirs eylindriques + masse volumique du liquide. Fur preston et cotficient de preston Jacobsen (+ aeeélération du sol en fonction du temps, PB pretsion et coefficient de pression (Hunt et q + aceélération maximale du sol. Priestley). = + spectre de réponse en accélération, Py£ pression et coefficient de pression (Houzner). 1: hauteur du réservoi Réservoirs rectangulaires + hauteur du Hguide dane Je réservoi . Pu: pression et coetficient de pression (Graha «: niveau d'spplication des pressions dimpul Bresron ff soetficient de pression (Graham fon. 7 ; . 24 dspplcation des presions dose. P+ prtton et cociicient de pression (Hunt et “Tation excluant V'effet de Ja pression sur Ia base du réservoir. niveau _d’epplication des pressions d'oscil- Indices lation inclvant Veffet de ta pression sur la; base du réservoir. + rayon du réservoir cylindrique. demislongueur du réservoir rectangulsire. eters champ de vitesse régnant dane le réservoir. * cae ; sein aetna rsqu'un réservoir couvert est entidrement plein, i oo 7 yi = a s n'y a naturellement pas de mouvement relatif du surpression dynamique dans le liquide fluide par rapport. su réservoir ale suite done + résultante horizontale des surpressions dyn excitation. Du point de vue cynamigues tout se pene . riques sur Ia parol du réservoir. comme si Tengemblethide-réservoitconstitueit? une Pu + pression et coefficient de pression (Houzner). relatif & Vimpulsion, ©: relatif & oscillation, Nv 409 NOVEMBRE 1982 masse unique, Par contre, dans des réservoirs partiel- Jement remplis, excitation met ‘une fen mouvement, ce qui conduit AI vagues en surface, En fat Newmark, (26) 4 démonte qui sufsit d'un défaut de remplissage de 2 9 de la hauteur pour que les réservoirs fermés se comportent comme’ des réservoirs & surface libre, du point de vue dé I formation “des vagues. Cette constatation jutifiers dans Ie- suite la prise en compte seulement. des ~~ réservoirs & surface ‘bre. : formation de 2.1. Présentation du probléme Les trois méthodes de calcul développées aux para- graphes 22, 2.3 et 24 considérent des hypothtses différentes selon Ta “dépendance de la surpression dynamique par rapport au temps : Pour Jacobsen [25], le champ de vitesse dans le réservoit est directement proportionnel 2 la vitesse du sol (voir annexe A). Pe ditt, en, néligeant dans, éqzation (A 20), Vinfluence du temps sur la pression, il_ne considere ue Ja surpression d’impulsion, avant que ne commen: cent Jes oscillations du liquide. Ceci a évalver Ia Paccélération our premitre conséquence de pouvoir orpession sans préjuger de Ta forme de 0. oscillation du liquide. La méthode de calcul de Hunt et Priestley (1) en tenant compte & la fois des phénomtnes dimpulsion et doscillation, conduit & une relation entre Je champ de vitesse fonction du temps et V'accélération du sol (voir annexe A 2). Ce calcul, qui a Iavantage d’étre plus général, Introduit néanmoins dans les résultats une ineonnue supplémentaire : Veccélération du sol a ()- Ainsi, dans la comparaison faite au paragraphe 2.3 avec Jes résultats donnés par les autres auteurs, artie du fluide 2, RESERVOIRS CYLINDRIQUES = «Par ailleurs la disipation d'én du fluide dans les réservoirs sera négligée, Le guide, dan te reserve era consid incompressible, Westergaard [31] ayant monte erreur introdutte dans le cas de ligudes éompressiggt demeure inféricure 8° 4 9% des pressions. = Enfin,. on, considérera_I'hypothése ” siniplificas > felon Inquelle les réservoirs sont liei~rigidemese leur gol de fondation, ce qui leur confére la mine sccélération que celle du sol. oe due & la viscoasit fallu affecter d'une forme particulitre V'accélération dy reservoir. Cette méthode fait apparaitre bien entendu der pressions d’oscillations tenant compte de l'ensemble dex modes de vibration du fluide. Houzner (21) sépare Jes deux phénomenes : sion et oscillation {voir annexe A Dans la'suite de exposé, il y aura liew de diifé rencier deux classes de réservoirs * Tes réservoirs peu profonds dont le taux de rem; sage est tel que: H/R <1 a * les réservoirs profonds dont le taux de rempli est tel que AR> 1.5. ae Us deux méthode de-caleul de Hunt Priester et de Housner s'appliquent quel que soit le taux a remplissige A/R du wekervoir Ces méthodes donnent des résultats comparables dans le eas des réservoirs ayant un taux de remplissage A/R<15; c'est pourquoi la méthode de Houznen plus simple d’application, sera développée en vue dua aleul pratique au paragraphe 2.43 Par contre, pour kes réservoirs ayant un taux de remplissage /h/R > 15, la méthode de Houzner donne des résultats approchés 8 10 9% pris; done dans le Gas des rEservoirs pour lesquels une melleure précion est requise, on utilise de preférence la méthode de Fiunt et Priestley, développée au paragraphe 2.33,